Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Absolutely UEFAbulous - absolutely FIFAbulous !

aujourd'hui à 01h17 - Hyoga : AKK, rends tes setsaujourd'hui à 00h58Et si la société fonctionnait correctement, pour reprendre... >>


Le joueur préféré

aujourd'hui à 00h33 - Rolfes Reus : J'aime l'idée que Buffon, Totti et Pirlo aient été champions du monde, donc non. >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 00h13 - Charterhouse11 : Sinon Jalen Rose a tout dit :https://twitter.com/jalenandjacoby/status/1369026284651708425?s=21 >>


Coupe de France

aujourd'hui à 00h12 - Tonton Danijel : Tiens, j'ai failli faire la même avec Canet qui va réussir à arriver en finale en n'ayant... >>


Gerland à la détente

08/03/2021 à 23h56 - balashov22 : Et il y aura une équipe auverhônalpine (ouais je sais, ça pique quand on lit, et je vous... >>


En rouge et noir !

08/03/2021 à 23h46 - balashov22 : Les gars, Génésio veut vous rencontrer. Soyez sympas, acceptez l'invitation et profitez-en pour... >>


Foot et politique

08/03/2021 à 23h19 - Espinas : Pour une fois que c'étaient les réacs cathos qui expérimentaient que manifester n'allait pas... >>


Les Princes de Louis II

08/03/2021 à 23h07 - Le Meilleur est le Pires : Le tacle de Volland est le beau geste défensif de l'année.Ca résume le match sur Eurosport avec... >>


Manette football club

08/03/2021 à 22h58 - Danishos Dynamitos : *les persos pardon >>


Aux Niçois qui manigancent

08/03/2021 à 22h57 - Mevatlav Ekraspeck : Mevatlav Ekraspeck10/02/2021 à 19h06Bonsoir, je reviens du futur et vous avez êtes en finale de... >>


Le fil dont vous êtes le héros

08/03/2021 à 22h04 - inamoto : [Ligue des branquignols, Ronde 6]Lundi 21h30 : Breizhilien - M.Meuble.Jeudi 21h30 : Utaka Souley... >>


Changer l'arbitrage

08/03/2021 à 21h27 - Pascal Amateur : C'est très photographique comme effet, assez séduisant il est vrai. >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

08/03/2021 à 21h24 - Milan de solitude : 9 buts en 5 matchsCe n'est pas drôle mais ça claquerait. Un peu comme "12 mai 1976". >>


Bréviaire

08/03/2021 à 21h23 - Pascal Amateur : Elles vont sans culottes, c'est coquet "A Rennes, des joueuses de foot sans short pour mettre une... >>


Café : "Au petit Marseillais"

08/03/2021 à 21h08 - Gouffran direct : Larguet démission! >>


CdF Omnisport

08/03/2021 à 21h03 - Tonton Danijel : Label Deschampsaujourd'hui à 20h53Déjà, conserver le titre olympique... J'ai regardé, mais... >>


Festival de CAN

08/03/2021 à 20h20 - Cheikhou Boule à thé : La crise liée au Covid joue forcément un peu. Comme partout dans le monde, les restrictions... >>


Aimons la Science

08/03/2021 à 20h14 - Tricky : Tiens, pour après, le CDC vient de sortir les premières recommandations pour les personnes... >>


Le fil dont vous êtes le héros

Amoureux des jeux de société & de plateau, qu'ils soient d'aventures, de rôles, de stratégies, de figurines, de cartes : ce fil est pour vous.

Markov Erratique

16/01/2021 à 23h42

Partant également pour la ligue des branquignols. Si possible je préfères les formats plus longs, quitte à faire moins de parties, ou moins souvent s'il le faut. 30'+20'', voir, soyons fous, 1h ko me plairait bien par exemple mais s'il faut jouer plus vite je participerai avec plaisir quand même.

Je trouverais ça chouette de continuer à mixer les niveaux de temps en temps aussi, c'est peut etre parce que je suis un peu au milieu du tableau mais j'ai trouvé toutes les parties du tournoi intéressantes. ça permet aussi de varier les adversaires et les répertoires d'ouvertures.

Impatient de voir ce que les demi-finales vont donner en tout cas.

