Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Boutique

boutique

Sur le fil

[exclu] Premier épisode du JDD, le Journal intime de Didier Deschamps, pour vivre de l’intérieur la Coupe du monde… https://t.co/VGZPuRKeoi

Ultime Gazette de la L1, ultime Classement en relief. C’est de la 4D, à ce niveau. https://t.co/8TkYMJkobs https://t.co/P6ujVb0qm3

RT @MrKaiz: Pour les numérologues de maillots, les @cahiersdufoot avaient sorti un article là-dessus, avec une infographie sur les numéros…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)

Le Sakhi chaud !

"AJA : Option levée pour Sakhi." (lequipe.fr)

Fin du clapping

"L’Islande se prépare à interdire la circoncision." (lemonde.fr)

Dead to be alive

"Le fantôme d'Hernandez." (lequipe.fr)

Sex friends

“Amicaux : déjà plein les yeux.” (lequipe.fr)

Rabbit enculé !

"23 Bleus : La carotte et le bâton." (lequipe.fr)

Le forum

World Cup, the road to Doha

aujourd'hui à 15h52 - FPZ : Ah, ce match de qualification de la Tri à l’Estadio Azteca en 1997 (6-0 contre la Jamaïque), ce... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 15h52 - khwezi : Je crois vraiment qu'il y a un réel problème d'attractivité et de prise de décision à la... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 15h46 - khwezi : Ah mais Dominic Cummings est un authentique crétin. Pardon, crétin au sens "y'a ka faut kon".... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 15h41 - lyes : C'est pas un problème de traduction en fait, c'est juste faire un article entier en partant d'un... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 15h35 - lyes : Ils ont le collectif mais il manque un joueur qui peut prendre feu et scorer beaucoup sur les temps... >>


La L1, saison 2017/2018

aujourd'hui à 15h35 - Roy compte tout et Alain paie rien : Si jamais Lille est relégué, c'est le perdant du barrage qui est repêché ?Ce serait logique... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 15h24 - Mevatlav Ekraspeck : Alors qu'une coupe d'europe unique, avec un format coupe, 256 clubs en lice (dont 32 têtes de... >>


Gala de gaffes à gogoals

aujourd'hui à 15h11 - Roy compte tout et Alain paie rien : Votre après-midi est maussade ? Je vous conseille TRES vivement la réaction de Laura Flessel,... >>


Le Palet des Glaces

aujourd'hui à 14h24 - Run : Magnifique pour Ovechkin !Et la, je suis dechire entre voir Ovechkin la gagner et Fleury entrer... >>


Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 14h17 - L'héroïk Cana : @Lucho: J'ai toujours le jeu, mais j'ai le souvenir de deux "guides" dont un écrit par le merlu,... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 14h17 - Josip R.O.G. : Sauf erreur, Geels était de la WM 74 >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 14h11 - Pascal Amateur : Un très bon hors série était sorti il y a quelques... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 14h09 - Il Capitano : Jus de Nino, tu oublies dans ta comparaison d'ajouter que comme Naples, Lyon va perdre son coach... >>


Rumeurs de transferts...

aujourd'hui à 14h06 - Milan de solitude : Arsenal avec Mertesacker et Cazorla ? Cazorla n'était pas dans la sélection de 2010 ? >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 14h01 - gurney : Ca m etonnerait au final que Fekir parte à 70.Je suis d'accord pour dire que les 2 ont la meme... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 13h17 - Redalert : C'était pour ne pas avoir un post de Christ en Gourcuff pour défendre ce bon Steven en mode «... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 11h45 - Tonton Danijel : Tonton Danijel23/05/2018 à 16h30Melzer et Berlocq qui pourrait se disputer la finale...- - - - - -... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 11h37 - Pascal Amateur : Petit clin d'œil aux Monty Python. Dead Parot "L’auteur de romans policiers historiques... >>


Dans le haut du panier

NBA, Pro A, EuroLigue : l'important, c'est les (paniers à) 3 points.

Packt like Zinedine in RM box

27/04/2018 à 08h18

GSW-NOP : 4-1

Merci porsche-ouioui

theviking

27/04/2018 à 08h21

GSW-NOP : 4-3

newuser

27/04/2018 à 09h18

GSW-NOP : 4-0

Özil paradisiaque

27/04/2018 à 09h41

GSW-NOP : 4-2

Giresse au bout de mes rêves

27/04/2018 à 09h45

GSW-NOP : 4- 1

lyes

27/04/2018 à 10h31

Ce match de Giannis Antetokounmpo, en puissance au drive, au poste, en fade away ou en jump shot à mi distance il leur a tout fait.
Miam un match 7. Je mettrais quand même une piecette sur Boston qui me semble avoir plus de gars avec la tête froide pour un match 7. Je vois bien Bledsoe faire n'importe quoi.
Mais bon si Giannis est dans le même état que cette nuit..

