Boutique

boutique

Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @Minoskovic: Leipzig-Salzbourg : un drôle de match en questions #RedBull #RBLRBS #EuropaLeague https://t.co/iRo5oJpoQA

"What a brilliant night for the Olympique lyonnais." Pas désagréables, les commentaires anglais.

RT @AFPSport: Le foot à la TV en 2018-19: qui diffuse quoi et à quel prix ? Par @AFPgraphics #AFP https://t.co/I3QWQOpHbq

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Onanapa

“L'Ajax refuse de laisser partir Onana à l'OM.” (foot01.com)

Monaco 2004

“Ils ont failli rejoindre l'OM.” (lequipe.fr)

Sans-Gênes

"Le PSG offrirait un pont d'or à Ivan Rakitic !" (madeinfoot.com)

José fourrait

"Mourinho, l'amour dure trois ans." (lequipe.fr)

Alcolo décanté

"Wenger en 'cure de désintoxication'." (lequipe.fr)

Drame du naming

"Le Spartak de Gigot a eu chaud à Krasnodar." (lequipe.fr)

Faire cercle autour de lui

"Tite (Brésil) : 'Neymar mérite des éloges pour son comportement'." (lequipe.fr)

Avoir le foot dans le sang

"Caillot : 'Que du bonheur !'" (lequipe.fr)

Dib throat

"Un jeune U17 du Burundi auteur d'un véritable tacle à la gorge." (ledauphine.com)

Antonin Marteau

"Antonin Panenka : 'Il fallait être soit un génie, soit un imbécile'." (lequipe.fr)

Le forum

Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 20h17 - cocobeloeil : Purée, On va donc tous mourir à plus ou moins long terme..Ça fait flipper grave..A part ça... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 20h15 - MarcoVanPasteque : ravioConcours d'épluchage d'oignon "Cristiano Ronaldo prend un rouge et sort en larmes." (RMC... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 20h10 - poiuyt : Jets@Browns 21-23Qui de Mahomes ou Fitzpatrick aura la meilleure évaluation? MahomesQuelle équipe... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 20h04 - le Bleu : L'UEFA est deutéranopophobe. Heureusement qu'il y a les shorts blancs et les shorts noirs. C'est... >>


La L1, saison 2018/2019

aujourd'hui à 19h50 - Portnaouac : [Challenge ORRG L1 - 2018/2019]Toutes mes désolations pour le retard, mais voici enfin le détail... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 19h50 - Lucho Gonzealaise : Y a eu une sortie de balle merveilleuse en fin de mi-temps avec un redoublement de passes... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 19h37 - Flo Riant Sans Son : Un supporter Marseillais peut-être? >>


Grand écran, bière et mauvaise foi

aujourd'hui à 19h37 - La Metz Est Dite : Avec tous ces points, Bordeaux est donc déjà qualifié en seizièmes et la France est remonté au... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 19h21 - Citron Merengue : Après la vérité d’une coupe (quand bien même la C1 a hérité du titre de Ligue) est souvent... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 19h16 - Citron Merengue : Moi c’est l’inverse, syle. Mon dada c’est les Bleus avant tout. Donc à ce titre c’est vrai... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 18h46 - J'ai remis tout l'allant : Crisniano Rotaldo >>


Paris est magique

aujourd'hui à 18h16 - la menace Chantôme : Gold Digardaujourd'hui à 13h20"Je ne dis pas que c'est injustifié, mais j'essaie juste... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 17h27 - Lionel Joserien : Désolé pour le lapin, une urgence professionnelle m'a obligé à vous abandonner, je vous... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 16h01 - La Metz Est Dite : Fin du feuilleton interminable de la sélection pour Innsbruck, après 7 pré-pré-listes, 12... >>


