Classement en relief

classement en relief

Boutique

boutique

Infos des cahiers


Sur le fil

Dans le CR de #NEDFRA, l'action défensive embarrassante des Bleus - https://t.co/BYqh04rC5u https://t.co/0EB27TpQGk

"L'augmentation générale est principalement due à l'explosion des arrestations pour non-respect des arrêtés d'encad… https://t.co/aUs1PBrqc4

RT @lemonde_sport: « Monacogate » : Rybolovlev n’a pas l’intention de vendre le club, selon son porte-parole https://t.co/iMPkWTSUuj

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Chapecoense 2

"Foot - L1 : Inattendu sommet." (lequipe.fr)

Futur taulier

"Neymar risque jusqu'à 6 ans de prison." (ouest-france.fr)

Ruddy Bukkake

"Arbitrage : ‘J'en ai pris plein la tronche’." (lequipe.fr)

Droit au mur

“OM : Une attaque sans tête.” (lequipe.fr)

Mou Walk

"Le car de MU encore bloqué, Mourinho finit à pied." (lequipe.fr)

Thierry, la fronde ?

"AS Monaco : Manuel Amoros dubitatif sur le choix Thierry Henry." (footmercato.net)

Promotion canapé

"Manchester City taille patron." (football365.fr)

Rubin Tarzan

"Le Rubin Kazan suspendu un an." (lequipe.fr)

Shaw must go on

"Shaw va prolonger." (football365.fr)

Pise-aller

“Rabiot penche pour Paris.” (lequipe.fr)

Le forum

Go Mouest !

aujourd'hui à 02h05 - Mevatlav Ekraspeck : KoolPascal Amateur17/11/2018 à 22h41A La Châtaigneraie, ils ont les frères Bogues, deux... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 02h04 - Mevatlav Ekraspeck : KoolJoey Tribbiani17/11/2018 à 20h11Mevatlav Ekraspeckaujourd'hui à 17h44En fait je commence à... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 01h57 - La Metz Est Dite : Un troisième titre de vice-champion consécutif :)J'aime bcp aussi son engagement depuis ce... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 01h52 - Radek Bejbl : Soirée SM"Santos : 'Souffrir aide aussi à grandir'." (lequipe.fr) >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 01h02 - Le Meilleur est le Pires : Et demain, Mahut-Herbert en finale. 16h je crois - paraît il.Zverev va devoir tâcher de faire... >>


Dans le haut du panier

17/11/2018 à 23h34 - Lucho Gonzealaise : Ah oui tu as raison Tricky, à l'ouest pour l'instant c'est pas fameux. Cela dit, hors GS, depuis... >>


Au tour du ballon ovale

17/11/2018 à 23h01 - Dan Lédan : Franchemé dans les intentions , y a rien à dire...en fait L EDF c est le Stade Rennais du rugby... >>


Espoirs, des bleus et des verts

17/11/2018 à 22h44 - Di Meco : Producteur de rhum, ce n'est pas si triste comme reconversion ! >>


Observatoire du journalisme sportif

17/11/2018 à 21h41 - Utaka Souley : Ensuite, le légiste rangera son macchabée. >>


No gogos

17/11/2018 à 20h31 - SocRaïtes : Don la SNCF, c'est comme à l'armée : jamais obéir à un ordre, toujours attendre le... >>


Le fil éclectique

17/11/2018 à 17h50 - Jamel Attal : J'ai eu les mêmes interrogations, avant de donner accord. Première action, première panique:... >>


Les jaunes, héros zen

17/11/2018 à 17h31 - McManaman : En tout cas, bravo pour la mobilisation contre la KitArena, il y a des gens qui bloquent les... >>


Toujours Bleus

17/11/2018 à 16h50 - Rolfes Reus : Tonton Danijelaujourd'hui à 08h18Oui c'est ce que je voulais dire, j'imagine facilement que nos... >>


L2, National, CFA... le championnat des petits

17/11/2018 à 15h33 - Run : En gros, tu cres ta L3...Tant qu'a faire, je prefererais une L2 a 2 groupes. Mais qu'est ce qu'il... >>


Oranje, Ô desespoir !

