Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Aimons la Science

aujourd'hui à 23h15 - theviking : leoaujourd'hui à 17h58[disclaimer : je suis pas planétologue ni même astrophysicien, moi je... >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 23h10 - Koller et Thil : Bravo à Raspou !Je suis très content de ma Française, même si je n'ai peut-être pas dominé à... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 22h59 - La baie des champs : forezjohnaujourd'hui à 18h23Sinon j'ai des bulbes de tulipe, croyez-moi ça vaudra cher.-------Du... >>


Dijonnais en paix

aujourd'hui à 22h57 - Hiro Eto'o : Racioppi mettra du velcro sur son short la prochaine fois... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 22h55 - balashov22 : Breizhilienaujourd'hui à 22h53Lorient-PSG, dimanche à 15h00 ? Faut voir, c'est possible que je me... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 22h37 - El Mata Mord : Oui.11/10 sur l’échelle d’un Abidal Euro 2008... >>


Le fil de l'eau

aujourd'hui à 22h22 - Gouffran direct : Le Mevat hongrois doit tirer une tête...Puskas toi de là!Rien n'y a fait. >>


Oh mon maillot

aujourd'hui à 22h18 - Lyon n'aime Messi : Et cet écusson vert, quelle horreur. >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 22h14 - Mevatlav Ekraspeck : Après ça nécessite de se pencher un peu plus sur le sujet et de regarder plusieurs rencontres... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 21h13 - Cris CoOL : J’assume pleinement la responsabilité de cet échec et j’en tire les conclusions, en me... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 21h00 - Easy Sider : Je débarque avec unjour de retard, amsi merci pour les récents échanges, et pour tes... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 20h27 - L'amour Durix : À partir de 15h ou après 23h, pour ne pas empiéter sur la C3 ? >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 18h57 - dugamaniac : J’étais à chantecler, pas souvenir d'ennemi particulier, le SBUC un peu parce que certains... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 15h46 - Oh Mamm Billig : Et j'avoue qu'entendre le public gueuler "Mother f*cker" en chœur quand on se souvient de ce qui... >>


Les stats, levant pire

aujourd'hui à 13h32 - Mik Mortsllak : Une statistique originale concernant West Bromwich, et un record qu'il sera difficile d'aller... >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 12h35 - suppdebastille : Bon, même avec le vpn du taf, ça bloque. J'ai trouvé d'autres images, ça fait du bien de voir... >>


La L1, saison 2020/2021

aujourd'hui à 12h33 - poiuyt : Lyon n'aime Messiaujourd'hui à 11h21(...)Pas parce que les matchs de l'OL ont été diffusés en... >>


Futebol lusitano

aujourd'hui à 10h44 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : Pour le covid, pour ceux qui veulent toutes les infos au jour le jour (nb de cas, nb de vaccinés,... >>


Le fil dont vous êtes le héros

Amoureux des jeux de société & de plateau, qu'ils soient d'aventures, de rôles, de stratégies, de figurines, de cartes : ce fil est pour vous.

Breizhilien

29/11/2020 à 19h12

Je n'ai pu suivre qu'en pointillé mais même comme ça c'était super à suivre. Bravo à vous deux et félicitations à pavlovitch pour la victoire.

Ce qui m'a impressionné en particulier (vu que je suis limité dans mon analyse tactique), cest la gestion du temps de pavlovitch.
Beaucoup de temps consommé en début de partie, je pensais que ce serait rédhibitoire et paf, ça se régulait toujours sur la fin.

Moravcik dans les prés

29/11/2020 à 19h27

Il y a quand même la 3e où le manque de temps(zeitnot c'est ça ?) a dû jouer, je pense.

Breizhilien

29/11/2020 à 19h35

C'est possible, j'ai surtout pu voir les deux premières. D'ailleurs dans les replay, on peut afficher le temps restant à chaque coup?

Balthazar

29/11/2020 à 20h46

Il me semble que si tu passes par l'échiquier d'analyse, le temps est affiché automatiquement.
E tu peux aussi revoir la partie en temps réel.

