Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 00h40 - forezjohn : Oui voire une maison ou deux. >>


Le fil prono

aujourd'hui à 00h29 - Westham : Je te laisse recompter tes points depuis 2013. Je me souviens t'avoir spolié de 2 points sur la... >>


CdF Omnisport

27/01/2021 à 23h48 - animasana : Roger Cénisseaujourd'hui à 23h18-------On a juste eu le gardien qui flambait en début de tournoi... >>


Merlus, Tango et Friture

27/01/2021 à 23h35 - Christ en Gourcuff : Cap Caval, le must. Putain j’en suis toujours pas remis! >>


Aimons la Science

27/01/2021 à 23h35 - leo : thevikingaujourd'hui à 23h15Observatoire du ciel étoilé ou du soleil, ou tu as fait des 2... >>


In barry we trust

27/01/2021 à 23h24 - Westham : https://www.touchdownactu.com/214711/salaires-bonus-dead-money-le-mode-demploi-du-salary-cap-nfl/ >>


Le fil dont vous êtes le héros

27/01/2021 à 23h10 - Koller et Thil : Bravo à Raspou !Je suis très content de ma Française, même si je n'ai peut-être pas dominé à... >>


Dijonnais en paix

27/01/2021 à 22h57 - Hiro Eto'o : Racioppi mettra du velcro sur son short la prochaine fois... >>


Le fil de l'eau

27/01/2021 à 22h22 - Gouffran direct : Le Mevat hongrois doit tirer une tête...Puskas toi de là!Rien n'y a fait. >>


Oh mon maillot

27/01/2021 à 22h18 - Lyon n'aime Messi : Et cet écusson vert, quelle horreur. >>


Dans le haut du panier

27/01/2021 à 22h14 - Mevatlav Ekraspeck : Après ça nécessite de se pencher un peu plus sur le sujet et de regarder plusieurs rencontres... >>


Gerland à la détente

27/01/2021 à 21h13 - Cris CoOL : J’assume pleinement la responsabilité de cet échec et j’en tire les conclusions, en me... >>


Paris est magique

27/01/2021 à 21h00 - Easy Sider : Je débarque avec unjour de retard, amsi merci pour les récents échanges, et pour tes... >>


Café : "Au petit Marseillais"

27/01/2021 à 20h27 - L'amour Durix : À partir de 15h ou après 23h, pour ne pas empiéter sur la C3 ? >>


Scapulaire conditionné

27/01/2021 à 18h57 - dugamaniac : J’étais à chantecler, pas souvenir d'ennemi particulier, le SBUC un peu parce que certains... >>


CDF sound system

27/01/2021 à 15h46 - Oh Mamm Billig : Et j'avoue qu'entendre le public gueuler "Mother f*cker" en chœur quand on se souvient de ce qui... >>


Les stats, levant pire

27/01/2021 à 13h32 - Mik Mortsllak : Une statistique originale concernant West Bromwich, et un record qu'il sera difficile d'aller... >>


Festival de CAN

27/01/2021 à 12h35 - suppdebastille : Bon, même avec le vpn du taf, ça bloque. J'ai trouvé d'autres images, ça fait du bien de voir... >>


Le fil dont vous êtes le héros

Amoureux des jeux de société & de plateau, qu'ils soient d'aventures, de rôles, de stratégies, de figurines, de cartes : ce fil est pour vous.

Atli

20/11/2020 à 16h14

Ne t'inquiète pas khwezi, je suis ta partie régulièrement : sérieux massage !

Atli

20/11/2020 à 16h15

O mon joli haut d'page
Tu es le plus bô des hauts d'page...

khwezi

20/11/2020 à 16h15

oui... Je l'ai vu aussi. Après. Note pour plus tard: ralentir, encore.

Raspou

23/11/2020 à 16h03

Dites donc, les petits gars, vous savez qu'il y a le premier match de Championnat du Monde des Branquignols Elitistes samedi prochain, à 16h30 sur Lichess? Alors on ne peut pas laisser végéter ce fil en 2e page.

En tant que tenant du titre, je me dois de passer au confessionnal de Cris:

- Depuis quand jouez-vous aux échecs ?

J'ai appris vers 6 ans avec mon père, ce qui est le seul temps de passage adéquat que j'ai eu dans ma quête du titre de champion du monde (le vrai). J'ai commencé en club vers 13-14 ans, ce qui est un peu tard... A mon grand étonnement je n'ai pas rattrapé le retard pris sur Kramnik, le champion du monde de ma génération.

