Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 07h58 - Back-T-Oblak : Draxler, Cabaye, Juninho, Boudebouz, Plasil, Menez, Isabey, Da Rocha >>


Messages de service

aujourd'hui à 07h50 - fatmanen : Je relance de 1! >>


Euro 2020

aujourd'hui à 07h40 - Lucho Gonzealaise : On notera que la Grèce et la Slovénie ont payé leur contre-performance en Ligue des Nations... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 07h20 - Lucho Gonzealaise : Je découvre d'ailleurs grâce au Wiki des éliminatoires de l'Euro 2020 qu'il y avait aussi des... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 06h39 - asunada : Sans transition, très intéressante interview d' Amaury Barlet dans le Progrès d'hier. Notre... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 03h29 - Joswiak bat le SCO : Voilà qui va augmenter sa cote chez les supporters d'Arsenal... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 01h45 - PCarnehan : Il ne faut pas se focaliser sur l’ectoplasme Macron et sur son destin de premier orateur de la... >>


Café : "Au petit Marseillais"

19/11/2019 à 23h31 - Nicordio : C’est quoi la différence entre un 4-2-3-1 et un 4-3-3 pointe haute ? >>


Paris est magique

19/11/2019 à 22h25 - Como Se Llacer : Merci les gars. Bon sinon la news du jour c'est Pochettino qui se fait virer des Spurs.J'espere que... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

19/11/2019 à 22h14 - Tonton Danijel : dugamaniacaujourd'hui à 16h071er set perdu pour les vainqueurs du Masters de double.- - - - - - -... >>


Pharmacie Football Club

19/11/2019 à 21h33 - Hydresec : Ophélie Claude-Boxberger, on ne sait pas si Dieu lui a donné la foi, mais il semblerait que le... >>


Le fil dont vous êtes le héros

19/11/2019 à 20h24 - Redalert : @surdoJe note ton mail, je dois voir l'ancien président de l'asso samedi. >>


Dans le haut du panier

19/11/2019 à 20h20 - kelly : lyesaujourd'hui à 18h42Pippen et Payton seraient sanctionnés par le hand checking et ne... >>


Observatoire du journalisme sportif

19/11/2019 à 20h18 - Yul rit cramé : Merci, j'étais allé les trouver sur Facebook, j'en ai vu une hier soir déjà. >>


Le fil éclectique

19/11/2019 à 20h17 - Portnaouac : Gilles et jeuneaujourd'hui à 19h27---------------Rosette (petit ange parti trop tôt, toi aussi)... >>


Scapulaire conditionné

19/11/2019 à 20h17 - Yul rit cramé : À ce sujet, tu devrais aller regarder la vidéo sur le bilan du rachat des girondins fait lors du... >>


L'empire d'essence

19/11/2019 à 18h50 - Schpatz : Le petit frère Marquez s'est bien repris cet après-midi. Il n'est plus qu'à un peu plus de 2... >>


Festival de CAN

19/11/2019 à 18h05 - suppdebastille : Interview bien pessimiste de la situation au Sahel (éducation, démographie,... >>


Dans le haut du panier

NBA, Pro A, EuroLigue : l'important, c'est les (paniers à) 3 points.

Radek Bejbl

13/02/2019 à 04h10

Atroce ce dernier quart-temps de Hawks-Lakers, je pense vraiment que LeBron ne sera pas en PO vu le calendrier.

lyes

13/02/2019 à 11h33

Les Lakers et les Pels paient très cher cette mascarade de transfert avorté.
Quand Lebron joue la cohésion et Davis l'incompréhension j'ai envie de les baffer.
Les jeunes lakers et les seconds couteaux avaient plutôt fait un bon début de saison. On sentait naître quelque chose qui pouvait espérer une 8eme place avec Lebron. Mais quand tu as tenté de refiler tous tes coequipiers faut pas s'étonner d'un manque de mobilisation pour la fin de saison.

AD c'est pareil, il n'a pas l'air de réaliser que ce n'était pas très intelligent et illégal de réclamer un trade à mi-saison. Ses coéquipiers étaient plutôt motivés en début d'exercice avec un Jrue Holiday au four et au moulin mais la c'est la berezina.

Je suis plutôt d'accord avec Jacques Monclar sur l'amende reçue par Davis, c'est pas 50 000 euros qui suffisent. Prévoit une amende en millions et ça les calmera peut être.

En tout cas la fin de saison des Lakers et des Pelicans s'annonce treeeees longue.

CELTIC BHOY

13/02/2019 à 11h39

lyes

aujourd'hui à 11h33

---------

Monclar voulait une forte amende pour l'agent.

