Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

CdF Omnisport

aujourd'hui à 01h36 - ricardo quaresmoi : En effet il n y a pas de comparaison. La formulation de mon ressenti n'est peut être pas la... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 01h10 - Run : 20 tours, reporte a demain. Donald devait etre ravi. >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 00h45 - PCarnehan : Habile placement de Lyon, entre Brest et Metz, dans ta liste des équipes de fin de tableaux. Tacle... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 00h41 - Mevatlav Ekraspeck : Et je découvre que Georges Beller eut un petit rôle dans un James Bond...Vous pouvez continuer... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 00h10 - le Bleu : Il n'a pas complètement tort, les équipes qui ont beaucoup joué en janvier souffrent aussi en... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h09 - Tonton Danijel : Au fait, vous avez aimé Joachim Son-Forget ? Vous allez adorer Agnès Cerighelli ! >>


CDF sound system

16/02/2020 à 23h12 - diabaté vous, que diable ! : Vu au Havre en concert, sur une petite scène en extérieur, pour la fête de la mer, pieds nus et... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

16/02/2020 à 22h59 - Mama, Rama & Papa Yade : On avait dit pas les mères et pas les habits. Bon tant pis, votre truc slim fit vermillion avec... >>


La L1, saison 2019/2020

16/02/2020 à 22h25 - Flo Riant Sans Son : Bien sûr, pour aller garnir un banc et jouer 1h par mois... >>


Festival de CAN

16/02/2020 à 21h46 - suppdebastille : J'ai eu la curiosité de chercher quel était le parcours de ce jeune camerounais Onana qui débute... >>


Ventre mou's League

16/02/2020 à 21h25 - Isaias : Sûrement une nouveauté du Board qui voulait de démarquer des précédents !(Je crois que la... >>


Fussball chez nos cousins germains

16/02/2020 à 20h53 - Toni Turek : On a eu la descente de Hambourg il y a peu, on pourrait bien avoir celle de Brême cette année.:-( >>


Les jaunes, héros zen

16/02/2020 à 20h46 - Toni Turek : Les Canaris n'auront pas pris beaucoup de points contre Metz, cette année.Ceci dit, malgré la... >>


En Vert et contre tout

16/02/2020 à 20h17 - Moravcik dans les prés : Bon la 2e MT était quand même encourageante.Difficile de savoir ce qui se passe dans le groupe.... >>


Tout en haut du Nou Camp

16/02/2020 à 20h16 - Biocentrix : Quique rencontre Bordalas Face au premier pressing de Liga, toujours un 433 en phase défensive... >>


LdC : La Ligue des Cahiers

16/02/2020 à 20h12 - Redalert : Peut-être reste t-il 2-3 gégènes de l'époque coloniale... >>


En rouge et noir !

16/02/2020 à 19h15 - JeanBen : La dem de Letang c'est après la défaite à LilleLe rythme va revenir à un match par semaine, ça... >>


Changer l'arbitrage

16/02/2020 à 18h54 - Yul rit cramé : Décidément, Ferguson n'aurait jamais pu entraîner en ligue 1...3minutes seulement de temps... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Maurice Eculé

25/01/2020 à 01h14

Hydresec
aujourd'hui à 00h11

Je copie-colle ce qui suit à propos de ce qu'il faut malheureusement bien appeler l'"affaire Mila" tellement ça me semble juste - et affligeant:

"1/Un individu (ici Mila) commet un blasphème à l’encontre de l’Oumma, délit imaginaire en France, mais passible de mort chez les intégristes.

2/ Le « blasphémateur » se trouve en situation de danger réel, sa vie est en jeu.

3/ Pendant ce temps, la gauche (à quelques exceptions près) ronfle paisiblement, par lâcheté, hypocrisie, voire calcul.

4/Un média identitaire (ici Bellica) s’empare du sujet et occupe l’espace laissé vide par la gauche donneuse de leçons.

5/Les réseaux sociaux s’émeuvent - à juste titre- du sort du « blasphémateur ».

6/ Le laïc républicain pointe le silence assourdissant des habitués de l’indignation à gauche, et signale le nom des médias ayant fait leur travail, dont le média identitaire.

7/La gauche se réveille enfin... Mais pour attaquer le laïc républicain car le scandale est à leur yeux de remercier le média du Mal.

8/ La gauche ne soutient toujours pas ouvertement le « Blasphémateur » qui n’a rien fait d’illégal.

