Boutique

boutique

Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @ButterflAym: Article de U10 sur Valeri Lobanovski, entraîneur révolutionnaire soviétique. Il est notamment à l'origine de l'éclosion de…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Il est des nô-ôtres !

"Guingamp : Eboa Eboa prolonge." (lequipe.fr)

Souici 2

"ASSE : Souici vers un nouveau prêt." (lequipe.fr)

Speed dating

"Kylian Mbappé : pas de temps pour les filles." (femmeactuelle.fr)
Mbappé, court toujours.

Gaolin Soccer

“Chine : le superbe retourné de Gao Lin." (lequipe.fr)

Franche Sibérie

"Un policier russe aux Pussy Riot : 'Parfois, je regrette 1937'." (lemonde.fr)

Des passes partout

"Paul Pogba, l'homme clé." (franceinfo.fr)

La BD Deschamps

“Umtiti : ‘On est dans notre bulle.” (lequipe.fr)

Faust de main

"Thierry Henry, le pacte avec les Diables." (lemonde.fr)

Route du rhum

"Balotelli se prépare en solitaire." (lephoceen.fr)

Cissé s'est trompé

"Aliou Cissé après l'élimination du Sénégal : 'Il faut passer un cap'." (lequipe.fr)

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 11h34 - syle : J'imagine que le club ne doit pas en faire une question d'argent, l'enjeu étant justement... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 11h32 - Dinopatou : Marius Taujourd'hui à 11h00Pas intéressé, la dernière fois qu'on a essayé, le type s'est fait... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 11h29 - hulumerlu : Idem pour winter sleep. J'imagine que le cinéma doit encore amplifier l'impact et la beauté des... >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 11h21 - Marius T : Dino Diniaujourd'hui à 11h18Il n’y a pas que des vrais gentils qui jouent au faux méchants... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 11h14 - George Worst : Le précurseur était Jean-Marc Rodolphe, dans les années 2000-2005 >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 10h47 - Gouff : Palencia c'est sans option d'achat par contre... faut pas qu'il soit trop trop bon non plus. >>


Bréviaire

aujourd'hui à 10h06 - JauneLierre : Arsène hic"Wenger en «cure de désintoxication»" (lequipe.fr) >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 09h38 - Pascal Amateur : Lu, en effet, mais il y a une quinzaine d'années - et j'avoue n'en avoir pas retenu grand-chose.... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 09h25 - Belmondo Bizarro : Le rapport avec Bernardo c'est qu'on a plein de bons joueurs de L1 qui partent chaque année, et... >>


O TéFéCé

aujourd'hui à 09h14 - Maurice Eculé : Oui Bostock a été meilleur en fin de match, quand le milieu adverse a largement baissé le pied,... >>


Parties de campagne, bières, et football...

aujourd'hui à 09h13 - kebou : [LYON]Plaine des Jeux de Gerland, dimanche 26 Aout. *10h00* :- kebou >>


Foot et politique

aujourd'hui à 08h43 - OLpeth : newuser18/08/2018 à 14h58Bon je reviens sur Gênes.Douleur, bisous aux familles, toussa. Mon... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 08h38 - theviking : SocRaïtes18/08/2018 à 18h23On avait des exercices au lycée où on calculait la force de... >>


Aux Niçois qui manigancent

aujourd'hui à 08h13 - Roger Cénisse : Et donc Rivère confirme dans l'Equipe que l'OM aurait raté Balotelli pour 1,5 m€. Un épisode... >>


Tu sais ce qu'il te dit Casimir ?!

aujourd'hui à 07h35 - le Bleu : Où est passé Caen dans le classement de la Ligue 1,5 ? >>


Paris est magique

aujourd'hui à 07h33 - gurney : Un joueur de sa classe mérite-t-il d'être associé encore à un énième triomphe sans gloire ? >>


