Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @JulienMomont: Hop hop hop, qui est dans la sélection des livres de sport pour les fêtes de @sports_ouest ? "Les Entraîneurs révolution…

RT @Demanagerscdf: Vous allez quand même pas nous laisser derrière un livre de mots croisés ou de coloriage pour adultes ? Allez, chopez le…

RT @Indians_Tolosa: .@CoachDupraz Il faut qu'on parle... https://t.co/q0CzX3TbUw

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Adolphe un mec

"Un scandaleux tifo à la gloire d'Hitler." (football.fr)

Fanchone week

"Dupraz : 'Dix mannequins toulousains sur la pelouse'." (lequipe.fr)


Lâche investigation

"Pierre Ménès tacle Elise Lucet." (20 minutes)

Gerrard Majax

"L'excuse magique de Steven Gerrard." (lequipe.fr)

Retour au lycée

"Messi : une première en quatre ans." (sports.fr)

LOSC, le bilan offensif

"Le mandat de Bielsa en deux actions." (lequipe.fr)

Bebeton

"Au Japon, une mère coule ses bébés dans du béton." (Ouest-France.fr)

Faire un appel dans les pieds

"Le téléphone est-il mauvais pour les testicules ?" (lemonde.fr)
On va leur marcher dessus !

Jürgen Cyclope

"Espagne : un stadier perd un œil." (lequipe.fr)

Toucher de Bâle

“’Sepp Blatter m’a mis la main aux fesses’ dénonce une footballeuse américaine.” (Courrier International)

Le forum

Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 00h54 - Giresse au bout de mes rêves : C'était un de ces moments où la perfide Albion paie pour ces exactions passées et à venir, Raka... >>


LA GAZETTE : les observations

aujourd'hui à 00h44 - Gouffran direct : Observations:les Bordelais ont décidé de se la jouer comme en 95-96: saison pourrie et maintien... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 00h43 - impoli gone : Alors vu du stade, c'est surtout la 2e mi-temps qui était triste.En 1ère, ça a plutôt bien... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h29 - Milan de solitude : Dehu Sex Machinaaujourd'hui à 00h06---Tu exprimes un souhait.Je n'ai pas compris le sens que tu... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 00h25 - Zigmunt l empereur : D'ailleurs PIMP, les concours CNRS, ca s'est passé comment jusqu'ici? J'avais le souvenir que tu... >>


Geste technique

aujourd'hui à 00h25 - Charterhouse11 : Aujourd'hui dans "Les Mots du Foot", l'ouverture en profondeur et l'orientation du jeu. Par Lionel... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 00h06 - Mevatlav Ekraspeck : Moi j'aimerai bien un 4-0 pour le Real à l'aller. Juste pour voir la suite. Et pour exorciser,... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 00h05 - Di Meco : Jankulowski Desailly Galasek11/12/2017 à 23h02Bof, j'ai surtout retrouvé mes posts ados qui... >>


Santiago Bernabeu

aujourd'hui à 00h04 - Lionel Joserien : Bande de vieux intellos...Je crois que je me souviendrai toujours aussi bien du "sauveur du Parc du... >>


L2, National, CFA... le championnat des petits

11/12/2017 à 23h54 - FPZ : C'est quand même souvent le cas aux Costières depuis le début de la saison, où Nîmes a passé... >>


L'autre carré magique

11/12/2017 à 23h14 - Dino Dini : Merci Raspou, très intéressant. Je suis un piètre joueur d'échecs mais l'évolution du jeu et... >>


In barry we trust

11/12/2017 à 22h27 - Vel Coyote : Sinon je mate les highlights du Bears-Bengals et ça monte en puissance Trubisky. Il a pas brillé... >>


LA GAZETTE : les minutes

11/12/2017 à 21h51 - Mama, Rama & Papa Yade : La minute "Neil Armstrong" de Vincent Pajot"On veut leur marcher dessus" (Canal+) >>