Déclarama

aujourd'hui à 14h37 - De Gaulle Volant : "Je viens d’apprendre qu’il a dit que c’était à cause d’un coup sur ses cheveux. Nous ne... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 14h36 - Utaka Souley : Je me risque dans l'analyse sociologique, c'est pas ma spécialité, pas taper.Les lieux... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 14h28 - MarcoVanPasteque : SocRaïtesaujourd'hui à 07h56PCarnehanaujourd'hui à 08h35------Titles you avoided :Anthony Low... >>


Les enfants de la bulle

aujourd'hui à 14h28 - Cush : Cool, j'irai sûrement y faire un tour si je suis de passage à Paris fin octobre. L'occasion d'une... >>


Dans le haut du panier

NBA, Pro A, EuroLigue : l'important, c'est les (paniers à) 3 points.

theviking

25/04/2018 à 09h04

Je viens de voir le résumé de Boston-Milwaukee. C'est présenté comme un concours de 3 points où les 5 mecs sont derrière l'arc et se passent la balle, ou bien y a une pénétration juste pour ressortir sur un mec seul derrière la ligne.
Y avait autre chose dans ce match, rassurez-moi ?

BIG

25/04/2018 à 09h43

[Euroleague]

C'est reparti hier avec les deux premiers matchs 3. Du côté de Kaunas, le Zalgiris n'a pas fait dans le détail contre un Olympiacos simplement dominé (80-60). Les verts s'offrent une occasion de jouer jeudi à domicile leur accession au Final Four suite à un véritable récital entamé dans le Q2 et poursuivi dans le Q3. Songez : 23 assists pour 28 shoots marqués, une balle qui bouge comme dans un rêve, une défense qui sait coller la pression au moment opportun (avec en tête de pont un excellent Axel Toupane) et, comme depuis le début de la série, un très bon Brandon Davies (18 points). Au point que des jeunes formés au club auront pu jouer quelques minutes de garbage time ... Forcément le bilan est bien moins reluisant côté grec. Certes, Milutinov et Printezis étaient incertains avant le match, ce qui peut expliquer qu'ils aient été transparents. Mais on reste un peu interdit devant le 0/6 à 3 points de Spanoulis, et surtout très circonspect devant l'incapacité de ce bulldozer du basket européen à casser le rythme pour créer un match pénible pour leurs adversaires. On attend une réaction maintenant qu'ils sont dos au mur, mais vu le niveau affiché par Jasikevicius et ses troupes, c'est vraiment pas gagné.

Du côté de Vitoria, les basques se sont offert un sursis dans un match accroché (88-83). Loin des déboires des joueurs du Pirée, le Fener s'est montré conforme à son statut, à savoir pénible et difficile à bouger malgré l'énorme énergie des locaux. On pourra souligner un Shengelia en double double, un Marelinho Huertas retrouvé dans la conduite du jeu et un Roddy Beaubois en grande forme (et un Vincent Poirier toujours utile). Seul Vesely et Sloukas auront surnagé dans la défaite stambouliote, mais on garde à l'esprit qu'une si courte défaite signifie qu'ils ont une vraie marge, et on imagine bien qu'Obradovic trouvera une solution tactique dès jeudi pour s'éviter un match 5.

Ce soir, retour du roi Sergio Llull à Madrid après plus de 8 mois d'absence pour cause de genou dans le sac. Sans restriction de minutes mais sans rythme non plus, on sait pas quoi en attendre, mais on sera devant l'écran !

Tricky

25/04/2018 à 09h59

Une statistique que je trouve complètement dingue :

si jamais Tony Parker va en finale de Conférence l'an prochain (je sais, ce n'est pas gagné), il aura joué autant de matches de playoffs que Kareem Abdul-Jabbar.

(soit, la cinquième ou sixième place de tous les temps, en fonction de ce que fera LeBron qui est juste derrière dans les années à venir).

Teixeira Encore

25/04/2018 à 11h09

Oui, et dans le même ordre d'idée, Tariq Abdul-Wahad a marqué plus de points en NBA que Pelé de buts dans sa carrière.

O Gordinho

25/04/2018 à 11h22

Je viens de pouffer dans mon café en plein milieu d'un bar. Je ne te remercie pas Teixeira.

