Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 03h23 - Sos muy Grosa, Adli bitum : Je les trouve bien optimistes les nimois, a moins qu'ils ne soient blindes, pour mettre 2M sur un... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 01h46 - AKK, rends tes sets : Journaliste espagnol qui parle de ça. Il annonce que United est dans la course (prêt + achat).... >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 00h30 - OhVertige : ça m'énerve...je crois que c'est la goutte d'eau de trop.et ça a pas le goût de la prune,... >>


Les enfants de la bulle

30/09/2020 à 23h34 - Jah fête et aime dorer Anne : Snif, l'immense Quino est décédé. >>


Et PAF, dans la lucarne !

30/09/2020 à 23h30 - Cush : Lapostat29/09/2020 à 16h37Intéressant tout ça. J'ai un regardé un tout petit bout de la vidéo.... >>


In barry we trust

30/09/2020 à 23h12 - Westham : COTY Week 3 résultats1. Easy 302. Metzallica 293. coach_mimi, Westham, Parangon 276. Gallardo 267.... >>


Foot et politique

30/09/2020 à 23h04 - Luis Caroll : Trickyaujourd'hui à 07h42Ce qui n’est surprenant ni delà part de l’un ni de la part de... >>


Bréviaire

30/09/2020 à 22h17 - vertigo : Hallucination"Paqueta: 'Mes yeux ont brillé lorsque j'ai vu Lyon en C1'." (lequipe.fr) >>


Premier League et foot anglais

30/09/2020 à 21h50 - Özil paradisiaque : Pr Arteta, je confirme les articles avant ses débuts à Arsenal. D’ailleurs il était déjà... >>


Le fil éclectique

30/09/2020 à 21h29 - Pavarrois : À priori l'assistant de récupération des données de Time Machine permet de faire une... >>


Le fil prono

30/09/2020 à 21h22 - Giresse au bout de mes rêves : Pardon mes desoles.. MIA-LAL 4-1Tie-breaker #2 : ButlerTie-breaker #3 : Crowder >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

30/09/2020 à 21h08 - Radek Bejbl : JeanLoupGarouaujourd'hui à 19h54Zverev est entré dans le top 5 à 20 ans (dans le top 3 même) et... >>


Café : "Au petit Marseillais"

30/09/2020 à 20h31 - zorrobabbel : Bofaujourd'hui à 15h31Une vanne relative à tes remarques sur les xg et à l'amour que leur porte... >>


CDF sound system

30/09/2020 à 20h16 - Julow : (eh, Milan, psssst : tinyurl.com/ArchivesSonoresGallica y'a du chouette) >>


CdF Omnisport

30/09/2020 à 18h45 - Le déjeuner sur Hleb : (Même lui avait l’air surpris sur les images) >>


Paris est magique

30/09/2020 à 13h44 - JeanLoupGarou : A vrai dire, cette liste est un savant mélange de joueurs marquants pour une raison ou une... >>


FFF et LFP, un univers (im)pitoyable

30/09/2020 à 10h08 - Aulas tique : Les présidents et Le Graet font juste du Valls sans le savoir, du blanco là ou il y en peu pour... >>


En rouge et noir !

29/09/2020 à 21h29 - FPZ : Avec les départs de Gomis chez vous et de Runnarson à Arsenal (lol), j'ai cru que que Coupet... >>


Le fil dont vous êtes le héros

Amoureux des jeux de société & de plateau, qu'ils soient d'aventures, de rôles, de stratégies, de figurines, de cartes : ce fil est pour vous.

khwezi

07/08/2020 à 15h58

Je rebondis sur le sujet de la gestion du stress du joueur d'échec (même "acompétitif", si vous suivez mon regard dans le miroir).

Les aventures de Khwezi en Echiquerie.

Oh la la, comme disent les Américains. Il s'en est passé des choses dans ma vie ces derniers temps. Sur beaucoup de fronts (ma santé, ma vie, mon boulot, mes amours, mes amis et mes emmerdes), mais rien d'une importance comparable à ce qui s'est produit sur le front échiquéen.

En effet, depuis mes déconvenues lors des "Lock Down Chess" @CdF, j'avais clairement émis, tel Bruce Wayne larguant Alfred pour un Karatéka Thibétain, le désir de m'isoler de ce monde pour apprendre les secrets du coté obscur de l'échiquier. Alors je l'ai fait.

