Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

Il y a quelques années, c’était @Zonemixte qui s’était fait pomper son nom sans complexe. Maintenant @Horsjeu… Fait… https://t.co/lqNYYb9xdW

RT @LucarneOpposee: Le sixième #magazine de la famille LO. Voyage sur tous nos continents, dossier spécial "aux origines", 100 pages d'hist…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

De Nuremberg à Pôle Emploi

"Nuremberg vire son entraîneur." (lequipe.fr)

Faut pas des Koné

"Boxing Day en L1, Koné dit non." (maxifoot.fr)

Abstinence

"Fuchs absent trois mois." (lequipe.fr)

Doc Gynéco en public

"Les oreilles écartées par ses gants noirs, Mario Balotelli a ouvert ses écoutilles face aux tribunes de Gaston-Gérard." (lequipe.fr)

Flammengo

"Brésil : incendie meurtrier au centre de formation de football de Flamengo." (rfi.fr)

L'homme au ballon d'or

"Mpabbé, le grand bond." (lequipe.fr)
La Coupe du monde ne suffit pas.

Andreas Dirlo

"PSG : contacté pour être directeur du football, Wenger va rapidement se décider." (lefigaro.fr)

Eric Maxim goûte au shopping

“Le foot masculin ça paie, le foot féminin ça coûte.” (lequipe.fr)

Praud-actif

"PSG : Pascal Praud défonce Paris et Neymar pour le même prix !" (footradio.com)

La menace Chantôme

"Garcia lâche une menace énigmatique." (foot01.com)

Le forum

Dans le haut du panier

aujourd'hui à 02h36 - Totostaky : Si un spécialiste NBA regarde Boston nuggets, il faut m'expliquer le merdage de Stevens à la fin... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 01h02 - Jeune Mavuba Vaincu : Merci pour cet exposé, ne connaissant Markowicz que de réputation et ne parlant pas russe, je ne... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h23 - Utaka Souley : Yul rit cramé18/03/2019 à 23h56[... documentaire Brexit...] Est-ce que c'est une sorte de... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 00h11 - FPZ : "L'arbitre mais la main"Ouch, elle est magnifique celle-ci, attention les yeux... >>


La Ligue des champions

18/03/2019 à 23h49 - Yul rit cramé : Ah, visiblement, ça se précise, l'UEFA va réunir les grands clubs pour réfléchir à une ligue... >>


La L1, saison 2018/2019

18/03/2019 à 23h40 - cocobeloeil : (Je parlais des doigts, hein. Merci d'avance.) >>


Sport et santé

18/03/2019 à 23h13 - fabraf : Ou de pratiquer le triathlon. >>


Toujours Bleus

18/03/2019 à 22h49 - José-Mickaël : Avec mes six ans et demi d'âge mental, pour une fois j'ai compris aussitôt ! (Par contre, «... >>


Gerland à la détente

18/03/2019 à 22h32 - Dan Lédan : Ça tombe bien.......pour la CDF >>


Au tour du ballon ovale

18/03/2019 à 22h31 - Dan Lédan : Anthony Bouthier ..retenez ce nom c est notre Collin Murray a nous..jambes de feu et belle vista.. >>


CDF sound system

18/03/2019 à 22h22 - Matu-Verratti-Vieira-Touré-Clément-Cearà : Pei pivo ! >>


En Vert et contre tout

18/03/2019 à 21h12 - Jankulovic Hasek : Jankulovic Hasek10/03/2019 à 20h24Et bien, on est toujours à 43 points, on a assuré le... >>


Paris est magique

18/03/2019 à 20h46 - Matu-Verratti-Vieira-Touré-Clément-Cearà : Je trouve le penalty de MBappe assez bien tiré en fait. On va me rétorquer qu'un penalty bien... >>


Bréviaire

18/03/2019 à 20h45 - De Gaulle Volant : Over and Overmars"Overmars, directeur sportif, prolongé" (lequipe.fr) >>


Et PAF, dans la lucarne !