Mission accomplie !! Le RN gagne du terrain.
Bravo aux SJW, vous pouvez retourner vous coucher !"
https://tinyurl.com/tr22hej

Ce que je trouve le plus hallucinant dans cette histoire, c'est la plainte déposée à l'encontre de l'adolescente pour "provocation à la haine raciale" alors qu'à aucun moment, selon les propos rapportés, elle n'évoque l'origine géographique ou "ethnique" de son interlocuteur. Ses propos sont clairement injurieux, mais ni plus ni moins que ce que l'on retrouve en une de Charlie Hebdo depuis la création de la revue (en plus drôle, certes).

-----------------------

Si j'ai bien compris, il n'y a pas de plainte déposée contre elle mais l'ouverture d'une enquête par le parquet, justement pour aller plus loin que des propos rapportés (sachant que le "provocation à la haine raciale" est un raccourci pour "provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes en raison de leur origine ou de leur appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée").

Autant dire qu'elle est loin du tribunal et encore davantage d'une condamnation. On peut par exemple prendre l'exemple de l'annulation de la condamnation de Christine Boutin pour avoir déclaré que "l'homosexualité est une abomination" au motif que "le propos incriminé, s'il est outrageant, ne contient néanmoins pas, même sous une forme implicite, d'appel ou d'exhortation à la haine ou à la violence à l'égard des personnes homosexuelles".

Hydresec

25/01/2020 à 01h46

Merci pour la précision concernant le libellé complet du motif (il y a donc bien un lien avec la religion). Dans le cas présent, si on s'en tient aux propos cités, le cas semble similaire à celui de Boutin (propos "outrageants" mais pas d'appel à la violence contre les Musulmans).
Ce qui est inquiétant, c'est le silence d'une gauche tellement aux abois qu'elle semble prête à toutes les compromissions pour de très incertains calculs électoraux. Ce n'était pas compliqué de dire "on ne cautionne pas les injures mais on condamne fermement les ignobles appels au meurtre tout en rappelant que l'on a le droit de fustiger les religions, toutes les religions, même en des termes peu amènes - je suis Charlie". Quelle tristesse.

Tricky

25/01/2020 à 09h31

Bon je suggèrerais volontiers qu’on se calme tous (pas seulement ici) sur cette histoire parce que ça mélange plusieurs sujets :

1. Il y a quand même un sujet qui surplombe tout le reste et qui est à mon sens plus compliqué que ‘ouh là là les SJW vous avez vraiment renoncé à toute moralité’ qui est : on ne harcèle pas les gens sur les réseaux sociaux, a fortiori pas une gamine de 16 ans. Point. Et que ceux qui le font soient justement punis. Ça a l’air d’une évidence mais bon sang, c’est extrêmement dangereux et extrêmement problématique et rien n’a avancé depuis le Gamergate, et il y a pas mal d’institutions (à commencer par les plateformes) qui auraient besoin d’une introspection un peu costaud sur le sujet. Tous ceux qui se sont livrés à ça doivent être poursuivis/interdits/bannis/ce que vous voulez, quelle que soit par ailleurs leur allégeance. C’est juste pas possible. Et c’est au fond la seule chose importante. Notez bien pour ne pas avoir à réexpliquer derrière : c’est la seule chose importante.

2. Ceci étant, #jesuisMila, il ne faudrait pas pousser non plus. Le fait que le délit de blasphème ait été aboli en France en 2017 n’est pas non plus une porte ouverte à cracher (ou à souscrire au crachat) sa haine d’une religion spécifique (nan parce que quand même, hein, c’est un argument qui est essentiellement mobilisé pour une religion en particulier).

3. L’extrême-extrême droite (parce que la personne qui a recueilli le témoignage de Mila, c’est quand même une femme qui s’est fait virer de la liste de Renaud Camus pour être allé trop loin) qui se drape soudainement d’une vertu de défense des LGBTQ+, ce sont les mêmes qui cassent la figure de gays random dans la rue.

4. Seul le 1. est important dans cette discussion.

Dan Lédan

25/01/2020 à 09h32

Sinon l'avis du Conseil d'Etat sur la réforme des retraites est , comment dire, cinglant..
Une bonne fessée publique pour nos amateurs marcheurs..
Un clou de plus sur le cercueil ...

beltramaxi

25/01/2020 à 10h45

Pour Mila, il faut quand même préciser que ce qui a déclenché sa vidéo c'est une drague lourde qui finit en insulte sur sa nationalité et son orientation sexuelle, le tout donc enrobé de références religieuses (fallait pas commencer).

