Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Toujours Bleus

aujourd'hui à 07h44 - L'amour Durix : J'aimerais bien comprendre en quoi c'est inéquitable.Sachant que sans cela, on comparerait des... >>


Espoirs, des bleus et des verts

aujourd'hui à 07h39 - Pavarrois : Ils ont une bonne tête de danois >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h33 - Milan de solitude : Luis Carollaujourd'hui à 00h19D'après moi ça marche notamment parce qu'au lieu de distribuer des... >>


Dans le haut du panier

17/11/2019 à 23h56 - lyes : A l'instant le dernier ballon au buzzer de Marcus Smart, un petit floater qui rebondit puis reste... >>


L'empire d'essence

17/11/2019 à 23h26 - Mevatlav Ekraspeck : Signalons les derniers tours de roue en NASCAR, en ce moment même.Les 4 finalistes sont dans le... >>


Marinette et ses copines

17/11/2019 à 22h47 - CHR$ : La 9e journée de D1 était l'occasion du match au sommet entre l'OL et le PSG, remporté par les... >>


Stades ultimes

17/11/2019 à 22h22 - liquido : L'incroyable feuilleton du stade de Bruxelles a été pas mal commenté sur le fil belge. >>


Sport et santé

17/11/2019 à 22h00 - Moravcik dans les prés : Merci ! J'irai voir. >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

17/11/2019 à 21h12 - la menace Chantôme : Monstrueux, ce Tsitsipas. J'aime particulièrement voir avec quel brio il arrive à faire des coups... >>


Le fil prono

17/11/2019 à 18h28 - Easy Sider : Coty Week 11Jets@Redskins 17-13Jaguars@Colts 17-21Bills@Dolphins 21-17Cowboys@Lions... >>


Sondages idiots

17/11/2019 à 18h06 - El Mata Mord : Bernard Lama au Club Alianza LimaLaurent Blanc et Carlos Bianchi au Real Madrid >>


Etoiles et toiles

17/11/2019 à 16h42 - Tonton Danijel : Ca me fait penser à une réplique dans "Grosse fatigue:"Non mais vous croyez que c'est facile tous... >>


CDF sound system

17/11/2019 à 15h51 - Julow : Merci Cush !Marrant, après avoir posté hier, je suis tombé par hasard sur Gardiner (avec le... >>


Merlus, Tango et Friture

17/11/2019 à 15h34 - Joswiak bat le SCO : (attention, celle qui arrive est minable) :Et Fiorese n'a jamais joué à Saint-Étienne. >>


Observatoire du journalisme sportif

17/11/2019 à 15h27 - Label Deschamps : Je ne sais pas quel est le bozo qui consulte pour l'Equipe 21 en plus de Regis Brouard et du... >>


Gerland à la détente

17/11/2019 à 14h04 - CHR$ : Et Endler revenait d'Australie où elle avait joué avec le Chili et Formiga de Chine (pour elle,... >>


Messages de service

17/11/2019 à 11h09 - dugamaniac : C'est décevant mais il ne faudra pas négliger le nombre de ceux qui ont soutenu.Après la Rédac... >>


Geste technique

17/11/2019 à 09h44 - Yul rit cramé : Neymar est aussi doué, plus efficace, et pourtant, là où l'un paraît purement élégant,... >>


Habitus baballe

Pour causer socio, éco, sciences-po, anthropo, histoire-géo, philo, épistémo, Adorno, filporno, Bernard Pardo...

Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit

08/06/2019 à 19h46

Désolé Pascal, et ne le prend pas mal, mais la psychanalyse freudienne ou lacanienne n'était pas considérée comme scientifique durant tout mon cursus, de même avec celles avec qui je travaille aujourd'hui, notamment les pédopsychiatres. Je ne pourrais dont pas te répondre sur le concept de "lalalangue" ne connaissant pas du tout le domaine de la psychanalyse.

Pascal Amateur

08/06/2019 à 19h51

Merci ; et il m'en faudrait beaucoup pour le prendre mal - je garde en mémoire l'influence de Jakobson sur nombre de travaux anciens, c'est aussi une autre époque.

Portnaouac

10/06/2019 à 11h41

Balthazar
08/06/2019 à 14h41
[...]
J'ai une autre idée. Ne pourrait-on pas rassembler tous ces gens dans de grands espaces clôturés où on les traiterait? Quand je dis: "on les traiterait", je ne veux pas dire qu'on leur crierait: "fripouille! scélérat! fils de pute!", mais qu'on essaierait de les soigner, de les remettre dans le droit chemin. Ne seraient finalement éliminés que les plus rétifs, et avec un peu de chance j'échapperais aux biscottes.

----------------

Tu peux aussi apprendre à faire du pain ; gain de temps, efficacité du dispositif accrue, économie en terme de moyens pour la mise en oeuvre, tu échappes aux biscottes.

Et tes oreilles ne saignent plus.

Tout bénéf.

(initialement, pour parler de ton mécanisme, j'ai cherché l'expression habituelle qui signifie "dispositif très complexe, au fonctionnement difficilement compréhensible pour le commun des mortels" ; quand je me suis aperçu que c'était "usine à gaz" que je cherchais, il m'a semblé préférable de modifier un peu la forme de mon message...)

Tonton Danijel

10/06/2019 à 12h00

Balthazar
08/06/2019 à 14h41

Tu fais visionner ce chef d'oeuvre à ton boulanger:
https://www.youtube.com/watch?v=rsosjUulr9s

Balthazar

10/06/2019 à 21h44

Merci pour l'éclat de rire, Tonton.

Pour "usine à gaz", je pense que Pascal aurait osé. (Ce qui prouve, si besoin est, qu'on ne peut tirer aucune conclusion du fait que quelqu'un ose tout.)

