Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Santiago Bernabeu

aujourd'hui à 14h52 - cocobeloeil : Non.Mais on s'en fout que toute l'Espagne le haïsse, du moment qu'on l'adore en France!(Après,... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 14h50 - Mevatlav Ekraspeck : manuFoUaujourd'hui à 12h09Les Knicks n'ont ni le besoin, ni l'envie ni les assets, je crois qu'on... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 14h43 - Pascal Amateur : Tu confonds pas avec bagagogue ? >>


Foot et politique

aujourd'hui à 14h32 - franmaçonportugais : Ah, et Giscard faisait partie de l'élite reptilienne. >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 14h10 - cocobeloeil : Haa, j'y avais pas pensé mais ça peut être également un autre clin d'oeil qui s'ajoute aux... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 14h00 - Isaias : ULF02/12/2020 à 23h56[Complémentaire Santé]-----------------------Grâce à ma boîte, je suis... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 13h48 - Pascal Amateur : En tout cas, s'ils ont les aiguilles, Neymar va pouvoir se remettre à tricoter. >>


Paris est magique

aujourd'hui à 13h29 - El Mata Mord : Ou changer les 10 joueurs de champs si tu veux remettre la même équipe qu'hier contre Basaksehir... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 13h02 - cocobeloeil : Oui. C'est étrange.L'équipe des Gigis demande tellement de don de soi, de tact, de talent, de... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 10h21 - Moravcik dans les prés : Ah oui. En mieux, d'ailleurs. >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 09h30 - Delamontagne est Belle : Fpz> en deuxième, on a plus eu le ballon mais d'occasions, sans plus.Oui, il y a une petite faute... >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 03h26 - Toto le Zéro : Pour revenir rapidement sur le 12-0, le but de Emeline Laurent du 9-0 est Matuidesque au possible... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 00h35 - Run : Le premier impératif, au-dessus de n'importe quel autre, pour un pompier sur incendie d'une... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

02/12/2020 à 23h51 - arnaldo01 : Il faudra faire attention à Di Maria samedi, il risque de passer ses nerfs sur les... >>


Stades ultimes

02/12/2020 à 23h16 - Mevatlav Ekraspeck : Hop, je pose ça ici :https://tinyurl.com/yx9nroar >>


Changer l'arbitrage

02/12/2020 à 21h59 - Tonton Danijel : Pas vu passé ici, mais si nos arbitres sont nuls, nos arbitres sont excellentes. Premier match de... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

02/12/2020 à 21h26 - Delio Onnisoitquimalypense : Hé ManU rentre chez toi, y'a des larmes plein ta bière. >>


Aux Niçois qui manigancent

02/12/2020 à 20h33 - L'amour Durix : (En vrai, je vais quand même acheter quelques tickets. Par contre j'ai fait une faute : c'est... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Yul rit cramé

19/10/2020 à 16h23

Comme c'est souvent rappelé, les réponses juridiques existent à la plupart de ces questions. Il "suffit" de les appliquer.

Et ce qui retient certainement souvent les dirigeants, c'est ce que va en penser l'opinion publique.
Apres chaque attentat, il y a eu des réactions différentes.
Suite à Charlie, si je me souviens bien, la dynamique était très positive, un peu naïve presque.

Apres ce dernier acte, particulierement cruel, et visant un anonyme, professeur, qui faisait simplement son metier, dans un contexte de durcissement du débat sur l'insécurité, les politiques doivent sentir que l'opinion publique a besoin de réponses fortes. Dures.
Donc ils annoncent plein de mesures en reponse pour calmer la colère.

Comme tu dis, bilan dans un an ou plus de ce qui a ét'e vraiment fait, et sur l'impact de tout cela.

Yul rit cramé

19/10/2020 à 16h28

Je répondais à Aulas tique ci dessus...

lemon

19/10/2020 à 16h43

@Joswiak

Dans ton post, j'ai un gros gros problème avec ce passage là :

"De même, le sentiment de rejet que peut ressentir "le bon musulman" avec les contrôles au faciès, la discrimination à l'embauche etc., quand un catholique sorti de la manif pour tous veut faire sortir une femme voilée en criant laïcité... Que ce sentiment puisse mener à un rapprochement vers sa religion, j'ai du mal à comprendre qu'on ne le comprenne pas."