Ensuite dans sa vidéo, elle tape sur toutes les religions (qui ont d'ailleurs toutes le culot de se revendiquer exclusivement stigmatisée tout en renvoyant depuis la nuit des temps toute forme d'altérité à l'impur), puis termine par un aphorisme des plus poignants : "Votre Dieu, je lui mets un doigt dans le trou du cul, merci, au revoir." Les gens qui se sentent meurtris dans leur foi là-dessus, au point de menacer de mort une gamine de 16 ans (et je passe sur le vieil excité du CFCM pour qui "elle l'a bien cherché"), doivent d'urgence consulter.

C'est évidemment le .2 de Tricky qui pose problème, l'écrire et minorer la question comme si on n'avait pas à y répondre aussi d'ailleurs : on a le droit de haïr un concept, un film, une musique ou un plat gastronomique. Et aussi une religion. Le concept d'islamophobie assimilé directement à la stigmatisation de personnes fait des ravages. Le fait que l'extrême-droite (une partie, car pour la majorité l'orientation sexuelle supposée de Mila pose problème) tente de récupérer l'affaire n'est pas un argument, car c'est surtout la lâcheté vertigineuse de la gauche qui rend possible cette récupération.

suppdebastille

25/01/2020 à 10h55

Ca fait plusieurs jours que je me retenais de poster tellement cette affaire est ignoble d'un bout à l'autre ( pitoyables mouvements de gauche, je ne vais pas être très original) et terriblement inquiétante. Qu'il y ait aujourd'hui tant de jeunes français qui ne réagissent plus que par rapport à leur "communauté" m'effraie et me fait mal.

le Bleu

25/01/2020 à 11h00

Les féministes qui revendiquent depuis quelques années la figure de la sorcière auraient dû s'en rendre compte : Mila est une sorcière. La plus authentique sorcière française de ce temps.

Procès en hérésie, bûcher, personne pour la défendre et surtout pas les "braves gens", sauf des types purement diaboliques, absolument tout y est.

Luis Caroll

25/01/2020 à 11h21

Tricky
aujourd'hui à 09h31
2. Ceci étant, #jesuisMila, il ne faudrait pas pousser non plus. Le fait que le délit de blasphème ait été aboli en France en 2017 n’est pas non plus une porte ouverte à cracher (ou à souscrire au crachat) sa haine d’une religion spécifique (nan parce que quand même, hein, c’est un argument qui est essentiellement mobilisé pour une religion en particulier).

---

C'est une porte ouverte à haïr toutes les religions et c'est très bien comme ça.
Et le fait que l'argument soit mobilisé dans ce type de cas est lié à ton point 1: ce n'est pas une religion en particulier qui a droit à ce genre de traitement. C'est en revanche la seule pour laquelle ça génère ce genre de réaction.

Jeune Mavuba Vaincu

25/01/2020 à 12h00

Je ne connais pas le fond de l’affaire, mais juste là-dessus :

«on a le droit de haïr un concept, un film, une musique ou un plat gastronomique. Et aussi une religion. »

Désolé mais ça ne me paraît pas aller de soi qu’on ait « le droit » de haïr une religion. On a le droit d’haïr le judaïsme aussi? Critiquer, sans aucun doute, mais haïr n’est pas critiquer.

Une religion ce n’est pas qu’un concept ou un corpus d’idée, c’est aussi une communauté de gens et une culture, qu’on ne choisit pas librement.

A ce titre, je pourrais, symétriquement affirmer : « il est profondément malsain d’haïr un pays, une race, une communauté, une classe sociale, une orientation sexuelle, le village voisin. Et aussi une religion ».

Encore une fois, je fais une différence entre la critique (souhaitable) et la haine. Et je ne prends pas position sur ce cas particulier que je ne connais pas.

Mais le « droit à haïr » une religion, c’est loin d’être une évidence, désolé.

Milan de solitude

25/01/2020 à 12h03

Tiens, beltramaxi, pendant que tu traînes ici, je veux bien que tu me donnes ton avis sur mon message page 2389 du fil cinéma :

Milan de solitude
20/01/2020 à 23h52

beltramaxi
18/01/2019 à 18h30
Vu enfin, An elephant sitting still de Hu Bo.

[...]



Et, puisque je suis ici, quand tu dis ça :
"Le fait que l'extrême-droite (une partie, car pour la majorité l'orientation sexuelle supposée de Mila pose problème) tente de récupérer l'affaire n'est pas un argument, car c'est surtout la lâcheté vertigineuse de la gauche qui rend possible cette récupération."
tu as tout à fait raison et c'est un reproche qu'on peut faire à la gauche dans tant de cas...

 

beltramaxi

25/01/2020 à 12h27

Milan de solitude
aujourd'hui à 12h03
------------
Oui j'ai vu, mécréant. Ton message aborde plusieurs points intéressants, je voulais prendre le temps d'y répondre ce week-end (sachant que mon visionnage date un peu).