Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 19h17 - OLpeth : Je suis désolé mais on parle d'une opération d'asso humanitaire avec des migrants délogés à... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 19h16 - Rolfes Reus : "Lendemain de brosse" aurait été plus rigolo. >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 19h16 - magnus : Gerzino Nyamsi, 20 ans. Papa a dû regarder le Brésil au Mondial 70, ou quelques matchs de l'OM... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 19h10 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : Pour ceux qui se souviennent de Menelik posant son flow sur Quelle aventure. La ligne de basse est... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 19h03 - Cush : Ah merde, Dominici...Même en tant que rugbix je suis triste moi aussi. Souvenir bien sûr de... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 19h01 - AKK, rends tes sets : Govou a dit que c’était inadmissible, Garcia a dit cela... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 18h52 - Jah fête et aime dorer Anne : mange Hemdani ça ira mieuxaujourd'hui à 07h50----------------------Pour le meuble, leboncoin,... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 18h48 - vertigo : Il n'a pas besoin de vérifier, il sait. D'ailleurs il l'avait dit. >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 18h33 - Franco Bas résilles : Ah l'eschatologie...Mais pourquoi ce pluriel ?Sinon, je plussoie Lapostat mais pas le loisir de... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 18h25 - Yul rit cramé : Oh le pied que Ca serait ! >>


Paris est magique

aujourd'hui à 18h08 - PCarnehan : Neymar-Mbappé présents, selon Kiplé TV.Il n'y a plus qu'à. Ou pas. >>


Bréviaire

aujourd'hui à 17h01 - MarcoVanPasteque : Ô bonne nightmare OM : Villas-Boas évoque un "cauchemar européen" (maxifoot.fr) >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 16h43 - Raspou : @Balthachou23/11/2020 à 23h00Je commence par ta 2e question: ça fait presque 20 ans que je suis... >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 16h43 - suppdebastille : Bien sur mais il est plutôt positif globalement sur les compétences pour l'Afrique pas seulement... >>


Manger (autre chose que) la feuille

aujourd'hui à 15h15 - nima : Moi aussi Dan, parfois... >>


Manette football club

aujourd'hui à 14h14 - Danishos Dynamitos : *********Spoiler BloodBorne*******************Spoiler BloodBorne**********Petit run du temps de... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 13h47 - OLpeth : Merci pour l'info ça fait envie. >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 12h09 - l'angle Oma : Cush19/11/2020 à 21h54Le docu passé sur Arte il y a quelques mois non ? J'en avais vu la... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Tricky

24/10/2020 à 11h54

Joey Tribbiani
aujourd'hui à 11h44
J’ai appelé pauvre type un pauvre type qui insinuait à mots couverts et même pas frontalement (courage toujours) que j’étais un facho.
—————
Là encore, sincèrement, parce que je viens de passer une heure à essayer de retrouver (maudite fonction recherche) : de facho ou d’ami des fachos ?

CHR$

24/10/2020 à 11h56

C'est sûr que si on ne peut plus exprimer à longueur de post les idées du FN sans se faire traiter d'extrême droite, où va le monde ?

Tonton Danijel

24/10/2020 à 11h57

Peut-être que la différence tient aussi du fait que quand quelqu'un s'emporte sur coach p ou jeronimo, ça ne dure pas plus d'une page?

Gouff

24/10/2020 à 12h22

Dingue ça, aboyer sur tout le monde à longueur de pages et se le voir reprocher après 50 pages... foutue entre-soi des islamo-gauchos!

Franco Bas résilles

24/10/2020 à 12h26

Joey Tribbiani - aujourd'hui à 08h08
C'est compliqué de sortir de l'ambiguïté autrement qu'à son détriment ....
Surtout quand on parle de sujets qu'on ne connaît pas : la radicalisation dans les quartiers populaires.
Quartiers et leurs populations qu'on n'a souvent croisés que dans le métro ou pour aller acheter du shit.
Mais c'est pas grave de ne pas savoir de quoi tu parles. Il suffit d'avoir lu Bourdieu pendant études et tu peux traiter tes contradicteurs de facho.
---------------------------------------------
Joey, juste sur le mode de raisonnement dont tu te sers : l'absence d'expérience personnelle est trop souvent un stratagème rhétorique inélégant pour discréditer et couper court.
J'y suis sensible de longue date : avant même d'avoir ouvert un manuel de rhétorique, à la fin des années 70, je me voyais très vite objecter, quand je me disais opposé à la peine de mort, que personne de mes proches n'avait été étripé dans d'atroces souffrances – ce qui n'était pas plus le cas de mes contradicteurs, mais eux au moins se mettaient à la place des victimes...
J'étais adolescent, j'avais lu et relu Camus, et cette façon de me dénier tout droit à une position de principe et à un regard différent me blessait. Depuis, je me suis fait une raison (je n'ai pas osé écrire "une religion"), car on m'a tellement assené, sans connaître ma vie, de ne pouvoir parler ni de l'impôt parce que je ne devais pas en payer assez, ni des pauvres, parce que je ne devais pas l'être assez, ni d'autres sujets faute, supposément, de les avoir vécus dans ma chair, que bon... À ce compte, je n'aurais pas le droit de parler de foot.
Bref, je me suis senti touché, certes à tort car je n'ai pas lu Bourdieu (mes inclinations me portent vers d'autres ouvrages), mais "connaître" un sujet me semble signifier autre chose que ce à quoi tu le réduis de façon lapidaire. Et le cardinal de Retz, contrairement à Camus, était nul pour parler de foot.
Là-dessus, je retourne dans ma tour d'ivoire.

Balthazar

24/10/2020 à 12h33

Mevatlav Ekraspeck
21/10/2020 à 22h50
(page 13700)
---
Salut Mev', merci d'avoir pris la peine d'écrire ce message. Je comprends la fatigue que tu exprimes, je la partage, même, bien que je ne sois pas, contrairement à toi, en première ligne.