Breizhilien

29/11/2020 à 22h41

Tu le vois où l'échiquier d'analyse ? Partie en temps réel, je ne trouve pas non plus, mais ça m'apporterait moins. Je suis sur mobile, je ne sais pas si ça joue.

Raspou

30/11/2020 à 02h30

[CMBE]

Attention pavé, je vise le record de Balthachou sur le filpol. J’ai re-regardé nos parties du CMBE, et j’ai les idées plus claires:

La première partie commence bien pour moi dans le sens que pavlo confirme qu’il est un joueur fidèle à son répertoire, et donc que je peux rester longtemps dans ce que j’avais préparé: jusqu’au 18e coup je suis dans mes analyses maison, ce qui explique qu’il me reste 5 minutes contre 41 secondes pour pavlo. Le seul problème que j’ai, c’est que pavlo a joué d’excellents coups de défense, dans une position qui n’a rien d’évident, et que pour garder un avantage il me faudrait jouer de manière extrêmement précise. Sans rien faire d’absurde, je laisse filer mon avantage à la position et, ce qui est plus grave, à la pendule. On rentre dans une finale complètement nulle mais je perds pied en zeitnot et pavlo marque son premier point.
Je sors de la partie un peu inquiet, car manifestement pavlo est bien meilleur dans les complications avec peu de temps à la pendule, ce qui est un avantage dans un match de blitz, même avec 5s d’incrément par coup. Ca veut dire que pour gagner une partie il faut que je prenne un gros avantage et matraque sans laisser de contre-chance, ce qui n’a rien d’évident contre un joueur de niveau équivalent.

La deuxième partie confirme douloureusement la première. Parmi les quelques défenses que je joue contre e4, j’avais choisis le « Berlin Wall » pour privilégier un jeu positionnel et moins dynamique que le jeu dans lequel pavlo excelle. Le choix se révèle bon, je ne suis pas très convaincu par le traitement que fait pavlo de la variante (11.Cg5?! me laisse sceptique), et au 22e coup j’ai tout ce qu’un joueur de Berlin peut espérer : l’aile-Roi est bloquée, le Fd2 est limité par ses pions et attaché à la défense de f4, le Ce4 est cloué, mon Roi est passé en c8 et la Tour en d8… et j’ai 1mn27s contre 7s pour pavlo. Sauf que le même scénario se répète en pire : je rate deux gains clairs (23…Cxf4 était dur à voir en blitz, mais 36…Cc4+ était facile), reperds les deux pions que j’avais gagnés, entre dans une finale nulle… et la gâche en un coup en perdant mon Cavalier.
Et là je me dis deux choses : 1/ essaie de ne pas te prendre un 4 à 0 et 2/ il faut que tu aies un avantage ET beaucoup de temps pour l’exploiter… ça ne sert à rien d’avoir juste beaucoup plus de temps que pavlo, lui ne fait pas d’erreurs, il te faut beaucoup de temps dans l’absolu.

Troisième partie. Ma défaite de la première n’étant pas liée à l’ouverture, je répète la variante, et c’est pavlo qui dévie avec 7…Fb7, ce qui montre qu’il a dû partager mon évaluation de la première partie. Il joue un coup rare mais jouable 9…Cd4 mais se trompe avec 11…d5? qui est possible quand on a joué 8…0-0 mais douteux quand on a joué 8…d6 : temps net de perdu et Roi noir toujours au centre. Dans la ligne avec 8…0-0 je connaissais la suite avec 11…d5 12.e5 Cg4 13…Ff4 Te8 14.c3! et donc je me suis dit que ça devait être encore plus fort ici, et en effet, j’ai enfin pu obtenir une position gagnante et beaucoup de temps à la pendule… Je n’ai pas eu peur du contre-jeu noir au moment de jouer f6 puis e6, et ça a fini avec un gain très clean, et un point dont j’avais bien besoin.

