Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 18h12 - Jah fête et aime dorer Anne : Joli France Football qui, tel un footix barcelonais, dans son vote du onze de légende, manque de... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 18h05 - Joey Tribbiani : Sur libé : ça fait tellement longtemps qu’ils ont perdu toute substance et toute boussole... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 17h46 - Tonton Danijel : Il s'est fait prendre par Darmanin? >>


Futebol lusitano

aujourd'hui à 16h25 - Espinas : Sidney le grand Govou18/10/2020 à 12h13Le génie se meurt ? Ah mais l'mage ritaujourd'hui à... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 16h17 - Tonton Danijel : Oui, effectivement, je le sais, c'était par rapport à son surnom. D'ailleurs, est-ce que les... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 16h17 - Mallardeaufraiche : Trop énervé samedi soir pour poster dans la foulée. Et j'avoue que depuis, ça ne passe pas.... >>


Libertadores / foot sud-américain

aujourd'hui à 16h16 - Tonton Danijel : (Le fil pol étant occupé, je préfère transférer la question de Tricky - sans réponse là-bas... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 15h46 - Di Meco : Robson Eyrault Denayer >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 15h31 - Aulas tique : Garcia dans le remake de Cliffhanger : Traque au sommet à la place de Stallone.On tournerait ça... >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 14h50 - Danishos Dynamitos : Puel a semblé dire en ITW d'après-match que c'était un schéma prévu à l'entrainement avec le... >>


Manette football club

aujourd'hui à 14h50 - I want my Mionnet back : Tell me Why a un peu le même souci d'ailleurs, très bon, mais tu as vite l'impression de ne... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 14h10 - suppdebastille : @olpeth, je vais répondre ici car le fil pol est un peu embouteillé.J'ai regardé ce weekend le... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 13h25 - dugamaniac : Je pense à peu près avoir compris la même chose que vous donc.Donc à son avis, il faut remettre... >>


Tu sais ce qu'il te dit Casimir ?!

aujourd'hui à 13h10 - Isaias : Tricky > Certes, et je ne devrais pas minimiser pas les performances de Mikautadze : le deuxième... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 11h43 - Charlie Brown : [KAMOULCUP]Le merkato étant maintenant lancé à pleine vitesse, il est plus que temps de se poser... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 11h03 - dugamaniac : Il est reconnu comme une des bonnes autobiographies de sportif. Mais perso j'avais pas trop... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 10h42 - magnus : L'étoile m'a surtout fait penser à Heineken.Bon c'est toujours mieux que "ici c'est Marseille... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 08h49 - Jeremie Janette : Non on ne peut pas >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Tricky

19/09/2020 à 08h37

Fuck fuck fuck fuck fuck !!!!!

Pascal Amateur

19/09/2020 à 08h38

Tinder ?

Tricky

19/09/2020 à 08h38

(Pardon pour le post, mais c’est juste pas possible)

Tricky

19/09/2020 à 08h39

Non, la mort de RBG (et les possibles conséquences derrière)

Pascal Amateur

19/09/2020 à 08h45

Ah pardon, je croyais que tu étais marié.
Oui, ça part un peu en cacahuètes le monde, actuellement. Le mot "garde-fous" n'a jamais eu autant de sens.

Tricky

19/09/2020 à 08h58

(Juste pour mettre en perspective : un des mecs pressentis -Tom Cotton- vient juste de déclarer qu’il était temps de remettre Roe v Wade sur le tapis)

Pavarrois

19/09/2020 à 09h11

Pascal Amateur
aujourd'hui à 08h45
--
Encore que je ne vois pas où est le garde

Mevatlav Ekraspeck

19/09/2020 à 09h25

[Versailles]

Vous connaissez la notion d'enclave? Llivia, San Marin, Valréas ou le Vatican?

Et bien c'est ça, Versailles, une forme de bulle dans laquelle par certains aspects le temps s'est arrêté, la faute à un roi qui s'est cru soleil et à une révolution qui s'est crue populaire.

Un immense vortex à touristes, qui masque une ville franchement pas comme les autres. Terreau fertile pour qu'y prospère des être singuliers comme Henry de Lesquen, des cathos tradis et leur armée de prêtres tripotants ou des vendeurs de tour Eiffel sino-sénégalaise, les De La Verge en Vrille épousent frénétiquement les Du Fond De La Rondelle pour préserver le patrimoine déclinant, tant génétique que foncier et cette grande foire aux chromosomes et aux actes notariaux donnent des trucs... improbables.

Une préfecture à la fois ouverte au monde et fermée sur elle-même, avec sa palanquée de codes vestimentaires (à, mes MST, Mocassins Serre-Tête), culturels, (Plus grand nombre de scout / habitant en France et il y a peu encore au monde) ou sociaux. Fut un temps, Veil et Badinter étaient personna non grata dans ce bastion du conservatisme bon teint.

Bon teint parce qu'à côté de ça, à Versailles on se contrefout de la couleur des gens. Le FN y est chétif et famélique, pompé par HDL sur sa droite quand il s'agit de recruter des dingues, stérilisé sur sa gauche par des valeurs cathos qui interdisent fondamentalement le racisme (aime ton prochain et tout la bataclan...).

Cette structure sociale là se retrouve de façon tout à fait parlante dans l'organisation systémique de ses quartiers et dans un politique HLM qu'on peut qualifier d'exemplaire. Alors on va quand même titiller l'hypocrisie un peu, parce que faut pas déconner, des pauvres en centre-ville ça sert juste à filer sa piécette le jour du marché.

Versailles, comme toute bonne ville riche ou supposée telle, satellise allègrement son parc social à sa périphérie : limitrophes avec Le Chesnay, Viroflay ou Jouy-en-Josas, les "tiékards" sont loin du regard des chinois qui mitraillent ou du russe qui paye. Seul le quartier de la gare des Chantiers, qui héberge une population un peu colorée, peut se prétendre au coeur de la ville.