- Votre classement FIDE / Chess.com / Lichess

2100 FIDE.

- Votre premier tournoi

Mon premier tournoi en parties lentes, c'était l'Open C du Championnat de Paris 1991. Quoique non classé, j'avais été assez étonné de ne pas recevoir de dérogation automatique pour jouer sinon dans le tournoi FIDE, du moins dans l'Open A. Malheureux participants de l'Open C, me disais-je, qui vont me regarder, impuissants, marquer 9 points sur 9... Pourquoi leur faire subir cela?
J'ai marqué 3pts/9, à perdre contre des papys à 1400 qui n'avaient rien d'autre à faire qu'attendre que je fasse une connerie - je ne les décevais jamais... J'ai fini la semaine complètement épuisé.

- Votre meilleur souvenir

Sur l'échiquier, le championnat d'Ile-de-France minimes de 1991. Depuis mon premier tournoi, j'avais continué à avoir des résultats médiocres et j'avais l'impression de ne pas progresser. Le championnat d'IdF était qualificatif pour le championnat de France de la catégorie, mais il fallait finir dans els 5 premiers, et le niveau était élevé, j'étais dans la deuxième moitié du peloton en termes de niveau théorique. A la première ronde, je perds contre un des favoris, devenu plus tard un bon copain, après une partie caractéristique pour moi à l'époque: je joue pas mal, j'ai un avantage, je gâche tout en un coup. Et là très clairement il y a eu un déclic, comme un ras-le-bol de la défaite, j'ai gagné les quatre parties suivantes en me battant comme un mort de faim, j'ai fini par deux nulles de salon et je me suis qualifié pour le championnat de France et une semaine de bonheur à jouer au foot et aux échecs.
Cette "remontada" m'a tellement marqué que j'ai mis une des parties dans "La dernière ronde" (ma troisième victoire): https://lichess.org/IrlUsAdy#0 Pas sûr d'avoir joué une partie qui m'ait autant exalté.

En dehors de l'échiquier... tout le reste! Les salles de tournoi avec 300 échiquiers, le clac clac des pendules, les échiquiers en bois quand tu es aux premières tables, les jeux dépareillés en plastique quand tu galères en queue de classement, les trajets en bagnole pour aller jouer à 200 bornes de là, à parler d'échecs, et puis d'échecs, et puis encore d'échecs, les soirées de blitz à l'hôtel lors des week-ends de compète, les restaus après les matches, quand tu payes ton coup après une belle victoire, les analyses à table, un peu bourrés, quand chacun refait sa partie à l'aveugle, retrouve les 18 gains qu'il a ratés, oublie les 18 gains ratés par l'adversaire, et explique des trucs que personne ne comprend, jusqu'à ce quelqu'un en ait marre et aille chercher un échiquier, qu'on vire les assiettes, que le patron foute le couscous sur la table d'à côté, et qu'on mette enfin sur la table la position pour arrêter de parler dans le vide, bordel, à quel moment elle est gagnante, cette finale? Elle n'a toujours été que nulle.

- Votre meilleure performance échiquéenne

Ma meilleure perf' en termes d'ELO, ça doit être en Serie B2 italienne en 2019, où je fais 4,5pts / 5 contre des adversaires à plus de 2000... J'étais "in the zone", j'avais l'impression que rien ne pouvait m'arriver, alors que je sortais d'une année horrible où, au contraire, je pouvais perdre contre n'importe qui et où j'avais perdu une centaine de points ELO.

Ma meilleure perf' en tournoi, c'est à Reggio Emilia en 2017... déjà le nom est mythique, c'était dans les années 90 l'un des plus forts tournois du monde. Là c'était un Open lambda sur un long week-end, avec quand même quelques joueurs titrés. Je gagne mes quatre premières parties, mais contre une opposition pas exceptionnelle et sans jouer très bien. A la dernière ronde, je joue contre un MI yougo qui a un 1/2 point de moins que moi, et dans ces situations-là, l'histoire est généralement écrite: ces gars-là sont des tough guys, ils écument les opens pour gagner les prix, il n'y a pas moyen qu'ils laissent filer un gentil amateur dans une partie décisive. Ca a été une partie de très bon niveau, j'avais les Blancs, je l'ai mis sous pression, il a bien défendu, a pris l'avantage, et là où généralement l'amateur craque, j'ai encore une fois eu ce sentiment rare (chez moi...) de refus de la défaite, et je me suis battu dans une finale de Tours jusqu'à la nulle - j'aurais peut-être même pu gagner. On a fini en grand zeitnot tous les deux, et quand j'ai levé la tête à la fin de la partie, je me suis rendu compte qu'on était les derniers à jouer et qu'il y avait cinquante personnes qui nous regardaient, massés autour de la table, c'était énorme. La partie: https://lichess.org/rWxYi12m#0

