Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @VuduBancPodcast: NOUVEAU 🔥🔥🔥 📻🎙️⚽️ #QualifsEuro #Sousa #Mbappe #OM Saison 5, Episode 36 : FAQ - Les qualifs de l'Euro, Paulo Sousa, Mb…

Passez des moments de qualité avec la Revue de stress de la semaine - https://t.co/OHpmFYJFvu https://t.co/OTKzGBIf0h

Guerre des prix en Ligue des champions - https://t.co/8dc4D5qdTT

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

De Nuremberg à Pôle Emploi

"Nuremberg vire son entraîneur." (lequipe.fr)

Faut pas des Koné

"Boxing Day en L1, Koné dit non." (maxifoot.fr)

Abstinence

"Fuchs absent trois mois." (lequipe.fr)

Doc Gynéco en public

"Les oreilles écartées par ses gants noirs, Mario Balotelli a ouvert ses écoutilles face aux tribunes de Gaston-Gérard." (lequipe.fr)

Flammengo

"Brésil : incendie meurtrier au centre de formation de football de Flamengo." (rfi.fr)

L'homme au ballon d'or

"Mpabbé, le grand bond." (lequipe.fr)
La Coupe du monde ne suffit pas.

Andreas Dirlo

"PSG : contacté pour être directeur du football, Wenger va rapidement se décider." (lefigaro.fr)

Eric Maxim goûte au shopping

“Le foot masculin ça paie, le foot féminin ça coûte.” (lequipe.fr)

Praud-actif

"PSG : Pascal Praud défonce Paris et Neymar pour le même prix !" (footradio.com)

La menace Chantôme

"Garcia lâche une menace énigmatique." (foot01.com)

Le forum

Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 13h26 - Balthazar : Complètement à la rue, Balthazar. >>


Foot et politique

aujourd'hui à 13h24 - Tricky : ParisHiltonaujourd'hui à 12h59———Le seul problème de ce raisonnement, Paris, c’est... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 13h08 - Run : Jus de Ninoaujourd'hui à 12h44-----Ca occupe...Ca change un peu de Bruno. >>


Sondages idiots

aujourd'hui à 13h04 - Pascal Amateur : Mathieu Valbuena : "Maintenant, quand on m'appelle, je refuse les vidéoconférences." >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 12h50 - cocobeloeil : Ni de pique-nique entre joueurs après l'entrainement matinal sur le confortable gazon du Château... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 12h46 - dugamaniac : C'est quand même dommage, et un constat d'échec terrible, de savoir qu'on joue si gros sur un... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 12h45 - El Mata Mord : Et le départ de Nasser ou JC.Blanc ? >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 12h43 - Lucho Gonzealaise : Monestier, quel bon souvenir. Le paysage était fantastique et la tartiflette réparatrice. >>


Lost horizons

aujourd'hui à 12h39 - Mevatlav Ekraspeck : suppdebastilleaujourd'hui à 08h15Enterrement de vie de garçon à Verdun, c'est du gigantesque... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 12h34 - Back-T-Oblak : ravioCe p'tit mec chouineAulas: "On m'appelait Steve McQueen" (lequipe.fr) >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 11h44 - Josip R.O.G. : Moravcik dans les prés21/03/2019 à 20h57Oui c'était pas mal La Favorite. Par contre, trouver le... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 10h34 - CELTIC BHOY : Il faudrait voir l'impact des chaînes sports sur le nombre d'abonnés internet (et mobiles).... >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 08h43 - suppdebastille : Après plusieurs enlèvements d'élèves dans des écoles de l'ouest camerounais anglophone, c'est... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 08h39 - Giresse au bout de mes rêves : Je comprends mieux l'anachronisme alors, j'ai du mal avec les notions de vieux français, je te... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 08h07 - fabraf : OKC qui gagne ce matin 3 places sans jouer ! Ça ressemble à l’année dernière à l’Ouest où... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 08h00 - Di Meco : Démont énerve Bale >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 07h11 - Dan Lédan : Pierre Tarance est mon ancien voisin , il venait de finir sa maison quand il a eu son terrible... >>


Euro 2020

aujourd'hui à 00h41 - CELTIC BHOY : Je ne connais pas un Ecossais qui pensait que l'équipe pouvait gagner ce soir. L'entraîneur de... >>


Aimons la Science

Le meilleur endroit pour discuter informatique, sciences et techniques (sauf celles du ballon).

Pavarrois

18/10/2018 à 13h28

Très intéressant, en effet

J'avais lu des articles au sujet des pneus, mais jamais sur les plaquettes.
Et pour une fois, ça va plus loin qu'un constat en mettant en avant l'existence de solutions

Cush

23/10/2018 à 14h56

Salut!
Je suis à la recherche d'infos sur le travail de Cassini, astronome à la cour du roi soleil, tout en étant un béotien complet dans ce domaine. Auriez-vous une recommandation d'ouvrage simple sur l'astronomie qui me permette de comprendre ne serait-ce que sa fiche wikipedia et les quelques trucs les plus faciles à observer dans le ciel?

