Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

En Vert et contre tout

aujourd'hui à 15h48 - Qui est-il? Re : que dalle : pas "une fois par an en moyenne", mais "un peu moins d'une fois par an en moyenne" >>


Foot et politique

aujourd'hui à 15h47 - Le Meilleur est le Pires : et bon courage à gurney et aux autres dans votre cas (dire que l'URSSAF continue à financer des... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 15h43 - suppdebastille : Je me demande si "la traversée de Paris" et "Coup de tête" ne sont pas les 2 films français qui... >>


Manette football club

aujourd'hui à 15h20 - Danishos Dynamitos : Je les ai tous fait (sauf Primal), le décor va me changer un peu des lointaines contrées... >>


Futebol lusitano

aujourd'hui à 15h15 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : +16 morts aujourd'hui (total : 311).Le nombre de morts diminue en dessous des 20, ce qui est... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 15h08 - Le Zouav : Deux petits liens pour le plaisir des yeux et pour gratter sa mémoire : *30 des plus beaux... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 15h07 - Kireg : Qui est-il? Re : que dalleaujourd'hui à 14h29- je n'ai, à ma connaissance, aucun contrôle... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 14h57 - bolkonsky : Déjà parce que bon je n'ai pas non plus moultes griefs à ton endroit.Et aussi parce que je ne... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 14h41 - Kireg : Salut les artistes. Merci Aristofan, merci.Mes excuses au petit prince pour le retard.Mes... >>


Présentons-nous...

aujourd'hui à 14h30 - 12 mai 76 : Bienvenue Qui est-il? Re: que dalle. Tu devrais aller réveiller le fil des Verts qui a dépassé... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 14h30 - Marius T : Je ne suis pas sûr qu’il en avait déjà plusieurs. >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 14h26 - Marius T : Ça ira très bien avec mon physique actuel. >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 14h00 - forezjohn : Westworld S3E4Bordel,Je me suis encore fait avoir. >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 12h48 - De Gaulle Volant : Battiston est lisse >>


Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 12h37 - De Gaulle Volant : Ce serait sympa de changer l'eau du bréviaire à un moment dans le 1er semestre. >>


Émois rémois

aujourd'hui à 07h32 - Marius T : Il a laissé une lettre en expliquant son geste, cela aurait un rapport avec le Covid.Cela me... >>


Lost horizons

aujourd'hui à 02h13 - Gouffran direct : Trevi, j'y étais fin septembre dernier.C'était noir de monde.4 personnes c'est du luxe. >>


Libertadores / foot sud-américain

aujourd'hui à 00h35 - cachaco : Gilles et jeune03/04/2020 à 00h50Je ne connais pas assez l'Argentine pour pouvoir faire des... >>


CdF Omnisport

Le fil multiprise pour les disciplines orphelines...

Koller et Thil

20/01/2020 à 14h41

forezjohn
aujourd'hui à 14h26
maDoudou Makhosa-Cisse
aujourd'hui à 13h30

C'est sûr ça?
parce que bon le biathlon sans neige ça me parait compliqué.

-----

D'une part ça doit quand même être plus facile d'entretenir artificiellement (pléonasme) quelques kilomètres de boucles qu'un domaine skiable entier, et d'autre part le biathlon sans neige se pratique déjà (ski-roue en été). Certes c'est encore plus confidentiel que le biathlon en hiver mais techniquement c'est très facile, il suffit de quelques kilomètres bitumés. Et on peut très bien imaginer d'autres versions plus écolo, en trail par exemple.

2Bal 2Nainggolan

20/01/2020 à 14h53

Le travail des techniciens niveau fartage joue beaucoup aussi suivant la neige. Quand tu vois qu'au niveau grand public on te donne le choix entre trois fartage différents selon la température de la neige, leur intervention est primordiale au niveau pro. Parfois les Norvégiens skient mieux, parfois, c'est la France : le dernier gros exemple, c'est l'individuel d'Ostersund survolé par les bleus.

