Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 20h18 - Claude quand j'sais pas : Herbert qui revient à trois partout dans le cinquième après avoir été mené 3-0 ! On y croit,... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 20h16 - Jankulowski Desailly Galasek : *signes de doigts en forme de L pour former un L.O.L* >>


CDF sound system

aujourd'hui à 20h16 - Julow : (eh, Milan, psssst : tinyurl.com/ArchivesSonoresGallica y'a du chouette) >>


Le fil prono

aujourd'hui à 19h32 - Westham : A part démontrer que coach a un doctorat en statistique, c'est quoi l'intérêt de ce COTY... >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 19h26 - Mevatlav Ekraspeck : Ou de grandes et belles armoires IKEA à monter soi-même dans la surface adverse... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 18h45 - Le déjeuner sur Hleb : (Même lui avait l’air surpris sur les images) >>


Foot et politique

aujourd'hui à 16h06 - Hannibal : Full Metal Caennaisaujourd'hui à 10h45Dans cette interview je n'ai pas trouvé grand chose de... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 16h01 - Bale de jour : J'ai l'impression que ça t'a blessé, l'usage de "porteur de gourde", alors que c'est simplement... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 15h44 - MarcoVanPasteque : (si c'est dans la surface ça fait pénalty + carton rouge ?) >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 15h43 - Di Meco : Di Mecoaujourd'hui à 15h29---Tiens, pour préciser le LOSC a apparemment touché 16 millions pour... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 15h02 - Mallardeaufraiche : Moi ce qui me fait le plus mal au fondement, c'est la probable arrivée de Diego Rolan à Nimes... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 14h21 - Dan Lédan : VAE toujours : je ne sais plus qui en parlait comme un bon rapport qualité/Prix mais il y a le... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 13h44 - JeanLoupGarou : A vrai dire, cette liste est un savant mélange de joueurs marquants pour une raison ou une... >>


FFF et LFP, un univers (im)pitoyable

aujourd'hui à 10h08 - Aulas tique : Les présidents et Le Graet font juste du Valls sans le savoir, du blanco là ou il y en peu pour... >>


En rouge et noir !

29/09/2020 à 21h29 - FPZ : Avec les départs de Gomis chez vous et de Runnarson à Arsenal (lol), j'ai cru que que Coupet... >>


Aimons la Science

29/09/2020 à 20h35 - Sidney le grand Govou : (désolé j'écris comme un cochon) >>


L'empire d'essence

29/09/2020 à 17h43 - Run : Bon, je vais pas bouder mais c'est (vraiment) la derniere fois, hein...Ceci etant dis, nous avons... >>


Et PAF, dans la lucarne !

29/09/2020 à 17h40 - Danishos Dynamitos : Tu peux troller sans être inexact, je ne t'en voudrai pas. Même si j'ai tendance à tirer à vue... >>


Habitus baballe

Pour causer socio, éco, sciences-po, anthropo, histoire-géo, philo, épistémo, Adorno, filporno, Bernard Pardo...

Gilles et jeune

30/12/2019 à 17h50

Je découvre en te lisant. Les travaux du Monsieur semble faire l'objet d'une renommée certaine. Après c'est de la psycho nord américaine, liée à une approche comptatible avec une vision d'empowerment.
Question : pour quel usage ces concepts ?

BoblaFlamb

30/12/2019 à 17h59

Bandura, c'était par curiosité. Pour l'impuissance apprise, c'était pour un texte. Je trouve l'expression assez parlante mais si elle renvoie à des travaux contestés, je préfère ne pas l'utiliser.

Gilles et jeune

30/12/2019 à 20h49

Contesté par qui ?

Ba j'ai vu en psychanalyse de groupe la répétition des places et modalités relationnelles intériorisées dans le groupe primaire (familial).
On sait aussi que le regard (et le désir de l'Autre) est cause du désir du sujet. Et la jouissance répétition de la demande.
Du peu que j'ai lu, il a l'air de réinventer un peu l'eau chaude en édifiant une armature théorique qui plaît bien outre Atlantique.

Mon avis rapide.
En coaching ça passera crème.
En analyse des pratiques : ça dépend du groupe.
Avec des gens formés à la psychanalyse moins.
Avec des socio critiques : à mon avis moins.

BoblaFlamb

30/12/2019 à 21h01

Tes doutes répondent aux miens... Cette expression sonne bien à l'oreille mais elle manque a priori de "scientificité". Donc je m'en passerai...

