Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @JulienMomont: Hop hop hop, qui est dans la sélection des livres de sport pour les fêtes de @sports_ouest ? "Les Entraîneurs révolution…

RT @Demanagerscdf: Vous allez quand même pas nous laisser derrière un livre de mots croisés ou de coloriage pour adultes ? Allez, chopez le…

RT @Indians_Tolosa: .@CoachDupraz Il faut qu'on parle... https://t.co/q0CzX3TbUw

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Adolphe un mec

"Un scandaleux tifo à la gloire d'Hitler." (football.fr)

Fanchone week

"Dupraz : 'Dix mannequins toulousains sur la pelouse'." (lequipe.fr)


Lâche investigation

"Pierre Ménès tacle Elise Lucet." (20 minutes)

Gerrard Majax

"L'excuse magique de Steven Gerrard." (lequipe.fr)

Retour au lycée

"Messi : une première en quatre ans." (sports.fr)

LOSC, le bilan offensif

"Le mandat de Bielsa en deux actions." (lequipe.fr)

Bebeton

"Au Japon, une mère coule ses bébés dans du béton." (Ouest-France.fr)

Faire un appel dans les pieds

"Le téléphone est-il mauvais pour les testicules ?" (lemonde.fr)
On va leur marcher dessus !

Jürgen Cyclope

"Espagne : un stadier perd un œil." (lequipe.fr)

Toucher de Bâle

“’Sepp Blatter m’a mis la main aux fesses’ dénonce une footballeuse américaine.” (Courrier International)

Le forum

Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 00h54 - Giresse au bout de mes rêves : C'était un de ces moments où la perfide Albion paie pour ces exactions passées et à venir, Raka... >>


LA GAZETTE : les observations

aujourd'hui à 00h44 - Gouffran direct : Observations:les Bordelais ont décidé de se la jouer comme en 95-96: saison pourrie et maintien... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 00h43 - impoli gone : Alors vu du stade, c'est surtout la 2e mi-temps qui était triste.En 1ère, ça a plutôt bien... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h29 - Milan de solitude : Dehu Sex Machinaaujourd'hui à 00h06---Tu exprimes un souhait.Je n'ai pas compris le sens que tu... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 00h25 - Zigmunt l empereur : D'ailleurs PIMP, les concours CNRS, ca s'est passé comment jusqu'ici? J'avais le souvenir que tu... >>


Geste technique

aujourd'hui à 00h25 - Charterhouse11 : Aujourd'hui dans "Les Mots du Foot", l'ouverture en profondeur et l'orientation du jeu. Par Lionel... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 00h06 - Mevatlav Ekraspeck : Moi j'aimerai bien un 4-0 pour le Real à l'aller. Juste pour voir la suite. Et pour exorciser,... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 00h05 - Di Meco : Jankulowski Desailly Galasek11/12/2017 à 23h02Bof, j'ai surtout retrouvé mes posts ados qui... >>


Santiago Bernabeu

aujourd'hui à 00h04 - Lionel Joserien : Bande de vieux intellos...Je crois que je me souviendrai toujours aussi bien du "sauveur du Parc du... >>


L2, National, CFA... le championnat des petits

11/12/2017 à 23h54 - FPZ : C'est quand même souvent le cas aux Costières depuis le début de la saison, où Nîmes a passé... >>


L'autre carré magique

11/12/2017 à 23h14 - Dino Dini : Merci Raspou, très intéressant. Je suis un piètre joueur d'échecs mais l'évolution du jeu et... >>


In barry we trust

11/12/2017 à 22h27 - Vel Coyote : Sinon je mate les highlights du Bears-Bengals et ça monte en puissance Trubisky. Il a pas brillé... >>


LA GAZETTE : les minutes

11/12/2017 à 21h51 - Mama, Rama & Papa Yade : La minute "Neil Armstrong" de Vincent Pajot"On veut leur marcher dessus" (Canal+) >>


CDF sound system

11/12/2017 à 21h26 - Hydresec : Gazieraujourd'hui à 19h53Joshua ?KoolPascal Amateuraujourd'hui à 19h58Josh Homme.Ce n'était sans... >>


Observatoire du journalisme sportif

11/12/2017 à 21h03 - Toni Turek : Alors que Székesfehérvár, ça parle à tout le monde ! >>