18/03/2019 à 19h59 - forezjohn : Vous parlez vous parlez mais la deuxième partie de The OA sort dans 4 jours. >>


En rouge et noir !

18/03/2019 à 18h42 - Rock n Santa Cruz : On ne peut en effet pas nier l'implication ni la solidarité des mecs. J'aime particulièrement... >>


Café : "Au petit Marseillais"

18/03/2019 à 18h38 - ParisHilton : balashov22aujourd'hui à 13h06Moi j'aimerais bien Mourinho à l'OL, mais pas tant pour les... >>


Lost horizons

18/03/2019 à 17h42 - O Gordinho : J'apporte une précision concernant le Pass America The Beautiful. Lorsque j'habitais au... >>


Dans le haut du panier

NBA, Pro A, EuroLigue : l'important, c'est les (paniers à) 3 points.

Jean-Huileux de Gluten

13/02/2019 à 21h12

C'était peut-être pas clair : le classement partiel concerne toutes les équipes, puisqu'on ne sait pas qui ira en play-off à ce moment-là. Mais ensuite on retire les qualifiés, et on prend le classement des 15 équipes non qualifiées pour déterminer les choix 1 à 15 de la draft.

Jean-Huileux de Gluten

13/02/2019 à 21h39

J'ai survolé le débat du fil L1 du coup, effectivement c'est comparable. Si on les fusionne on pourra peut-être déterminer si "c'était mieux avant" est mieux que "c'est mieux ailleurs", ou vice versa.

fabraf

13/02/2019 à 21h40

Je te répondrai demain ou vendredi mais en gros le foot européen se prétend égalitaire (un petit club parti de rien peut espérer gagner un jour la LdC) alors qu’en réalité il ne l’est pas. Le système NBA, sous son air libéral, essaie de réduire les inégalités réelles.

J’avais fait une étude sur 10 ans : il y avait plus de franchises NBA différentes qualifiées en finale de conférence que de clubs qualifiés en 1/2 finale en LdC. Alors qu’il n’y a que 30 franchises en NBA !

fabraf

13/02/2019 à 21h51

(Petite étude réalisée en 2006 de mémoire. J’imagine que ça s’est empiré depuis.)

Jean-Huileux de Gluten

13/02/2019 à 21h59

En fait on a des a priori totalement différents fabraf. Par a priori, j'entends les constats qui précèdent la réflexion. Rapido, parce que j'attendrai ta vrai réponse :

"le foot européen se prétend égalitaire (un petit club parti de rien peut espérer gagner un jour la LdC)"

Je me fiche de ce qu'il prétend, il ne se donne pas les moyens de corriger quoi que ce soit et laisse faire l'économie de marché, et c'est volontaire. Ça c'est libéral. L'image égalitaire qu'il veut renvoyer, faudra se lever tôt pour me la faire avaler, donc au final on est complètement d'accord là-dessus.




"Le système NBA, sous son air libéral"

Là je ne comprends du tout. Le système NBA est totalement anti-libéral. C'est un board qui détermine qui peut entrer. Que le turn-over existe à l'intérieur de la secte, ça ne change rien au fait qu'elle est fermée. Je reconnais que c'est plus honnête. Mais dans ton étude sur 10 ans, combien d'entreprise différentes ont gagné un titre ? Une seule.



Dire si c'est bien ou mal, j'aurais la même réponse que dans un débat sur le libéralisme. C'est pas parce que le libéralisme fait des dégâts qu'on ne peut pas faire pire. Le système NBA, sans être pire, je trouve qu'il n'améliore pas du tout le schmilblick.

CELTIC BHOY

13/02/2019 à 22h28

Jean-Huileux de Gluten
aujourd'hui à 21h08
Je souhaiterais surtout comprendre ce qui rend le système américain meilleur, c'est tout.
__________

Je n'ai jamais dit que le système US est meilleur. Ni même qu'il est juste. Une ligue de sport américain définit et régule son marché. Elle ne prétend pas respecter une justice sportive absolue si on pouvait en définir une.