Françoise Jallet-Maurice

25/04/2018 à 11h57

theviking
aujourd'hui à 09h04

Je viens de voir le résumé de Boston-Milwaukee. C'est présenté comme un concours de 3 points où les 5 mecs sont derrière l'arc et se passent la balle, ou bien y a une pénétration juste pour ressortir sur un mec seul derrière la ligne.
Y avait autre chose dans ce match, rassurez-moi ?
----------------------------
Tiens c'est marrant que tu en parles, l'autre jour j'ai regardé le match 3 de la série. Je ne regarde presque jamais de basket, mais il faut reconnaître que quand on est en plein jetlag, c'est le meilleur des sports passant à la télé US pour rester éveillé. Bref, j'ai été frappé aussi par cette tendance à toujours rechercher le shoot à 3 points. Les Celtics n'étaient pas mal sous la raquette, tentaient plein de choses, mais il se sont fait massacrer à 3 points par les blancs. De mémoire, à la fin du 2e QT, il y avait une vingtaine de points d'avance.
Du coup, Boston a peut-être adapté sa tactique ?
Ou bien ce sont juste les résumés qui sont trompeurs ?
Ceci dit, Milwaukee avait un géant d'origine sud-soudanaise qui faisait bien mal à 2 points aussi.

Cette impression d'un jeu axé sur le shoot à 3 points, je l'ai eue aussi sur Indiana-Cleveland, mais moins quand même.

boultan

25/04/2018 à 12h12

On est passé de dix tentatives à trois points au début des années 90 à quinze au début des années 2000, vingt début 2010 et presque 25 aujourd'hui, avec des pointes à trente chez certaines équipes. Simples mathématiques : la réussite à deux points plafonne sous la barre des 50 % alors que celle à trois points dépasse aujourd'hui les 35 %. Le tir à trois points est donc devenu légèrement plus "rentable", et il présente des avantages en termes de schéma de jeu : plus difficile à bloquer/contrer, étire les positions pour éventuellement libérer le pivot, facilite le repli défensif, limite la fatigue des combats sous le panier et le risque de blessure... Donc oui, le jeu devient stéréotypé et se partage entre tirs longue distance et pénétration/dunk, et le tir mi-distance devient plus rare. C'est aussi, je pense, lié au caractère spectaculaire du tir longue distance, qui permet des écarts et des rapprochés rapides, sans doute les téléspectateurs jeunes apprécient davantage ça que les matchs verrouillés dès qu'une équipe physique avait dix points d'avance.

Lucho Gonzealaise

25/04/2018 à 12h24

Alors que revoilà le marronnier des shoots à 3 pts.

CELTIC BHOY

25/04/2018 à 12h34

Le résumé est mal fait comme souvent. Il y a eu beaucoup de trois points tentés par les deux équipes, mais les Bucks ont eu une mauvaise réussite à longue distance, notamment en première mi-temps. Les C's quant à eux ont creusé un écart à ce moment là, grâce à la faiblesse adresse sur les tirs extérieurs qui permettaient de bien verrouiller l'accès à l'intérieur et limiter Antetokoùnmpo. En attaque, Boston a pas mal varié dans cette première période, alternant post-up, drives dans la peinture et tirs à mi-distance, Milwaukee laissant notamment Baynes en mettre quelques-uns. Avec quelques trois points réussis pour marquer le coup.

Un peu la même chose en deuxième mi-temps, avec un peu plus d'adresse extérieure pour les Bucks qui leur permet de revenir par moments.

Tricky

25/04/2018 à 18h34

Teixeira Encore
aujourd'hui à 11h09
———————
Non mais Teix je ne soulignais pas la vertu comparative du truc. C’etait Juste pour dire que la carrière qu’a faite TP, Français ou pas, était incroyable de longévité performante.

 

theviking

25/04/2018 à 23h06

CELTIC BHOY
aujourd'hui à 12h34

Ah tu me rassures. J'ai pas trop compris l'intérêt d'un tel résumé du coup.