Pour moi là tu fais du Zemmour. Tu n'en tires pas les mêmes conclusions mais tu fais la même analyse. Désolé, je sais que ça pique un peu comme critique.

En gros, l'Islam c'est une droite avec à une extrémité le "bon musulman" (je suppose que tu veux parler de celui qui ne se prive pas d'une coupette de temps à autre) et à l'autre Mohamed Merah. Et que des individus évoluent sur cette ligne en fonction de leur expérience et que plus ils sont "heureux", plus ils boivent des coupettes, et plus ils sont rejetés, plus ils aiguisent les couteaux.

Mais c'est pas une droite, l'Islam. C'est plein de segments parfois reliés entre eux et parfois non.

Pour faire une comparaison, c'est comme si on disait "plus on tape sur les chrétiens, plus on aura d'évangéliques". Bah non, tu peux taper autant que tu veux sur un catho, il va falloir d'autres facteurs pour qu'il devienne protestant. La "chrétienté" n'est pas un groupe pertinent pour analyser certains phénomènes. Comme l'Islam n'est pas un groupe pertinent pour en analyser d'autres. Et c'est un des grands dangers du "discours de Zemmour" qui infuse dans la société, cette idée que "l'Islam" serait un continuum entre gentils qui t'invitent à partager un couscous jusqu'aux méchants qui égorgent un prof.

Sens de la dérision

19/10/2020 à 16h53

Il y a un autre truc qui me gêne : le contrôle au faciès ne vise pas que les musulmans il me semble. Puisque ce n'est pas trop écrit sur ta tronche que t'es musulman.

Utaka Souley

19/10/2020 à 16h59

Une autre grille de lecture possible pourrait être que l'islam (un islam particulier, plutôt) n'est qu'un prétexte, une (pseudo-)justification pour que quelqu'un de passablement dérangé passe à l'acte et trucide quelques-uns de ses concitoyens.

Mais si on accepte cette hypothèse, on se DOIT de prendre en compte les buts de ceux qui promeuvent cet islam particulier, et ces buts-là sont politiques, sans aucun doute : accéder au pouvoir (instaurer la charia) et y rester.

Il me semble que la mécanique révolutionnaire théorisée par les nihilistes est à l’œuvre ici, non (Des cycles "provocation, répression" s'emballant pour mener à l'insurrection) ?

Je ne sais pas si j'ai été clair, mais j'arrive pas à faire mieux.

Joswiak bat le SCO

19/10/2020 à 17h05

Oui, sens de et lemon. Je souscris à vos justes critiques. Mon message était très long car j'avais plein de trucs dans la tête, inclues vos remarques. J'ai (beaucoup trop) simplifié certains points pour limiter la taille du bordel.

Classico

19/10/2020 à 17h26

lemon

Si vous avez déjà trop de choses à lire, cette vidéo d'une de ses conférences vous donnera d'autres clés de lecture que lafautàFacebook et OuimaisRenaudCamus :
https://www.mollat.com/videos/rencontre-avec-hugo-micheron-le-jihadisme-francais
--

Passionnante intervention ; j'invite tout le monde à regarder cette vidéo, c'est remarquablement instructif.

Particulièrement intéressé par le passage où il explique le processus de radicalisation d'un territoire. En faisant abstraction des chiites (autre problème), il y a 4 types d'islamistes dans la période récente, post-guerre froide : djihadistes, salafistes, fréristes et une quatrième obédience d'origine indienne dont j'ai oublié le nom. Chaque type a son histoire et ses contenus dogmatiques distinctifs, ils peuvent être en concurrence, mais ils sont aussi capables de collaborer sur un même territoire. Ces bouffeurs de cerveaux s'installent dans un endroit où il y a beaucoup de musulmans. Attention, certains vont être déçus : il ne s'agit pas nécessairement des endroits où les musulmans sont les plus pauvres. Le choix de l'endroit semble relativement indifférent, en fait ; il n'y a en tout cas pas de critères sociaux-économiques. Ils font du lobbying pour leur version de l'islam pur, et au bout d'un certain temps, quelques années, la zone est islamisée. Ce qui est particulièrement saisissant, c'est que les personnes qui ont fini de subir cette influence et qui sont complètement retournées ne se perçoivent même pas comme des islamistes, des salafistes, etc., mais comme de bons musulmans, qui ne comprennent pas qu'on s'acharne contre eux dans les médias. Saisissante aussi l'imprégnation mentale de l'idéologie : ça reste, même après la chute de Daech et les horreurs vécues en Syrie, ça reste enfoui au fond de la tête, et ça cherche (en prison, notamment) les moyens de revenir plus fort, en ayant appris des échecs précédents.

