Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 19h33 - O Gordinho : Jeronimo, un avis d'insider sur Amy Coney Barrett ? >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 19h23 - Flo Riant Sans Son : Ha oui en effet! Je suis à peine en retard.. >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 18h36 - Lucho Gonzealaise : Dirk a quand même pour lui d'être le premier européen MVP, et franchise player historique de son... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 18h01 - Di Meco : Bon, et si je vous dis que Gaston est en train de prendre le premier set à presque Nadal ? >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 17h59 - Danishos Dynamitos : Décès de Jean-Claude Baulu, héros de la Coupe de France 1962 >>


Paris est magique

aujourd'hui à 16h47 - la menace Chantôme : Petit cadeau pour les anglophones du fil :https://youtu.be/w8E7FjBUbxE?t=643Ceux qui décideront... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 15h25 - Il Capitano : Comme d'autres matchs de ce type réussis par le passé, cette victoire ne nous dit pas si on a... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 15h18 - Mama, Rama & Papa Yade : Maintenant que le matelas des matchs à domicile a perdu de son moelleux, et qu'au sommier des... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 14h29 - dugamaniac : Label Deschamps25/10/2020 à 18h52Je me joins à ta plaidoirie, merci.Aujourd'hui on associe... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 14h29 - De Gaulle Volant : Caleta "don't" Car"Caleta-Car a refusé une grosse offre" (maxifoot.fr) >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 14h22 - Pascal Amateur : Sans vouloir récuser l'admiration que je mérite légitimement, j'avoue avoir eu en tête Darío... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 13h48 - Pascal Amateur : Et je viens d'envoyer 2004, désolé de l'oubli ! Et merci encore pour l'organisation. >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 13h22 - Danishos Dynamitos : Si tout à fait.Et en plus, au risque de me déjuger, je ne suis même pas sûr de ce que je dis... >>


Le Ch'ti forum

aujourd'hui à 12h11 - Seven Giggs of Rhye : Vu les absences, la tenue du match vendredi n'est pas à souhaiter, même avec un banc fourni.Je... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 10h32 - Gouff : Je justifie pas ni ne conteste la décision de l'arbitre...je dis que le joueur nîmois aussi... >>


Les Princes de Louis II

aujourd'hui à 01h05 - Le Meilleur est le Pires : J'espère que la Coupe de France reste l'objectif #1.Pas vu le match, semblerait qu'on ait besoin... >>


Aux Niçois qui manigancent

aujourd'hui à 00h49 - lyes : L'action du but est vraiment sympa, jolie combinaise mais ce qui fait la différence c'est la... >>


Observatoire du journalisme sportif

25/10/2020 à 22h30 - balashov22 : C'est donc ma mémoire qui me joue des tours. Mais c'est vrai que c'est bien son style... >>


Aimons la Science

Le meilleur endroit pour discuter informatique, sciences et techniques (sauf celles du ballon).

Jean-Huileux de Gluten

20/09/2020 à 12h51

Y a des gens compétents qui ont pondu des trucs sur la paréidolie en temps d'épidémie ? J'ai commencé un nouveau boulot début Septembre, j'ai donc rencontré des dizaines de personnes que je ne connaissais pas, et ai commencé à les côtoyer quotidiennement, masqués. Et puis de temps en temps, on se croise sans masque, alors là c'est rigolo au début : "ah mais en fait il est comme ça ton visage ?", me disais-je à moi-même.

Et puis ça continue, et on se rend compte que le cerveau à complété ce qu'il ne voyait pas de manière tout aussi hasardeuse pour les uns que pour les autres. Et surtout, on continue à se voir masqués les trois quarts du temps, donc le cerveau n'imprime pas bien l'information corrigée, donc ça recommence, ça a l'air sans fin. Question dissonance cognitive, j'avais rarement connu un truc aussi pénible.

Full Metal Caennais

20/09/2020 à 15h01

Question technique dont je n'arrive pas a trouver la réponse : Peut-on obliger un employé testé positif (mais parfaitement asymptomatique) à revenir travailler en présentiel? (Je connais un cas comme ça et je suis surpris que cela puisse être un minimum légal)

J'aurai dit non évidemment, mais je ne trouve aucun texte à ce sujet.

Sur ameli j'ai trouvé :
"Si le test est positif, le patient doit poursuivre son isolement jusqu’à la guérison : au minimum 7 jours pleins après l’apparition des premiers signes de la maladie et 2 jours après la disparition de la fièvre."

Sauf que là il n'y a pas de symptômes.


Pavarrois

20/09/2020 à 15h18

J'ai une question subsidiaire à celle ci-dessus (mais je pense qu'on est plutôt sur du fil éclectique que scientifique).

N'est-ce pas au médecin de mettre la personne testée positivement en arrêt de travail ? A moins que le medecin ne puisse se baser que sur la présence de symptômes en négligeant la possibilité de contagion ?

Gérard Scolaire

20/09/2020 à 16h00

Règlementairement, c'est au médecin de mettre le salarié en arrêt de travail.
Après, chaque structure/entreprise peut prendre des dispositions additionnelles plus ou moins protectrices.

Dans mon université, le protocole sanitaire pour un agent asymptomatique
testé positif c'est : 1) rester à domicile, porter un masque et s'isoler;
2) prévenir encadrant/RH/médecin du travail en listant les personnes contacts au travail dans les 48 heures précédents; 3) prendre rendez-vous pour visite avant reprise.

Pour un simple cas contact : télétravail ou arrêt de travail en attendant le résultat du test. À défaut d'arrêt, autorisation spéciale d'absence
(si fonctionnaires) ou arrêt de travail dérogatoire avec indemnités journalières CPAM (sinon).

