Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Boutique

boutique

Sur le fil

RT @TLMSenFoot: 3e partie de #OptaX : l'intelligence artificielle au service du football https://t.co/eqHKutSn4d

C’est le moment de : (re)lire @CKuchly. https://t.co/3u1aylblJR

RT @richardcoudrais: Bientôt en salles le film «Comme des garçons » de Julien Hallard, une comédie sentimentale sur fond de lutte pour la r…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)

Abdoulaye Maïté

"L'OM cherche la recette." (lequipe.fr)

Makelelelele

"Saint-Etienne : Paul-Georges Ntep a 'une tige de 30 cm dans chaque jambe'." (lequipe.fr)

Charles-Édouard Corrida

"Un gardien écossais blessé par une vache." (sofoot.fr)

Taye Tai-break

"Football : des supporteurs manifestent leur mécontentement en recouvrant le terrain de balles de tennis." (lemonde.fr)"

Circoncision

"Sans Tete ni Cornet." (lequipe.fr)

Le forum

Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 22h50 - TVBreizh : Faut pas arrêter de jouer tant que ce n'est pas sifflé non plus. Plusieurs fois, ça a failli... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 22h49 - LLBB1975 : C'est moi ou le journaliste parle encore de Maxime Lopez comme s'il était encore sur le terrain ? >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 22h49 - balashov22 : Basile mais pas boliaujourd'hui à 22h21Trois jours après, il y a Lyon-Nice. Pas exactement deux... >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

aujourd'hui à 22h48 - CELTIC BHOY : Sur ce match, Griezmann a montré qu'il est un meilleur défenseur que Koscielny. A méditer pour... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 22h43 - Mevatlav Ekraspeck : [volley] Et Tours rejoint Chaumont en finale, s'imposant à Ajaccio par trois set à rien. Pas trop... >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 22h14 - manuFoU : VAGE >>


Manger (autre chose que) la feuille

aujourd'hui à 22h09 - Mevatlav Ekraspeck : Alors autant vous dire que la peau des fèves, je la laisse, et je flatule. Ranafout... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 21h19 - l'angle Oma : GSW-NOP : 4-2 >>


Manette football club

aujourd'hui à 21h01 - lyes : Il n'y a que moi qui trouve le personnage un peu lourd dans ses déplacements ? Ok ça fait partie... >>


Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 20h12 - Pascal Amateur : Étoilé ! Nan, je déconne. >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 18h55 - Pascal Amateur : Merci beaucoup les amis, ça a l'air de marcher. Vous êtes adorables. >>


Foot et politique

aujourd'hui à 18h40 - Tricky : liquidoaujourd'hui à 11h41+ Edjiaujourd'hui à 11h52--------------Oui, tout à fait juste. C'est... >>


Le Palet des Glaces

aujourd'hui à 18h39 - Zigmunt l empereur : De manière générale, c'est plus laxiste mais ce n'est pas non plus incohérent. Moi par exemple,... >>


Déclarama

aujourd'hui à 18h36 - Tonton Danijel : Claudio Ranieri, s'excusant de ne pas avoir été présent à la cérémonie des 75 ans du FC... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 18h02 - Gouff : Cool un coty!CostilPabloKoundeSabalyLeragerKamanoPour les sûr...De PrevilleBaysseSankharé (mais... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 17h48 - El Mata Mord : Ravio (à prononcer avec la bouche pleine)Vampire Rivère« L’OGC Nice organise une collecte de... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 17h22 - Danishos Dynamitos : J'aurais juré Pauleta. Étrange. >>


In barry we trust

aujourd'hui à 16h59 - Westham : 1. Saquon Barkley - CLE2. Josh Rosen - NYG3. Baker Mayfield - NYJ4. Sam Darnold - CLE5. Bradley... >>


LA GAZETTE : les observations

Participez à la Gazette de la Ligue 1 !

Format :
Une ou deux phrases maximum.

Portnaouac

16/04/2018 à 15h21

[Championnat à l'envers]

"Nous ne quitterons pas cette île de rêve
Sans jeter un dernier regard
A colorier chez soi ou à consumer sur place."

"Malédiction" chantait Alain Bashung en 1986 ; on ne sait pas vraiment si c'est à celle-là qu'il pensait alors, mais au soir de cette 33ème journée de championnat à l'envers, c'est bien la malédiction qui frappe le Roazhon Park avec son cimetière indien qui vient immédiatement à l'esprit. Car, n'en déplaise aux sceptiques et aux indécrottables cartésiens, comment pourrait-on expliquer autrement la terrible contre-performance de Metz ce Samedi en terres brito-indiennes ? Et signe supplémentaire de la malédiction, c'est par le plus fragile des messins depuis le début de la saison, Nolan Roux, que s'est matérialisé le naufrage. Il est vraisemblable que dans quelques semaines ce match ne restera que comme une malheureuse péripétie dans l'admirable parcours des Lorrains cette saison mais, pour l'heure, il est l'occasion d'un dernier moment de doute : "Et si, finalement, Metz perdait tout ?" ; de quoi peut-être re-mobiliser les troupes pour un dernier coup de collier en vue du sprint final. Alors d'accord, Metz est dans le dur et doute un peu, mais ici, on penche plutôt pour l'hypothèse du dernier regard avant de quitter cette saison de rêve.