Claude quand j'sais pas

17/01/2020 à 16h32

Attention, Pavé, ayant pour objet, « Histoire mondiale de la France », qui m’a paru extrêmement intéressant. Comme son titre l’indique, il s’agit d’un ouvrage historique, au format assez singulier, tant sur le fond que sur la forme.
Sur la forme pour commencer :
C’est un livre collectif qui a mobilisé 122 auteurs, sous la direction de Patrick Boucheron, historien et professeur au Collège de France.
Chacun de ces 122 auteurs a écrit 1 ou 2 chapitres, chaque chapitre revenant sur une date, ou sur un événement ayant marqué l’histoire de France, tout en inscrivant chacune de ses dates dans un référentiel et un contexte international.
Tous les chapitres sont indépendants les uns des autres, et vous pouvez soit les lire à la suite, dans l’ordre chronologique, soit piocher de manière aléatoire, au hasard de vos envies, en fonction de l’actualité, ou du temps de lecture dont vous disposez.
Sur le fond,
«Histoire mondiale de la France» est bien entendu un livre d’histoire qui cherche à raconter l’histoire de France en l’inscrivant dans l’histoire du monde.
Patrick Boucheron et ses co-auteurs ont choisi de revenir sur 146 dates, avec lesquelles ils ne prétendent nullement retracer tous les « grands événements » de l’histoire nationale, mais qui leur permettent de montrer comment, de la préhistoire au XXIème siècle, la France n’a cessé d’être en interaction avec ses voisins.
C’est donc une histoire de France qui nous emmené de la grotte Chauvet en 34,000 avant JC aux attentats qui ont frappé Paris en 2015.
On croisera donc, au fil des pages de ce volume des chapitres très divers : certains traitants des grandes dates historiques qui jalonnent l’histoire de France (la conquête de la gaule, la révolution Française, les deux guerres mondiales), mais également des évènements moins connus :
Par exemple,
48, l’empereur Claude s’est montré favorable à l’entrée de Gaulois au Senat Romain
1308, Lyon a été rattaché au royaume de France
2003, Le discours de Villepin à l’assemblée de l’onu, s’élevant contre la guerre en Irak ;

Dans leur grande majorité les articles sont intéressants, riches. Ils offrent une excellente synthèse en peu de pages, libre ensuite au lecteur d'aller parfaire son information.

Redalert

17/01/2020 à 17h11

C'est ironique pour le discours de Villepin ?

forezjohn

17/01/2020 à 17h31

Redalert
aujourd'hui à 17h11
C'est ironique pour le discours de Villepin ?
----
Pourquoi ça le serait?

Classico

17/01/2020 à 18h09

Claude quand j'sais pas
aujourd'hui à 16h32
--------

Cet ouvrage est à vomir parce qu'il ment du début à la fin. Pas sur les points étudiés, non ; il ment sur son entreprise même, sur sa finalité, sur sa propre existence, puisqu'il se fait passer (absolument partout, en lui-même comme sur toutes les scènes médiatiques où il a été encensé) pour de la "science" historique "objective" - rarement vu un fat aussi bouffi d'arrogance universitaire que Patrick Boucheron -, alors qu'il n'est qu'une application extrême de l'idéologie du temps à l'histoire de France : la haine du concept de nation, la passion du refus d'hériter du passé, la sacralisation du multiple au détriment du singulier ou de la différence au détriment de l'identité.

Qu'on applique cette idéologie à une entreprise historique ne me dérange pas. Je n'ai rien contre l'histoire ultra-politisée, puisque c'est de cela qu'il s'agit. Je viens de m'envoyer une partie de l'historiographie marxiste de la Révolution française, je me suis régalé. L'Histoire socialiste de la Révolution française de Jaurès est un chef-d'oeuvre (méconnu ?) de la pensée de gauche. Les travaux de Soboul sur les Sans-culottes sont passionnants. Mais cette historiographie se sait socialiste et se donne comme telle à son lecteur. En revanche l'histoire ultra-politisée qui se fait passer pour de la simple vérité scientifique est une tartufferie insupportable.

On passera sur le fait que Boucheron écrit comme une bite ampoulée ; il y a d'autres plumes dans ce livre, dieu merci ; mais c'est un défaut dramatique pour un historien.

Le mieux est encore de lire ce que l'excellent Patrick Guennifey dit à Boucheron :

https://www.pressreader.com/france/le-point/20170420/283192968243238

Portnaouac

17/01/2020 à 18h44

Classico
aujourd'hui à 18h09

---------------

Expérience insolite que celle de parcourir ce post, alors que (par le plus grand des hasards) Juliette fredonne sa "Tyrolienne haineuse" dans le casque audio posé sur mes oreilles...

Redalert

17/01/2020 à 19h08

forezjohn
aujourd'hui à 17h31

Parce que ça doit être un des faits les plus connu des 12 ans de présidence de Chirac ?

 

Gilles et jeune

17/01/2020 à 19h33

Dit Classico, puisque tu passes par là, tu avais promis un CR alléchant. C'est toujours dans les tuyaux ?