Breizhilien

16/01/2021 à 23h51

Pour les cadences, on peut définir un standard de base, modulable après accord des deux adversaires. Si pour des raisons x ou y, certains préfèrent allonger ou ralentir le rythme sur une partie, pourquoi pas. Cela ne me semble pas pénalisant pour le reste de la compétition.

pavlovitch

17/01/2021 à 01h24

Petit retour sur mes parties en phase de poule des branquidats. J'aurais voulu le faire après chaque partie, mais le temps m'a parfois manqué. Maintenant que cette première phase est quasi terminée, et que le tableau des demi-finales est connu, c'est un bon moment pour tout débriefer d'un coup. Pavé, donc? Pavé.

Ronde 1 contre Cheerman: https://lichess.org/0Jf7i993Tx2I
Tout s'est joué dans les premiers coups: Si la position après 4.Fb5 est déjà plaisante pour les Blancs, elle reste jouable côté Noir à condition de jouer 4...Fd7 ou exd4. A la place, le coup de la partie, 4...a6, perd minimum un pion. Au 6ème coup, la deuxième erreur est de reprendre en e5. C'est compréhensible, bien sûr mon dxe5 appelle son dxe5. Mais il faut se méfier des prises "automatiques", dans ce cas, sa position s'aggrave. Il aurait mieux valu reconnaître qu'une erreur a été commise et laisser les Blancs avec un pion de plus, mais juste ça. Bien entendu, c'est compliqué quand on manque d'expérience. Après 8.Cxe5, je menace la fourchette en f7 et le pion c6: protéger la case f7 immédiatement est obligatoire pour survivre. Malheureusement pour lui, Cheerman choisit de placer un échec intermédiaire, par 8...Fb4, qui pourrait être bien vu dans d'autres circonstances mais qui est facilement contré par 9.c3. À ce moment-là, je menace toujours Cxf7+, mais aussi cxb4. Cette fois, un gain matériel important est inévitable et c'est fini.
Cheerman débute aux échecs mais il s'est plutôt bien débrouillé sur la suite du tournoi. Hormis son point mérité contre Classico dans une partie somme toute propre, il a fait une partie intéressante contre Gones Allons et a longtemps résisté à pipige.

Ronde 2 contre pipige (menelas60): https://lichess.org/Ngk GM9Tqm3A
Note préliminaire: je pense à ça à chaque fois que je vois ton pseudo lichess: https://youtu.be/6IF2rz5-RZw?t=165)
J'étais particulièrement tendu et motivé pour les rondes 2 et 3, car si je les gagnais, ma place en demi-finales serait à peu près assurée.
Je ne situais pas exactement le niveau de ces deux adversaires, mais je pensais qu'ils étaient tout à fait capables de me mettre en danger. Heureusement pour moi, ces deux parties furent moins compliquées que prévu.
Alors que de mon côté j'ai regardé quelques lignes sur l'Écossaise variante Mieses, qu'il joue, Pipige me sort avant la partie qu'il ne sait même pas quelle couleur il a pour notre partie. "Ce type ne me prend pas au sérieux! me dis-je. Ou bien il bluffe?" Petite remarque sur le sujet des ouvertures: je me rends compte que ses adversaires sur lichess ont systématiquement dévié de la ligne principale. J'étais donc un peu dans l'incertitude. Mais de son côté, ça doit être un peu frustrant de ne jamais pouvoir tester son répertoire principal sur internet, et de ne faire que réfuter des erreurs d'ouvertures. À un moment, on doit avoir envie de passer à autre chose.
Tout est archi-théorique jusqu'à 8...Fa6. Pipige me sort alors 9.De4, déclouant le pion c4, coup dont j'ignorais l'existence, mais qui est loin d'être bête, à condition d'être prêt à faire nulle par répétition après 9...Cf6 10.De2 etc. Mon cavalier part bien sûr de l'autre côté. Après 10.Cc3, j'ai essayé d'évaluer la position après la série de coups logiques: De6 11.b3 Fb4 12. Fd2 0-0?! (l'ordi recommande Fxc3 suivi de d5!) 13.Fd3, et ça ne me disait rien qui vaille. C'est pourquoi j'ai choisi g6, habituel dans l'Écossaise. En fait, je permets ainsi le dangereux 11.c5! sur lequel la seule suite qui tient l'égalité est 11...Fxf1 12.cxb6 f5!! Autant dire que la position serait devenue très tendue. Un autre moment intéressant se produit au 13ème coup. J'hésitais à jouer 13...d5 immédiatement, mais ce pion est en prise et je ne voyais pas comment continuer après 14.cxd5 cxd5 15.Cxd5 Dc5+ 16.Ce3 qui semblait tenir. L'ordi m'a montré après la partie que 16...f5! souligne la gêne des trois pièces blanches qui se défendent les unes les autres au milieu de l'échiquier. Sur 17.Df3, le Fd3 tombe. Et 17.exf6 est contré par Tfe8! Les Blancs doivent donc sacrifier leur dame par 17.Dxa8 Txa8 18.Fxa6, avec une position encore compliquée mais avec un bel avantage noir. Ayant envisagé ce Dc5+ avec double attaque dans cette variante, il est incompréhensible que je ne me sois pas jeté sur le pion c4 par 13... Fxc4 14.Fxc4 Dc5+ avec une bonne position.
Au coup suivant, pipige, en amateur de tennis qu'il est, me gratifie de ce qu'on pourrait qualifier de montée au filet en chaussettes avec son 14.f5. Il est facile dans ces cas-là d'exécuter un bon passing; il semble s'écrouler suite à cette première erreur, et le reste de la partie est assez élémentaire.

