Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 09h10 - Dan Lédan : Il y en a de vraiment très chouettes , même pour un non-amateur de poésie.. >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 09h09 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : L'hypothèse la plus probable est plutôt à chercher du côté de ma dyslexie non diagnostiqué.... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 09h08 - Espinas : L'OMS a parfois été critiquée pour son manque de directives contraignantes. Le problème est que... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 08h31 - Sens de la dérision : Bah finalement apparemment c'est pas le Covid... En concert j'avais mon concert de Rammstein, ça... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 08h20 - Özil paradisiaque : Pour le coup l’issue de la Premier League est quand même très certaine : je vois pas comment tu... >>


Libertadores / foot sud-américain

aujourd'hui à 05h38 - Gilles et jeune : Je suis tombé sur ce site "Autres Brésils" pour avoir des news sur le Brésil en période corona,... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 02h19 - Redalert : ? >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 01h14 - Mevatlav Ekraspeck : Moravcik dans les présaujourd'hui à 00h05La compo contre les Bataves en 81 (rediffusion en cours... >>


Pharmacie Football Club

aujourd'hui à 00h14 - nidieunimaître : Dans l'immédiat, je n'ai pas accès à l'article mentionnant les 44% aux championnats du monde... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 00h05 - impoli gone : Et dans les vieux machins, tu peux mettre des trucs genreles Charlot ou Laurel & HardyMoby Dick... >>


Ventre mou's League

27/03/2020 à 21h40 - MinusGermain : Aujourd'hui, on m'a demandé si "le foot ne me manquait pas trop?". J'ai trouvé la question un peu... >>


Gerland à la détente

27/03/2020 à 21h06 - Gazier : Eh les gars, on joue contre l'OM de Garcia ce soir sur Canal Sport.Traoré va éclater Amavi, je... >>


Le joueur préféré

27/03/2020 à 20h26 - Radek Bejbl : Josip R.O.G.aujourd'hui à 19h50Boh, pas grave on sera pas d'accord. J'avoue ne pas voir le... >>


Futebol lusitano

27/03/2020 à 18h07 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : Pour Fabraf, la FPF (fédération portugaise de footaball) vient d'annuler les championnats de foot... >>


Observatoire du journalisme sportif

27/03/2020 à 15h27 - Marius T : Totostaky,J’ai la réponse : Boniek puissance X >>


Le fil prono

27/03/2020 à 14h20 - Westham : COTY NFL 2019: CLASSEMENT GENERAL FINAL1. Westham 4932. Metzallica 4913. Robby 4774. SGOR 4755.... >>


Habitus baballe

27/03/2020 à 04h10 - Espinas : O Gordinho, ce que je veux dire, c'est que les relais étaient en mode "ce chercheur marseillais a... >>


Et PAF, dans la lucarne !

27/03/2020 à 01h13 - maDoudou Makhosa-Cisse : Dans un contexte davantage tragique, le phénomène Didier Raoult rappelle la dernière saison de... >>


CdF Omnisport

Le fil multiprise pour les disciplines orphelines...

2Bal 2Nainggolan

20/01/2020 à 11h35

Christ en Gourcuff
aujourd'hui à 09h47

Un premier recensement serait une bonne idée, puis tout inscrit en cours de saison met la liste à jour (un peu comme Qui supporte qui, que je n'ai jamais mis à jour...).
Sinon, il y a peut-être moyen de créer une nouvelle ligue privée ? Mais ça fait un peu "on aime pas les autres"

Si recensement :
- 2bal : Sous les pavés la boue.

Christ en Gourcuff

20/01/2020 à 11h44

2Bal 2Nainggolan
aujourd'hui à 11h35
___

Allez, allons faire ça sur le fil prono alors, et laissons ce fil omnisport aux handballeurs qui doivent avoir une nouvelle compet' dans trois semaines.

2Bal 2Nainggolan

20/01/2020 à 11h54

C'est fait, première fois sur le fil prono, d'ailleurs...j'ai dû enlever mes chaussures mais je suis ému.
Quoi qu'il en soit, je vous souhaite une bonne saison amis biclouteurs, en vrai et en stats !

2Bal 2Nainggolan

20/01/2020 à 11h58

Biathlon

Je corrige moi-même mon enflammade : ce n'est pas un 60/60 qu'a fait Fourcade ce weekend à Ruhpolding, mais un simple 40/40...

dugamaniac

20/01/2020 à 12h26

Y a des explications quand même à cette domination française?
En dehors de l'absence provisoire de Boe.