Ce qui est intéressant dans le sport US, c'est qu'il y a une vraie régulation des moyens à disposition des équipes qui font partie de la ligue. Alors oui, ils choisissent une trentaine de clubs seulement, mais ils établissent des règles pour éviter que la poignée de clubs les plus riches ne dominent pas, avec le reste comme faire-valoir. Au final, le Real Madrid de NBA, les Knicks, ne gagnent jamais rien.

Evidemment, ceux qui n'en sont pas n'ont aucune chance d'y parvenir. Mais les ligues US ne sont pas fermées à jamais. L'équivalent d'un Guingamp peut rejoindre une ligue majeure. C'est peut-être plus difficile que d'atteindre la Ligue 1, mais une fois entré, le club a plus de chances de gagner des titres. Green Bay l'a fait en NFL. Si la ligue des villes moyennes qu'était la CBA avait été une réussite, certaines de ces équipes auraient pu prétendre à rejoindre la NBA. Si San Diego avait saisi sa chance en foot US et en basket, elle aurait conservé ses équipes.

Mais si tu veux un système qui donne sa chance à tous, tu devrais t'intéresser aux sports gaéliques en Irlande. Chaque comté peut présenter une équipe. Pas de transfert possible, on ne joue qu'avec les joueurs nés et formés dans son territoire. Et le meilleur gagne à la fin, en général un comté peuplé comme Dublin et Cork ou un comté qui a une tradition d'excellence sportive (Kerry au foot, Tipperrary et Kilkenny au hurling). Pour réguler le déséquilibre démographique, on pourrait même basé les équipes sur la circonscription électorale.

CELTIC BHOY

13/02/2019 à 23h10

Jean-Huileux de Gluten
aujourd'hui à 21h59


"le foot européen se prétend égalitaire (un petit club parti de rien peut espérer gagner un jour la LdC)"


"Le système NBA, sous son air libéral"

-------------


En fait, il y a deux philosophies différentes. La première, celle qui s'est développée en Europe, c'est de voir chaque village s'affonter, et à la fin le meilleur gagne. D'où le système pyramidal, même s'il a été orienté. Quand le championnat de France pro a été instauré, les clubs d'une même ville ont été incités à fusionner par exemple.

Mais au bout d'un moment, on a envie de voir les meilleurs joueurs ensemble pour faire des équipes meilleures, et une compétition plus relevée. Donc on permet aux équipes de transférer les joueurs. Et on finit par concentrer ces meilleurs joueurs dans les clubs les plus riches. Et on aboutit à un big four et une ligue des champions de plus en plus restreintes aux meilleurs de ce big four plus quelques invités. Et on arrive à la deuxième philosophie, qui consiste à organiser une ligue dans laquelle on prend les meilleurs joueurs, on les répartit dans des équipes représentant les principaux bassins de population et de culture sportive.

Les sports US sont passés depuis longtemps à cette deuxième philosophie. Ils prennent les meilleurs joueurs issus d'un système de formation pyramidal (enfin, une pyramide bordélique), et les répartissent dans des équipes présentes dans les principaux bassins de population et de culture sportive. Ils s'organisent ensuite pour donner une chance à tous. Et quand une zone non représentée devient plus intéressante ou se montre intéressée, ils font des ajustements, transferts de franchise ou expansion. Depuis quelques années en NBA, Seattle retape à la porte, on parle de Louisville, par exemple.

Gouffran direct

14/02/2019 à 04h12

J'ai changé d'avis sur Marc Gasol.
C'est un monstre physique.

Ils l'ont mis au régime je crois, il a l'air plus mince.

Jeremy Lin signe, atterrit à Toronto, enfile son maillot et son short et joue le match.

Et il joue super bieng le bougre!