CDF sound system

11/12/2017 à 21h26 - Hydresec : Gazieraujourd'hui à 19h53Joshua ?KoolPascal Amateuraujourd'hui à 19h58Josh Homme.Ce n'était sans... >>


Observatoire du journalisme sportif

11/12/2017 à 21h03 - Toni Turek : Alors que Székesfehérvár, ça parle à tout le monde ! >>


Festival de CAN

11/12/2017 à 21h01 - Toni Turek : suppdebastilleaujourd'hui à 09h17Benjamin Massing, Lion Indomptable de l'épopée 1990 est parti... >>


Café : "Au petit Marseillais"

11/12/2017 à 20h28 - Lucho Gonzealaise : C'était moi qui avait parlé du stade je crois. J'avais gardé limage d'une équipe plutôt... >>


Histoire Football Club

11/12/2017 à 19h58 - Madar Kvador : Youri était un joueur plus clivant que Robert, il me semble. Pirès, grosso modo, tout le monde le... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

OLpeth

13/10/2017 à 11h31

Entendre les témoignages des premières concernées, c'est toujours mieux. Ca permet de relativiser certains propose.
Florence Darel a témoigné dans Quotidien :
http://tinyurl.com/y88eumtx

Après c'est une tarte à la crème que de dire que certains milieux sont plus propices aux abus sexuels que d'autres. Le milieu du cinéma en est clairement un, le milieu politique aussi.
Dès que les hommes sont surreprésentés dans la hiérarchie, qu'ils sont peu nombreux et ont des relations d'interdépendance fortes (donc qu'ils ont le pouvoir de griller la carrière de n'importe qui en 10 coups de fil), qu'il n'y pas d'instance de contrôle ou de moralisation, et que le milieu encourage les comportements de séduction, le risque d'abus augmente exponentiellement.

Je répète, il faut lire Hollywood Babylone pour comprendre que tout ça est consubstantiel à Hollywood. Dès le début, les actrices qui n'avaient jamais couché pour percer étaient l'exception plutôt que la règle. Ca a l'air de s'être amélioré maintenant, dans le sens où la société est plus sensible à ces problématiques, les hommes ont évolué dans le bon sens. Mais je pense qu'on peut quand même parler de risque structurel.

funkoverload

13/10/2017 à 11h40

La Metz Est Dite
12/10/2017 à 23h48

Les gens vrais, j'aime les gens vrais.
---
C'est quoi exactement les gens vrais ? Y a un rapport avec les vrais gens ?
Perso je ne me sens pas plus "vrai" qu'un autre mais comme ça a l'air d'être bien je voudrais bien que tu m'expliques.

Raspou

13/10/2017 à 12h03

@sehwag

Pour compléter ce que tu dis, et si ma mémoire de Restif de la Bretonne ne me fait pas défaut, au XVIII° siècle, "être inscrite au registre" signifiait "se prostituer". Kezaco? Cela voulait dire "être inscrite au registre des actrices", qui était peut-être le seul statut légal pour une femme permettant d'échapper à l'autorité du père ou du mari - statut donc largement utilisé pour pratiquer la prostitution.

Et puis bon, un siècle plus tard, Nana, quoi:
https://fr.wikisource.org/wiki/Nana/Chapitre_1

Moravcik dans les prés

13/10/2017 à 12h31

sehwag
aujourd'hui à 11h13


Pour revenir sur Léa Seydoux, j'ai été frappé dans son entretien avec le Guardian de la manière dont elle raconté sa mésaventure avec Weinstein (puisqu'il semble qu'elle a réussi à échapper au pire). Elle commence par dire qu'elle a très vite compris à qui elle avait à faire et pourtant à toutes les étapes de la soirée qu'elle raconte elle explique qu'elle décide de continuer.
En gros elle raconte qu'en montant avec lui dans sa chambre elle se doutait bien de ce qui allait arriver. Je veux bien croire que son souvenir diffère de ce qui s'est réellement passée et qu'en fait sur le moment elle n'était pas du tout aussi lucide, mais c'est au minimum une manière assez curieuse de le raconter.
-------