Manette football club

aujourd'hui à 07h23 - Steve and Gérard : Sidney le grand Govou19/08/2018 à 20h20Dino Dini19/08/2018 à 22h54--------------------Voilà... >>


Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 00h32 - L'amour Durix : Mevatlav Ekraspeck20/08/2018 à 20h17Ça va piquer le retour en National l'an prochain pour... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Easy Sider

13/02/2018 à 11h19

J'ai remis tout l'allant
aujourd'hui à 10h37

Non mais après, Easy Sider, pour l'orthographe, normalement on s'améliore avec le temps, on relit plus qu'avant, on met tous les correcteurs orthographiques possibles... Mais bon, même avec tout ça, des mails avec des fautes d'orthographe à chaque ligne, j'en vois tous les jours, et c'est plutôt de la part des métiers plus orientés vers les calculs. Et personne n'en fait un drame. Est-ce juste dans ma boîte poids ou il y a un poids, deux mesures ?

Et sinon, qu'entends-tu par "mettre des filtres tôt" à part le redoublement ?

---------------------------------------

Je ne dis pas que des mails avec des fautes rendent incapables de trouver un boulot. Mais à un moment ou à un autre, forcément, entre la personne qui sait s'exprimer correctement (écrit et oral) et celle qui ne répond pas aux standards, le choix est vite fait.

Tant mieux pour le deuxième si le choix s'effectue le plus tard possible dans la hiérarchie, mais il bloque quand même. Je ne parle même pas de passer des concours de grandes écoles ou d'aller en prépa, là tu peux abandonner et la voie royale vers un taf de cadre en début de carrière est imprenable. Comme on l'accepte à la fac, les diplômes universitaires se dévalorisent d'eux mêmes.

Sur les "filtres précoces", ça m'a toujours fait halluciner qu'on laisse passer au collège des élèves qui ne savent pas lire ou écrire correctement. On les envoie à l'abattoir, et c'est encore pire pour ceux qui se retrouveront plus tard en seconde avec six ou sept années de retard cumulé. Je l'ai observé en tant qu'assistant d'éducation/pédagogique (mais peut être que les établissements dans lesquels j'étais constituaient l'exception hein, vrai questionnement).

Donc, expliquons aux parents et aux enfants que si on ne maitrise pas encore complètement les bases d'un cycle, on reste dans le cycle sans que ce soit une catastrophe. On fait en sorte d'organiser les activités périscolaires ou extra scolaires par classe d'âge pour ne pas déraciner totalement les redoublants. Et on passe au collège quand on sait lire, écrire, s'exprimer correctement en accord avec les objectifs de cycle. Et qu'on sait à peu près se situer dans une Histoire collective, parce que ça va donner des clés de compréhension

Parce que c'est sur ces matières là que se joueront tous les mécanismes discriminatoires de base qu'ils rencontreront plus tard. Si c'était l'ouverture d'esprit et la valorisation des cultures alternatives au scolaire qui permettaient d'accéder à des emplois attractifs (hormis ceux de niche), ça se saurait, et on aurait pas les concours d'entrée à l'ESSEC ou à Normale Sup. Ça fait chier, mais c'est comme ça et vu comment on vote en France c'est pas près de changer.

Gone n Rosette

13/02/2018 à 11h44

Milan de solitude
aujourd'hui à 10h15

Oui, enfin là on ne parle pas de désaccord conjugal, on parle de coup de poignard. Si tu ne fais pas de différence, c'est que soit ta femme te... oh et puis non, c'est au-dessous de moi.
______

Difficile de débattre quand on n'a pas le niveau...

___________________


Pour le Verrou Fiscal, il est toujours possible de transiger, mais en faisant intervenir un magistrat, genre un procureur.

Ca existe, c'est la comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité aka le plaider coupable.

Ca marche pour les fraudes fiscales liées aux douanes.

Pourquoi ça ne marcherait pas pour le droit fiscal ?