Sinon Siakam est énorme (44 points, 10 rebonds) et j'adore Danny Green et sa machine à 3 points qui font mal derrière la tête des adversaires.
Swish!!!

Lucho Gonzealaise

15/02/2019 à 21h02

Juste un petit post pour montrer à quel point tout peut aller très vite en NBA et comment on peut mettre en perspective tout un tas de move.

Eté 2017, les Clippers ont encore une fois échoué au premier tour des playoffs, Griffin a encore été blessé, Jordan entre dans sa dernière année de contrat et CP3 veut se barrer. La franchise finit par le convaincre de faire un sign and trade et récupère Montrezl Harrell, Patrick Beverley et Lou Williams, trois joueurs qui font aujourd'hui partie des meilleurs atouts de l'équipe.

Deuxième épisode, trade deadline 2018, les Clippers échangent à la surprise générale Blake Griffin (+ Willie Reed et Brice Johnson) et récupère Tobias, Boban et Bradley + un premier et un second tour de la draft 2018.

Ces deux picks de draft seront échangés avec les Hornets pour drafter Shai Gilgeous-Alexander, qui s'avère être un très bon espoir à la mène. Les trois joueurs obtenus dans le trade vont faire un bien fou à l'équipe qui se retrouve à la surprise générale à la lutte pour les playoffs.

Troisième épisode... Trade deadline 2019. Tobi et Bobi partent à Philly, contre Landry Shamet, Mike Muscala et Wilson Chandler. Avec en plus la draft de Jerome Robinson l'été précédent, les Clippers se retrouvent désormais avec les deux meilleurs shooteurs extérieurs de leur promotion.
Muscala est échangé contre Zubac et Beasley.
Et pour finir, Bradley est échangé contre JaMychal Green et Garrett Temple.

Bilan de tout ça, en tradant uniquement Blake Griffin et Chris Paul, les Clippers ont récupéré Lou Williams, Montrezl Harrell, Patrick Beverley, Shai Gilgeous-Alexander, Ivica Zubac, Landry Shamet, Wilson Chandler, JaMychal Green et Garrett Temple.

Je vous laisse juste comparer les âges de tous ces joueurs et constater le rajeunissement à vitesse grand v qu'on réalisé les Clippers, sans pour autant lésiner sur le talent. Et je ne parle même pas de la masse salariale.

Alors effectivement d'un point de vue affectif, ça n'aura pas toujours été agréable à suivre, mais punaise, il est fort ce Jerry West...

Yul rit cramé

16/02/2019 à 09h07

J'avais loupé ce post, il est bien fait ce petit récap des deux dernières années des clippers.
En effet, ça paraît pertinent et bien pensé de leur part, maintenant, c'est la FA 2019 qui va déterminer la fin de ce processus, non ?

En tout cas, j'aime plutôt bien ce collectif, où, à l'heure actuelle, les deux meilleurs scoreurs sortent souvent du banc.

Quant à moi, je regardais ce matin ce qu'avait donné le rookie game. Certes, une orgie offensive, c'était attendu. Mais je me suis surpris à y voir BogBog, j'étais persuadé qu'il avait au moins 3 ou 4 ans de NBA derriere lui.
Du coup, j'ai vérifié, il a été drafté en 2014, mais n'est arrivé que l'an dernier.
Je n'aurais jamais cru. Et promis, je ne confonds pas avec Bojan.

 

Yul rit cramé

16/02/2019 à 09h38

Et apres' avoir vu quelques images, je trouve que la protection du cercle laissait quelque peu à désirer.
C'est d'un ridicule, autant faire directement un concours de dunk, de alley hoop et de 3 points sur 40 minutes.

Parce que sans opposition, ces actions deviennent bien moins spectaculaires, et franchement, les images du Match ne m'ont à aucun moment enthousiasmé.
Je me demande si l'événement(le WE entier) ne perd pas de l'intérêt ces dernières années. À part pour Gobert.

J'en veux pour preuve les tentatives de changements de formules...