Festival de CAN

11/12/2017 à 21h01 - Toni Turek : suppdebastilleaujourd'hui à 09h17Benjamin Massing, Lion Indomptable de l'épopée 1990 est parti... >>


Café : "Au petit Marseillais"

11/12/2017 à 20h28 - Lucho Gonzealaise : C'était moi qui avait parlé du stade je crois. J'avais gardé limage d'une équipe plutôt... >>


Histoire Football Club

11/12/2017 à 19h58 - Madar Kvador : Youri était un joueur plus clivant que Robert, il me semble. Pirès, grosso modo, tout le monde le... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Luis Caroll

13/10/2017 à 01h11

La Metz, je te la remets, apparement toi aussi tu as oublié ce que tu as dit: "Je dis juste que je trouve trop facile de profiter de qqch et quand le vent tourne de dénoncer."

C'est trop facile.
De profiter, et de dénoncer quand tu n'es plus seule.

Je t'invite vraiment à trouver des victimes d'abus sexuels qui accepteront de te parler, que tu te rendes compte que dans 100% des cas, le mot "facile" est à proscrire. En espérant que tu ne te fasses pas gifler avant.

Et plus globalement de t'intéresser au harcèlement sexuel au travail, et à ses conséquences pour les victimes, surtout pour celles qui le dénoncent.

La Metz Est Dite

13/10/2017 à 01h22

Merci de ta bienveillance Luis.

Je prends note de tes conseils. Toi et JLE avez entièrement raison. Je me contenterai de poster des +1 sur vos messages la prochaines fois pour être certain de ne contredire vos paroles d'évangile.

valdo

13/10/2017 à 01h24

Jean Luc Etourdi
aujourd'hui à 00h18
Evidemment tu n'es pas obligé de me croire sur parole, mais que veux-tu dire par "personne n'est propriétaire de la souffrance d'autrui" ?

Puis plus tard
Et ça pourrait pas être une adaptation comique de faits réels, une manière de rire du sordide tout en jetant un froid et en faisant passer un message ?

Foutues insomnies.
J'en profite pour répondre. Tu fais comme si tu connaissais tout et tout le monde. Sur certains milieux comme la prostitution, le droit des femmes, je trouve tes interventions pleines d'invectives et souvent accusatrices sans que tu abordes réellement le sujet. Ce n'est pas une question de te croire sur parole, c'est une réalité bien différente à laquelle je suis confronté et qui est issue de 15 ans de travail de Ma Dame au quotidien auprès des femmes et des personnes prostituées, quel que soit leur genre. Sur le terrain, il y a mille moyens et occasions de soutenir, accompagner, écouter, prêter mains fortes, rire, former les personnes.
Que certains comportements malsains te blessent particulièrement, je peux le comprendre mais de là à accuser à tout va et à faire d'un sketch de Blanche Gardin un coming out d'agression sexuelle, tu vas trop loin à mon avis.
Je ne suis pas persuadé que cela fasse réellement avancer la cause que tu sembles vouloir défendre. Investis-toi, tu as l'air d'en avoir envie et les besoins sont démesurés mais ne joue pas les procureurs. Ca n'a aucun intérêt.

Luis Caroll

13/10/2017 à 01h26

Ne me traite pas de curé s'il te plait, je te rappelle que les insultes sont proscrites.

Je suis sur que ça ira mieux demain quand tu auras décuvé.

La Metz Est Dite

13/10/2017 à 01h29

Oui tu as raison, l'alcool me fait écrire n'importe quoi.