Et puis le droit fiscal, c'est compliqué, mais c'est pas non plus inintelligible.
La proportion des fraudeurs dont la défense est "Ah oui, j'ai fraudé, mais c'est parce que j'ai rien compris au droit fiscal" est quand même très faible.
Si Cahuzac sort un truc comme ça à son procès, ça risque de faire sourire un juge.

Gone n Rosette

13/02/2018 à 11h47

Gones Allons !
aujourd'hui à 10h48

Again, je n'ai pas en tête un seul exemple de scandale fiscal (=sortie dans la presse) qui est échappé à un procès.
_______

Ca c'est logique, c'est le secret fiscal.

Ca ne veut pas dire que ça n'existe pas, ça veut surtout dire que personne ne communique dessus.

C'est scandaleux que la Justice soit délivrée en public, sauf quand il s'agit de gros sous.

O Gordinho

13/02/2018 à 11h48

Easy,

Je suis globalement d'accord avec toi et j'ai partagé ton constat, mais ce que tu proposes n'est pas tellement possible en l'état.

Les redoublements coûtaient environ 2 milliards d'euros quand ils existaient encore. Et sache que les conseils de classe faisaient passer de sacrés bourricots au niveau supérieur. Si on veut réellement faire redoubler tous ceux qui ne maîtrise pas les bases du cycle, on peut largement doubler ce chiffre.

D'autre part, si on fait redoubler les kids en difficulté, cela augmente mécaniquement les effectifs, donc il faut trouver des prof, ou augmenter le nombre d'élèves par classe, ce qui s'avère rapidement contre-productif. Avec la volonté de dédoubler les classes dans les quartiers prioritaires, cela décuple le besoin de profs.

A cela, tu ajoutes que dans plusieurs matières, et pour les instits, les budgets-postes sont là, mais il n'y a pas assez de candidats potables au concours. Un exemple : Créteil en 2017, 1700 présents au concours pour 1600 places. Au final 1100 admis. J'ai été jury du CRPE et je peux t'assurer qu'on a pas saqué des candidats indigents au bénéfice du doute, mais j'aurais pas aimé les avoir devant mes enfants.

Si tu veux attirer plus de profs pour les mettre devant tes élèves qui eux-mêmes sont plus nombreux du fait du redoublement, il faudra donc augmenter les salaires.

Au total, ce que tu préconises nécessite donc:
- Augmentation du nombre de postes au concours
- Augmentation des salaires
On peut tabler sur quelques points de déficit, sans assurance de résultats.
J'arrête là avant que Coach Patate ne nous fasse un infarctus.

Milan de solitude

13/02/2018 à 11h56

Je crois sans aucune difficulté vos peintures infernales du niveau orthographique, syntaxique et dialectique des étudiants à l'université. Je peux aussi témoigner de la plaie des hypercorrections, des anglicismes et des phrases nominales chez les enseignants à l'université.

Easy Sider

13/02/2018 à 12h06

O Gordinho,

merci pour ta réponse!

Attention, je ne dis pas qu'en l'état c'est faisable, je dis que si on a la volonté de faire en sorte que partout sur le territoire un gamin puisse avoir l'espoir raisonnable d'un ascenseur social qui fonctionne, il faut commencer par là.

Maintenant je suis bien conscient des moyens que ça demande. Faudrait demander un effort supplémentaire au "Premiers de Cordée", du coup c'est pas possible.

Et sur la crise de vocation des profs, effectivement quand on voit les conditions d'exercice du boulot dans certains endroits, au final on se dit qu'ils n'ont pas tant de vacances que ça.

TVBreizh

13/02/2018 à 12h32

O'G > Tu te rends compte du cynisme de ce que tu écris? Je pense que oui évidemment.
Et après, ils font des effets d'annonce sur le dédoublement de certaines classes, sur la réforme de l'enseignement des maths alors qu'il est tout à fait clair que ce sont les moyens et les effectifs des enseignants qui manquent cruellement...
Du coup, ceux qui s'en sortent sont ceux que leurs parents ont les moyens d'aider soit par des cours supplémentaires, soit en les aidant directement soit en le mettant dans le privé.
La reproduction sociale dans toute sa splendeur...