Ronde 3 contre MarkovErratique: https://lichess.org/MAlSlgAeFfWP
J'avais regardé quelques variantes de l'Alekhine avant la partie (et en prévision de la ronde 6), mais Markov m'a sorti de ma prépa par ce 8...c5 qui semble pourtant assez normal (on retranspose dans une position connue). Ma réaction me semble correcte, en revanche 10...e6 semble douteux, mais je ne parviens pas à l'exploiter. Je souhaite jouer Cc3-e4-d6, mais j'aimerais me garder la case c3 pour un pion protégeant d4. Et 11.Ca3 ne me convainc pas, car je sens qu'il est nécessaire de prendre de l'espace sur l'aile-dame. Je décide donc d'intercaler 11.a4 en espérant un a5 des Noirs, mais Markov, par un enchaînement de coups plutôt bien vu (12...Dc7, 13...Cd5 14...Db6!), met le doigt sur le défaut de cet a4: la case b3 affaiblie. Je pense après-coup que 11.Cc3 était le coup correct et que 11...Cc6 visant d4 n'était pas dangereux. Bref, je réussis à m'organiser avec 15.Fa2, 16.Ca3 et 17.Cc4, mais je n'utilise toujours pas cette case d6. L'ouverture est donc plutôt un succès pour les Noirs, jusqu'à 18...a6?!, et surtout 19...Dc7?, qui se place naïvement dans le viseur du fou g3. La suite tactique commençant par 20.Fxd5 coule de source, mais il y a un gros mais: j'entre dedans sans avoir vu la pointe: après 23.e7 Tfc8 (au lieu de Te8 joué) 24.e8=D+! Txe8 25.Dxe8+ gagne une tour. Je pensais être très bien dans tous les cas, grâce à mon pion e7, et c'est vrai, mais quand il y a une tactique comme ça, il faut la voir. L'aurais-je vue avec la position sur l'échiquier? C'est possible, mais je n'en suis pas sûr à 100%, ce qui est assez énervant.

