Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

12/07/2020 à 23h53 - Milan de solitude : Fort de mon expérience de trentenaire très diplômé, je peux témoigner que, dans mon cas, les... >>


L'empire d'essence

12/07/2020 à 22h35 - Run : La protestation de Renault est jugee valable par la FiA qui a demande des pieces a Mercedes et RP... >>


Qui veut gagner des quignons ?

12/07/2020 à 21h53 - Pascal Amateur : Mouais, personnellement je ne compterais pas sur E. >>


Bréviaire

12/07/2020 à 21h31 - Pascal Amateur : Edouard flippe "Amical : le PSG se balade au Havre (9-0) pour son match de reprise." (lequipe.fr)... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

12/07/2020 à 21h30 - Vel Coyote : Coaché par Howard Hawks avec L'impossible Monsieur Pépé, Le grand David Sommeil et Seul Itandje... >>


Habitus baballe

12/07/2020 à 21h24 - Delio Onnisoitquimalypense : JL13aujourd'hui à 13h11Les Pieds Noirs auraient pu rester en Algérie... >>


Paris est magique

12/07/2020 à 20h51 - PCarnehan : Malgré la curieuse singularité de l'agencement justement soulignée par Vas-y Mako. >>


Gerland à la détente

12/07/2020 à 17h21 - Espinas : Exact, je ne sais pas lire. La formulation du sitoff "ce samedi 18 juillet" m'a induit en erreur. >>


Premier League et foot anglais

12/07/2020 à 17h01 - manuFoU : Aïe, je commence à y croire, faites que ça tienne... >>


Changer l'arbitrage

12/07/2020 à 16h52 - Citron Merengue : Sur Aston Villa - Crystal Palace, pas de peno sifflé pour un cas bien plus flagrant que les 2 de... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

12/07/2020 à 14h28 - Pascal Amateur : A ceci près, Milan, qu'il n'est nullement question ici de palmarès, ou d'auteur qu'une... >>


Aimons la Science

12/07/2020 à 14h19 - Joswiak bat le SCO : Beaucoup aimé aussi. Bravo. Vraiment prenant. Et pareil que Sens de sur ce que je ressens du... >>


Toujours Bleus

12/07/2020 à 12h39 - Espinas : Attention au trafic routier entre Clairefontaine et Saint-Denis, on annonce du monde en fin... >>


Go Mouest !

12/07/2020 à 10h25 - Mevatlav Ekraspeck : Dites, bandes de lavallois, vous n'auriez pas signé un certain Yannick Padilla par hasard? >>


Etoiles et toiles

12/07/2020 à 08h45 - Sens de la dérision : J'ai vu un bien étrange film, un documentaire plutôt : Si c'était de l'amour de Patric Chiha... >>


Le pousse-baballe sur le reste de l'orange bleue

12/07/2020 à 02h39 - Jah fête et aime dorer Anne : Avec le recul, c'est toujours une hypothèse qui tient debout, ou est-ce que ça accorde à Tayyip... >>


Fussball chez nos cousins germains

11/07/2020 à 22h30 - Toni Turek : A Ingolstadt, joueurs et fans ont de quoi être dégoûtés des barrages.Relégués l'an dernier... >>


Le fil éclectique

11/07/2020 à 22h09 - Dan Lédan : Tout a fait..bon nous on achete en gros chez Lenovo et Dell donc on a de l OEM..mais pour les... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Delio Onnisoitquimalypense

06/06/2020 à 19h18

Sur l'universalisme :
Classico, tu nous donnes une fourchette temporelle très arbitraire pour ces idées, qui trouvent là en effet leur première application politique (pour la France). On peut aussi voir le mal qu'a pu faire un Napoléon en apportant ces idées universelles aux peuples d'Europe à la force de la baïonnette, ou le Second Empire puis la IIIe aux peuples colonisés, tout en les maintenant juridiquement dans leur statut très défavorable d'indigène (sans parler des massacres et exactions de toutes sortes).