Zorro et Zlatan fouillent aux fiches

23/10/2018 à 15h45

Le père ou le fils ?

Cush

23/10/2018 à 15h56

Giovanni Domenico, le papa.

Utaka Souley

24/10/2018 à 11h22

Je ne suis pas un grand spécialiste de l'astronomie, mais les trucs les plus faciles à observer dans le ciel, avec soit une petite lunette, soit de bonnes jumelles (et de quoi appuyer les coudes), c'est :
1) la lune, de préférence les fins croissants
2) Jupiter et les quatre satellites dits "Galiléens"
3) Saturne et ses anneaux
4) Mars
5) Venus

Avec un (petit) télescope, on peut s'intéresser aux galaxies.

Les travaux de Cassini sont intimement liés au système solaire, et en particulier à l'observation de Saturne dont il a découvert plusieurs satellites; on lui doit aussi la première observation de la grande tache rouge de Jupiter qui est un énorme système dépressionnaire dans l'atmosphère de Jupiter, relativement stable (on l'observe encore de nos jours).

Tu as des ressources photos super riches sur le site de la Nasa (Nasa.gov) et sur celui du CNES (cnes.fr).

Utaka Souley

24/10/2018 à 11h25

Et j'ai oublié https://www.cieletespace.fr qui est le site des passionnés français et de la revue éponyme, avec en particulier un podcast sur le ciel en octobre, sympa pour l'observation.

Corben Gallas

24/10/2018 à 12h14

Je confirme la très bonne qualité de la revue Ciel et Espace, très complète et très pédagogique.
Concernant les corps célestes observables, une comète devrait être visible à l'oeil nu depuis la France pendant quelques nuits, autour de la mi-décembre.

Cush

24/10/2018 à 19h30

Cool, merci pour les précisions sur les travaux de Cassini et les références !

José-Mickaël

24/10/2018 à 21h25

Quelques remarques concernant le contexte de l'astronomie à l'époque de Cassini.

- Galilée a inventé la lunette astronomique (en perfectionnant la longue-vue inventée par les Hollandais) en 1609. Pendant environ 150 ans, on utilise essentiellement sa lunette (bien que Newton a inventé le télescope à miroir - mais on ne sait pas encore bien polir les miroirs). Problème : ce sont des lunettes à une seule lentille, donc chromatiques : elles focalisent différemment en fonction des couleurs, ce qui donne de mauvaises images (ainsi Galilée n'a pas vu les anneaux de Saturne). Pour rendre le chromatisme négligeable, il faut un rapport focale/diamètre très élevé. Voici pourquoi les lunettes du temps de Cassini sont des lunettes « sans tube » comme on le voit sur cette page :
http://expositions.obspm.fr/cassini/pages/instrumentation2.php
(C'est en bas à droite : les astronomes observent dans un oculaire qui vise, en quelque sorte, l'objectif de la lunette, lequel est fixée sur l'espèce d'échafaudage située une dizaine de mètres à l'avant.)

Il faudra attendre le milieu du 18è siècle pour trouver une solution au problème du chromatisme : deux lentilles de verre différents dont les chromatismes se compensent. C'est la lunette achromatique, qui va régner en maître jusqu'au début du 20è siècle.

D'après ce que j'ai lu, entre l'époque de Cassini et Huygens et le milieu du 18è siècle, l'astronomie instrumentale est même en régression. Les astronomes se contentent de faire des calculs (la mécanique céleste est alors en plein boom suite aux travaux de Newton). Alors que Cassini observe la surface des planètes et leur découvre des satellites, les mécaniciens célestes considèrent les planètes comme des points mathématiques.

Maintenant, concernant la fiche Wikipédia :

- « Il découvre la grande tache rouge de Jupiter en 1665 ». La Grande Tache Rouge est une sorte d'immense tempête permanente située en bordure de la bande équatoriale sud, l'une des deux bandes nuageuses situées de part et d'autre de l'équateur, elles aussi permanentes. C'est parce qu'il utilisait des lunettes très longues (rapport focale/diamètre très grand, d'où peu de chromatisme, d'où images nettes) qu'il a pu faire cette découverte.

- « et détermine la même année la vitesse de rotation de Jupiter, Mars et Vénus. »

Pour Jupiter et Mars, c'est facile : il suffit d'observer des détails sur ces planètes (par exemple la Tache Rouge sur Jupiter) et de regarder avec quelle périodicité on retrouve ces détails. N'empêche : il faut être capable de voir des détails. Sur Vénus, je ne vois pas comment il a fait, cette planète est entourée d'une couche de nuages si dense qu'elle reste blanche et uniforme au télescope (sauf en proche UV où on peut observer des nuages d'altitude, ce qui n'a été fait qu'au 20è siècle).