Ronde 4 contre Classico: https://lichess.org/FyFxD6p8pri5
Le système de Londres m'a souvent posé des problèmes, j'ai longtemps hésité entre des lignes avec Ff5 ou Db6. Un jour, en partie par équipe, j'y suis confronté face à un mec classé environ 1600, donc gros écart de niveau en ma faveur. Je joue le début très relax et tente un truc vu la veille dans une vidéo. Ça se passe TRÈS mal, le mec joue de manière incisive, mais au moment où je m'attends à ce qu'il lance une grosse attaque par h4, il joue à la place... 0-0. Imaginez mon soulagement: https://lichess.org/YJNQ9Kik/black
Par la suite, j'ai appris les coups précis après ce Fd6 rapide, qui rendent la poussée e5 quasi imparable pour les Noirs. Ce que j'ai joué contre Classico. Tout est normal jusqu'au treizième coup. Les Blancs doivent envisager les idées e4 ou c4, mais avant d'ouvrir le centre, il est logique d'abriter son roi (les deux roques semblent jouables). Classico se précipite et joue e4 immédiatement: l'alignement d'une pièce facilement attaquable, de la dame et du roi sur la colonne e lui est fatale (un thème qu'on a vu dans d'autres parties du tournoi, je pense notamment à Balthazar-Koller). C'est anecdotique, mais je loupe la suite la plus exacte: 15...Cxe4 16.Cxe4, et là, non pas f5 qui perd sur 17.Cf6+ (raison pour laquelle je ne suis pas entré là-dedans), mais 16...Dc6! qui attaque le cavalier et défend la tour, avec un gain matériel conséquent à suivre.

Ronde 5 contre Gones Allons: https://lichess.org/qJOywFvvG8ZX
Partie assez tendue après une ouverture jouée de manière douteuse par Gones. Ce 5... Cb4 est mal placé, et en jouant 7...Fe7, il loupe probablement 8.d6. C'est là que les complications commencent. Fxd6 est une tentative intéressante. 9.Dxd6 est le meilleur coup selon l'ordi, mais je choisis, comme souvent, la sécurité, par 9.a3 qui m'assure le gain d'une pièce. Je passe toute cette partie à devoir choisir entre plusieurs coups visiblement gagnants, mais avec un peu de contre-jeu noir à chaque fois. En essayant d'examiner toutes les possibilités, je crame rapidement plus de la moitié de mon temps.
Après 11...Fxb4, j'ai une pièce de plus mais il y a une initiative noire sur c3 et e4, ce qui reste légèrement désagréable. J'ai eu peur de tentatives comme 13...Cxe4, qui ne marchent pas, mais doivent être calculées au cas où. Une fois que quelques pièces s'échangent, notamment les dames, la fin de partie est moins agitée.