Je suis passé d'une dose minimal de 5h par jour à une dose minimal de 8h par jour, poussant le vice jusque 12 ou 14h certains jour, Bruce Wayne style donc, à alterner entre apprentissage théorique (améliorer mon jeu indien, mon ouverture écossaise, apprendre la Caro Khan...), apprentissage tactique (une journée de Juillet, j'ai culminé à plus de 180 problèmes consécutifs avec un certain acharnement). Et bien sur, le coach Mickey me disait de bouffer des oeufs crus et Adrienne bavait sur mes muscles pendant que je cognais la bidoche sur Lichess.org.

J'ai arrêté les parties en elle même. Puis j'ai repris. J'ai perdu. Beaucoup. J'arrivais plus à aligner une ouverture correcte. J'arrivais plus à gérer le middle game sans enchaîner de blunders grotesques et séditieux. J'ai réétudier. J'ai rejoué. Reperdu. Rien à faire. La pression mise sur moi même virant à la detestation de mon surmoi par mon inconscient reptilien, à ce stade. Alors j'ai tout arrêté.

Et puis c'est arrivé. J'étais en train de me détendre pépère, roulant une cigarette peu chrétienne, écoutant une playlist youtube "spéciale Ménage" pour quand il faut que je m'active sans penser, avec le karaoké et les lipdubs accompagnant en général l'aspiration du sol, la vaisselle et l'étendage d'une lessive. Je me suis dit, puisque je ne peux pas décemment m'activer promptement tant que j'ai cette cigarette rieuse dans la main, dont l'incandescence pourrait provoquer une catastrophe, jouons une petite ronde. Unrated. Contre plus fort que moi, nécessairement.

Khwezi, elo nanifié à 670 contre Chaipuki, elo 1390. Après e4 - f3, je remarque qu'il me répond assez étrangement en poussant ses pions à l'aile roi (plus tard j'apprendrai qu'il s'agit de la défense "Arctique"). Malheureusement pour lui, "Hey Joe" est en train de jouer. Mat en 6 (pousse le pion sur e5, prise du pion, Cavalier reprend pion, pion dame attaque le Cavalier, Dame h5 Mat).

Le tout sans même accorder la moindre pensée ni émotion à cette partie. Je me dit, tiens, chuis chaud. Essayons encore.

"Girl, you'll be a woman soon" (N. Diamond, 1967): Mat en 13 contre Lenny machin, elo 938.
"Fly me to the moon" (Sinatra): Mat en 15 contre Artem machin, elo 893

Et ensuite mon micro orgasme: "I'm Scum" des Idles, Mat en 38 coups contre Mikhail Zura, 1221 Elo FIDE (ont aussi participé Stealers Wheel, Buffalo Springfield et Gerry and The Pacemakers).


Bien évidemment, rendu super confiant, je suis allé défié Machintruc elo 610 qui m'a fait abandonner en 9 coups.

Bref, je suis pas sorti d'affaire, mais je tiens une piste.

khwezi

07/08/2020 à 16h25

Et si on peut causer Chiffon, arrivant maintenant à la barre fatidique des 12 mois de travail (j'ai réellement commencé en Septembre 2019 finalement à apprendre), mon passage au premier tour, après consultation de la "Top opening Tier List for Beginners" de Nakamura et Rozman, je dois confesser:

- J'adore la Sicilienne. Oui, encore. Du coup je suis prévisible avec les noirs ? Non, parce que je pense que beaucoup de joueurs plus forts que moi (c'est à dire l'essentiel de la population mondiale) n'ont pas poussé l'études des différentes variations de la Sicilienne (depuis la Open Sicilian, la Old Sicilian, Accelerated Dragon, Sicilian Main Variation, Najdorf, Nimzo-Closed Sicilian etc) comme je l'ai fait. Apprenant, perdant et perfectionnant. L'utilisation de la Sicilienne est clairement un de mes point forts contre quasi n'importe quelle ouverture e4 (mais aussi English opening, Dutch Gambit, Advanced French et tout ce que les petits malins dans mon genre qui ont un elo de merde mais tentent de jouer compliqué peuvent sortir).

- Alors, suffit de d4 avec les blancs pour me perdre ? Non. Je me suis aussi découvert une passion pour systèmes indiens, King's Indian et Queen's Indian, avec un apprentissage long mais efficace de la variation des ordres de coup ou coups eux même qui me donnent une certaine confiance dans le fait de ne pas laisser grand chose voire quoi que ce soit à mon adversaire sur l'ouverture. En tout cas, quand j'ai bien les yeux en face des trous, mais c'est le cas pour le reste aussi. Moins pour la Sicilienne avec les automatismes acquis en terme de positions vues et revues.

J'ai eu la chance de jouer (unrated) contre un 2000+ sur chess.com, et si la première a été rapidement conclue (j'avais les blancs, il m'a sorti une sicilienne; j'ai abandonné au 13e coup, tellement il était évident que j'avais été dribblé dans l'ouverture tactiquement), la seconde ronde à été plus interessante.

