Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 15h05 - Le Pobga du Coman : Edjiaujourd'hui à 14h24Il montre que leur système d'alerte ne résiste pas assez aux chocs? Et... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 14h47 - Rock n Santa Cruz : C'est à mon avis trop tôt pour incriminer la qualité du recrutement, par contre on en paye... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 14h34 - Sos muy Grosa, Adli bitum : Qu'on tente de faire passer pour une sombre affaire de mafiosis cette pseudo-tragedie des billets... >>


Pharmacie Football Club

aujourd'hui à 14h31 - Hydresec : [course à pied]À des suspicions de plus en plus lourdes de dopage physiologique à l'encontre des... >>


Manette football club

aujourd'hui à 14h30 - Oook : J'ai justement craqué ce weekend à cause de cette promo (mais je n'ai jamais joué au Ier).A bout... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 14h29 - Utaka Souley : Cushaujourd'hui à 10h48[...]Et là où je commence à avoir des réserves par rapport aux... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 14h28 - Marius T : Non mais là ce n’était pas possible, Ajorque n’avait pas pris ses médicaments contre ses... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 13h44 - OLpeth : Ah ben c'est chouette, on pourra être champion du monde des arbitres au moins. Ça consolera (pas... >>


Choucroute et bierstub: l'indigeste menu du RCS

aujourd'hui à 13h03 - Hydresec : Attends, on a failli éliminer l'équipe qui s'est pris 0-3 contre Arsenal dès son premier match... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 12h11 - Lucho Gonzealaise : A propos de Dallas, on n'est juste pas encore prêt pour le tall ball Doncic-Prozingis-Marjanovic,... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 11h24 - Gilles et jeune : KiregPas trop le temps de répondre pour l'instant, mais je t'invite à me relire pour voir combien... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 10h43 - Danishos Dynamitos : Lopes m'a effectivement desespéré lors du Derby de l'an dernier (la triple parade en 2e MT, c'est... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 09h54 - blafafoire : Vu également Joker.*** Peut contenir des spoilers ***Sur le déterminisme : je nuance. Les... >>


Go Mouest !

aujourd'hui à 06h32 - Sergent Louis Garcia : moi aussi, je deviens plus que circonspect sur Butelle.encore un placement approximatif sur le but.... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 00h24 - De Gaulle Volant : FC Ménès "Un faux bras en sang retrouvé sur la pelouse de Metz - Nantes" (lequipe.fr) >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

20/10/2019 à 23h06 - Dehu Sex Machina : La Purga >>


En Vert et contre tout

20/10/2019 à 22h50 - dugamaniac : Rien que sur l'ouverture extérieur du pied, je l'ai regretté Youssouf.Mais sur le reste aussi, je... >>


O TéFéCé

20/10/2019 à 22h24 - tes fessées : Bon, au final, c'était plutôt pas mal cette première rencontre avec Kombouaré comme... >>


Aimons la Science

Le meilleur endroit pour discuter informatique, sciences et techniques (sauf celles du ballon).

vertigo

17/09/2019 à 19h56

Isaias
aujourd'hui à 19h51

Il y a un bot Twitter qui s'amuse à traduire tous les tweets de Donald Trump en 10 langues différentes avant de revenir à l'anglais, c'est plutôt marrant comme concept : https://twitter.com/lost_trump. Mais ça montre bien les limites des traducteurs automatiques, même si c'est parfois à peine moins intelligible que l'original !
-------------
C'est si difficile que ça de traduire "very very bad" et "very very good"?

Julow

17/09/2019 à 20h53

Par les soirées bleues d'été, j'irai sur les sentiers,
Tartiné par le blé, piétinant la petite herbe :
Rêveur, je sentirai la fraîcheur à mes pieds.
J'ai laissé le vent me baigner la tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l'amour infini montera jusqu'à mon âme,
Et j'irai loin, très loin, comme un gitan,
Par nature, - heureux comme avec une femme.

(pas si nul, donc - en passant d'abord par google translate, puis par DeepL)

Julow

17/09/2019 à 20h56

Rimbaud twice revisited :

En descendant des rivières impassibles,
Je ne me sentais plus guidé par les transporteurs :
Les Peaux-Rouges hurlantes les avaient ciblées,
Après les avoir cloués nus sur les poteaux de couleur.

J'ai été négligent avec tous les équipages,
Porteur de blé flamand ou de coton anglais.
Quand j'ai fini ces histoires avec mes transporteurs,
Les Rivers m'ont laissé aller où je voulais.

Dans le clapotis furieux des marées,
Moi, l'autre hiver, je suis plus sourd que le cerveau des enfants,
J'ai couru ! Et les péninsules ont commencé
N'ont pas souffert tohu-bohus plus triomphant.