Comme partout, on y trouve notre cohorte de trafiquants, ça se tape avec les quartiers rivaux,ça nique la France et ça jure sur le Coran de baiser tes morts de flic. Mais c'est Versailles, pas Grigny La Grande Borne. Et ça côtoie du pavillonnaire ultra-friqué (Clagny), et contrairement aux idées reçues, ça se mélange allègrement. On a toujours bonne conscience d'accueillir un petit noir défavorisé au goûter, le curé il valide, et Jésus avec paraît-il. Et à Neuilly, ils peuvent pas le faire, ils n'ont pas de petit africain pour faire acte de charité. Ou alors ils sont propres et fils d'ambassadeurs, ça compte pas.

Vous croyez que je force le trait? Je ne répondrai pas...

Versailles, c'est une vieille fille pas méchante, mais qui n'a pardonné ni le régicide, ni la Commune. Mais Versailles elle a le coeur sur la main; enfin tant que ça ne lui coûte pas trop, parce que Versailles elle est un peu fauchée quand même. Les grandes familles ont vu leur patrimoine diminuer à vue d'oeil au fil des ans, et les grandes baraques qui abritent des familles de huit ou neuf gosses, issus du même papa officier militaire qui engrosse madame à chaque retour d'Opex (chaque coup est gagnant), souffrent en silence. Il a plus de pognon dans certains appartements HLM de Jussieu que derrière des facades dignes mais délabrées du quartier Saint-Louis.

Si on y est en short été comme hiver, cette fringue étant passée de cul en cul depuis trente ans révolus, ce n'est pas pour rien. Si les Emmaüs, le secours catholique ou autre association assimilées y ont un taf considérable mais assigné à discrétion, c'est pas pour rien...

Alors Versailles, elle est solidaire. La montagne de pognon captée par le château et le tourisme, Versailles en fait bonne usage. Versailles capitalise, reverse, investit. On a rarement vu pognon public aussi bien utilisé. Bon, parfois ça déconne un peu (coucou le projet de rénovation de Chantiers ou de l'hôpital Richaud), mais globalement ça tient la route.

Tenue immuablement par la droite à grand papa, oui, celle qui pue la manif pour tous, ces mecs ont des tares plein les godasses, mais difficile de leur retirer leur qualité de gestionnaires, et, plus surprenant, celle de la répartition des richesses. Et ça, la gauche versaillaise, ça l'emmerde à un point que vous ne pouvez pas mesurer. Lisez la presse communale et les tribunes d'expression de partis d'opposition au conseil municipal, c'est truculent. Entre les fous de la croix (parce que eux, oui, ils sont puissamment tarés), les robinets d'eau (bénite) tiède, la gauche aigrie et les écolos paumés au milieu de ce zoo, je vous assure qu'on se marre. Et la gauche, on la sent parfois à bout. D'arguments, de patience, d'espoir, mais oui, à bout.

Le résultat de tout ça, c'est une ville silencieuse, sans tensions affichées, parce qu'à Versailles on ne montre rien. Il faut, comme votre plumitif de ce jour, avoir eu différentes opportunités professionnelles pour percer ses murailles qui protège l'essentiel absolu de cette ville : les apparences.

Impossible de parler de mixité, oui. Mais c'est peut-être l'endroit en France ( et Dieu sait que j'ai vu du pays) ou l'acceptation sociale est la plus avancée. Par tradition certainement, par volonté politique, un peu. Mais Versailles est peut-être un des endroits de France où il est le plus facile d'être non-européen, sauf à ce que vous croisiez un des tenants de la pensée négro-congoïde du grand gourou de Radio-Courtoisie.

Versailles démontre à la fois que le rapprochement, ou la cohabitation des populations peut se faire, et qu'il est impossible. Il s'y réalise car le contexte est tout à fait singulier, exceptionnel au sens ou il ne se reproduit nulle part ailleurs du fait d'une histoire sociale, politique et culturelle, qui n'appartient qu'à elle.

Les sociologies, les anthropologistes, les psys ont à Versailles un taf formidable. Mais, et ça fait des années qu'elle le clame, Versailles n'est pas la France.

En tout cas pas celle d'aujourd'hui.

John Six-Voeux-Berk

19/09/2020 à 09h59

Merci. Joli descriptif. Du Balzac contemporain! Avec de l’engagement et la reconnaissance des quelques qualités de l’autre en face.
J’aurais aimé que tu développes la description des familles (entre le pater familias de retour d’opex ou de son cantonnement à Brest - tiens? Les familles ne suivent plus?- le tonton prêtre, et les trésors d’inventivité de Sixtine pour conserver l’argenterie Restauration et les curiosa de l’aïeul qui, dit-on, tutoyait Arouet et surtout ce tard-venu, le 9eme de la fratrie, qui ne fait rien comme on l’espérait)

suppdebastille

19/09/2020 à 10h18

Très joli texte mev', c'est bien écrit et ça montre bien que les choses ne sont jamais binaires mais très complexes la plupart du temps.

Bon maintenant il faut que tu résumes en 160 caractères pour faire un tweet si tu veux être lu ailleurs qu'ici.

 

Classico

19/09/2020 à 11h24

Mevatlav Ekraspeck
aujourd'hui à 09h25
--------

Ah tiens, à chaque fois que j'y suis passé Versailles m'a toujours fait l'effet d'être un endroit fascinant, mais sans que je comprenne pourquoi, comme si tout était recouvert d'un voile. Merci d'en avoir soulevé un coin. Et bel éloge de l'ambiguïté (ou, comme on aurait dit avant, de la dialectique).