Et on pourrait avoir encore deux matchs 7 si Raptors et Jazz n'arrivent pas à conclure.

Zazie et Zizou

27/04/2018 à 11h05

Je n’ai pas vu le match de cette nuit, mais la répartition du score par quart-temps laisse penser que c’etait très serré, à part dans le second que les Bucks prennent de 11 points, soit l’avance qu’ils auront au final.

Après, j’avais misé 3-4 Bucks, plus pour « couvrir » un 2-4 Bucks et un 4-3/4-2 Celtics que parce que je voyais les Bucks aller prendre un game 7 décisif à Boston quoi... C’est bien que ça tombe dans la nuit de samedi à dimanche !

Jay-jay Tolosa

27/04/2018 à 11h39

GSW-NOP : 4-1

Jay-jay Tolosa

27/04/2018 à 11h45

Apparemment le stephounet va rejouer plus tôt que prévu, info ou intox je ne saurais dire, mais les Warriors c'est du solide.

Si les Cavs se qualifient cette nuit, ça m'arrange, mais je vais être bien incapable de savoir ce qu'ils vont être en mesure de réaliser au prochain tour.
Est ce que Lebron peut battre les raptors tout seul? Est ce que dans le cas où c'est non ses coéquipiers vont se réveiller et assurer ? Mystère.

OhVertige

27/04/2018 à 14h45

GSW-NOP: 4-2

 

BIG

27/04/2018 à 15h01

[Euroleague]

Deux premières qualifications au Final Four hier soir, qui forment le premier duel connu en demi-finale à Belgrade.

Du côté du pays basque, comme on pouvait s'y attendre, le Fener a remis une couche de sérieux et d'efficacité, à défaut de mettre du génie, pour s'assurer d'écarter Vitoria (83-92). Roddy Beaubois et Vicent Poirier ont encore une fois pas mal donné, de même que Marcelinho Huertas, mais il a manqué au locaux de l'expérience et de la rudesse pour répondre au combat mené par le sur-physique de Vesely, et survolé par Nicolo Melli, Marko Guduric (très en vue avec 22 pts, tel un Bogdanovic sortant de sa boite). Signalons qu'on a retrouvé, peut-être pour la première fois cette saison, les traces d'un Nikola Kalinic façon Scottie Pippen du Bosphore, et que c'est le genre de profil qui peut faire basculer des matchs couperets, surtout pour une équipe qui manquera cette année des génies qui l'ont portée au titre l'an passé.

Du côté de Kaunas, ambiance des grands soirs et belle fête à l'arrivée pour la conclusion de l'upset des locaux face à l'Olympiacos (101-91). Difficile de détailler car c'est encore une fois l'impression laissée par le collectif qui apparaît déterminante pour les verts, avec un rare équilibre à la marque, et la production d'un jeu offensif séduisant au possible, rythmé et subtil. De toute manière, on en passe pas plus de 100 à la meilleure défense du continent par hasard, et si les hommes du Pirée ont pu donner quelques signes de relâchement, ils ont dans l'ensemble été avant tout dépassés par un basket trop enjoué, trop fougueux et trop moderne pour eux. Jamais ils n'ont été en mesure de dicter le tempo lent et brutal qui leur aurait profité. Quelques larmes de Jasikevicius plus loin, nous voilà en face d'un des plus beaux exploits d'un club européen dans la période récente, tant le gap en budget est important. Mais tout a collé cette année, en particulier le coaching et un roster fort bien construit, et voici la plus solide organisation d'un des plus gros pays de basket enfin récompensée. Sur cette lancée, et avec l'inébranlable confiance qui semble être la leur, tout peut absolument arriver, y compris un titre européen attendu depuis 99, et qui échapperait à une grande puissance financière pour la première fois depuis ... je sais pas, longtemps quoi. Mais même une défaite en demi-finale ne fera pas taire le bruit que qui accompagne Jasikevicius dans sa montée effrénée de l'escalier des grands marabouts continentaux du coaching. Et ça, on risque d'y repenser un long moment.

Ce soir, occasions de conclure à domicile pour le Real, et à l'extérieur - mais à Moscou quand même - pour le CSKA. Sinon, ça nous renvoie à mardi soir prochain.