La tempête a béni mes réveils maritimes.
Plus léger qu'un bouchon de liège j'ai dansé sur les vagues
Ce qu'on appelle les rouleaux éternels des victimes,
Dix nuits, sans regretter les yeux de l'imbécile !

[plutôt joli, aussi]

Balthazar

17/09/2019 à 21h01

Ces expériences de double traduction de textes poétiques (surtout avec des "traducteurs" imparfaits) battent en brèche l'idée assez répandue selon laquelle la poésie est par essence quasi intraduisible...

Milan de solitude

17/09/2019 à 21h04

Elles montrent surtout que les bases sont pauvres, et donc qu'elles traduisent généralement un mot par le même, dans un sens et dans l'autre.

Balthazar

17/09/2019 à 21h30

Milan de solitude
aujourd'hui à 21h04
---
Je parlais en général. Mais le fait que la traduction retombe sur ses pattes est plutôt à mettre au crédit du traducteur, non ? Un meilleur traducteur a sans doute plus de choix, mais si ça doit le mener ailleurs qu'au point de départ, ce n'est pas bon signe pour lui.

Milan de solitude

17/09/2019 à 21h44

Il faudrait voir ce qui se passe si l'on donnait à un traducteur humain un poème français à traduire vers l'anglais puis, à un second, le poème traduit en anglais à traduire vers le français. Je crois que les deux poèmes français seraient très différents. Pourtant, je ne dirai pas que les traducteurs humains traduisent moins bien que les traducteurs informatiques.

Balthazar

17/09/2019 à 22h11

[Intermède un peu littéraire mais bon]
Milan de solitude
aujourd'hui à 21h44
---
Il me semble qu'on ne peut pas demander au "double traducteur" humain de faire mieux que de s'approcher, le plus près possible, du texte initial.
Je ne sais plus si j'en ai parlé ici, mais l'expérience que tu évoques, c'est exactement celle que j'ai faite (enfin: fait faire) il y a quelques années en demandant à deux traductrices non professionnelles de mon entourage de traduire des poèmes de Baudelaire et Mallarmé. La première les a traduits en anglais, la seconde a retraduit le texte obtenu vers le français.
Elles n'avaient certes pas cherché à restituer les rimes, mais quant au sens et aux images, le résultat m'avait paru convaincant. (Bon, Mallarmé avait plus souffert, et puis je ne veux bien entendu pas dire non plus qu'on ne perd rien à lire la version traduite.)

Pour que vous vous fassiez une idée, je vous mets à la suite le poème original de Baudelaire et le poème deux fois traduit.

Dans une terre grasse et pleine d'escargots
Je veux creuser moi-même une fosse profonde,
Où je puisse à loisir étaler mes vieux os
Et dormir dans l'oubli comme un requin dans l'onde,

Je hais les testaments et je hais les tombeaux ;
Plutôt que d'implorer une larme du monde,
Vivant, j'aimerais mieux inviter les corbeaux
A saigner tous les bouts de ma carcasse immonde.

Ô vers ! noirs compagnons sans oreille et sans yeux,
Voyez venir à vous un mort libre et joyeux ;
Philosophes viveurs, fils de la pourriture,

A travers ma ruine allez donc sans remords,
Et dites-moi s'il est encor quelque torture
Pour ce vieux corps sans âme et mort parmi les morts !
-------------------------
Dans un sol riche tout plein d’ escargots
J’aimerais creuser un puits profond
Où je pourrais étaler mes vieux os
Et m’endormir pour toujours comme un requin dans les vagues.

Je déteste les testaments et je déteste les tombes ;
Au lieu de supplier le monde de verser des pleurs sur moi,
Je préfèrerais, vivant, inviter les corbeaux,
A faire saigner chaque partie de mon hideux cadavre.

O vers ! Noirs compagnons qui ne voyez ni n’entendez,
Philosophes rieurs, fils de la décrépitude,
Regardez moi venir, mort joyeux et libre ;

Rampez sans remords à travers ma ruine,
Et dites-moi si une autre torture attend encore
Ce vieux corps sans âme, ce mort parmi les morts !

Balthazar

17/09/2019 à 22h16

J'ai oublié de préciser que les textes étaient donnés sans références et que les deux traductrices n'étaient pas des lectrices de poésie.

Balthazar

18/09/2019 à 11h50

Utaka Souley
17/09/2019 à 18h46

Quant au second degré, à l'argot ou aux figures de style, je suis assez curieux de voir ce que ça pourrait donner.
---
En effet. DeepL traduit "porco dio" par "dieu porcin"...

 

Full Metal Caennais

18/09/2019 à 14h17

J'ai essayé "Le mousse mange une mousse" et dans le cas de deepL et google j'ai fini avec "The foam eats a foam"...