On a du meilleur matos, plus de moyens?

leo

20/01/2020 à 13h04

dugamaniac
aujourd'hui à 12h26

Y a des explications quand même à cette domination française?
En dehors de l'absence provisoire de Boe.

On a du meilleur matos, plus de moyens?
---

C'est ça. Plus de "moyens", du meilleur "matos".

maDoudou Makhosa-Cisse

20/01/2020 à 13h30

@duga

Ce qui suit ne prétend pas donner la réponse à ta question mais mon avis et peut-être qques pistes.

D'abord ce mois de janvier est jusque là exceptionnel, et effectivement il manque l'actuel meilleur biathlète. D'ailleurs au classement "Nations", la Norvège reste en tête, de peu mais quand même. Ils ont une densité d'athlètes supérieure, et ça se voit au niveau inférieur, l'IBU coup.

Historiquement, c'est plutôt l'Allemagne (Est et Ouest) qui est la nation historique du biathlon. La Norvège, la Suède, la Finlande, les pays ex-URSS y ont toujours été très présents, comme dans toutes les disciplines nordiques. Côté français, on peut voir une belle construction au fil des générations, et une présence régulière sur les podiums depuis les Jeux d'Albertville avec la génération Bailly-Salins/Anne Briand/Manue Claret. À l'époque la plupart sont des sportifs bénéficiaient des statuts particuliers offerts par les bataillons de l'Armée et des Douanes, ce qui est logique et n'est pas unique, les championnats du monde militaires ayant toujours été un rendez vous important et de très haut niveau. À leur suite est venu un des monstres de la discipline, Raphaël Poirée, lequel a fait progresser beaucoup de choses dans l'approche de son sport et de sa professionnalisation. Il s'est installé en Norvège (s'y est marié à une fameuse biathlète Liv-Grete Skjelbreid) et y a pas mal appris.
Cette continuité de présence d'athlètes à succès en équipe de France (Defrasne, Niogret et bien d'autres), couplée à une visibilité dès le début des années 90 sur Eurosport de toute la saison hivernale (assez logique du point de vue de la chaîne qui diffusait également dans des pays friands de biathlon) a donné une bonne exposition et n'a pu que favoriser la discipline.
Par comparaison l'équipe de France de ski de fond n'a sans doute jamais été aussi forte, dense et brillante que ces dernières années (Magnificat, Darragon, Gaillard, Chanavat, Parisse et désormais d'autres jeunes encore) mais leurs résultats restent très confidentiels chez nous. Si tu n'as pas Eurosport player, tu ne les verras presque jamais.
Il faut reconnaître d'ailleurs que le biathlon est un spectacle très télévisuel où un résultat n'est jamais tout à fait acquis.
Bref ça a favorisé un bel effet d'entraînement. Et comme la pratique amateur est abordable et les installations pas démesurées, ça aide. En saut à ski, c'est assez compliqué de pratiquer en France (Courchevel, Chaux-Neuve, Autrans et c'est à peu près tout), donc ça ne favorise guère les vocations. Aujourd'hui dans beaucoup de stations de moyenne montagne où l'alpin est devenu délicat faute d'enneigement, tu trouves des sites et des initiations au biathlon. Accessibilité, effet d'entraînement derrière des locomotives de niveau international, tu vois où je veux en venir.
Ensuite concernant l'équipe de France, il y a eu des efforts côté encadrement assez tôt, avec l'intégration de coachs de tir comme Jean-Pierre Amat (double médaillé olympique au tir, pour rappel), le fameux Sigfried Mazé aujourd'hui coach de tir des norvégiens. Bref c'est devenu une discipline phare et aujourd'hui un Vincent Vittoz (premier et seul champion du monde de ski de fond français) devient coach en biathlon.
Concernant la génération actuelle tu trouves évidemment Martin Fourcade, ses 7 victoires au général et ses multiples titres mondiaux et olympiques qui n'est plus à présenter, mais aussi à côté de lui des skieurs assez réguliers depuis plusieurs années et qui ont su profiter de l'année 2018-19 ratée du leader pour s'affirmer (Desthieux, Fillon-Maillet) où se révéler (Guigonnat), ainsi que deux jeunes attendus et qui explosent cette saison (Claude et Jacquelin). Derrière en revanche il n'y a plus grand monde de niveau mondial. Mais la concomitance de ces 6 là fait des étincelles. Ça tombe bien il n'y a que 6 places en Coupe du Monde (et seulement 4 pour les Championnats). On imagine assez bien l'émulation et la concurrence (apparemment assez saine) entre eux pour gagner la place en relais ou en championnat. Quand un Guigonnat qui a raté son début de saison fait enfin une 13ème place, son premier réflexe c'est de dire "ouais mais je suis encore le dernier"... La course suivante il est huitième. Quand un Jacquelin rate une course en relais, ça l'obsède jusqu'à la suivante où il change son approche pour lancer l'équipe parfaitement.
Chez les filles c'est moins brillant parce qu'une Marie Dorin n'a pas encore été tout à fait remplacée, qu'Anais Bescond a un peu baissé, qu'Anais Chevalier pouponne, qu'Aymonier est une fondeuse reconvertie sur le tard et que Braisaz ou Simon sont encore jeunes et moins fiables mais ça reste très compétitif.