17/11/2018 à 12h30 - Le Meilleur est le Pires : Too little too late... mais je dois bien avouer que lorsque je t'ai vu dès le début du match sur... >>


Maman les p'tits bateaux

17/11/2018 à 12h21 - OhVertige : C'est pourtant pas une zone de pêche autorisée aux Britanniques ! Il abuse un peu quand... >>


Gerland à la détente

17/11/2018 à 09h08 - Jus de Nino : Autant que moi j’ai ressenti de la satisfaction en constatant ce matin qu’il ne s’etait pas... >>


Ligue des nations

17/11/2018 à 00h10 - Rolfes Reus : Quelques jolis buts entre la Slovaquie et l'Ukraine, notamment celui du 3-1. >>


Le fil dont vous êtes le héros

Amoureux des jeux de société & de plateau, qu'ils soient d'aventures, de rôles, de stratégies, de figurines, de cartes : ce fil est pour vous.

Raspou

04/04/2018 à 14h21

Ca fait 2-3 ans qu'on entend parler de Vincent Keymer (Chessbase avait fait un article sur lui). Mais il était jusqu'à présent un peu "en retard" par rapport aux meilleurs représentants de la (très forte) génération 2004-2005: Nihal Sarin, Abdusattorov et Pragganandha, à qui il rend 100-150 points ELO, ce qui est quand même beaucoup.

Son résultat est bien sûr extraordinaire, mais le contenu des parties incite à un peu de prudence. Il a joué de bonnes parties (surtout sa 8e ronde contre Gabor Papp, très clean), mais il a aussi bénéficié du fait que deux adversaires mieux classés ont voulu forcer des positions et ont fini par perdre (Bluhman à la 7e et Rapport à la 9e), se disant probablement "je vais embrouiller le petit gamin"... Manque de bol, le gamin calcule bien et ne s'est pas laissé embrouiller. Sauf que maintenant, tout le monde est prévenu, et il va devoir confirmer face à des adversaires qui vont serrer le jeu. Donc on peut espérer que ce tournoi soit un déclic pour lui, mais on ne va pas s'emballer non plus, il va falloir qu'il confirme, ne serait-ce qu'en allant chercher son titre de GMI (je ne sais pas s'il a d'autres normes, mais il faut aussi qu'il monte à 2500).

Et sinon, Carlsen - Maxime tout à l'heure dans le fermé, ça va fighter!

Koller et Thil

04/04/2018 à 14h30

Pascal Amateur
aujourd'hui à 09h33
Je veux pas dire, mais "il bat Rapport avec les Noirs", on dirait une publicité mal traduite.

-----

Nul doute que tu seras aux premières loges pour le prochain Rapport - Anand.

Merci Raspou pour la mise au point sur Keymer. J'ai quand même été impressionné par son calme et sa solidité, on va bien voir s'il arrive aussi à créer du jeu proprement !

Puisque tu es là, tu pourrais faire un petit topo sur les Français ? Je ne connais pas du tout la génération actuelle, et je vois qu'ils ont plutôt bien performé (surtout Lagarde, 5ème de l'open). Ils progressent ? Ils ont quel âge ? Des chances de les voir rejoindre Bacrot à 2700 ?

Raspou

04/04/2018 à 18h48

Je ne suis pas hyper calé sur les joueurs français actuels, mais en gros, pour élargir un peu la réponse:

- Alors que la France avait une vieille tradition d'excellence aux échecs jusque vers 1850 (Philidor, Deschappelles, Labourdonnais), elle a complètement raté le virage des échecs modernes (fin XIXe - début XXe), puis des échecs qu'on va appeler "scientifiques" avec l'école soviétique après la seconde guerre mondiale. C'est quand même dingue de se dire que la France n'a pas un seul GMI natif (= pas Russe naturalisé) jusqu'à la fin des années 80.

- Au cours des années 80, il y a un gros boulot de structuration de la fédé et des clubs, et ça va porter ses fruits avec une première génération de GMI (Kouatly est un peu à part, mais des gars comme Renet, Apicella ou Prié)... mais on reste très très loin de l'élite mondiale, en témoigne le cruel match Renet - Shirov de 1991. Ce sont des gars qui vont tourner toujours autour de 2500.