Sinon, que vous avait-on dit il y a deux semaines exactement, ici même ? Oh, ne faites pas semblant de ne plus vous en souvenir, vous savez très bien de quoi il est question. "Pour la place de dauphin [...] c'est l'Estac qui va s'en emparer d'ici une à deux journées", voilà ce qu'il y avait dans la Gazette de la 31ème journée ; et dans celle de la semaine dernière, on soulignait que les Troyens avaient refait leur retard sur les Lillois en terme de différence de buts. Et aujourd'hui, que constate-t-on ? Que les Aubois s'emparent seuls de la deuxième place au détriment des Nordistes, à la faveur d'une meilleure différence de but. Eh oui, question prédictions, Elisabeth Tessier peut direct aller se faire rhabiller chez Paco Rabanne.

Pour le reste, Lille a donc perdu sa deuxième place mais a tout de même limité la casse dans un match très mal embarqué pour les Dogues ; s'ils ne s'étaient pas ressaisis un peu, ils auraient même pu quitter le podium à la faveur du report pour cause d'intempéries, du match qui devait opposer deux équipes en forme en cette fin de championnat, à savoir Toulouse qui pointe à une longueur derrière le podium et Caen, légèrement détaché mais qui pourrait tenter de profiter de la moindre baisse de régime des équipes de tête.

La lutte s'annonce féroce pour les prochaines journées.

poiuyt

22/04/2018 à 20h00

Garciatico à l'aller, Jeanlousitico au retour.
Asse-Troyes, une histoire d'entraineur...

Mik Mortsllak

23/04/2018 à 12h44

Attention, statalakon:

Metz et Montpellier présentent la particularité d'avoir le même nombre de victoires, de nuls et de défaites à domicile et à l'extérieur (3-4-10 pour Metz, 5-8-4 pour le MHSC).

Personne n'a réussi cette "performance" en L1 au bout des 38 journées depuis le passage à 20 clubs en 2002.

 

Portnaouac

24/04/2018 à 00h12

[Championnat à l'envers]

Cher ami, fidèle lecteur de cette modeste rubrique, pardonne le coup de gueule qui va suivre et auquel tu n'as pas été habitué, la distinction, le flegme et la retenue étant, après la modestie, les qualités premières que tu auras pu constater ici tout au long de la saison. Mais trop c'est trop, il fallait bien quelqu'un pour mettre les pieds dans le plat et dénoncer, comme Jean-Michel Aulas il y a quelques saisons, ce mal qui finira par priver notre championnat de tout intérêt sportif, à savoir ces équipes qui ne jouent pas le jeu, disputent leur petit championnat dans leur coin et finissent par fausser le haut de tableau.

Il est bien évidemment question ici de Marseille qui rencontrait successivement lors des 33ème et 34ème journées, les deux clubs engagés dans une lutte acharnée pour la deuxième place directement qualificative en L2, derrière des Messins que l'on continuera encore, pour l'instant, à considérer comme irrattrapables, à savoir Troyes et Lille. Et curieusement, là où les Troyens ont dû batailler jusqu'aux dernières minutes pour ne pas concéder le monde point et s'emparer de cette fameuse deuxième place, les Lillois s'en sont sortis eux avec une promenade de santé au cours de laquelle ils ont eu tout loisir de conforter leur différence de buts, celle-là même qui précisément les plaçait jusqu'alors derrière les Aubois. Et Ô surprise, il se trouve que l'un des maillons faibles marseillais de ce match est précisément Florian Thauvin, Marseillais passé par Lille (comme on dirait d'Usain Bolt qu'il est passé aux 50 mètres au cours de sa finale du 100 mètres ; on n'a pas dit qu'il s'y attardait longtemps) ; coïncidence, vraiment ? Chacun reste libre de se faire son opinion...

Du coup, les Dogues reprennent la place de dauphin aux Troyens qui la leur avait piquée la semaine dernière, le tout à la faveur d'une meilleure différence de but. Troyes qui a encore dû s'employer cette semaine pour ne pas lâcher de points face à des Stéphanois redoutables qui avaient déjà failli piéger Strasbourg la semaine dernière ; bien sûr, cette évolution contredit un peu les prévisions selon lesquelles Troyes ne lâcherait plus la deuxième place après s'en être emparé mais que voulez-vous faire face aux petits arrangements entre amis ?

Quoi qu'il en soit, Lillois et Troyens réalisent la bonne opération de la semaine, puisque Metz a encore concédé un point tandis que Toulouse a craqué à domicile et concédé la victoire à des Angevins qui ne jouent plus rien dans ce championnat.

En tout cas, personne ne devrait plus revoir Metz, Troyes et Lille dont on continue de penser qu'ils termineront certainement dans cet ordre.