Boutique

boutique

Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @Minoskovic: Leipzig-Salzbourg : un drôle de match en questions #RedBull #RBLRBS #EuropaLeague https://t.co/iRo5oJpoQA

"What a brilliant night for the Olympique lyonnais." Pas désagréables, les commentaires anglais.

RT @AFPSport: Le foot à la TV en 2018-19: qui diffuse quoi et à quel prix ? Par @AFPgraphics #AFP https://t.co/I3QWQOpHbq

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Onanapa

“L'Ajax refuse de laisser partir Onana à l'OM.” (foot01.com)

Monaco 2004

“Ils ont failli rejoindre l'OM.” (lequipe.fr)

Sans-Gênes

"Le PSG offrirait un pont d'or à Ivan Rakitic !" (madeinfoot.com)

José fourrait

"Mourinho, l'amour dure trois ans." (lequipe.fr)

Alcolo décanté

"Wenger en 'cure de désintoxication'." (lequipe.fr)

Drame du naming

"Le Spartak de Gigot a eu chaud à Krasnodar." (lequipe.fr)

Faire cercle autour de lui

"Tite (Brésil) : 'Neymar mérite des éloges pour son comportement'." (lequipe.fr)

Avoir le foot dans le sang

"Caillot : 'Que du bonheur !'" (lequipe.fr)

Dib throat

"Un jeune U17 du Burundi auteur d'un véritable tacle à la gorge." (ledauphine.com)

Antonin Marteau

"Antonin Panenka : 'Il fallait être soit un génie, soit un imbécile'." (lequipe.fr)

Le forum

La L1, saison 2018/2019

aujourd'hui à 19h50 - Portnaouac : [Challenge ORRG L1 - 2018/2019]Toutes mes désolations pour le retard, mais voici enfin le détail... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 19h50 - Lucho Gonzealaise : Y a eu une sortie de balle merveilleuse en fin de mi-temps avec un redoublement de passes... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 19h48 - Dan Lédan : Le but de Sarr est magnifique.Quelle praline en pleine lulu.. >>


In barry we trust

aujourd'hui à 19h42 - Westham : COTY WEEK 3Jets@Browns 13-20Qui de Mahomes ou Fitzpatrick aura la meilleure évaluation? FitzQuelle... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 19h37 - Flo Riant Sans Son : Un supporter Marseillais peut-être? >>


Grand écran, bière et mauvaise foi

aujourd'hui à 19h37 - La Metz Est Dite : Avec tous ces points, Bordeaux est donc déjà qualifié en seizièmes et la France est remonté au... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 19h29 - Gouffran direct : Non mais vendre une pépite... à Nantes... pour 60 M? >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 19h21 - Citron Merengue : Après la vérité d’une coupe (quand bien même la C1 a hérité du titre de Ligue) est souvent... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 19h16 - Citron Merengue : Moi c’est l’inverse, syle. Mon dada c’est les Bleus avant tout. Donc à ce titre c’est vrai... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 18h46 - J'ai remis tout l'allant : Crisniano Rotaldo >>


Bréviaire

aujourd'hui à 18h25 - Pascal Amateur : Dégustation de Gamay "Cristiano Ronaldo prend un rouge et sort en larmes." (RMC Sport) >>


Paris est magique

aujourd'hui à 18h16 - la menace Chantôme : Gold Digardaujourd'hui à 13h20"Je ne dis pas que c'est injustifié, mais j'essaie juste... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 17h27 - Lionel Joserien : Désolé pour le lapin, une urgence professionnelle m'a obligé à vous abandonner, je vous... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 16h01 - La Metz Est Dite : Fin du feuilleton interminable de la sélection pour Innsbruck, après 7 pré-pré-listes, 12... >>


Déclarama

aujourd'hui à 14h37 - De Gaulle Volant : "Je viens d’apprendre qu’il a dit que c’était à cause d’un coup sur ses cheveux. Nous ne... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 14h36 - Utaka Souley : Je me risque dans l'analyse sociologique, c'est pas ma spécialité, pas taper.Les lieux... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 14h28 - MarcoVanPasteque : SocRaïtesaujourd'hui à 07h56PCarnehanaujourd'hui à 08h35------Titles you avoided :Anthony Low... >>


Les enfants de la bulle

aujourd'hui à 14h28 - Cush : Cool, j'irai sûrement y faire un tour si je suis de passage à Paris fin octobre. L'occasion d'une... >>


LA GAZETTE : les observations

Participez à la Gazette de la Ligue 1 !