Jusque là le niveau était quand même pas mal pour un match de blitz entre deux branquignols, mais cette quatrième partie a été une comédie d’erreurs. Je répète la Berlin car, là encore, ce n’est pas l’ouverture qui a merdé dans la deuxième partie. Pavlo change son ordre de coups avec 10.Ff4 mais son 11.Cg5 ne me convainc toujours pas et je me redirige vers une seconde « Berlin de rêve »… Sauf que je joue 15…Th5?, un coup certes thématique mais ici une grosse gaffe qui permet le joli 16.Cf6+! Comme j’avais été sur le point de jouer le naturel 15…Fe6 avant Th5, je suis grave dégoûté et me retrouve à devoir défendre une poubelle, ce que je ne fais pas de façon très inspirée, mais comme pavlo n’est pas beaucoup plus pertinent dans ses choix, ça gigote un bout de temps… jusqu’aux moments vraiment grand-guignolesques : le 46.Rg5?? de pavlo qui aurait permis un mat en deux par 46…f6+ 47.Rg5 Ff7 #... et comme beaucoup l’ont noté, mon abandon dans une position nulle où je ne vois pas le pat après Fxf7 gxf7 a2 Cxa2 pat… Assez ridicule, mais bien sûr pavlo était complètement gagnant avant f7. Une parte à oublier, et moi qui me retrouve dos au mur.

La cinquième partie n’a pas été bien meilleure, mais cette fois pavlo a eu la gentillesse de concentrer la majorité des gaffes. Il a choisi une Steinitz retardée qu’il ne joue pas souvent et que je connais mal, sans doute pour être solide… J’ai quand même des doutes sur son schéma de développement à base de 7…f6 ?!, mais mon traitement n’a pas dû être très convaincant non plus… J’étais content de mon 17.Fxc5, mais probablement à tort puisque 17…dxc5 18.Dxd7 Dxd7 19.Txd7 Fd6! et la Td7 est enfermée, avec une position égale… Mais pavlo a préféré 17…Fxh3 sans voir que le coup intermédiaire 18.Dd5+ est écrasant… Il a essayé d’attaquer mon Roi, mais il n’avait vraiment pas assez de pièces pour exercer des menaces sérieuses, et la partie n’a pas duré.

Bon, sixième partie, obligé de gagner avec les Noirs pour choper l’armageddon. La Berlin n’est plus une option car elle comporte trop de variantes complètement annulantes, donc je me tourne vers la Française, en sachant que pavlo joue principalement la variante d’avance. J’avais hésité à en faire mon ouverture principale pour ce match, mais j’avais préféré opter pour une Berlin plus solide, et garder la Française en cas de gain impératif… Nous y sommes.
C’est une variante que je connais bien donc j’étais relativement confiant, mais la partie a dépassé mes rêves les plus optimistes. Tout est théorique jusqu’à au moins 12…h6, et du coup on jouait tous les deux vite… Je ne sais pas si je réagis bien à 13.Ch4, mais je ne suis pas convaincu par le 15.Cg2 de pavlo, que je trouve lent. Je joue des coups naturels et pavlo se retrouve dans la situation désagréable où il pousse les pions en face de son propre Roi, avec mes deux Tours qui attendent que ça s’ouvre… Du coup il essaie d’attaquer de l’autre côté après a4 et b4, sauf que mes pièces mineures jusque là hors jeu n’attendent que ça et que je gagne très vite du matériel… Egalité, armageddon.

Armageddon. Pavlo répète son ouverture de la première partie, sauf que son 12…c5 est moins bon que son 12…Cg6, et surtout son 13…Cc6? est un coup naturel mais fautif… Je me retrouve avec un très gros avantage vers le 21e coup, avec en plus 4:51 contre 2:05, et cette fois sans incrément… Peut-être échaudé par mes déboires en parties avec incrément, je cherche le coup fatal avec 22.Cd5 puis 23.Fg5+, mais il n’y a pas de gain direct… J’aurais mieux fait de jouer simple et vite, du genre Ta5 ou Tad1, pour garder une pression et l’avantage à la pendule… Moyennant quoi je dilapide les deux, et vers le 30e coup la partie m’échappe complètement. Pavlo champion !