- Plus jeune mais qui devient GMI en même temps, il y a un premier extra-terrestre, c'est Joël Lautier, le premier top player français depuis Labourdonnais. Champion du monde junior, membre de l'élite pendant quelques années, il lève le pied très jeune (dès 30 ans, en fait), et arrête complètement à 35 ans.

- Mais Lautier ouvre la voie, et après lui ça devient "normal" d'avoir des GMI français qui, sans atteindre la super élite, dépassent les 2600: Bauer (né en 1977), Fressinet (1981, un secondant de Carlsen), Mazé (1984), Cornette (1985), etc. Et dans cette génération, tu as le deuxième extra-terrestre, Etienne Bacrot (1983), un talent complètement dingue qui va titiller la super élite sans complètement s'y installer.

- Et puis tu as la "génération MVL", qui va venir dans le sillage de notre nouveau porte-étendard... Il faut mesurer la chance et la rareté qu'il y a à tirer un champion du niveau de Maxime (né en 1990, l'année dorée des échecs), un mec complètement installé dans la super élite et qui peut devenir Candidat à court terme. Derrière lui, d'autres forts jeunes joueurs, comme Romain Edouard (1990 aussi), Maxime Lagarde (1994) ou Jules Moussard (1995).

- Après Moussard, et sans qu'on puisse se l'expliquer, il y a clairement un trou. Il y a plein de bons joueurs, hein, dont de futurs GMI, mais personne qui ressemble à un Maxime, ni même à un Romain Edouard. Le plus fort de nos moins de 20 ans c'est Bilal Bellahcene (1998), MI à un peu moins de 2500 (c'est-à-dire le niveau qu'a un futur joueur du top vers 13-14 ans, or lui en a 20). Ca fera un bon GMI, mais sans plus et il est assez seul dans sa génération.

- Si relève au plus haut niveau il y a, elle viendra des gamins qui ont actuellement 10-11 ans, c'est-à-dire qu'on va complètement sauter une génération. J'aime beaucoup le petit Marc-Andria Maurizzi (2007), qui est devenu champion d'Europe de sa catégorie il y a quelques mois, et ils sont quelques-uns dans son sillage. Mais c'est bien sûr très tôt pour dire jusqu'où ils iront (mais Maurizzi, souvenez-vous en... je l'ai vu aligner Libiszewski à Porticcio l'an passé, j'ai passé une heure à analyser une partie avec lui, il va très vite et il a les idées très claires, c'est impressionnant).

Label Deschamps

04/04/2018 à 20h07

Merci pour ce résumé complet et détaillé, quelques remarques :

- Fressinet est extrêmement talentueux, plus du calibre de Bacrot et Lautier que de celui des joueurs que tu listes en sa compagnie à mon avis. La différence de résultats entre lui et eux tient au fait qu'ils ont bénéficié de l'enseignement de Spiridonov, Vaisser, Dorfman, quelques entraineurs de tout premier plan venus s'installer en France dans les années 80 dans le cadre de la structuration que tu évoques, et dont la contribution à l'élévation du niveau technique de notre élite est considérable.
Fressinet est quasi autodidacte et a appris les échecs à Dax, un no man's land du point de vue du haut niveau. Il est monté dans le top 100 mondial quasiment juste sur sa classe et ce n'est que là et sans doute déjà trop tard qu'il a bénéficié de l'encadrement fédéral et atteint le top 50. Il est resté des années à plus de 2700 avant de se reconvertir partiellement dans le poker, plus lucratif.
On peut d'ailleurs faire le même constat un cran en dessous pour Bauer, joueur original et réel talent qui n'a sans doute pas atteint le niveau auquel il pouvait prétendre.

Parmi les joueurs plus jeunes que tu mentionnes, Prié (le DTN) considérait Moussard comme étant quasiment du calibre de MVL et Bacrot à l'adolescence, il semble qu'il soit plus impliqué maintenant et rattrape un peu le retard pris par rapport à eux suite à un certain dilettantisme mais qu'il n'ait pas ce côté un peu obsessionnel qui sépare les stars des joueurs qui sont juste très bons.

Et effectivement la génération des 15-20 ans actuelle est vraiment faiblarde par rapport à ses devancières, aucun futur joueur du top 100 en vue.