Format :
Une ou deux phrases maximum.

Yul rit cramé

17/03/2018 à 19h50

Un Bordeaux Rennes, même avec Malcom, khazri, Sarr, Sakho, De preville, Braithwaite... ca reste un Bordeaux Rennes.

Je viens tout juste de me réveiller d'Angers Bordeaux, j'ai loupé Bordeaux Rennes, j'ai manqué quelque chose ? Pourquoi tout le monde dort encore ? Je suis le premier à me réveiller ? Vous vous êtes rendormis ?

Dede Bâilleur

19/03/2018 à 10h29

Encore un LOL-revelateur cette semaine, le jardinier du Vélodrome a tracé la ligne médiane au niveau des pieds de Mitroglou et non pas au niveau de ses épaules.

Moravcik dans les prés

19/03/2018 à 10h58

Centres en coups du foulard, frappes de l'extérieur : il n'est décidément pas question qu'Angel Di Maria touche le ballon de son pied droit.

Il a fallu deux pénalties à Amiens, deux énormes bourdes défensives à Bordeaux, et des arrêts de jeu invraisemblables à Toulouse pour qu'il se passe quand même quelque chose dans ces trois matches. C'était pas gagné.

El Mata Mord

19/03/2018 à 11h00

Dede Bâilleur
aujourd'hui à 10h29

Tu veux plutôt dire un OL-révélateur...

Moravcik dans les prés

19/03/2018 à 11h00

edit :

Centres en coups du foulard, frappes de l'extérieur... il n'est décidément pas question qu'Angel Di Maria touche le ballon de son pied droit.

Mik Mortsllak

19/03/2018 à 12h11

Le sprint final s'annonce décisif et avec peu de droits à l'erreur pour Montpellier, car les Héraultais auront besoin de 5 nuls lors des 8 dernières journées pour égaler le record de partages de points sur une saison (20 pour Bordeaux en 2005, qui en comptait également 15 à ce stade de la saison).

Jean-Huileux de Gluten

19/03/2018 à 12h16

Moravcik dans les prés
aujourd'hui à 11h00

edit :

Centres en coups du foulard, frappes de l'extérieur... il n'est décidément pas question qu'Angel Di Maria touche le ballon de son pied droit.

------

On peut en dire autant de Bertrand Traoré qui a tenté l'expérience à un mètre du but pour un des plus beaux raté de l'histoire de Ligue 1. Parfois, on est content d'être hors-jeu.

Portnaouac

20/03/2018 à 22h28

[Championnat à l'envers]

Que dire de cette 30ème journée de championnat à l'envers, si ce n'est qu'elle a donné lieu à un relatif statu quo, puisqu'un seul des prétendants est parvenu à rendre une "clean sheet" ce week-end ?

Donc oui, à part Lille, qui avait pourtant bien mal commencé son match en terres monégasques mais a fini par reprendre ses esprits et piéger son adversaire du soir, tous les membres de Legrossix ont perdu des points cette semaine ; pour quatre d'entre eux (Toulouse, Strasbourg, Amiens et Troyes), il était évident dans la mesure où ils s'affrontaient, que certains y laisseraient des plumes ; finalement, ils se sont neutralisés, chacun évitant le pire, mais aucun ne parvenant pas à atteindre le meilleur ; ce fameux "nul qui n'arrange personne".

Et ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé, en particulier du côté des Strasbourgeois qui, après avoir été en difficulté tout au long du match face à de redoutables Toulousains, ont bien cru à l'exploit au cours de cinq minutes de folie durant lesquelles ils sont finalement parvenus à deux reprises à prendre en défaut un adversaire qui s'était jusqu'alors montré intraitable ; l'espoir ne fut cependant que de courte durée, les Alsaciens ne parvenant pas à fermer le jeu pour les quelques instants de match qui restaient, et laissant les Toulousains les rejoindre au score et finalement préserver l'essentiel, eux qui étaient passé si près de la catastrophe quelques secondes auparavant.