Sens de la dérision

13/02/2018 à 13h03

O Gordinho
aujourd'hui à 11h48
Créteil en 2017, 1700 présents au concours pour 1600 places.
----
Ouais, enfin Créteil, c'est quand même particulier. C'est genre l'endroit où personne ne veut aller de toute sa vie d'instit...

Redalert

13/02/2018 à 13h37

Et pas que les instits, mais les profs ou les CPE n'ont pas le choix après le concours (marche aussi avec l'académie de Versailles).

Espinas

13/02/2018 à 14h05

Sur l'ortograf, ça n'empêche pas les posts remarquables sur les CDF
Et la langue française est quand même bien tordue.

Après il faut voir le niveau d'attentes, on fait tous des fautes mais s'il y a une faute par phrase, c'est effectivement scandaleux.

 

Facile à shooter

13/02/2018 à 14h38

Gones Allons !
aujourd'hui à 10h48
@Tricky & Gone

C'est d'ailleurs ce que fait la Commission européenne dans les sanctions en matière de concurrence : on transige et on s'évite des procédures longues et coûteuses.

Devant les autorités de concurrence, nationales ou à la Commission, on peut effectivement décider de renoncer à se défendre. Il y alors une prime qui prend la forme d'une réduction d'amende, effectivement. Mais selon les lignes directrices de la Commission, cette prime est de 10%. En vrai, elle est souvent supérieure, mais ça n'a rien à voir avec ce qu'on entend dans les procédures fiscales. Par ailleurs, les entreprises qui transigent n'échappent évidemment pas à une décision de sanction publique, publiée partout. Cette décision est plus courte en cas de transaction, mais elle détaille bien qui a fait quoi, à qui et pendant combien de temps. Ca me semble la moindre des choses et là encore c'est une très grosse différence avec les transactions fiscales.

Il y a un seul cas dans lequel une entreprise peut être totalement exonérée d'amende : c'est la procédure de clémence. Mais elle n'est applicable qu'aux infractions collectives (les ententes/cartels), quand la dénonciation d'une entreprise permet de sanctionner collectivement tous les autres participants à une infraction que la Commission n'aurait pas eu de moyen de détecter autrement - c'est un critère assez strict. Du coup, une entreprise prend une amende de X ramenée à 0 (c'est comme ça que c'est libellé) et toutes les autres entreprises casquent. Dans les transactions fiscales on ne balance personne d'autre que soi-même.

Pour le reste, j'entends bien l'argument de l'efficacité et du gain généré par l'absence de frais de justice et d'aléa judiciaire. Et c'est bien que l'administration fiscale soit capable d'avoir une approche pragmatique des choses. Mais le droit pénal (puisque la fraude fiscale est une infraction pénale) ça ne peut pas être que du pragmatisme. Ca a évidemment une fonction symbolique et morale, puisque le pénal définit en partie ce qui est bien et ce qui est mal. Quelqu'un qui fraude le fisc nous cause un préjudice à tous, contrairement à celui qui vole une voiture. Est-ce qu'on dirait à un voleur de voiture "si vous remboursez 50% du prix de la bagnole, pas de procédure pénale ?". Evidemment que non, alors pourquoi on le ferait avec les fraudeurs ? Je ne suis pas contre par principe de ne pas poursuivre un fraudeur repenti : mais uniquement si un procureur prend cette décision ou qu'un juge décide qu'au vu de ce qu'il a constaté, ça ne mérite pas de condamnation pénale. Ce pouvoir n'appartient pas à l'administration fiscale, qui n'a, par définition, pas de pouvoir judiciaire. Ca, c'est une question de principe, mais c'est les principes qui forment une société.