Jean Luc Etourdi

13/10/2017 à 01h40

valdo
aujourd'hui à 01h24

Concernant Blanche Gardin, j'ignore si elle s'inspire d'éléments auto-bios ou non, mais le premier truc qui m'est venue à l'esprit c'est "Bon sang ça me fait penser à ma copine unetelle". Qui a subi ce prof de théâtre dès l'âge de treize ans avec ce que tu peux imaginer par la suite, et dont l'un des questionnements lancinants - et grand facteur de culpabilité mortifère est "Dois-je porter plainte, est-ce que je ne vais pas y perdre beaucoup, cela fait-il de moi une lâche qui laisse un prédateur en liberté ? etc". Et pour ce qui est de jouer les procureurs... Je pense qu'à travers quelques réactions ici on peut comprendre ce qui amène des victimes à la fermer : il ne faut pas qu'elles "crachent dans la soupe", qu'elles n'aient pas "tiré profit", il ne faut pas non plus qu'elles air folles (à ce propos, on ne devient pas déséquilibré sans raison et souvent - j'ai pas dit tout le temps - y a un passif traumatique et l'occultation de longue date sur cette question explique la vigueur de l'irruption récente de cette thématique dans les débats féministes), il faut aussi qu'elles soient méritantes/battantes (en tous cas pas à se gratter le bide ou un truc du genre), etc. Je trouve que tous ces discours en disent long en particulier sur un truc : la compassion réduite à l'égard des faibles. Depuis ce matin (et pas seulement ici) j'ai lu plus de commentaires vachards sur Rose McGowan (outre ceux ici, il y a son apparence soi-disant monstrueuse, sa personnalité instable, etc) que sur Bertrand Cantat. Ca en dit également très long sur la faculté d'aveuglement et les mécanismes psychologiques qui poussent à protéger les puissants. Je pense que si l'affaire OM-VA éclatait en 2017, Glassmann serait traité de la même manière.

Jean Luc Etourdi

13/10/2017 à 01h45

valdo
aujourd'hui à 01h24

Mais tu as raison sur un point, je suis un peu vif mais je l'ai été davantage par le passé (et à l'excès et sans nuance sur une question bien précise) au point que je me demande si tu ne m'as pas reconnu.

Arthur33

13/10/2017 à 06h12

Jean Luc Etourdi
aujourd'hui à 00h46

Pour une fois que je suis d'accord avec toi, tu me mets du même côté qu'un mec bourré, sniff. Alors que je préfère toujours être au milieu, tu sais bien.


Moi dans ce débat, ce n'est pas le comportement de la victime qui me gène, mais tout le reste.

L'agresseur évidemment, qui se dit "tant que ça passe, je continue". Mais aussi le milieu lui-même.

Et là je rejoins JLE dans son analogie avec le dopage : l'omerta est révoltante. Dès lors qu'il y a des intérêts à protéger, cela devient horrible.

Tricky

13/10/2017 à 06h49

Luis Caroll
aujourd'hui à 01h11
Et plus globalement de t'intéresser au harcèlement sexuel au travail, et à ses conséquences pour les victimes, surtout pour celles qui le dénoncent
-------------------
'xactement (cette discussion est un peu surréaliste)
Case in point : Rose Mc Gowan, donc.
Qui est allée se plaindre de manière répétée du viol qu'elle avait subi de la part de Weinstein à Roy Price, le boss de la video à Amazon.
Lequel lui a rétorqué qu'il n'y avait pas de preuves.
Et a décommandé le projet en cours avec elle.

Trop facile de profiter, hein.

(et Price vient de se faire suspendre sine die manu militari par Bezos)

Et oui, en tout état de cause, faire porter le moindre reproche sur le comportement des victimes n'est juste pas acceptable, en aucune manière.

Sens de la dérision

13/10/2017 à 06h57

Ce qui est intéressant dans ce débat, c'est de voir aussi la proportion que prend la part du vécu dans les "croyances" de chacun : Jean-Luc Etourdi connaît une personne agressée donc c'est un milieu pourri, La Metz Est Dite connaît une personne qui n'a pas été agressée donc ce milieu n'est pas pourri. Certes je caricature un peu. Même si je suis plutôt dans la case Jean-Luc Etourdi, pour l'instant il n'y a eu que Weinstein qui a été accusé. S'il y a d'autres producteurs du même genre, la parole devrait se libérer un peu dans les prochains jours non ? Dommage que Léa Seydoux ne cite pas plus de noms dans ses déclarations (enfin dommage je ne sais pas, après tout le grand public, au contraire de la justice, n'a pas forcément à savoir qui est accusé de quoi).

 

manuFoU

13/10/2017 à 07h36

"et Price vient de se faire suspendre sine die manu militari par Bezos"

Mot compte triple, bonus double locution latine, the winner is Tricky !

Blague à part merci pour ta conclusion, parce que si le débat tous pourris ou non m'intéresse peu, les accusations d'opportunisme à l'égard des victimes ont tendance à me donner la nausée.