On notera que le leader messin a lui aussi laissé échapper un point, encore une fois sur une erreur de Nolan Roux, mais sans conséquence au classement, le travail effectué depuis le début de la saison ayant permis aux Grenats de se constituer un petit matelas, idéal pour permettre de relâcher un peu la pression sur certains matchs et ce sans avoir à craindre le retour inopiné d'un concurrent. ; Metz a joué un joker, mais il lui en reste encore quelques-uns dans son jeu ; reste néanmoins qu'il faudra faire le compte à la fin de la saison, du nombre de points que Nolan Roux aura coûté à son équipe ; on peut même imaginer que sans lui, que le record à l'envers de Troyes 2015/16 aurait pu tomber cette année.

Pour terminer, soulignons que Legrossix a perdu un membre, ce qui fait que désormais, ils ne sont plus que… six. En effet, Angers a été pris d'un coup de "moins bien" depuis quelques journées et se retrouve un peu décroché ; en revanche, les Strasbourgeois au terme d'un effort louable, sont parvenus à rejoindre ce petit groupe et ils semblent bien décidés à venir se mêler à la lutte pour le podium. ; tenteraient-ils de rééditer leur remontada de 2007/08 ? Sont-ils armés pour le faire ?

Observons une petite trêve internationale, avant d'avoir un commencement de réponse.

revlog

01/04/2018 à 18h58

Des buts, des cartons, de l'intensité, des bancs surchauffés, Stéphane Bahoken et Emmanuel Rivière qui marquent dans le même match raté, les douceurs de Mathieu Dossevi... le match à ne pas rater ce week-end était du côté de la Meinau.

Lucho Gonzealaise

01/04/2018 à 22h55

A défaut de vivre une saison paisible, le Strasbourg de Thierry Laurey aura grandement contribué au coefficient de spectacularité de la Ligue 1 cette saison. Et on peut supposer que le contexte bouillant de la Meinau n'y est pas étranger.

 

Portnaouac

02/04/2018 à 14h00

[Championnat à l'envers]

"Voilàààà, c'est fini" chantait Jean-Louis Aubert il y a une petite trentaine d'années. Eh bien à peu de choses près, c'est aussi ce que peut vous dire aujourd'hui la gazette du championnat à l'envers, ceci dès la fin de la 31ème journée ; le championnat à l'envers à livré son verdict en ce week-end Pascal et il y a peu de chances que quiconque sorte de son tombeau au troisième jour.

À vrai dire, il ne reste qu'une toute petite dose de suspens, pour la seule place de barragiste, nous y reviendrons.

Et pour vous montrer sa confiance, la rédaction (du championnat à l'envers) s'engage à vous rembourser cette gazette sur simple présentation du ticket de caisse si ses prédictions étaient prises en défaut au soir de la 38ème journée.

Pour le champion à l'envers 2017/2018, pas de surprise ; malgré une baisse évidente de forme en cette fin de saison, Metz s'est mis à l'abri avec un début de championnat magnifique et ses poursuivants ne reverront plus le leader incontesté depuis la 4ème journée.

Pour la place de dauphin, directement qualificative, les efforts déployés jusqu'ici par les Lillois n'auront servi à rien puisque c'est l'Estac qui va s'en emparer d'ici une à deux journées pour ne plus la lâcher, au bénéfice d'un calendrier largement plus favorable ; il reste aux Lillois l'espoir d'une qualification sur tapis vert mais nous sortons là du domaine purement sportif qui seul nous occupe.

Enfin, pour la place de barragiste, trois candidats difficiles à départager subsistent.

Lille a l'avantage de son avance actuelle bien entendu mais aussi d'une bonne régularité depuis le début de saison ; reste qu'on devine chez les Nordistes une fragilité susceptible de les faire craquer à tout instant ; c'est déjà cette fragilité qui leur fera perdre leur place de dauphin mais leur coûtera-t-elle encore plus cher ou les Dogues sauront-ils limiter la casse ? Mystère.

Bénéficiant d'une dynamique et d'un calendrier comparables et avec seulement deux points de retard, Toulouse est évidemment le mieux placé pour profiter du moindre coup de mou des Lillois ; le Toulouse - Lille de la 36ème journée pourrait donc bien constituer une forme de finale entre les deux prétendants.

Reste Strasbourg ; certes, les Alsaciens comptent quatre points de retard sur l'actuel dauphin et ils disposent d'un calendrier assez comparable ; mais depuis quelques journées, ils sont sur une dynamique qui pourrait bien leur permettre de finir en boulet de canon et d'accrocher in-extremis la place de barragiste ; ne nous voilons pas la face ce ne sera pas facile, mais à cœur vaillant...