Pascal Amateur

10/06/2019 à 21h57

Non, j'aurais pas.

Pascal Amateur

15/06/2019 à 13h35

Après un certain temps de maturation, je voudrais rapprocher de l'évolution contemporaine l'approche actuelle des penaltys, lesquels s'orientent vers une sanction globale et aveugle des mains dans la surface. Je crois qu'il s'agit de la même logique qui voudrait araser le langage de ses possibles amphibologies, ambiguïtés et autres incertitudes, par une application binaire, manichéenne. A une époque qui, déstabilisée par les revendications sexuelles multiples, faites de complexités L, G, B, T, +, s'acharne à une lecture homme/femme, on en vient à la même simplification outrancière : main/pas main. C'est le terrorisme de la simplification, du QCM à deux entrées, du refus de la polysémie. D'une langue riche à foison, perturbante dans ses quiproquos même, contre Feydeau et les lapsus, on en vient à rêver une novlangue sans hésitation. Adieu l'humain et ses hésitations fourmillant, voici venu le temps adulé du 0-1. Oui. Non. Basique. Basic. 10 Goto 10. CLS.

Gilles et jeune

15/06/2019 à 15h05

Je suis intervenu cette année dans un grand groupe américain qui mettait en avant une culture dite de compliance. Si j'ai le temps et que ça intéresse je détaillerai. J'en retiens juste que dans cette boîte ils considéraient toute initiative humaine au travail comme porteuse d'un risque potentiel suffisant pour appeler des dispositifs subtiles de surveillance, de délation et de correction des conduites (comportements) jugés anormaux.
C'était assez étonnant à quel point l'idéologie de contension du vivant (du vif) au titre de l'insupportable impossibilité de le contrôler conduit à désirer un monde robotisé, aseptisé, predictible.

Dans cette usine, ça tuait toute possibilité de jugement et d'initiatives.
Dans le foot, l'arbitre est bien sommé de ne plus juger. S'ils pouvaient confier à un robot / automate la possibilité d'arbitrer, ils le feraient. De ce point de vue, je suppose qu'il y a une sorte d'équité face au binaire.

Pascal Amateur

15/06/2019 à 15h08

Je ne vois pas le lien entre surveillance généralisée et désir d'un monde robotique. Au contraire, c'est de l'humain qui est sollicité, du pulsionnel à travers ses souhaits d'emprise, de cruauté. C'est du très infantile, mais nullement une revendication de perfection : c'est une demande de destruction.

Gilles et jeune

15/06/2019 à 15h46

Je ne pense pas que ce soit incompatible.
Si je tâche d'extrapoler.

Au niveau des groupes ça appelle bien du pulsionnel (délation) qui détruit les liens professionnels et interpersonnels. D'ailleurs ils se plaignent d'une démultiplication des confits interpersonnels.
En matière de gestion ça vise une élimination des conduites supposées à risque, logique qui se prolonge en une prolifération de procédures et des investissements d'automatisation.
C'est l'initiative au travail qu'il faut détruire (nouvelles formes du projet taylorien). Or, en détruisant (ou tentant) la possibilité de déploiement du désir dans le geste professionnel, normal que certains investissent le pulsionnel là où il est sollicité. Le dispositif est cohérent ainsi. Ça donne des débouchés.

Le stade anal ne joue t il pas sur ces pulsions ? Pulsions de contrôle, sinon ou jusqu'à jouissance de la destruction ?

Pour en revenir à l'arbitre. Ces évolutions de règles (avec la Var d'ailleurs) ne parlent elles pas d'un projet de destruction de l'arbitre / l'arbitrage ? En proposant des couples binaires action de jeu / sanction recusant toute possibilité d'interprétation d'une part (une même situation peut appeler différentes interprétations) , et toute possibilité de biais dans l'activité de l'interprétation d'autre part (fatigue, influence du score, de la pression, etc.).

Paradoxalement, n'est ce pas aller dans le sens du aux chiottes l'arbitre ET en même temps détruire la possibilité de la pulsion en détruisant le principe de l'arbitrage.

Bon bien sur ça suppose que les règles historiques ont été construite pour favoriser / soutenir le jeu de l'interprétation. Et ça, j'en sais rien.

Dernière réflexion que ça m'inspire. Autant pour les investisseurs je peux comprendre le besoin de contrôler l'aléa de l'interprétation qui pourrait être défavorable au projet économique. Autant pour le supporter, le sel du sport ne consiste t il pas à flatter des pulsions infantiles précisément grâce à l'aléa ? Déstruction de l'arbitre ou d'un joueur. Rancune. Sentiment d'unité. Excitation sexuelle de la tension. (vrai question Pascal si tu en as le temps et le goût)

Du coup ça me renvoi à mes questions sur GOT : sur quelles pulsions / symptômes ça continue de fonctionner ?

 

Pascal Amateur

15/06/2019 à 15h58

A mon sens, il y a dans ton raisonnement une confusion entre les niveaux d'intervention. Dans l'entreprise, ceux qui font preuve de cruauté ne sont pas les mêmes que ceux qui jouent de ces rapports néfastes pour tout réorganiser. De même impossible, je pense, de mettre sur le même plan joueurs et arbitres de terrain, et arbitres vidéo. Quant à faire une lecture globale, c'est sûrement illusoire, il faudrait prendre en compte les enjeux de chacun. Interpréter ne signifie pas donner la vérité, mais laisser planer l’ambiguïté de la réponse, qui aurait pu être autre. C'est relâcher le lien avec la Vérité fascinatrice, dans une logique paranoïaque. Si l'Autre sait, alors vous devenez fou.