Tu as vu le match des Pels ? La NBA leur a ordonné de faire jouer Davis, en tout cas de ne pas mettre au frigo. Mais s'il joue mal, ils doivent quand même avoir le droit de le laisser sur le banc.

Question subsidiaire : comment un joueur aussi extraordinaire peut mal jouer d'un coup ?

Jean-Huileux de Gluten

13/02/2019 à 12h02

Je ne suis pas trop au fait de ce qui peut se dire là-bas, mais personne ne remet en question le fonctionnement général de ces ligues ? C'est quand même la structure même du bousin qui pousse à l'hypocrisie perpétuelle. On met en place des règles que les franchises n'ont aucun intérêt suivre. Le simple fait que certaines équipes puissent avoir intérêt à jouer le classement à l'envers, ça devrait faire hurler dans les chaumières. On peut toujours mettre des règles par-dessus, ça n'a aucun sens si les équipes peuvent choisir de ne pas les suivre. Aller mettre des sanctions pour ceux qui ne jouent pas le jeu, c'est ridicule, puisqu'on ne peut pas les différencier de ceux qui essayent mais n'y arrivent pas.

Bon là, c'est un autre problème, mais les conséquences d'une fin de saison cataclysmique pour ces deux équipes sont quasi-nulles à moyen terme. NOLA et LA vont n'iront probablement pas en play-off, Davis va faire le taff en attendant son trade de l'été, Lebron va discuter mercato avec le staff... Tout va bien. Pendant ce temps là, si ça se passe comme ça, on a deux équipes supplémentaires qui n'ont pas intérêt à gagner trop de matches, chaque victoire les éloignant un peu d'une draft réussie.

CELTIC BHOY

13/02/2019 à 12h48

Jean-Huileux de Gluten
aujourd'hui à 12h02

----------

Et tu changerais quoi ? supprimer le salary cap qui limite les écarts de puissance financière entre équipe ? supprimer la draft qui permet aux équipes les moins fortes sportivement de se renforcer avec les meilleurs prospects ?

On me corrigea peut-être, mais s'il y a des débats sur la manière d'atténuer les effets pervers du système, il n'y en a pas vraiment sur le système.

Alors oui, des équipes qui n'ont pas les moyens sportifs de rivaliser pour le titre peuvent avoir un intérêt de terminer le plus bas possible au classement. Mais :

1/ il y aura toujours un dernier. est-ce que les Knicks, les Cavs et les Suns par exemple pourraient faire beaucoup mieux ? pas certain, en Ligue 1, Guingamp n'a aucun intérêt à tanker, et ils ont quand même un moins bon % de victoires que les Knicks.

2/ la stratégie est risquée. On voit certains fans des Knicks rêver du premier pick de draft promis à Zion. Mais la NBA a encore réduit l'avantage de la dernière équipe au classement. Si j'ai bien compris, ce qui n'est pas gagné, les 3 moins bonnes équipes auront chacune 14% de chances de tirer le gros lot. De plus, même un joueur aussi fantasmé que Zion ne garantit que tu vas tomber sur un futur MVP. Une équipe comme les Sixers s'est reconstruite sur une bonne base de mauvaises saisons, mais tous leurs choix n'ont pas été récompensé : ils ont tiré deux jackpots avec Jojo et Simmons, mais se sont plantés avec Okafor et Fultz. Ils ont fait autre chose également. Une franchise comme les Suns restent dans les tréfonds et récupèrent de bons prospects comme Devin Booker et Deandre Dayton, mais on peut se demander s'ils ne les gâchent pas en continuant de mal jouer et de rester loin des playoffs.

On verra bien l'année prochaine, mais parmi les équipes dont on peut supposer qu'elles perdent délibérément, il n'y aura peu-être que deux, un voire pas de gagnant.

Jean-Huileux de Gluten

13/02/2019 à 13h19

Quand je parle du fonctionnement général, je parle du fait que la ligue soit une seule entreprise qui organise une concurrence interne. Tu as raison, ce n'est pas non plus du catch, les équipes qui bossent bien sont quand même au-dessus. La comparaison avec le football européen n'est pas accablante pour le système américain. Par exemple, le PSG a pu être au fond du trou sportivement pendant des années tout en restant un des plus gros marchés. En ce sens, c'est comparable aux Knicks ou aux Lakers. Là ou ça pose souci, c'est que cette année par exemple, lors d'un Guingamp-PSG à la 30ème journée, Guingamp joue son maintien. Lors d'un Knicks-Warriors post All-star game, les Knicks s'entrainent en faisant gaffe à ne pas gagner (je sais que les joueurs ne tankent pas, mais on s'entend).