Bref je ne t'ai peut-être rien appris avec ce long pavé descriptif mais il me semble que l'exposition médiatique supérieure aux autres sports nordiques, la persistance de locomotives sportives, l'accessibilité du sport lui même, l'attrait de sa double casquette physique/mentale, une possible priorité mise dans le recrutement de coachs à succès qui auraient pu se tourner vers leur discipline d'origine (tir ou fond), une équipe en dynamique ultra positive et l'alignement des planètes en ce début d'année donnent pas mal de pistes.
Possible aussi qu'en février le tir se dérègle et qu'Allemands et Norvégiens se partagent les médailles mondiales...

maDoudou Makhosa-Cisse

20/01/2020 à 13h32

Et les techniciens matériel ont parfois réussis de bons coups oui.
Maintenant c'est toujours possible d'avoir la lecture de leo sur des résultats "stupéfiants", mais sur la durée depuis une vingtaine d'années et avec un niveau en ski costaud mais pas supérieur aux autres ça ne suffit pas comme explication je pense.

maDoudou Makhosa-Cisse

20/01/2020 à 13h54

Sur l'aspect mental et la fragilité du succès, tu as l'exemple tout récent de Tarje Bien (le grand frère de Johannes et ancien vainqueur du général) qui était très fort et à la lutte avec son frangin en décembre, qui se retrouvait tête d'affiche norvégienne en l'absence du cadet et en pole-position pour prendre la tête lors de l'étape d'Oberhof. Au sortir du tir debout lors du sprint il oublié d'aller faire un tour de pénalité, fait demi-tour une vingtaine de secondes après et sort complètement de sa course. Derrière il a enchaîné 2 courses individuelles vraiment pas à son niveau et ce n'est qu'hier qu'on l'a retrouvé compétitif et en fin de top 10.
Je crois que ça illustré assez bien la fragilité de la chose, et l'exceptionnelle capacité mentale de Martin Fourcade qui n'est plus du tout dominateur en ski comme il a pu l'être 2-3 saisons en arrière. Pas toujours très sympathique en interview à chaud d'ailleurs, pas que ça dise forcément une vérité sur l'homme, mais ça en dit sans doute sur l'implication et l'ambition de l'athlète.

forezjohn

20/01/2020 à 14h26

maDoudou Makhosa-Cisse
aujourd'hui à 13h30
@duga

Aujourd'hui dans beaucoup de stations de moyenne montagne où l'alpin est devenu délicat faute d'enneigement, tu trouves des sites et des initiations au biathlon. Accessibilité, effet d'entraînement derrière des locomotives de niveau international, tu vois où je veux en venir.
------

C'est sûr ça?
parce que bon le biathlon sans neige ça me parait compliqué.

 

dugamaniac

20/01/2020 à 14h35

Sur le dopage, j'ai toujours aimé les positions de Martin Fourcade, il est clair assez agressif à l'égard des tricheurs.
Si lui triche, ce sera à désespérer.

Je ne suis pas passionné par la discipline mais j'ai entendu le classement général dominé par 3 français.

Le petit point historique était intéressant, pas spécialement rassurant parce que rationnellement je ne vois pas d'explication logique à la surdomination d'un pays qui n'a pas une grosse base de licencié.
Sauf si la discipline est très confidentielle ,ce qui est ici peut être un peu possible aussi.