- Ce que vous préférez dans les échecs

En jouant, le sentiment de contrôle qu'on éprouve parfois, quand tous les coups semblent naturels, les choix évidents, que rien ne semble pouvoir vous arriver.
A posteriori, tout le contraire: les parties folles avec des rebondissements inattendus... Par exemple celle-là, où je place avec les Noirs une très jolie combine, m'emmêle les pinceaux, me retrouve perdant, emmène trois pions sur la septième rangée, les perd tous, et finis par annuler par miracle: https://lichess.org/rsYXtx96#0

- Votre ouverture favorite

Celles que je vais jouer pour battre pavlovitch.

- Votre cadence privilégiée

2h / 40 coups + 1h / 20 coups + 1h K.O. J'ai besoin de beaucoup de temps car je calcule lentement, mais je n'ai pas besoin d'incrément parce que je gère bien mon temps, donc j'aimais bien les zeitnots adverses.
Mais des cadences comme ça n'existent plus, donc mettons 1h30 + 30s pour 40 coups, puis 1h + 30s K.O.
Ce n'est pas une excuse pour plus tard, mais le 5mn+5s en ligne ne fait pas partie de mes cadences préférées!

- Votre objectif pour ce tournoi des candignols

Il y a un petit rigolo qui pense qu'on est digne d'être challengignol quand on se prend des fourchettes royales par Balthazar... Je n'ai qu'une chose à lui dire:
https://www.youtube.com/watch?v=QZk3SZbWNGo

le petit prince

23/11/2020 à 19h53

*reprend du pop corn*

Vivement samedi !

Pascal Amateur

23/11/2020 à 20h48

Mille mercis, c'est toujours un plaisir de lire ces morceaux de vie.

Balthazar

23/11/2020 à 23h00

Salut Raspou, je manque de temps pour te répondre en 6000 mots comme j'aimerais le faire, alors juste deux petites questions pour le moment : 1) y a-t-il eu un moment dans ta progression où tu as senti que tu passais "le" palier, ou bien tu dirais que ça s'est fait sans "saut" particulier (ou avec plein de petits sauts, ce qui revient au même) ? 2) y a-t-il eu un moment où tu as plus ou moins cessé de progresser, au moins en termes de classement ? je suis frappé de voir que plusieurs de tes meilleures performances sont très récentes.

Label Deschamps

24/11/2020 à 12h21

Bravo Khwezi, je vois que tu as mené à bien la fin sans trop de frayeurs.

Pour revenir sur le diagramme au moment où tu l'avais posté, donc 30 ..De6, c'est typiquement le genre de position où le plus simple est de tout échanger et de placer tes pièces.

Du coup j'aurais joué à peu près par réflexe un truc comme 31 Dxe6 fxe6 32 Fe5, suivi de Tc1, Tfd1 et de l'invasion de la 7ème rangée. C'est à peine si je regarde ce que font les noirs pendant ce temps-là, juste s'ils proposent un échange de pièce je l'accepte et je continue ma ligne. Rien qui bouge, pas de contre-jeu, une fois que tu occupes la 7ème tu actives le roi et tu te préoccupes de mater, s'il se défend bien tu vas gratter une paire de pions et tu fais une dame en rab.

Classico

24/11/2020 à 14h07

Dites les gars, avez-vous des sites propres, clairs et efficaces pour les ouvertures (avec explication de chaque coup dans chaque variante) ?

Raspou

24/11/2020 à 15h12

[1er CMBE]

A l'hilarité de toute son équipe, le tenant du titre a appris aujourd'hui que son challenger avait d'ores et déjà demandé un premier time-out de 24h, repoussant le match à dimanche 16h30.

Des raisons obscures ont été évoquées, mais la vérité ne fait de doute pour pas grand monde: le challenger n'est absolument pas prêt à affronter le tenant du titre. Il en est réduit à envoyer son principal secondant (Classico) quémander des conseils de sites Internet pour rafistoler autant que faire se peut un répertoire d'ouvertures qui prend l'eau de toute part.