- « Il découvre également quatre satellites de Saturne (Japet en 1671, Rhéa en 1672, Téthys et Dioné en 1684), ainsi que la division de Cassini1 des anneaux de Saturne en 1675. »

Au télescope, les satellites de Jupiter et Saturne sont ponctuels : on dirait des étoiles. Mais des étoiles qui suivent leur planète et tournent autour. Galilée a découvert les quatre principaux satellites de Jupiter (Io, Europe, Ganymède et Callisto) et je crois que c'est Huygens qui a découvert Titan, le plus gros satellite de Saturne. Rhéa, Téthys et Dioné sont les suivants. La division de Cassini est une coupure dans les anneaux de Saturne : il n'y a pas un anneau mais, semble-t-il, deux (en fait c'est plus compliqué que ça). Voir la division de Cassini est un bon test pour les petits télescopes d'amateurs, de nos jours (et aussi un test pour la qualité du ciel).

« En 1673, il fait la première mesure précise de la distance de la Terre au Soleil, grâce à la mesure de la parallaxe de Mars déduite des observations de Jean Richer à Cayenne. »

Ça c'est très intéressant ! Les lois de Kepler et de Newton permettent de mettre en équation le Système Solaire, mais à partir d'une distance qu'on ne connaît pas. Par exemple on peut choisir la distance moyenne Terre-Soleil (qu'on appelle l'Unité Astronomique = UA), et on connaîtra les positions de toutes les planètes en fonction de cette distance. (On aurait pu choisir Soleil-Jupiter ou Soleil-Saturne...) Donc on ne connaît que des distances relatives. Si on pouvait connaître la distance Terre-Soleil en km (ou plutôt, à l'époque, en lieues, ou en milles), alors on connaîtrait toutes les distances absolues.

Il faut donc connaître la valeur de l'UA. La méthode utilisée jusqu'à l'avènement du radar (20è siècle), c'est la parallaxe : on observe le Soleil depuis deux points éloignés de la Terre, il aura donc une position légèrement différente, et cette différence permet de calculer l'éloignement du Soleil en fonction de l'éloignement des deux sites. Comme le Soleil est lointain, on préfère utiliser une planète proche : soit Vénus (qui peut s'approcher à 50 millions de km mais est alors inobservable car située entre le Soleil et nous), soit Mars (60 millions). C'est la manipe avec Mars qui a été utilisée par Cassini. Comme on connaît (par le calcul) la distance Terre-Mars exprimée en UA, et que cette manipe permettra de connaître la distance en lieues, on saura enfin combien fait une UA.

Plus tard (fin 18è), on utilisera le passage de Vénus devant le Soleil pour avoir une estimation plus précise.

Au 19è, on découvre les astéroïdes, et comme certains passent encore plus près de la Terre, c'est en faisant la manipe avec des astéroïdes qu'on trouvera une estimation encore plus précise.

De nos jours on bombarde Vénus au radar, et l'intervalle de temps entre le départ et le retour du faisceau donne la distance précise, puisqu'on connaît la vitesse de la lumière.

« Vers 1690, il est le premier à observer la rotation différentielle dans l'atmosphère de Jupiter. »

Les bandes nuageuses équatoriales tournent plus vite que les bandes nuageuses situées à haute latitude. (N'oublions pas que Jupiter est une planète gazeuse, ce n'est pas un corps solide en rotation, juste du gaz, donc la rotation qu'on observe est celle de son atmosphère.)

Julow

25/10/2018 à 02h25

Je kiffe ce site de foot.

 

Kireg

25/10/2018 à 09h42

Merci José-Mickaël pour ce super post !

Comme tu le sous-entends, les Néerlandais n'aiment pas trop qu'on attribue la première lunette à Galilée. Il faut reconnaître qu'ils ont une grosse tradition de scientifiques de l'optique; surtout en biologie, certes (Swammerdam, van Leeuwenhoek).

A chaque fois que j'entends parler d'astronomie, je suis fasciné. Y a-t-il un autre domaine qui mêle ainsi mathématiques, physique, philosophie et poésie ? "La méthode scientifique" sur France culture, et "La tête au carré" dans une moindre mesure sur Inter, font souvent la part belle à ces questions.

C'est d'ailleurs par "l'astronomie", qu'Eisntein a validé sa relativité générale et son idée d'ondes gravitationnelles. Une histoire de dingue sous fond de première guerre mondiale, et de scientifiques faits prisonniers... (https://tinyurl.com/y8s355oz et les nombreuses vidéos d'Etienne Klein).

Puisque je suis ici, j'en profite pour faire mes courses : quelqu'un aurait-il un ouvrage à recommander pour mettre gentiment le pied à l'étrier (astronomie) ? Un truc intelligible pour quelqu'un avec une formation scientifique de base (fac) en physique / maths (French or English).

Et oui, le temps est peut-être venu de mater les étoiles. Pour plus tard, il nous restera toujours l'oenologie et terroriser les enfants qui envoient leur ballon dans nos jardins.