Raspou

05/04/2018 à 12h22

Je ne connais pas assez Moussard pour avoir un avis, mais sur Fressinet: Oui il est extrêmement talentueux. Je jouais à Bordeaux à l'époque où il a commencé à percer, et il venait souvent jouer dans les tournois du coin, et ça se voyait tout de suite que c'était un fuoriclasse, dans la compréhension, le calcul, mais aussi dans cette espèce de confiance qu'ont les vrais champions (je me souviens qu'il m'avait "engueulé" parce que j'avais accepté une nulle contre un adversaire plus fort alors que j'étais mieux au temps et sur l'échiquier... il était outré!). Et ce n'est pas pour rien qu'il s'est retrouvé secondant de Carlsen, ça en dit beaucoup sur sa compréhension (comme pour Nataf et Radjabov, ou Bacrot et l'Azerbaïdjan / MVL). Donc d'accord avec toi, ce n'est pas la même catégorie que Cornette ou Mazé, aussi bons soient-ils.

En revanche, Fress' n'a jamais intégré la super élite comme ont pu le faire Lautier ou Bacrot, même pour des périodes relativement courtes. Il n'a jamais été top 10, n'a jamais été invité aux plus forts tournois fermés, à part en régional de l'étape il y a quelques années à Paris (où il bat magnifiquement Kramnik, d'ailleurs). Que ça s'explique par son origine daxoise ou par un talent un peu moindre (il est super solide mais a quand même plus de mal à créer des déséquilibres), c'est une question sans réponse...

Label Deschamps

05/04/2018 à 23h50

Les déséquilibres et les invitations c'est un peu la poule et l'oeuf je crois, plus tu gagnes et plus tu as de moyens/elo, plus tu as de possibilités de t'offrir des secondants, des prépas qui vont bien, etc.
Mon impression est que la différence entre Fressinet et MVL ou Bacrot réside plutôt dans le niveau technique acquis à l'adolescence, je me souviens de lui au début des années 90 qui jouait un peu dans un style super joueur de café, en cherchant plus la pointe pour exploiter sa supériorité tactique qu'en construisant réellement un style. Bacrot recevait des cours de Dorfman et jouait contre Smyslov ou Short en match et le grand prix Intel à 13 ans, ça aide ! (je me rappelle encore avec hilarité du commentaire de Kramnik , "it was difficult to concentrate against such a nice little boy", n'empêche qu'il avait tiré la nulle au n°2 mondial en semi-rapide)

Ensuite en montant il est parvenu à s'adapter au niveau mais le retard technique pris à 15 ans par rapport aux joueurs de l'élite restreinte est dur à compenser et si tu n'es pas dans ce cénacle avant 20 ans tu n'accèdes pas aux super-tournois, etc
Après c'est pas mal une question de moyens, il faut un peu de réussite.

Koller et Thil

06/04/2018 à 00h08

En tout cas il a l'air bien sympathique Fressinet, son live chez Bordi lors d'une ronde du tournoi des candidats était hilarant (en plus d'être de super qualité niveau commentaires).

Hydresec

23/04/2018 à 13h50

Puisque le filon "films de boxe" avec leur lot de coups bas et de trucages en tout genre semble s'épuiser, une suggestion pour nos amis scénaristes en recherche d'ambiances mafieuses et de violences d'arrière-cour : le monde des échecs. Pas besoin d'aller chercher en Russie ou en Iran, tout le matériau est en France : au rayon tricheries impliquant de hauts responsables et joueurs de premier plan, on a le dossier Feller, jugé aujourd'hui : https://tinyurl.com/yd8hps35
Au registre casino, gains illicites et meurtres crapuleux voici l'affaire Andruet : https://tinyurl.com/yd4gpbty

Toni Turek

30/10/2018 à 20h53

Le poker n'étant plus trop d'actualité apparemment, Dame Rédac a élargi le périmètre de ce fil aux jeux.
Amusez-vous !

Toni Turek

30/10/2018 à 21h58

(Vous croyez que Polo reviendra parler échecs sur ce fil ?)

 

Cush

30/10/2018 à 22h12

Mais carrément ! En plus avec le championnat du monde qui débute dans 10 jours c'est l'occasion rêvée. Reviens Polo !
Bon, sinon, plutôt Klaus Teuber ou Reiner Knizia ?