Il a ouvert avec e4. J'ai répondu par f4, une sicilienne donc. J'ai de nouveau abandonné (désavantage matériel et absence de contre jeu efficace) mais je lui ai donné 48 coups de fil à retordre, et l'analyse de la partie me mettait à près de 90% de précision (mon record sans le moindre doute) avec zéro blunder et deux imprécisions.

- Avec les blancs, j'essaye de ne plus trop décider par avance de mon ouverture. J'attends en général le deuxième ou troisième coup pour décider, en fonction du comportement de mon adversaire. Ainsi quand je tente une ouverture écossaise mais que mon adversaire fait le malin en adoptant une position miroir afin d'entrer dans une partie type "4 cavaliers", j'aime parfois lui en refuser le plaisir et lui défoncer consécutivement la rondelle en poussant brutalement sur son aile roi (au besoin en transposant en Italienne ou en pseudo Rui Lopez), sans roquer (ou alors long, pour la provo) tout en le maintenant occupé par de menu échange sur son aile dame (devenue mon aile roi du coup) afin d'éclaircir cette partie du jeu et nullifier quelques menaces.

Et ça marche pas trop mal.

Tant que je joue unrated. Sinon je perd en 6 coups contre n'importe qui. #MyNameIsPetitPimousse

Pascal Amateur

07/08/2020 à 16h31

Exact, « La dernière rondelle » est le projet secret de Raspou.
Bravo sinon pour ce bel acharnement.

khwezi

07/08/2020 à 16h31

(Et j'ai totalement abandonné le système de Londres, vu comme je l'explose avec les noirs, j'ose même plus le jouer avec les blancs, sauf à ce que mon adversaire soit la dernière des truffes).

khwezi

07/08/2020 à 16h44

Comment expliquer, Pascal, que je mette plus de temps, d'énergie et d'efforts dans les échecs que dans n'importe quoi que j'ai pu faire ces quatre dernières décennies ? C'est évidemment vain, puisqu'à l'automne de mes capacités cognitives. La passion, simplement. Une épiphanie. Je n'en ai plus rien à foutre de mon elo, je ne joue plus rated quasiment (sauf le dimanche matin, après la grasse matinée, bien reveillé et attendant le foot anglais).

Je pense d'ailleurs que mon elo ne reflète plus mon véritable niveau (+/- 700). J'ai juste la flemme de m'acharner à le faire grimper. Je suis trop interessé par l'apprentissage tactique et stratégique pour m'en soucier en fait. Et comme je n'arrive pas à experimenter ou prendre du plaisir en compétitif, je joue sans compétition, sans reconnaissance et sans elo. C'est mieux. C'est du jeu.

Et sinon, je bat maintenant IRL dans 100% des parties 3 des mes 4 opposants habituel (dont un a joué quelques années en club aux Catalans - tiens, une ouverture que je travaille...). Le 4e, 1200 elo FIDE, me torche encore quasi systématiquement (en 8 rondes, j'ai arraché 1 nul et une victoire).

Le seul souci des échecs IRL résidant dans la nuisance que je produis envers mon opposant en chantant pendant toute la ronde.

Pascal Amateur

07/08/2020 à 20h00

Oh mais je comprends bien ; pour ma part j'ai testé l'aventure, sans y gagner ta passion - mais je te souhaite le meilleur, c'est un bien beau chemin.

Atli

07/08/2020 à 21h29

Khwezi, c.est un système Elo particulier qui est utilisé ? Parce que le Elo officiel débutants c’est 900-1000 et vu ce que tu dis tu as largement dépassé ce niveau.

Mais si tu veux vraiment progresser, laisse tomber le blitz, ça n’apprend rien : pourquoi ne fais-tu pas des parties avec des banques de 1 ou 3 jours ? Ça re permet de t’immerger dans la partie et ça reste le meilleur apprentissage. Et à gérer le stress .D’autant que tu peux en faire plusieurs simultanément.

Un petit conseil de lecture puisque tu travailles l’aspect stratégique : « les Echecs Simples » de Michael Stean chez Payot. 110 pages pour comprendre les grands thèmes, cases faibles, paires de fous, chaîne de pion etc.

De toutes façons, bon courage et amuse-toi bien !




(Et le système de Londres, c ‘est très bien. En tous cas pour les flemmards comme moi...)

Cris CoOL

07/08/2020 à 21h49

Je pense qu'il s'agit des elo de chess.com, donc je pense légèrement sous-évalué pour les petits classements.