maDoudou Makhosa-Cisse

20/01/2020 à 14h57

@forezjohn

Le besoin en neige pour la pratique du ski de fond n'a rien de comparable aux besoins du ski de piste. Avec 15cm tu vas à peu près où tu veux en nordique ; avec moins de 40cm de manteau, ta piste ne tiendra guère un weekend de fréquentation (chiffres à affiner par un gestionnaire de domaine skiable mais tu vois l'idée).
Pour l'enneigement artificiel, oui tu peux faire tourner des canons et la plupart des stations sont aujourd'hui équipées mais ça a un coût tout autre que le stockage de neige sous bâche.
Ne parlons même pas du coût d'entretien des remontées mécaniques, sans commune mesure avec le passage d'une dameuse sur une piste nordique. Tu trouveras sans difficulté des informations sur les fermetures de stations de basse altitude, ça n'empêche qu'il puisse rester des périodes de neige dans l'hiver pour la pratique du fond.
Enfin si tu passes par les grands cols alpins en mi-saison, une fois qu'ils sont ouverts, tu pourras y voir des ski roulettes aux côtés des cyclistes ; ce sont le plus souvent des fondeurs. La technique et le type d'efforts y sont équivalents. Ce qui permet aux athlètes de haut niveau une pratique annuelle. Là où les alpins passent par le Chili ou les glaciers à 3000m.
Je ne crois pas avoir énoncé une découverte.
Dans le Forez je suppose que vous avez de la neige en hiver mais je ne crois pas que vous ayez de station d'alpin ? En tous cas dans la Drôme, la partie sud des Hautes Alpes, le plateau du Vercors il y a du monde en pneu neige l'hiver, de la pratique du ski de fond, mais plus vraiment de remontées mécaniques. Je ne connais pas bien le Jura ou les Vosges mais je suppose que la situation est similaire hormis Les Rousses sans doute.

maDoudou Makhosa-Cisse

20/01/2020 à 15h07

Ah ben un point pour Koller.

Sinon duga, je pense quand même que tu te méprends un peu en parlant de surdomination française :
- Tu reviens 2 semaines en arrière et tu avais 2 norvégiens en tête du classement.
- Tu as sans doute pu lire dans ton quotidien sportif que c'était la première victoire en relais des Français depuis 2 ans (et tu en as 6 ou 7 par saison).
- Comme précédemment indiqué, au classement Nations masculin comme féminin (équivalent d'un classement points UEFA sur une seule saison), la Norvège est en tête.
- Le ski nordique est le sport roi en Norvège, les meilleurs fondeurs n'y finissent pas en biathlon alors qu'en France c'est envisageable de les y orienter et le biathlon y est devenu au moins aussi attractif.
- Historiquement ce sont les Allemands les patrons et là bas peut-être pas, mais sinon oui le biathlon c'était plutôt confidentiel et réservé aux militaires. Mais c'est sans doute la discipline hivernale qui s'est le mieux développée ces 30 dernières années, et pas qu'en France.
- Martin Fourcade a été ultra dominateur sur la dernière décennie, pas l'équipe de France. Ces deux dernières semaines, en l'absence du meilleur et avec un beau craquage de son second, ils ont été parfaits. Alignement des planètes quoi. Ils sont très forts hein, mais on n'est pas dans une vérité absolue. Pour le moment on est dans un PSG-Barca au Parc, avec un éblouissant 4-0. Pourvu que ça dure !

forezjohn

20/01/2020 à 15h17

maDoudou Makhosa-Cisse
aujourd'hui à 14h57
@forezjohn

Le besoin en neige pour la pratique du ski de fond n'a rien de comparable aux besoins du ski de piste. Avec 15cm tu vas à peu près où tu veux en nordique ; avec moins de 40cm de manteau, ta piste ne tiendra guère un weekend de fréquentation (chiffres à affiner par un gestionnaire de domaine skiable mais tu vois l'idée).
Pour l'enneigement artificiel, oui tu peux faire tourner des canons et la plupart des stations sont aujourd'hui équipées mais ça a un coût tout autre que le stockage de neige sous bâche.
Ne parlons même pas du coût d'entretien des remontées mécaniques, sans commune mesure avec le passage d'une dameuse sur une piste nordique. Tu trouveras sans difficulté des informations sur les fermetures de stations de basse altitude, ça n'empêche qu'il puisse rester des périodes de neige dans l'hiver pour la pratique du fond.
Enfin si tu passes par les grands cols alpins en mi-saison, une fois qu'ils sont ouverts, tu pourras y voir des ski roulettes aux côtés des cyclistes ; ce sont le plus souvent des fondeurs. La technique et le type d'efforts y sont équivalents. Ce qui permet aux athlètes de haut niveau une pratique annuelle. Là où les alpins passent par le Chili ou les glaciers à 3000m.
Je ne crois pas avoir énoncé une découverte.
Dans le Forez je suppose que vous avez de la neige en hiver mais je ne crois pas que vous ayez de station d'alpin ? En tous cas dans la Drôme, la partie sud des Hautes Alpes, le plateau du Vercors il y a du monde en pneu neige l'hiver, de la pratique du ski de fond, mais plus vraiment de remontées mécaniques. Je ne connais pas bien le Jura ou les Vosges mais je suppose que la situation est similaire hormis Les Rousses sans doute.