Mes conclusions de tout ça :

D’abord, pavlo est un beau champion, c’est très mérité. Il a un œil tactique remarquable, et la capacité d’enchainer très vite des séries de coups avec très peu de temps. Il m’est très supérieur dans ce domaine, et ce n’est que justice que ce soit le joueur avec ces qualités-là qui gagne le match. Je savais pour avoir regardé ses parties que c’était un bon joueur d’échecs, avec des ouvertures saines, un jeu agressif et respectueux des principes… Je l’ai découvert très fort sous pression; en particulier, il faut que chacun mesure ce qu’il a réalisé dans l’armageddon: après avoir dilapidé une avance de 2 points, se retrouver avec beaucoup moins de temps, dans une position très difficile, et ne pas s’effondrer, trouver les ressources pour renverser la partie, c’est très très fort.

De mon côté, je suis presque content que chacun ait pu constater ce que je vous dis depuis des mois : je suis un très mauvais blitzeur. Quand j’ai du temps, je calcule correctement, mais j’ai un très mauvais coup d’œil, d’où un nombre de gaffes excessif pour l’emporter. Cela étant, je suis très content de ma préparation, qui m’a donné des positions bonnes à très bonnes dans 5 parties sur 7 (j’enlève les 4e et 5e). Les 3e et 6e parties sont très bonnes de ma part, avec en plus la satisfaction d’avoir égalisé dans un match où j’étais mené 3-1. Pour résumer, je pense que j’ai sensiblement plus de connaissances que pavlo dans les ouvertures - transitions vers le milieu de jeu, parfois plus de compréhension des plans et dispositions de pièces (ça ne s’est pas vu, mais je pense que c’est très vrai sur la Berlin… je ne me remets toujours pas de ne pas avoir gagné cette deuxième partie), mais clairement moins de talent pur… Donc mon petit pavlo, tu vas me faire plaisir, tu vas arrêter le bullet sur Internet et te mettre à bosser sérieusement tes échecs, et dans trois ans tu es 2300FIDE.

Voilà, je me suis bien marré, c’était un beau combat, et surtout vous avez été incroyablement nombreux à nous regarder en direct, c’était fou, merci à tous… On a bien fait avec pavlo de se concerter pour faire un peu de trash talk pendant la semaine, histoire de faire monter la pression.

Balthazar

30/11/2020 à 09h31

Merci Raspou.
Je mesure mieux depuis hier à quel point on ne joue pas au même jeu.

Breizhilien, sur mobile, tu as sous l'échiquier de la partie achevée que tu regardes un petit symbole en forme de microscope. Quand tu cliques dessus, tu accèdes à l'échiquier d'analyse. Chez moi, le temps restant à chaque joueur pour chaque coup s'affiche juste au-dessus et juste en dessous des deux coins droits de l'échiquier. Je ne sais plus si j'ai dû effectuer des réglages pour avoir ça, mais je ne crois pas.

Balthazar

30/11/2020 à 09h36

Et pour rejouer la partie en temps réel, effectivement, je ne sais pas si c'est possible sur téléphone.

Breizhilien

30/11/2020 à 10h23

En fait je vois les temps uniquement (et tout simplement) si je bascule en paysage. Ce qui est moins pratique pour la lecture mais ça passe.
Temps réel, je n'ai pas trouvé, ce n'est pas bien grave. Merci.

pavlovitch

30/11/2020 à 13h47

Ceci est un pavé. [CMBE 2020]

Eh bien, quel combat, les amis, je n'en reviens pas de l'avoir gagné, surtout quand je repense calmement au déroulement des parties.
On peut tourner ça dans tous les sens, il n'en reste pas moins que j'ai remporté ce match en ayant eu des poubelles dans 6 parties sur 7. Raspou m'a tout simplement dominé dans les ouvertures et le milieu de jeu, je m'en suis sorti quand la pendule s'approchait de 0.
La cadence 5 minutes + 5 secondes était vraiment intéressante, une sorte de blitz allongé, mais qui restait du blitz, heureusement pour moi.Mais voyons ça dans le détail.

