Boutique

boutique

Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @Minoskovic: Leipzig-Salzbourg : un drôle de match en questions #RedBull #RBLRBS #EuropaLeague https://t.co/iRo5oJpoQA

"What a brilliant night for the Olympique lyonnais." Pas désagréables, les commentaires anglais.

RT @AFPSport: Le foot à la TV en 2018-19: qui diffuse quoi et à quel prix ? Par @AFPgraphics #AFP https://t.co/I3QWQOpHbq

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Onanapa

“L'Ajax refuse de laisser partir Onana à l'OM.” (foot01.com)

Monaco 2004

“Ils ont failli rejoindre l'OM.” (lequipe.fr)

Sans-Gênes

"Le PSG offrirait un pont d'or à Ivan Rakitic !" (madeinfoot.com)

José fourrait

"Mourinho, l'amour dure trois ans." (lequipe.fr)

Alcolo décanté

"Wenger en 'cure de désintoxication'." (lequipe.fr)

Drame du naming

"Le Spartak de Gigot a eu chaud à Krasnodar." (lequipe.fr)

Faire cercle autour de lui

"Tite (Brésil) : 'Neymar mérite des éloges pour son comportement'." (lequipe.fr)

Avoir le foot dans le sang

"Caillot : 'Que du bonheur !'" (lequipe.fr)

Dib throat

"Un jeune U17 du Burundi auteur d'un véritable tacle à la gorge." (ledauphine.com)

Antonin Marteau

"Antonin Panenka : 'Il fallait être soit un génie, soit un imbécile'." (lequipe.fr)

Le forum

Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 20h24 - Nicordio : Corner bien tiré, Sarr oublie son mec, et on rate trop d’ocasses devant >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 20h17 - cocobeloeil : Purée, On va donc tous mourir à plus ou moins long terme..Ça fait flipper grave..A part ça... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 20h15 - MarcoVanPasteque : ravioConcours d'épluchage d'oignon "Cristiano Ronaldo prend un rouge et sort en larmes." (RMC... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 20h10 - poiuyt : Jets@Browns 21-23Qui de Mahomes ou Fitzpatrick aura la meilleure évaluation? MahomesQuelle équipe... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 20h04 - le Bleu : L'UEFA est deutéranopophobe. Heureusement qu'il y a les shorts blancs et les shorts noirs. C'est... >>


La L1, saison 2018/2019

aujourd'hui à 19h50 - Portnaouac : [Challenge ORRG L1 - 2018/2019]Toutes mes désolations pour le retard, mais voici enfin le détail... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 19h37 - Flo Riant Sans Son : Un supporter Marseillais peut-être? >>


Grand écran, bière et mauvaise foi

aujourd'hui à 19h37 - La Metz Est Dite : Avec tous ces points, Bordeaux est donc déjà qualifié en seizièmes et la France est remonté au... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 19h21 - Citron Merengue : Après la vérité d’une coupe (quand bien même la C1 a hérité du titre de Ligue) est souvent... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 19h16 - Citron Merengue : Moi c’est l’inverse, syle. Mon dada c’est les Bleus avant tout. Donc à ce titre c’est vrai... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 18h46 - J'ai remis tout l'allant : Crisniano Rotaldo >>


Paris est magique

aujourd'hui à 18h16 - la menace Chantôme : Gold Digardaujourd'hui à 13h20"Je ne dis pas que c'est injustifié, mais j'essaie juste... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 17h27 - Lionel Joserien : Désolé pour le lapin, une urgence professionnelle m'a obligé à vous abandonner, je vous... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 16h01 - La Metz Est Dite : Fin du feuilleton interminable de la sélection pour Innsbruck, après 7 pré-pré-listes, 12... >>


Déclarama

aujourd'hui à 14h37 - De Gaulle Volant : "Je viens d’apprendre qu’il a dit que c’était à cause d’un coup sur ses cheveux. Nous ne... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 14h36 - Utaka Souley : Je me risque dans l'analyse sociologique, c'est pas ma spécialité, pas taper.Les lieux... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 14h28 - MarcoVanPasteque : SocRaïtesaujourd'hui à 07h56PCarnehanaujourd'hui à 08h35------Titles you avoided :Anthony Low... >>


Les enfants de la bulle

aujourd'hui à 14h28 - Cush : Cool, j'irai sûrement y faire un tour si je suis de passage à Paris fin octobre. L'occasion d'une... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Luis Caroll

20/03/2018 à 20h15

Julow, justement ça manque d'exemples, ce qui rend le tout très théorique. En théorie ils ont pu influencer les élections aux US et en Angleterre mais personne n'a bien compris comment ils aurait pu y arriver.

La base:
270K personnes répondent à un test psychologique, ce faisant donnant accès à leurs données facebook a l'éditeur du test (likes, partages, date de naissance, etc.) de manière quasi-nominative (un user id au lieu d'un nom, mais c'est presque pareil) L'ancienne politique de facebook était que l'éditeur du test avait accès également aux même données pour les amis du premier groupe de 270K personnes. Ce qui les aurait amenées à avoir 50M de profils quasi-nominatifs.

Par profil on entend un user id, ce qu'ils aiment, ce qu'ils font, où ils habitent etc.

A partir de là ils auraient défini des sous-catégories parmi ces 50M (combien de catégories, on ne sait pas) pour cibler des messages publicitaires politiques. Ils ont pu analyser comment leur base de profils réagissait et adapter les messages selon les profils et leurs réactions.