---------------------------------

On a une station dans le Forez, mais elle doit être fermée actuellement.
Mon questionnement portait aussi un peu sur la topologie : il faut un endroit relativement plat pour faire du fond et dans la plupart des montagnes cet endroit c'est la vallée soit là où la neige fout le camp très vite(voire ne pointe pas son nez certains hiver).

maDoudou Makhosa-Cisse

20/01/2020 à 15h18

D'ailleurs j'aurais pu te signaler forezjohn s'il existe une coupe du monde de biathlon en ski roulettes l'été à laquelle participent à peu près les mêmes athlètes, de même qu'il existe une coupe du monde de saut à ski l'été, avec tremplins où tu glisses sur une fine pellicule d'eau (sauf bêtise de ma part) et où tu atterris sur synthétique comme à Lorient fut un temps. Et là encore ça sert de préparation à la vraie saison, l'hivernale.
Rien d'équivalent en alpin où il n'y a encore que Candide Thovex pour skier sur toute surface pentue à proximité (j'exagère un peu puisqu'il est devenu fréquent de voir du ski urbain dans les vidéos, mais on est plus dans le domaine du skate ou du half-pipe que du ski, et puis Candide est unique).

maDoudou Makhosa-Cisse

20/01/2020 à 15h22

La forêt c'est top, et en forêt la neige tient plus longtemps. Et un fondeur ça grimpe les côtes, faut pas croire ! Tiens le Tour de ski se termine chaque année par la grimpette d'une piste de ski par exemple.
Mais tu imagines bien que c'est plus facile de rassembler les 3 pauvres flocons sur un ruban de neige de 2m de large et 8cm d'épaisseur que d'entretenir une piste de ski alpin.
Par ailleurs pour les skieurs pros, il existe qques anneaux d'entraînement en intérieur, en Suisse je crois, en Allemagne aussi (une rapide recherche internet nous renseignerait).

maDoudou Makhosa-Cisse

20/01/2020 à 15h34

Enfin l'idée de départ, c'était juste de dire que sortis de la Maurienne, la Tarentaise, l'Oisans, le Briançonnais, le Champsaur le Devoluy et les massifs de Haute Savoie (bref en petite et moyenne montagne donc) tu as statistiquement plus de chances de pratiquer le nordique que l'alpin (juste rapport à l'enneigement nécessaire, mais évidemment il faut tenir compte aussi de la pente et des nécessités financières posées par les remontées) et que donc il n'est pas improbable que ça joue à la marge sur la pratique.
Et qu'il y a le potentiel d'effet de mode écolo possible, encore que j'y crois plus pour la ballade en raquettes.
Bref les villages qui ont dû renoncer au ski alpin se réorientent s'ils peuvent et c'est un facteur favorisant pour le nordique/biathlon.
Une station comme Gresse en Vercors (près du Monestier de Clermont où vous avez LdC 8 ou 9) fait de l'initiation au biathlon pour compléter son offre d'un télésiège et deux téléskis par exemple.
Je ne sais pas ce que ça donne avec les scolaires, mais un prof de sports en zone montagne pourrait nous en dire qque chose peut-être ?

Gouffran direct

20/01/2020 à 15h39

Je fais du ski de fond et du ski roulettes.
J'habite au Canada pour la précision.

Les pistes en forêt sont en effet en meilleur état malgré les variations de températures, gel, dégel, grêle, blizzard et autre glace noire ( si si, ça existe).
Et oui, en ski de fond ça monte parfois et ça fait travailler les cuisses et les bras.
Sur kiplétv tu les verras faire de courts et rapides mouvements en fonction du % de la côte.
Mais le plaisir de la descente ensuite!

Le ski roulette exige un terrain dur sauf si on a du matos hors piste genre Skike avec les pneus gonflables.
Les bâtons sont les mêmes sauf les pointes en tungsten pour pas trop abimer ni planter le bâton (M. Dusse).
Les fixations sont du même modèle et j'uitilise les mêmes bottes.

On est gâtés ici car on a des pistes damées et tracées (patinage + classique) très proches.

Le ski roulettes vous intéresse?
Google + ski roulettes + Martin Fourcade (descente infernale).
Je recommande touetfois de mettre un casque.

forezjohn

20/01/2020 à 15h45

J'ai pas dit tout plat, j'ai dit relativement plat ;). Je sais que ça monte et descend mais au global la pente n'est pas hyper forte. Je doute qu'ils remontent Kitzbühl ou Kandahar nos amis à 42 au patin.

Et puis c'est pareil, on commence par la reconversion moyenne montagne pour faible enneigement et juste après vous parlez de ski a roulette sur bitume.

Merci pour ces réponses en tout cas c'est intéressant.

 

Toto le Zéro

20/01/2020 à 16h42

@Gouffran
A propos du "planté de bâton", on peut rappeler que Fernand Bonnevie, l'instructeur de ski dans Les Bronzés était réellement instructeur de ski dans la vraie vie à Val d'Isère.