Ronde 6 contre Label Deschamps: https://lichess.org/aCXDJ2EQCZ2Z
Mon "miracle de Berne"!
L'ouverture ne se passe pas tout à fait comme prévu puisqu'on retombe dans ma partie contre Markov à la ronde 3, avec cette idée c5 qui vient s'en prendre au fou b3 plus efficacement semble-t-il que l'habituel a5. Malgré cette surprise (je n'avais pas vu de c5 dans ses parties sur lichess sur cette variante), je suis plutôt content de ma position avec un petit avantage de développement, et la case d6 promise à un cavalier. Mon problème, c'est que Label Deschamps, au lieu de jouer de manière paresseuse, comme il avait pourtant déclaré le faire habituellement, m'envoie des coups agressifs qui m'empêchent de m'organiser tranquillement. Pendant la partie, la séquence 14...Cd5, 15...Ce7, 16...b5 m'a particulièrement impressionné.
J'arrive finalement en d6 (18.Cf6+ à la place aurait été joli, mais gratuit: je ne vois pas ce que ça apporte après le simple 18...Rh8). À ce moment-là, tout est pourtant sous contrôle pour les Noirs car mes autres pièces mineures ne trouvent pas de bonnes cases, et ce cavalier n'a pas d'autre avenir que de prendre le dangereux fou de cases blanches. C'est pourquoi je tente une réorganisation par Cb1 et Cd2: trop lent! J'aurais dû essayer directement de m'en prendre aux pions noirs sur l'aile-dame par 20.b3 par exemple (20.b4, suggère l'ordi), comme je l'ai fait bien trop tard. En manque de temps, je ne parviens pas à liquider l'aile-dame et en quelques coups, ma position est désespérante. Après 28...Tc8, aussi fou que cela paraisse, il n'y a aucun moyen satisfaisant de défendre c3, ou de contre-attaquer sur b5. Par exemple 29.Ta5 Txc3 30.Txb5 Txc2! Ou 29.Cd4 Txc3 30.Cxb5 Txg3! Et n'est pas juste un pion qui tombe: b5 va filer à dame et ses pièces sont bien plus actives que les miennes. Stupéfait de constater que la position m'a échappé aussi vite, je joue mon va-tout avec ce Txd5 alors qu'il ne me reste que quelques secondes contre 5 minutes.
La partie entre alors dans une longue phase de conversion de l'avantage par Label, qui est intraitable. Voyant sa tour arriver sur ma première rangée, je me résous à un échange des dames après 40...Te1+ par 41.Rg2 Dc6+ 42.Df3 Dxf3 43.Rxf3. Cette position serait toujours perdante, mais on ne sait jamais, mon pion passé pouvait être dangereux. C'est alors que je vois qu'après 42.Df3 il a Tg1+ qui met un point final à la partie. Je joue f3 la mort dans l'âme, car avec cet affaiblissement définitif, il n'y a plus rien à faire. Pourquoi continuer, alors? Tout simplement, je me dis que malgré tout, il faut qu'il trouve encore comment me mater, comment gagner un de mes fous, ou comment amener un pion à dame. Même quand mes pions tombent les uns après les autres, je me dis qu'on a 3 pièces contre 3 pièces, et qu'il peut exister des positions ou une contre-attaque lui échappe, que je peux encore lui donner matière à réfléchir, lui poser quelques questions. Sans cet espoir un peu tiré par les cheveux, bien sûr, ça aurait été l'abandon.
Au lieu de ce désormais fameux 60...Td5 qui vient gâcher une partie jusque-là menée de main de maître, tout, absolument tout était gagnant. Même laisser la tour en prise en f5, même laisser le pion g6 en prise. Évidemment, avec les Noirs on n'a pas envie de faire ce genre de concessions, car il n'est pas nécessaire de rendre du matériel. J'ai vraiment eu une chance inouïe que l'erreur soit aussi grosse.
Malgré tout, la partie est loin d'être gagnée. Avec les dames sur l'échiquier et aucun abri pour mon roi, il est difficile d'échapper aux échecs perpétuels. Je joue pour le mat avec 62.f5. 65.Fg6 n'est pas gagnant (Da8+ l'était, mais c'est difficile de voir à cette vitesse que les Noirs ont le perpet dans un cas mais pas dans l'autre), et est même risqué car le fou pourrait tomber après une séquence d'échecs noirs. Sa dame et mon roi jouent au chat et à la souris pendant une dizaine de coups. 76...Dc1+ obtenait l'échec perpétuel, mais Label joue le naturel 76...Dd1+ à la place, et il n'y a plus d'échec après 77.Fe1. Il tombe au temps dans cette position perdante. Sur Rh8, 78.Dh1+ est le seul coup gagnant. Sur Rg7 78.Dxf7+ Rh6 79.Dxf6 et il n'y a pas de pat possible avec dame folle à cause du pion d4!
Je dois dire que j'ai trouvé le jeu de mon adversaire très convaincant et qu'il a de bonnes chances de remporter le titre. Avant cela, la demi-finale contre Raspou promet d'être monstrueuse!

Ronde 7 contre Breizhilien: https://lichess.org/g3VPQ0egTwNw
Un nouveau système de Londres, mais où Breizhilien me joue l'étonnant coup 7.Cc3. Il laisse ainsi le fou être échangé en f4. Et ce cavalier semble mal placé ici car il bloque le pion c. Je ne crois pas réagir du mieux possible, mais après 8...cxd4, il y a un petit piège dans lequel tombent les Blancs, car 9.Cxd4 permet la fourchette e5. 9.Fxd6 intermédiaire était le seul coup jouable. Avec une pièce nette de plus et un échange de dames rapide, c'est une partie commode. À noter que 19.Tac1 menace 20.Fxh7+!, le problème étant qu'après 19...Tac7, cette tactique n'existe plus, le fou reste cloué, et l'avantage est définitif.