BoblaFlamb

06/06/2020 à 19h22

Universalisme révolutionnaire de 89 à 94, oui, universalisme républicain, franchement, je ne sais pas.

Delio Onnisoitquimalypense

06/06/2020 à 19h29

Enervement du jour : Mélenchon qui apporte son soutien au Printemps Marseillais (il était temps), tout en s'interrogeant sur sa stratégie. En matière de stratégie pour les municipales, il ferait mieux de balayer devant sa porte insoumise. Malgré tout le respect que j'ai pour de nombreux militants LFI, je suis maintenant convaincu que le passage de JLM à Marseille, à part pour attirer l'attention sur les conditions de vie dans les cités (légionellose à Air Bel), aura été plus nocif qu'autre chose.
Et il ne peut s'empêcher, encore une fois, de passer la brosse à reluire à Gaudin. Le Sénat crée donc des liens si puissants qu'il empêche d'appeler une bordille par son nom?

(Je propose qu'on emploie des mots de langue régionale pour éviter les termes hors charte, ça enrichira notre vocabulaire)

2Bal 2Nainggolan

06/06/2020 à 19h33

Avec l'accent alors...

cachaco

06/06/2020 à 19h39

Pour suppdebastille (entre autres, vu qu'on avait échangé sur le sujet), j'avais pris il y a quelques jours l'exemple de la police militaire brésilienne pour illustrer ce qu'est le racisme systémique dans son application la plus extrême. J'avais réalisé l'an dernier une série d'entretiens avec des jeunes femmes noires, abordant ces thématiques. Ici, une étudiante en histoire qui explicite l'exemple donné :

"Les personnes qui utilisent l’argument de la « victimisation » quand on parle de ces situations, sont des personnes complètement dénuées d’empathie ; c’est une absence de toute volonté de comprendre la complexité. Cela sous-entend, « vous ne pouvez pas car vous ne voulez pas », ou « il n’y a pas de fumée sans feu ». Mais comment voulez-vous avoir envie de débattre avec ces
personnes, quand votre principale préoccupation quotidienne est de rentrer à la maison en vie ? Quand on regarde les statistiques de victimes d’homicide, on voit que c’est la population noire qui
est la plus touchée. On répond : « c’est logique, vu qu’ils sont la majorité au Brésil ».
Mais ça tait la réalité que vivent les personnes noires. On dispose d’une police militaire qui est entraînée à contrôler un certain type de personnes : un homme noir, pauvre, favelado. On donne pour consigne à ces policiers: « tirez d’abord, posez les
questions ensuite ». On se retrouve avec des hommes noirs abattus parce qu’on a cru que leur parapluie était un fusil ; avec un musicien et sa famille criblés de 80 balles à Rio parce qu’on a confondu sa voiture avec celle d’un trafiquant.
Ce sont des informations de ce genre qui arrivent tous les jours, toutes les semaines. Mais je n’ai encore jamais entendu de ma vie le cas d’une personne blanche abattue dans la rue parce qu’elle se promenait avec un parapluie. Ce ne sont pas des coïncidences, tout ça n’arrive pas par hasard."

Et un autre extrait issu d'un entretien avec une avocate pénaliste:

"Il y a une relation directe entre la façon par laquelle l’Etat traite la population noire et la perception de celle-ci dans la société : comme des criminels et des trafiquants. Plusieurs études montrent l’inégalité de traitement d’une personne arrêtée avec une même quantité de drogue, en fonction du lieu de l’arrestation et de la couleur de peau du possesseur : l’un sera considéré comme simple consommateur, et l’autre poursuivi comme trafiquant. Quand bien même cela ne serait pas fait consciemment, l’existence d’un racisme institutionnel est indéniable. Il existe un « profil racial » de la personne qui sera identifiée comme trafiquante plutôt que consommatrice : une personne noire, pauvre, banlieusarde."

Balthazar

06/06/2020 à 21h09

Classico
aujourd'hui à 18h56

Lorsqu'on sera devenu purement et simplement une banlieue américaine, on aura tout perdu les amis, notre âme, tout.
---
Si seulement nous pouvions encore perdre la chose que tu dis, là...