Je pense que tu peux faire comme Atli te le propose, des parties en 1 coup / jour. Mais il faut prendre le temps, là ça fait deux parties que je fais où je joue quelques coups trop vites en profitant de deux minutes de répit accordées par ma fille et ça me ruine ma partie. Mais sur d'autres, j'étais arrivé à de belles statistiques de précision (entre 93 et 98% sur chess.com), et dans l'ensemble c'est plutôt motivant (13 victoires sur 16 parties, il faut dire que mes premiers adversaires n'étaient pas des foudres de guerre).

Je stagne pour le reste à 1250 en bullet, il faudrait que je me remette à des parties en 30 minutes pour réfléchir un peu.

khwezi

08/08/2020 à 05h18

En effet, quand je ne précise pas fide, c'est que c'est du elo chess.com (passque mon copain Jo il est classé fide, et que certains affichent leur elo fide sur chess.com quand il en ont un dont ils sont fiers).


Sinon, Atli, merci du conseil. Pas certain de le suivre car depuis internet, j'ai pris goût à l'apprentissage interactif autre que bouger les pions sur ma planche pendant la lecture (et recommencer à chaque chapitre). En effet, comme je le précise, j'étudie, je ne me contente pas de jouer - je passe beaucoup moins de temps à jouer qu'à apprendre. Pièces fortes ou faibles, pions isolé, pions passés, pions avancés, structure de pion, coordination de pièce, apprentissage des coordonnées, travail tactique (problèmes), études des lignes et variations sur Lichess, re-problèmes sur Chess.com, puis finales, finales de pions, finales tours / dames etc etc etc etc etc.

Comme je le précisais, mon emploi du temps et une déplorable hygiène de vie cumulée à une obsession totale me permettent une exploration des ressources théoriques interactives.

En plus d'une poignée d'abonnements twitch, histoire de mélanger les cours (apprendreleséchecs et autres), les masterclass (blitzstream) ou les compet' de Banterblitz (Gothamchess, Pogchamp et compagnie).

Comme tu vois, je ne suis pas un blitzer acharnée.

Mais tu as bien raison Cris. Je suis meilleur en 30mn, je vais tenter les parties longues. J'ai juste peur de devoir épuiser une playlist entière sur une seule ronde pour maintenir le level.

khwezi

08/08/2020 à 06h25

J'en ai oublié de critiquer le système de Londres, tiens; mais c'est normal. Comme je le joue plus et que j'ai pas perdu (euphémisme) contre depuis un moment je l'oublie. De fait, je n'apprécie de ce système que le vil gambit qui consiste à pousser le b5 prématurément (fort bien détaillé par Eric Rozen en masterclass au SLCSC).

Avec les noirs, je me régale. Je commence par faire semblant de démarrer en king's indian avant de pousser brutalement et fort prématurément sur l'aile dame lorsque le fainéant d'en face à roqué court (9x sur 10 environ) - n'attendant même pas toujours de roquer moi-même pour gagner un tempo - je monte tout de suite mes pions h puis g pour parer à tout assaut trop rapide de ce coté là. Je retarde au maximum le moment de jouer e5 pour me concentrer sur la boucherie que j'organise savamment sur l'aile dame en distraction avec de rezaguer sur le zig qui me nargue planqué derrière trois pionceaux et sa tourelle.

C'est encore plus fun en cas de roque long. Là, je ne roque même plus. J'éclaircie autant que possible l'échiquier en avançant la marée de pion coûte que coûte. Je cible en priorité les fous. Toujours. Je les traque, les piège, qu'importe la compensation. Un système de Londres amputé de la paire complète de fou, c'est plus rien d'autre qu'un gambit dame qui a dégénéré. Ensuite, on commence à rire avec les survivants de la marée qui se font appuyer avec le reste de l'artillerie.

Bref. Un moment donné, je jouais Londres comme un ouf, parce que l'ouverture est facile et qu'il suffit d'éviter trois petits pièges en général (en tout cas si ton adversaire n'est pas moi et te laisse faire), et qu'ensuite ça fait un bon gros centre touffu avec des blancs content de s'étendre sur leurs 4 lignes avant de faire imploser ledit centre et vaille que vaille, le plus malin sur les coups prophylactiques remporte l'échange. Mais, bon, en fait, c'est largement du bluff je trouve.

 

khwezi

08/08/2020 à 06h30

(je crois que là ou je galère le plus c'est contre un joueur de Scandinave ou de Catalane, pour le moment, je me fais systématiquement embrouiller tellement j'ai du mal encore avec ces deux sytèmes, en particulier la Catalane qui me fait le même effet qu'enfiler des parpaings pour aller nager. La Scandinave, il m'arrive de m'en sortir, parfois.)