N.B. Pendant l'état d'urgence sanitaire, le jour de carence était suspendu (tous motifs médicaux) mais il s'applique de nouveau depuis le 11 juillet.

N.B2 Le médecin peut prescrire une mise en isolement sans arrêt de travail ...

Gérard Scolaire

20/09/2020 à 16h41

Full Metal Caennais
aujourd'hui à 15h01

Sur ameli j'ai trouvé :
"Si le test est positif, le patient doit poursuivre son isolement jusqu’à la guérison : au minimum 7 jours pleins après l’apparition des premiers signes de la maladie et 2 jours après la disparition de la fièvre."
--
Sur Ameli (https://tinyurl.com/y53ppk6k) : "Pour les cas confirmés asymptomatiques, l’isolement de 7 jours pleins débutera à partir du jour du prélèvement positif. "

gurney

20/09/2020 à 20h54

Utaka Souley
aujourd'hui à 12h30
J'entends bien. Et je cherche pas à jouer à me faire peur.
Mais en février, je m'en suis tellement voulu de pas avoir vu ce truc énorme arriver, que j'aimerais pas refaire la même 8 mois plus tard.

Qu'on sache pas prédire exactement à quelle vitesse vont se remplir les hôpitaux, et les réas, c'est une chose. C'est même pas la question du timing qui m'intéresse. Là c'est plus le caractère inéluctable de l'explosion des cas.

On est d'accord :
• A date un faible % de gens l'a eu et est potentiellement immunisé. Pas suffisamment pour envisager que ça serve de barrière à l'évolution du virus.
• On sait que le virus continue de se propager, qu'il n'a jamais arrêté, y compris en juin/juillet. On peut plus se dire du coup qu'il va partir comme il est venu. Vous me dites si j'oublie une option de type "évolution du virus qui le fragilise et le tue", mais je crois pas avoir vu ça dans les choses cools "possibles".

•On voit qu'on n'arrive pas à freiner l'augmentation légère mais réelle des nouveaux cas. On tournait à 2/3k durant l'été, à 4/5k au tout début de la rentrée, à 10/13K cette semaine, et selon toute vraisemblance ça va continuer comme ça. A voir si on arrive à limiter l'augmentation ou si au contraire le cocktail écoles gamins + début de chute des températures fait exploser ou pas (ici c'est une projection impossible à faire sans le pif de ta grand-mère).

Mais Covid-19 365j/365J par an + augmentation lente mais réelle des nouveaux cas = forcément un jour ou l'autre une rupture du côté de l'hôpital.
Si j'ai bien compris avec du 10/13k/jour on est déjà à 20% de taux d'occupation des hôpitaux.

Donc là grosso modo, si je caricature, on est lancé dans un marathon.
Notre rôle est de tenir :
•avec les masques
•avec les mesures annexes type interdiction de rassemblement etc.
• avec les progrès en gestion des hôpitaux.

Sauf que la fin du marathon c'est soit le virus qui part de lui même tout seul comme un grand, soit le vaccin qui nous sauve, soit si y a aucun des 2, on arrive au point de rupture (et donc on finira comme Israël non ?).

Après vous me direz, les américains ont bien réussi à pas vraiment confiner tout en faisant péter les stats de folie sur les contaminations.
On finira peut être comme eux.
Mais j'avoue ne pas comprendre les "on ne reconfinera pas" du conseil scientifique ou de Macron.
C'est une promesse qu'on ne semble pas en mesure de tenir si tout part en couilles.



White Tripes

20/09/2020 à 23h40

Imagine simplement la réaction des gens s’ils nous disent il est possible que l’on reconfine.
C’est la même chose qui les a conduit à nous dire que ce qui se passait en chine n’arriverait pas en France oui ce qui se passait en Italie, puis que les masques ne servent à rien.

En vrai personne sait ce qui va se passer et bien sûr que si la situation est aussi dramatique qu’en mars ils seront obligé soit de reconfiner (comme à Madrid) soit de laisser mourir les gens. Simplement c’est trop difficile à dire politiquement en France.

Utaka Souley

21/09/2020 à 10h57

gurney
20/09/2020 à 20h54

Dans ton panorama, tu oublies un (gros) détail.
En Mars_Avril, on ne testait quasiment que les (très) symptomatiques, quand maintenant on teste franchement plus large. Donc on identifie aussi beaucoup de cas asymptomatiques. Je ne pense pas dire de conneries (et je fais confiance aux lecteurs de ce fil pour me corriger le cas échéant) en disant que le nombre de cas graves en France n'est pas du même ordre qu'en Avril-Mai.

Pour le (re)confinement, je vois deux raisons pour lesquelles le pays entier ne sera pas reconfiné :
1) le premier confinement a été décidé en partie aussi parce-qu'on savait peu de choses de la circulation du virus
2) le coût économique de la plaisanterie a été trop violent pour en faire un second.

Mais tout cela n'est que mon opinion du jour, basé sur le réglage actuel de mon pifomètre.

suppdebastille

21/09/2020 à 11h04

Il est estimé qu'en mars avec la même politique de tests qu'aujourd'hui le nombre de cas par jour aurait été autour de 100 000.

Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit

21/09/2020 à 11h06

Je rejoins Utaka.
Ce qui permet également d'expliquer pourquoi il y a allègement des mesures dans les écoles. On en sait plus aujourd'hui.

 

Kireg

21/09/2020 à 13h53

Arrêtez donc de disputer vos enfants s'ils éparpillent leurs Lego et ne rangent jamais rien. En leur qualité d'êtres vivants, ils sont en fait des ordonnateurs de l'univers, des éléments casseurs d'entropie :

https://tinyurl.com/y63kerv3