Raspou

17/01/2021 à 09h31

Je ne vais pas faire aussi détaillé, juste un petit récapitulatif. Sur mes 7 parties, j'ai eu l'impression d'en maîtriser 5 et de ne pas en maîtriser 2:

- J'ai maîtrisé mes 2 systèmes de Londres avec les Blancs contre Cris et devikink. Ce sont deux bonnes parties stratégiques où un gain d'espace pousse à chaque fois mon adversaire à donner une pièce pour se libérer, et où ma concrétisation est précise.
- Avec les Noirs, mes trois parties ont été assez clean: contre khwezi j'ai pu prendre un avantage rapide sur une séquence tactique; contre Etienne, la partie a été longtemps plate et j'ai profité d'une erreur où il me laisse lui doubler les pions "d"; contre Koller et Thil, pour ce qui était dès la ronde 2 la finale de groupe, je n'ai pas saisi toutes les occasions mais globalement j'ai toujours gardé le fil et su quoi faire, jusqu'à ce que mon adversaire entre dans une finale perdante (j'y reviendrai).
- Mes 2 parties non maîtrisées l'ont été: a) dès la ronde 1 contre Kireg, pas du genre que la partie m'a échappé, mais que j'ai été beaucoup trop mou, même selon mes critères assez bas, ce qui aurait pu lui permettre d'annuler la finale s'il avait été plus précis et b) contre Balthazar, où je suis parti à l'attaque dès l'entame, ai obtenu un gros avantage, et l'ai immédiatement gâché de manière incompréhensible, jusqu'à me retrouver complètement perdant... De loin ma pire partie, bien sûr due au jeu imaginatif de mon adversaire. J'ai eu le mérite de trouver quelques ressources et de ne pas rater l'occasion que m'a plus tard offerte Balthazar, mais ça reste pas très glorieux.


Au niveau des coups, mes deux plus beaux coups n'ont pas été joués: ce sont des suites que j'avais prévues en cas de réponse adverse, mais je n'ai pas eu ce plaisir:
- Contre Balthazar, s'il avait joué l'assez logique 30...Cc6 j'avais le très beau 31.Txb7!! - énorme déception qu'il joue 30...Cf3+: https://lichess.org/qfQfC98t/white#61
- Contre Etienne, s'il jouait le naturel 22.Txb2 j'avais le soyeux Dc1+ Cxc1 Te1#
https://lichess.org/RrICHrwA/black#44

Mais comme ça n'a pas eu lieu, mon meilleur coup est de très loin le 28...d4 contre Koller et Thil:
https://lichess.org/EFSN8ZLT/black#55
Je n'ai plus que deux minutes à la pendule quand il joue Db4 au coup d'avant, je prends 40s pour évaluer la finale de Fous de couleur opposée et c'est là que je vois que 28...d4! est beaucoup plus précis que le naturel mais paresseux 28...Fxc2 qui permet Fc3+ Rg6 Fd4, et je ne suis absolument pas sûr que cette finale-là soit gagnante, alors que 28...d4 clôt le débat, en plus d'être assez classe.

pavlovitch

17/01/2021 à 11h34

[Les prix des branquidats]
Je serais d'avis d'attendre la fin du tournoi pour décerner les trophées. J'espère qu'on n'a pas encore vu le coup le plus brillant ni la meilleure partie du tournoi!

Soyons honnêtes: si on a vu des parties divertissantes, des stratégies bien foutues, des ressources tactiques inattendues, il faut ajouter que les échanges de politesse ont été légion, et que les vainqueurs ont eu besoin de punir les gaffes adverses plus que de trouver des coups brillants.

Regardons par exemple les parties de Label: s'il a joué à un très bon niveau, je n'ai pas l'impression qu'il ait eu à forcer son talent. Dans ces conditions, difficile de lui demander de sortir un prix de beauté. Raspou avait beaucoup aimé son 18.h3! contre pipige (pour stopper tout contre-jeu à base de Cg4), mais on ne va pas décerner le prix du coup le plus brillant à un h3, bordel!

Dans mes parties, j'ai bien aimé certains coups de mes adversaires, et je considère avoir joué correctement pour ma part, mais je ne vois rien de brillant.

Bien évidemment, nous reprendrons ces débats quand j'aurai massacré mes rivaux en demi et en finale en enchaînant les sacrifices de dames et les attaques de mat...