Pour ce qui est du transfert de Davis, là aussi on a pas à se vanter. Les bidouilles d'agent ne sont pas réservées au système américain. Mais je m'interroge sur le fait que les solutions évoquées soient toujours internes à la NBA. Économiquement, ça se tient, puisque le divertissement offert est largement à la hauteur, et que c'est un monopole. C'est marrant parce que vu de loin, c'est à la fois très américain et très anti-libéral.

Y a aussi une histoire de tendance, ce qu'ont fait les Warriors pour toucher les sommets, ça plaide quand même pour un travail moyen-long terme à base de tanking. Si je suis au fond du trou, la meilleure stratégie et d'y rester quelques années, à la Sixers. Alors évidemment, vu que tout le monde le fait, y en a qui se vautrent. Les Knicks n'avaient probablement pas prévu d'y rester si longtemps. Mais quoi qu'il arrive, ça reste confortable, et rien n'est grave. Et cette saison encore, les victoires sont un problème pour eux, comme pour beaucoup d'autres. Moi c'est ça qui me chagrine.

Mevatlav Ekraspeck

13/02/2019 à 13h38

la NBA, c'est du sport et un vrai système économique, pas complètement indépendant du résultat, mais pas si loin.

C'est ainsi, il faut l'accepter, et ça nous permet de voir de jolis moments de baskets parallèle, ou underground...

CELTIC BHOY

13/02/2019 à 13h40

Si tu décidais de garantir le 1er pick de draft aux Knicks s'ils battaient les Warriors, je ne suis pas sûr qu'ils y parviennent. Le titre ne se joue pas sur un GSW-NYK non plus. D'ailleurs, les Knicks perdent équitablement contre tout le monde.

Quand une équipe est à la ramasse sportivement, le système permet de reconstruire sereinement. Ce qui est plus difficile avec un système de promotion / relégation. Encore qu'une équipe comme Guingamp sait se régénérer en national et repartir. Mais si une reconstruction sereine est possible, encore faut-il faire les bons choix.

Tu prends l'exemple des Warriors, mais ils l'ont fait sans tirer de top 5 à la draft. De mémoire, Curry est 7eme choix, Thompson 11eme et Green au second tour. Et je ne parle même pas des Patriots avec Brady 199eme choix et Edelman encore pire.

Alors oui, il peut y avoir la tentation de lâcher pour terminer le plus bas possible, mais ça reste un choix sans garantie. Personne n'a encore fait comme les Warriors.

lyes

13/02/2019 à 13h45

Moi ce qui m'énerve le plus la dedans c'est la soudaineté de cette tentative de transfert de Davis.
Le type sait bien qu'en faisant communiquer son agent la dessus il flingue la fin de saison des Pels alors même que rien ne les oblige à le transférer.
Pour les Lakers c'est encore pire, on nous fait toute une communication sur Lebron qui encadre les jeunes, la solidarité, la patience... Et au premier appât ils mordent à toutes dents en balançant tout leur effectif si nécessaire.

Lebron James et Magic Johnson en ressortent vraiment souillés je trouve.

serge le disait

13/02/2019 à 13h49

La NBA est organisée pour que chacun des proprios y trouve globalement son compte (en gros faut pas que les investisseurs perdent du pognon).
Cela a quelques effets collatéraux (tanking) mais ça a au moins le mérite d'être annoncé/clair, contrairement au foot européen où l'organisation veille à ce que les gros clubs aient des revenus assurés tous les ans tout en continuant à brandir le drapeau du "tout le monde a sa chance".

Et ces quelques effets collatéraux sont ils plus dommageables que l'installation durable d'un foot à deux vitesses où clairement, aujourd'hui, un petit club n'a plus le moindre espoir de briguer un titre ?

Au moins en NBA t'as un système pour essayer de niveler les chances. Dans le foot Européen, c'est l'inverse, le système vise à favoriser l'hégémonie de certains...

Et pour finir, y-a-t-il plus d'incertitudes (pour reprendre ton exemple) sur un Knicks-Warriors que sur un Guingamp-PSG ?
Pour moi non.

 

CELTIC BHOY

13/02/2019 à 13h56

Avant que les Warriors ne deviennent cette équipe formidable, la franchise n'avait qu'une apparition en play-off de 1995 à 2013. Ça m'étonnerait que cette médiocrité ait été le fruit d'une stratégie bien réfléchie.

Les Knicks ne sont plus en play-off depuis 2013. Pendant ce temps, les Sixers hors playoffs depuis 2012 ont reconstruit et prétendent aujourd'hui au titre. Les Knicks doivent tout recommencer. Pendant la même période, Boston s'est également renouvelé en restant compétitifs pour les playoffs sauf une saison.