Partie 1
Raspou sort la grosse prépa.
À ce sujet, je dois dire que je joue toujours les mêmes ouvertures (j'ai trouvé depuis un an je pense le répertoire qui me convient), et je ne voulais pas changer pour ce match, en principe, car dans l'éventualité où mon adversaire trouve les failles de mon répertoire, au pire j'allais apprendre des trucs et ça me ferait progresser. Ce que je n'avais pas pensé, c'est que l'apprentissage serait aussi douloureux! Raspou, de son côté, a plus de variété, et ça ne l'empêche pas de maîtriser tout ce qu'il joue, ce qui est vraiment impressionnant (car jouer la Française et la Berlinoise, c'est pas juste les variantes qu'on a joué sur ce match, c'est une infinité de déviations possibles pour les Blancs contre lesquelles il faut savoir comment réagir). Je n'avais donc effectué aucune prépa spécifique dans les ouvertures.
Donc dans l'Espagnole avec Fc5, je connaissais l'idée 9.Cxe5, mais sans jamais avoir approfondi. À partir de f4 j'étais "out of book". D'autant que l'inclusion de a4 et Tb8 me semblait très avantageux pour les Blancs. J'étais content de trouver 16...h6 car si les Blancs récupèrent le pion par Fxf6, ça me soulage, mais Raspou joue 17.Fh4! presque a tempo pour garder la tension. Après 17...Tb6 je craignais Ta8, bref tous mes coups donnaient beaucoup d'options aux Blancs, c'était très inconfortable. Après avoir finalement survécu, on entre dans cette finale de tour symétrique, mais que je trouve très désagréable à jouer pour les Blancs avec peu de temps sur la pendule: le roi est coupé et ne peut pas intervenir à l'aile-dame.

Partie 2
Pour commencer, j'étais rassuré par le choix de la Berlinoise. Certes, je ne sais pas vraiment comment la jouer, mais je finis en général par bien m'en sortir, et elle me pose moins de problèmes qu'une autre ouverture dont on reparlera. Sauf que, au bout de 20 coups, ça commence à tourner au vinaigre, Raspou trouve la manoeuvre Rd8-Rc8-Td8 qui est très forte, je joue Fe1 - parce qu'il faut bien jouer un coup - avec 9 dixièmes de seconde à ma pendule, la catastrophe est proche. Puis la position se simplifie, on entre dans une finale où je suis moins bien mais je reprends confiance, et au bout d'un long zeitnot Raspou m'offre la partie avec son Ce4.

Partie 3
Suite à la première partie qui m'a effrayé, je dévie par 7... Fb7, l'idée étant que si les Blancs ouvrent le centre par Cxe5 comme dans la première, j'ai déjà une pièce développée en plus, ce qui rendrait le plan blanc de f4 puis e5 bien moins dangereux pour moi. Seul problème, je prends plusieurs mauvaises décisions comme Cd4 et surtout d5 suivi de 12... Cg4. Cette suite bien trop acrobatique pour être bonne reposait sur l'idée 13. Cxd4? Dh4. Mais Raspou joue tranquillement 13.Ff4. Ensuite, il convertit son avantage sans vaciller, en sacrifiant 2 pions à l'aile-dame pendant qu'il me mate de l'autre côté. Beau finish.

Partie 4
Je dévie par 10.Ff4, car dans la partie précédente, ce fou m'avait gêné et je le trouvais mieux placé de ce côté-là, avant que le cavalier noir arrive en g6. Au passage, vous aurez remarqué que c'est moi qui dévie dans toutes les parties (sauf la sixième), ce qui montre bien la pression que m'a mis Raspou dans les débuts de partie.
Après 15... Th5?, je prends l'avantage par ce Cf6 qui est thématique (ça m'avait trotté dans la tête à la deuxième partie). On arrive dans une finale où j'étais gagnant mais avec un zeitnot mutuel. S'en est suivi la réalisation technique la moins convaincante de l'histoire. Auto-enfermement de roi par 45.h4 et 46.Rg5 (heureusement, Raspou voit le réseau de mat un coup trop tard). Et réseau de pat (moi qui pensais mater par g7) pour finir, la totale!