Tricky

06/06/2020 à 23h19

Classico
aujourd'hui à 18h56
Tricky
aujourd'hui à 17h29
C’est juste que le racisme étant fondé sur une asymétrie des positions, promouvoir une candidature noire ne peut par définition pas être raciste.
-----------
Quel systématisme, quel dogmatisme, ce "par définition" qui fait froid dans le dos ... Quand je parle de nouvelle théologie, ce n'est définitivement pas une métaphore.
—————-
Hi babe (bon, je sais)
Ça faisait un petit bout de temps qu’on ne s’était pas accrochés sur ce type de sujet (la PMA la dernière fois, si mes souvenirs sont bons).
Ça fait plaisir.
Mais à part ça, je ne trouve pas la raison pour laquelle ce ‘par définition’ te fait froid dans le dos ?

(Sur les USA et Debray, un peu plus tard si tu veux bien)

Classico

07/06/2020 à 00h12

Disons que "racisme", employé comme tu le fais, n'est plus le simple mot du dictionnaire, dont on peut faire librement usage en fonction de la réalité qui se présente à nous, y compris l'appliquer dans le sens d'un "racisme anti-blanc" si ça nous paraît nécessaire dans une situation donnée ; mais l'article de foi d'une doctrine sûre de soi, rigide et ne souffrant pas de contradiction, doctrine réintroduisant les races et dans laquelle, "par définition", le blanc est "systémiquement", c'est-à-dire au fond, exclusivement raciste. Doctrine malsaine qui fait payer à la civilisation occidentale sa domination planétaire, non pas en l'accusant elle, collectivement, au nom de certains principes généraux (par exemple en critiquant le capitalisme, le règne de la technique, etc.) ; mais en y culpabilisant ceux des individus dont la blanchité démontrerait l'ancienneté d'appartenance, dans la mesure où cette ancienneté raciale attesterait, du fait du poids génétique des générations, de la présence dans l'âme du mal raciste. C'est du pur racisme anti-blanc à très grande échelle théorique. C'est extrêmement grave, et vous ne vous en rendez même pas compte.

Sur les USA et Debray, je connais le passif (plutôt à mettre à son actif à mes yeux), mais, sur le fond de la citation ?

Roger Cénisse

07/06/2020 à 00h49

Tricky, mon ami, j'aimerai que tu explicites ton affirmation comme quoi le racisme comme étant fondé sur une asymétrie des positions.

Joey Tribbiani

07/06/2020 à 01h28

Attendez, vous êtes en train de dire que Rokhaya Diallo et tous ses potes sont des gros connards racistes ?

Les bras m’en tombent ...

 

Classico

07/06/2020 à 01h48

Joey Tribbiani
aujourd'hui à 01h28
Attendez, vous êtes en train de dire que Rokhaya Diallo et tous ses potes sont des gros connards racistes ?

Les bras m’en tombent ...
---------

L'essence pure du racisme, c'est une faillite de la perception. On rencontre un individu violet ; on ne perçoit pas l'individu dans l'individu violet, avec toute sa richesse de détails et de singularités, mais seulement le violet par-delà l'individu, la morne couleur générale, à laquelle on réduit l'individu comme simple exemplaire de cette généralité. On ne perçoit l'individu que comme l'extrait caractéristique d'une essence générale (la "race"), aveugle à tout ce qui l'anime et le rend unique.

Ainsi, le blanc serait "systémiquement" raciste, et le non blanc "systémiquement" racisé. "Systémique" est le mot à la mode pour déguiser la généralisation (la faillite de la perception) raciste en théorie pseudo-scientifique. La théorie qui professe que seuls les blancs sont racistes et qu'ils le sont systématiquement est une pure théorie raciste.

Cependant la fin justifie les moyens, et cette théorie raciste a le mérite de promouvoir les faibles contre les forts. Mais elle n'en est pas moins une théorie raciste, et elle joue salement avec le feu.