Par la voix de son principal secondant (Peter Heine Nielsen), le tenant du titre a fait savoir qu'il ne s'opposerait pas à cette demande.

Une conversation directe entre les deux champions aurait même eu lieu récemment, comme cette vidéo le montre (on reconnaît la casquette rouge fétiche du challenger):
https://www.youtube.com/watch?v=bc-jLBIuntg

 

Raspou

24/11/2020 à 16h43

@Balthachou
23/11/2020 à 23h00

Je commence par ta 2e question: ça fait presque 20 ans que je suis à peu près au même classement. J'ai eu mon premier ELO FIDE en 2001 (à 2116), je suis aujourd'hui 2100, en étant toujours resté dans une zone d'environ +ou- 50 points par rapport à 2100. J'ai cité des tournois récents parce qu'ils m'ont marqué et que je m'en souviens bien, mais j'ai eu quelques autres perfs comparables dès la fin des années 90... Mettons 6 ou 7 très bonnes perfs, selon mes critères, sur l'ensemble de ma "carrière"... et beaucoup de très mauvaises, mais Cris n'avait pas posé cette question-là, et je ne suis pas maso.

Ca c'est sur le classement. En termes de jeu et de progression perçue, les choses sont beaucoup plus compliquées. D'une part j'ai eu une longue coupure de 7 ans: je n'ai pas joué de parties officielles de 2002 à 2009. D'autre part, pour plein de raisons, j'ai évolué dans mon jeu, dans mes ouvertures, dans mon approche générale des échecs. Je me sens beaucoup plus fort qu'il y a 20 ans, parce que les échecs sont pour partie une "science", c'est-à-dire une discipline où le savoir est cumulatif, et j'en sais beaucoup plus qu'il y a 20 ans. Malheureusement, c'est aussi un "sport", et tu as des qualités de fraicheur intellectuelle, de calcul, de résistance, qui vont s'amenuisant. L'un de l'autre, on va dire que ça m'a fait rester stable.

Cela étant, sur ce sujet de l'âge, je pense qu'on est un peu déformé par l'expérience de l'élite, qui est aujourd'hui si "accessible" sur le Net: on a comme point de comparaison des joueurs qui sont GMI à 15 ans, au top entre 22 et 30 ans, et qui sortent de l'élite à 40 ans, sauf exception. Mais je ne pense pas que ce soit une règle pour les joueurs normaux, et c'était beaucoup moins le cas avant: les grands champions restaient plus facilement au top plus lentement. Les échecs professionnels actuels sont terriblement exigeants en termes de préparation, ce qui rend plus difficile un maintien au top niveau, mais au niveau amateur je n'ai pas de doute qu'on peut se maintenir voire progresser longtemps, jusqu'à plus de 50 ans.

J'en arrive à ta première question, sur le palier. Globalement non, j'ai plutôt eu une progression régulière jusqu'au niveau qui est le mien. Peut-être deux moments important: celui dont j'ai parlé dans ma présentation, quand vers 15 ans j'ai arrêté de perdre toutes mes parties... Et autour de l'an 2000, quand je suis parti de France un an et demi et ai eu la chance d'avoir un entraineur exceptionnel (Evgenij Ermenkov) qui m'a appris énormément de choses. En revenant en France, j'ai rapidement gagné cent point et eu mon premier classement Fide.

En y réfléchissant, le seul vrai palier qui compte, c'est celui que tu ne franchis pas, plus exactement le palier le plus proche que tu ne franchis pas. J'ai très vite su que je n'avais pas le talent nécessaire pour être un joueur titré, par exemple, donc ça n'a jamais été un sujet. En revanche, il y a un palier contre lequel je suis venu buter plusieurs fois, c'est celui vers 2200-2300, on va dire le dernier niveau pleinement amateur. Ca ne se voit peut-être pas, mais c'est très différent d'être 2250 plutôt que 2100, c'est un niveau de performance vraiment supérieur, dans la continuité... Et ce palier-là je n'en ai jamais fait complètement le deuil, même aujourd'hui, parce que je connais bien beaucoup de joueurs de ce niveau, et je ne suis pas complètement convaincu d'être moins fort qu'eux en valeur absolue... Et pourtant les résultats sont là.

Je ne sais pas si on peut continuer à jouer en renonçant complètement au palier d'après.