Cela étant posé, j'ai trouvé deux très jolies séquences en revisionnant quelques parties du tournoi:

Kostochou-Cris CoOL: 27.Txe4! dxe4 28.Cxe6
Raspou-Balthazar: 30.c6! avec l'idée Cxc6 31.Txb7

Et dans la catégorie du plus beau tableau de mat:
Menelas60-MarkovErratique: 43.e4#
Balthazar-EtienneLerMatt: 17.Cd5#

Balthazar

17/01/2021 à 12h29

Ah ben désolé pour la fausse joie, Raspou…
Mais ça me fait penser que je voulais contester le terme de bluff pour mon Cf3+. Certes ça ne marchait pas, et certes je ne l’ai pas joué en croyant que ça marchait (seulement en l’espérant très fort, faute de temps pour tout calculer) ; mais il ne manquait pas grand-chose et je t’ai trouvé sévère de dire qu’il n’y avait rien-dans-mon-bluff-gringo.
Si au 31e coup je joue b6 au lieu de me précipiter sur gxf3 comme je l’ai fait, on a ceci :
32 axb6 gxf3
33 b7 (avec Rh1, me semble-t-il, le seul coup qui ne perd pas) Rb8
Et là, certes tu gagnes, mais avec Fa7+ qui n’est tout à fait évident, me semble-t-il, que pour des joueurs de ton niveau.

Balthazar

17/01/2021 à 12h31

Ah non je dis des bêtises, tu peux jouer Rh8 avant Fa7, pardon, c'est plus simple que je ne croyais.

Raspou

17/01/2021 à 12h32

J'avais prévu le simple 32.f4, certainement pas axb6 qui est très acrobatique.

Balthazar

17/01/2021 à 12h34

(Et Rh1, pas Rh8, grrr.)

Balthazar

17/01/2021 à 12h36

Ah ouais, mais si tout le monde y est pas un peu du sien, on va pas s'en sortir.


Bon, d'accord, il n'y avait rien-dans-mon-bluff-gringo...

 

pavlovitch

17/01/2021 à 12h42

[Ligue des branquignols]

La principale question à gérer va être comment intégrer les nouveaux entrants, par rapport à la hiérarchie qui s'est dessinée dans notre tournoi.

Je propose de commencer par une phase de transition, avec des groupes élargis de 4 joueurs qualifiés par leur place au tournoi + éventuellement 1 joueur qualifié par son elo blitz ou rapide sur lichess.

Le système de relégation/promotion, voire de barrages, permettrait de régulariser tout cela et d'obtenir des poules de 4 joueurs pour la phase de ligue suivante.

Ça donnerait quelque chose comme ça:

Poule 1: 5 joueurs dont 2 relégués
Poule 2: 5 joueurs dont 1 promu et 3 relégués
Poule 3: 5 joueurs dont 1 promu, 1 barragiste descente et 3 relégués
Poule 4: 5 joueurs dont 1 barragiste promotion et 4 relégués qui formeront la future poule 5
Poule 5 (deviendra la poule 6 à la phase suivante): 4 joueurs dont 0 promu et 1 relégué
Poule 6 (future poule 7): 4 joueurs dont 1 promu et 1 relégué
Etc.

Cette première phase ne serait pas un modèle de lisibilité, ni d'équité sportive à court terme (les joueurs de la poule 5 ont vocation à rester là où ils sont pour la phase suivante), mais ça permettra de repartir sur des bases saines pour la "saison" suivante, qui arrivera assez vite. Et ce qui compte c'est que chacun puisse faire des parties contre des cédéfistes de niveau équivalent.

Si ce système de transition ne convient pas, je propose tout simplement de faire des poules de 4 selon l'elo lichess des uns et des autres, sans rien prendre en compte d'autre. Après tout, il n'y a pas de raison de pénaliser les joueurs qui n'ont pas participé au tournoi actuel. Il s'agit ici d'une nouvelle compétition, indépendante des précédentes.

En parallèle à cette ligue, je suis intéressé par le format Coupe avec têtes de série, entre chaque phase de la ligue. Une fois que le nombre de participants à la coupe sera connu, il suffira de faire un système d'exempts au premier tour pour obtenir un nombre de joueurs multiple de 2 au deuxième tour.