Certaines de tes conclusions, en revanche, ne me convainquent qu'en partie. Sans entrer dans le détail, je ne suis pas sûr que nous soyons si divisés que tu le dis. Peut-être. Les derniers échanges pourraient le laisser penser. Mais c'est le village gaulois, ici, on se bagarre (aussi) parce que c'est dans notre nature. Les mêmes caractères avec des opinions politiques beaucoup plus homogènes qu'elles ne le sont donneraient lieu au même genre d'empoignades. Quand il n'aura rien d'autre à lui reprocher, Joey dira à Tricky que ses poissons ne sont pas frais, Luis devenu mélenchonien essaiera encore de bâillonner OLpeth avant qu'il n'entonne une ode en l'honneur du chef, et même Raspou, notre druide, se laissera aller à taquiner Lemonix.

C'est surtout sur la méthode qu'il y a des divergences. Mais plus personne ne dit qu'il n'y a pas de problème, l'ennemi est nommé, certaines excuses ou tentatives de diversion n'ont plus cours. Chacun garde sa sensibilité, mais personne ici ne me donne l'impression, comme à une époque, de mettre purement et simplement la tête dans le sable.

Pas sûr non plus que le "camp" d'en face soit tellement plus uni.

Quant à la haine que tu évoques, elle me paraît naturelle et presque saine à condition qu'on la réserve aux tueurs, aux commanditaires et à ceux qui les applaudissent, ce qui fait déjà pas mal de monde, et qu'on se garde par exemple, quoi qu'on pense du voile, de jeter un regard mauvais, par principe, à celles qui le portent. À cet égard l'éditorial de Riss cité ici il y a quelques semaines illustre bien l'attitude crypto-camusienne qu'il serait dramatique d'adopter.

Pour le reste, si on ne se trompe pas de cible, je pense qu'en ces circonstances on peut bien s'autoriser quelques instants de haine, oui. Le contraire vaudrait mieux, mais le contraire serait surhumain.

Jah fête et aime dorer Anne

24/10/2020 à 12h44

O Gordinho
aujourd'hui à 11h22
Je ne sais pas si Mitch se risque parfois à passer par ici mais je serais curieux de le lire sur sa vision de la laïcité au sein des armées. Je me doute que les rapports sur le sujet sont confidentiels mais un simple point de vue serait intéressant.
----------------------------

Alors, témoignage anecdotique. Je ne connais pas la situation globale, je ne sais pas si la situation vécue était la même dans d'autres lieux de l'armée, et c'était y'a plusieurs années.

L'armée était globalement très arrangeante pour te laisser pratiquer ta religion : aumônier, rabbin et lieux de cultes sont présents (ou accessibles si le rabbin par exemple est sur plusieurs bases), messe, nourriture adaptée à tes croyances religieuses, jours fériés propres à ta religion, certains accrochaient à leurs portes de domicile ou au-dessus de leur lit un signe religieux distinctif. Pour les musulmans, c'était pareil, en dehors de la non-présence d'imam, présence rendue possible seulement depuis 2005. Je n'ai pas discuté à l'époque avec mes camarades musulmans pour savoir si c'était gênant pour eux.
Les officiers supérieurs étaient souvent des chrétiens très conservateurs, voire intégristes, et qui, sans l'afficher ouvertement, ne faisaient pas mystère de leurs convictions.
Après, l'armée te fait bien comprendre qu'au boulot, tu la fermes et tu bosses et que ta religion on s'en fiche. Tu as le droit de porter une barbe mais pas d'être mal rasé. Tu fais les choses qu'on te demande faire, un point c'est tout, tant pis pour toi si ça ne te convient pas d'un point de vue religieux.
Bref, de ce que j'ai vu, l'armée était laïque au sens loi de 1905, mais mettait des dispositions supplémentaires pour pouvoir permettre aux personnes de pratiquer leurs religions (après tout, payer un curé ou un imam, ce n'est pas très loi de 1905), mais ça peut se comprendre : avec l'armée, tu es cantonné dans ta base qui parfois peut être loin de tout.
C'était plus les homosexuels qui étaient moins bien acceptés. Oh, ils n'ont jamais eu d'ennui, mais certains officiers supérieurs faisaient bien comprendre qu'ils les toléraient seulement, et ne désespéraient pas de les changer.

Aulas tique

24/10/2020 à 13h04

J’ai écouté cette dame qui mériterait de prendre la tête de quelque chose au sein de l’Education Nationale voir même d’un certain observatoire.
https://miniurl.be/r-3ek1
Ma question est factuelle à destination de personnes mieux informées : l’enseignant a vraiment fait l’objet d’un remontage de bretelles et un message à-t’il été adressé aux parents d’élèves pour dire que les choses allaient se régler en mode compromission?

pipige

24/10/2020 à 13h20

Josip R.O.G.
aujourd'hui à 10h33

Ben moi je le savais même pas !
Du coup, j'ai l'air con !
Salaud de cardinal !

beltramaxi

24/10/2020 à 13h35

Aulas tique
aujourd'hui à 13h04
J’ai écouté cette dame qui mériterait de prendre la tête de quelque chose au sein de l’Education Nationale voir même d’un certain observatoire.
https://miniurl.be/r-3ek1
----------
Effectivement mais elle doit déjà avoir une fatwa sur sa tête (brûlée).

 

Tonton Danijel

24/10/2020 à 13h50

(Si ça peut te rassurer, Francesco, tu t'y connais assez pour exprimer 1,000 fois mieux et sans maladresse mon ressenti à la lecture des dernières pages, et face à la difficulté de s'exprimer en repas de famille).