En même temps on a affaire là à un cas un peu particulier, s'agissant d'une actrice dont on peut imaginer qu'elle risquait assez peu, au vu de son pédigrée, de voir sa carrière mise en danger par Weinstein.

suppdebastille

13/10/2017 à 12h43

"

Moravcik dans les prés

aujourd'hui à 12h31

sehwag
aujourd'hui à 11h13

En gros elle raconte qu'en montant avec lui dans sa chambre elle se doutait bien de ce qui allait arriver"

En même temps, ça parait assez logique, quand tu accompagnes un mec visiblement déjà bien lourd au préalable dans sa chambre d'hôtel, tu peux imaginer qu'il ne va pas te proposer une partie de cartes.

suppdebastille

13/10/2017 à 12h44

"Moravcik dans les prés

aujourd'hui à 12h31

En même temps on a affaire là à un cas un peu particulier, s'agissant d'une actrice dont on peut imaginer qu'elle risquait assez peu, au vu de son pédigrée, de voir sa carrière mise en danger par Weinstein."

Pas du tout, Léa Seydoux vient de la rue, elle s'est faite toute seule.

lotbur

13/10/2017 à 13h43

Sens de la dérision
aujourd'hui à 10h22

Ouais enfin dans la plomberie, j'ai vu des vidéos où il y avait clairement agression sexuelle de la part de la cliente !
-----

Ces vidéos sont dégradantes et donnent à notre jeunesse une image absolument malsaine et pervertie de la vitesse à laquelle un plombier peut arriver chez toi...

Pascal Amateur

13/10/2017 à 13h43

Et les hommes dans tout ça ? En matière de scandale sexuel, personne pour m'offusquer des pratiques vantées par Bruno Génésio : "Je vais citer un grand entraîneur, Guardiola. Il dit que parfois il ne sait pas pourquoi il met un joueur plutôt qu'un autre."
Ça m’écœure.

Jean Luc Etourdi

13/10/2017 à 14h11

Pascal Amateur
aujourd'hui à 13h43

Et les hommes dans tout ça ?

____________________

Pour rebondir de manière sérieuse à cette boutade, Terry Crews, un ancien footeux US de 1.90m pour 110kg, qui s'est reconverti comme acteur, a raconté qu'un producteur est venu lui faire des avances en lui touchant le paquet et le mec n'a pas réagi. D'abord sidéré (phénomène courant en pareil cas, la traumatologue Muriel Salmona parle de la métaphore du lapin au milieu de la route qui fixe les phares de la bagnole qui va l'écrabouiller), il s'est ensuite ressaisi et s'est dit "Un noir de 100kg qui cogne un vieux Blanc, ça fera la une des journaux et ma carrière sera foutue". Du coup il n'a pas répliqué. Et dans le même registre Jason Van der Beek (Dawson) a raconté avoir été pareillement tripoté (sauf qu'il était plus jeune et plus chétif). Sans parler d'un des acteurs des Goonies qui avait parlé en son temps d'une pédophilie affolante et répandue à Hollywood.

Pascal Amateur

13/10/2017 à 14h33

Bon, pas besoin de faire appel à une "traumatologue"©® quand la figure de la méduse est un poncif en psycho. Mais en effet, pour être cynique, je dirais que le monde est prêt à voir en la femme une Victime, forcément faible (et donc, si je vous lis, globalement complice d'un système qui échange sa chair contre une part d'image) - "sexe faible", terme implicitement renforcé. Mais l'image d'un homme tripoté, violé - sera-ce acceptable ? Loin d'être sûr.

 

Jean Luc Etourdi

13/10/2017 à 14h49

C'est ptêt un poncif mais il semble pas être suffisamment répandu, à tel point qu'on entend encore trop souvent "Non mais elle s'est pas débattue, c'est qu'au fond elle devait être d'accord, d'ailleurs moi si ça m'arrivait je me laisserais pas faire", etc.