C'est tiré par les cheveux pour plusieurs raisons:
- On manque d'information sur ce qu'ils ont récolté qui soit plus utile pour cibler que ce qui est déjà accessible via la plateforme.
- On n'a jamais vu une de ces pubs
- Profiler finement sur une base aussi large est compliqué, d'autant que plus les utilisateurs sont hésitants, moins ils parlent de politique sur facebook. Il faut chercher quelqu'un de moyen pour le faire basculer et c'est pas facile de trouver quelqu'un qui ne penche ni d'un côté ni de l'autre.
- On ne sait pas dans quelle mesure peut faire basculer un vote.

On sait par contre que Facebook a fait des tests sur des régions particulières en mettant un message "allez voter aujourd'hui" et les résultats ont prouvé que ça avait eu une influence sur la participation. Facebook pouvant cibler les zones qui votent plus d'un côté que de l'autre, ça leur donne la capacité d'influencer des résultats. Ca avait un petit scandale à l'époque.

Jean-Huileux de Gluten

20/03/2018 à 20h16

Luis Caroll
aujourd'hui à 18h45

------

Justement, c'est comme ça que je le vois. Les indécis sont parmi ceux qui n'expriment aucune parenté politique sur Facebook. Quand on parle de cibler précisément, on a tendance à comprendre "est-il de gauche, est-il de droite, quelles sont ses tendances ?". Mais l'absence de réponse à ces questions après avoir fait le tour de ton profil et de tes interactions avec les autres (dont une petite partie avait peut-être rempli le questionnaire), c'est aussi un résultat. Peut-être même le résultat recherché puisque comme tu le dis, les indécis sont la cible principale.

Suite à cela, à partir d'informations a priori apolitiques, même celles qui étaient déjà publiques avant l'appli, on peut personnaliser un message. C'est du marketing chirurgical et je trouve ça sacrément ingénieux. Surprenant ? Non. Effrayant ? Comme souvent et depuis longtemps.

A chaque fois qu'une discussion s'éternise autour de moi sur ce sujet et que les lieux communs refont surface (complotisme big brother, relativisme "mais on est bien content d'avoir ce qui nous plait à portée de main sur nos smartphones"), j'ai tendance à clore le sujet par cette phrase à la con : "A la prochaine guerre, on va bien se marrer". La vérité, c'est que je ne sais plus quoi en penser.

Jean-Huileux de Gluten

20/03/2018 à 20h27

Mais je suis d'accord aussi sur le fait que l'ampleur et l'efficacité de l'opération ont très bien pu avoir été extrapolées par les uns et les autres. Il en résulte d'ailleurs une jolie publicité sur leur savoir-faire en marketing (mise en @byme). Difficile d'affirmer quoi que ce soit, en réalité

l'homme de la pampa

20/03/2018 à 21h31

Pascal Amateur
aujourd'hui à 19h40
Ah non, les ressorts les plus intimes sont ceux des lits où on fait l'amour.
J'aime quand ce fil retrouve de la tendresse.
- - - - - -
Ces ressorts les plus intimes ont-ils un lien avec les stents qui sont dans les artères de mon beau-père ? Je m'interroge...

Pascal Amateur

20/03/2018 à 21h45

Je sens un humour grinçant, là.

Luis Caroll

20/03/2018 à 22h04

L'affaire,, ses enjeux et les nombreuses zones d'incertitude sont assez bien expliqués ici :
http://tinyurl.com/y7jjnf22

Julow

20/03/2018 à 23h07

Merci beaucoup, Luis.

Je creuse.

Cleaz

21/03/2018 à 09h28

Luis Caroll
20/03/2018 à 20h15


C'est tiré par les cheveux pour plusieurs raisons:
- On manque d'information sur ce qu'ils ont récolté qui soit plus utile pour cibler que ce qui est déjà accessible via la plateforme.


--

Luis, je ne sais plus quels étaient les paramètres que tu pouvais mettre sur Facebook à l'époque mais il y a quand même bon nombre d'informations qui ne devaient pas être disponible pour tout le monde mais visibles que par tes amis.

De plus, il y a quand même une grosse différence entre avoir accès à une base de données de 50 millions de personnes toute propre et devoir "scrapper" toutes les informations utilisateurs.
En particulier si les informations du type âge ou villes sont faciles à récupérer, les likes je pense que ce n'est pas si simple à obtenir.

Sinon l'article que tu as posté est très clair en tout cas.

cavaniball corpse

21/03/2018 à 09h40


Mince j'avais raté ce débat intereéssant! je remets donc une pièce dans la macine!

Easy Sider
20/03/2018 à 14h23

Sur les internats, ceux que j'ai pu fréquenter jusque cinq ans en arrière en tant qu'assistait ne résolvaient aucun problème, qu'il soit scolaire ou d'environnement.
.................
Le plus gros avantage des internats est d'éloigner certains élèves d'une classe sans forcément passer par un conseil de discipline!!

Jean-Huileux de Gluten

21/03/2018 à 14h11

Luis Caroll
20/03/2018 à 22h04

------

Très bon article, en effet. Mais bon, en étant prudent et nuancé, on va finir par douter de la manipulation de l'OL sur les arbitres.

 

suppdebastille

21/03/2018 à 16h59

Triste nouvelle que cette disparition d'une espèce animale supplémentaire.

www.rfi.fr/afrique/20180320-kenya-sudan-le-dernier-rhinoceros-blanc-male-nord-mort