Du coup lemon, je te trouve bien optimiste avec ta séparation rigide entre islam et islamisme. Je vois plutôt l'islamisme comme une possibilité toujours ouverte de l'islam. Encore faut-il évidemment qu'il y ait des gens coordonnés et déterminés pour activer cette possibilité au sein de l'islam.

hulumerlu

19/10/2020 à 17h48

@Joswiak et Utaka
Vous retombez sur le "99,99%" ou le "quelqu'un de passablement dérangé passe à l'acte".
Pour l'assassinat en lui-même, je veux bien vous suivre sur le raisonnement, même si comme beaucoup l'ont dit ici, la récurrence de ce type d'évènement conduit à remettre en cause l'idée d'un problème seulement lié à une infime minorité ou à des déséquilibré.
Toutefois, le raisonnement me semble devenir très difficile à tenir si l'on prend en compte la particularité de cet évènement : le meurtre abominable apparait comme l'aboutissement d'une séquence, apparemment bien décrite et documentée, ayant pour origine un acte anodin d'un professeur (avec une réserve tout de même : ce prof avait intériorisé la nécessité de différencier son cours en fonction de la religion des élèves), acte auquel il a été donné une interprétation islamophobe dans le but bien précis de fédérer un groupe
autour d'une opération de déstabilisation dudit prof et donc, derrière lui, de l'institution. L'intervention dans cette "opération" de personnes totalement extérieures (Sefrioui apparemment présent dès le stade de l'enquête au sein de l’établissement) et la mobilisation manifestement bien rodée des réseaux sociaux, démontrent tout de même une action véritablement construite, une action "politique" qui ne peut être réduite à une infime minorité ou à des dérangés.

(vous pouvez me traiter de Cptain Obvious hein, j'essaye de mettre des mots sur ce qui passe dans ma tête)

Roger Cénisse

19/10/2020 à 17h58

C'est confortable l'islamophobie, on peut ranger des tonnes de trucs dedans. Comme le fait de ressortir des caricatures pour expliquer le concept de liberté d'expression.

J'ai pas la chance comme Tricky d'avoir une timeline twitter nickel, et j'ai vu apparaître de la part de journalistes des trucs à base de "il aurait pas dû montrer ces caricatures" qui m'ont choqué.

J'avoue aussi, mais je suis sans doute trop méfiant, que le choix de la une de "Libération" du samedi 17/10 m'a interpellé. Comme si, samedi dernier, il était plus important de mentionner les écrivains américains s'opposant à Trump plutôt que le meurtre de l'enseignant. J'ai trouvé ça particulièrement frappant sur la vision que peut avoir Libé de cette actualité. Remarquez, j'ai pas lu les articles, je peux tout à fait complètement me planter.

Utaka Souley

19/10/2020 à 18h00

hulumerlu
aujourd'hui à 17h48

L'intervention dans cette "opération" de personnes totalement extérieures (Sefrioui apparemment présent dès le stade de l'enquête au sein de l’établissement) et la mobilisation manifestement bien rodée des réseaux sociaux, démontrent tout de même une action véritablement construite, une action "politique" qui ne peut être réduite à une infime minorité ou à des dérangés.
--------------------------------
J'ai l'impression d'avoir écrit (presque) exactement ça.

 

Joey Tribbiani

19/10/2020 à 18h02

Plusieurs personnes l’ont dit depuis vendredi : il y a le meurtre dans toute son horreur.

Mais tout aussi grave le processus en amont qu’il révèle et qui est loin d’être un cas isolé.