Partie 5
Après mes déconvenues des deux premières parties avec les Noirs, je tente une incursion dans une Espagnole de mon ancien répertoire, la Steinitz différée je crois que ça s'appelle, avec 4... d6. Raspou joue Fxc6 qui est une très bonne suite, je trouve la position blanche très confortable. En plus j'ai été très passif en milieu de jeu et j'ai perdu pied tactiquement après 17.Fxc5. Une poubelle ça peut se tenir en blitz, mais faut pas s'envoyer en l'air!

Partie 6
Le tenant du titre, en situation de must-win, balance la Française et c'est très bien joué. Je ne suis pas à l'aise dans les positions qui découlent de cette ouverture et ça s'est vu. J'arrive à en gagner à des cadences plus rapides, ou contre des joueurs avec moins de fond de jeu que Raspou. Là, j'ai eu très mal. Après 16... g6!, j'ai senti que quelque chose clochait. Je n'ai plus de plan, pas de jeu sur l'aile-roi ni sur l'aile-dame. J'aurais sans doute dû rester passif et attendre en défense sans toucher à rien, qui sait, j'aurais pu arnaquer ça quand Raspou aurait eu moins de temps, mais par principe je cherche toujours du contre-jeu immédiat. Ça m'a été fatal, je me suis fait exécuter froidement.

Armageddon
J'y avais pensé depuis longtemps à cet armageddon, et je me disais que je voulais avoir les Blancs. (Évidemment, j'aurais dû trouver autre chose contre la Française ou ne pas jouer e4.) Mais 6 minutes contre 5, ça reste pas mal pour les Noirs: en 5 minutes on a le temps de faire sa partie.
Après tous ces désastres dans les ouvertures avec les Noirs, je rejoue la variante de la première partie. Au lieu de 12... Cg6, je tente c5, mais Raspou prend une énième fois l'avantage. J'ai vu le joli Fxf7 venir de loin, ce qui m'a permis de répondre a tempo. La position est sans doute foutue de toutes façons, mais ma chance est qu'il n'y a pas de suite gagnante forcée pour les Blancs, et le matériel reste égal. Quand le cavalier blanc s'échange contre mon fou, c'est un premier soulagement d'autant que ça va beaucoup mieux au temps. J'avais peur du zeitnot sans incrément, je ne pouvais pas me permettre d'avoir 40 secondes contre 5 minutes comme dans de précédentes parties. Quand j'active ma tour par 28...Ta2, avec plus d'une minute à ma pendule, j'étais déjà très confiant. Quand je double sur la septième rangée, je sais que c'est fini.

La conclusion de tout ça, c'est qu'en qualité de jeu, Raspou m'a dominé, plus nettement que je ne le pensais. Heureusement, la pratique du blitz sur internet m'a donné de bonnes ressources pour faire face à cette situation (sur un échiquier réel, c'est une autre histoire, j'y suis beaucoup plus lent).
Les positions que j'ai eues seraient largement sauvables en 3+2 et rédhibitoires en cadences lentes. En 5+5, c'était entre un peu entre les deux.
Raspou, tu n'es peut-être pas un très bon blitzeur (comparé à ton niveau de compréhension), mais tu es un sacré joueur d'échecs!
Pour ma part, je reste content de la première partie, c'est celle où j'ai le mieux joué finalement.
Merci à tous d'avoir suivi et commenté ça, on s'est bien fait plaisir tous les deux.

 

Moravcik dans les prés

30/11/2020 à 14h22

Que ce fameux Cf6 de la 4e partie (qu'il est beau ce coup) soit "thématique", ça veut dire quoi ?

(pardon de la question bête)