Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

À deux heures du bouclage de L’Équipe, c’est vache. https://t.co/J6sDeqg7Q2

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

No country for old Maine

"Sans Rivière à Angers." (lequipe.fr)

Kanté pas dans le disert

"Kanté a laissé un vide." (lequipe.fr)

La lettre du QI moqué

"La lettre émouvante de Cristiano Ronaldo à propos de son enfance." (lequipe.fr)

Kylian aime bipper

"PSG : C’est quoi la montre de Kylian Mbappé ?" (sportune.fr)

Joueur dudit manche

"Une star du porno sponsorise un club de district." (footamateur.fr)

Prend-six le Belge

"La faillite du milieu marseillais." (lequipe.fr)

Mathieu Débouché

"Mathieu Debuchy : 'Ils m'ont mis une carotte'." (lequipe.fr)

El Pibe de Ouzo

"Mitroglou pourrait coûter bien plus que 15 M€ à l’OM." (infomercato.fr)

Niang bang

"Un mercato orgiaque." (lemonde.fr)

Raymond Kipa

"Le capitaine israélien jette son brassard au sol et choque son pays." (libé.fr)

Le forum

La Ligue des champions

aujourd'hui à 02h40 - Gouffran direct : Metza, les buts encaissés du CSKA c'était devenu le running gag des commentateurs canadiens.43... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 02h22 - Mitch : Merci Pascal pour cette belle recension de « Jonquille. » Ce qui est fascinant, pour moi,... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 01h54 - Run : Fanfaronner ? Ah ben. Non, juste que son raisonnement, en gros la prise de risque inconsideree et... >>


Le Ch'ti forum

aujourd'hui à 01h18 - Lucho Gonzealaise : Vous pouvez souhaiter ce que vous voulez à Lopez et sa clique, particulièrement la descente en... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 01h01 - lunatic XV : Et bé, tonton Bielsa ne sera pas resté longtemps à Lille... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 01h00 - Mitch : Coty week 12:Vikings@Lions 30-28Chargers@Cowboys 24-21Giants@Redskins 13-35Bills@Chiefs... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 00h07 - kimporte el flaco : Et puis contre Munich y aura aussi un match dans le match entre Tolisso et Rabiot qui n'en... >>


Bréviaire

22/11/2017 à 23h36 - Milan de solitude : AutoravioPro-évolution soccer"Hasard : "Nous avons tout bien fait"" (lequipe.fr) >>


Dans le haut du panier

22/11/2017 à 23h26 - Mevatlav Ekraspeck : J'ai vu deux matches et demi des Bulls cette saison : Celui contre les Spurs où ils en prennent... >>


Scapulaire conditionné

22/11/2017 à 22h57 - Nos meilleures Sané : Les boucles d'oreilles et les bagues ne l'étant pas, j'ai bien peur que le père Costil doive... >>


Les Princes de Louis II

22/11/2017 à 22h43 - Jus de Nino : Non mais là 2 eme place ne peut pas vous échapper, vous avez recruté Gezzhal. >>


Sport et santé

22/11/2017 à 22h24 - Dan Lédan : C est beaucoup plus brut en equitation, pas sur que ça soit retraité... >>


Sondages idiots

22/11/2017 à 21h58 - Back-T-Oblak : Le numéro de téléphone de Véronique Rabiot >>


Foot et politique

22/11/2017 à 21h36 - Mevatlav Ekraspeck : C'était une nécessaire mise au poing, JHdG. >>


Le fil éclectique

22/11/2017 à 21h16 - Jean-Huileux de Gluten : Coach Potatoaujourd'hui à 19h15Pour prolonger la réflexion de MVVTCC, la si fameuse merde... >>


Stades ultimes

22/11/2017 à 20h45 - Metzallica : La Juve a vraiment bien fait de changer de stade.Je me souviens du D'elle Alpi à moitié vide et... >>


Au tour du ballon ovale

22/11/2017 à 19h17 - La Metz Est Dite : Lescureaujourd'hui à 18h51Top 12 avec des phases finales entre les 4 premiers. Du coup 22... >>


En Vert et contre tout

22/11/2017 à 19h12 - Lubo : J'ai cru à une blague, mais non, Oscar Garcia a été élu "entraineur catalan de... >>


Etoiles et toiles

Non, ce n’est pas un forum sur le PSG, même si le titre aurait sans doute convenu, mais bien sur le cinéma, pour parler de tout ce qui touche de près ou de loin au septième art.

Josip R.O.G.

12/09/2017 à 15h41

Si tu regardes le décor de la maison du deuxième viol, où ils arrivent en pseudo-Lotus, c'est du contemporain assez haut de gamme, deuxième partie du XXeme qui n'a pas vieilli d'un pouce et quasi intemporel à présent, comme, l'intérieur de ses parents, qui regorge à l'inverse d'horreurs très British, et très sixties seventies effectivement, mais que tu retrouves encore en mode accumulé dans beaucoup d'appartements anglais populaires, ou en mode clin d’œil chez les "bobos". Je trouve que Kubrick était assez visionnaire pour ça. Comme on dit, il était "d’œil"

Moravcik dans les prés

12/09/2017 à 19h09

(pardon pour le malentendu sur l'emploi du terme 'contemporaine' : je voulais parler en effet de musique de l'époque précise où le film est tourné, typiquement des chansons)

Tonton Danijel

12/09/2017 à 21h42

En tout cas, si le film peut sembler avoir vieilli, le livre de Burgess reste intemporel.

(Pour l'anecdote, le "Singin' in the rain" figure dans la BO parce que Kubrick a demandé à Malcolm McDowell de chanter une chanson lors du passage à tabac de l'écrivain, n'importe laquelle, et c'est la seule qu'il avait dans la tête à ce moment-là).

Françoise Jallet-Maurice

13/09/2017 à 10h41

Di Meco
12/09/2017 à 15h28
----------
Voilà. À aucun moment Kubrick ne donne d'élément factuel permettant de situer l'action dans le temps par rapport à celui du spectateur.
Par contre il y a quand même l'aspect science-fiction au sens propre du terme avec la méthode Ludovico qui est au cœur du film (ça va, je n'ai pas trop spoilé ?).

Françoise Jallet-Maurice

13/09/2017 à 11h02

Pour ce qui est de Cronenberg, je pense qu'il parle aussi de la musique savante contemporaine, celle qui est la plus avancée à une époque et qui court en effet le risque d'être très vite oubliée (parce que finalement pas si intéressante) ou sinon dépassée (exemple qui devrait parler : Boulez). Un bon exemple d'un tel compositeur qui a beaucoup travaillé pour le cinéma : Takemitsu (Ran, La femme des sables...).
Howard Shore, c'est comme 99 % des compositeurs de musique de film américains, un bon artisan, qui fait de la bonne musique post-romantique mâtinée des quelques influences acceptables du XXe siècle (Ravel, Stravinsky, Bartok, Strauss, un peu Chostakovitch). Bref, un produit standard, centré sur l'orchestre symphonique, qui correspond bien à l'idée qu'un Américain moyen se fait d'une musique intemporelle.
Mais attention je ne dénigre pas, Howard Shore c'est la crème de la musique de film holywoodienne (John Williams étant la crème de la crème, presque l'égal d'un Bernard Hermann).

Di Meco

13/09/2017 à 11h20

Françoise Jallet-Maurice, sans vouloir ergoter, la mtéhode Ludovico ne fait appel, de mémoire, à aucune technologie qui n'était pas disponible à l'époque du film. A mon avis le terme d'anticipation conviendrait mieux que celui de science fiction.

Françoise Jallet-Maurice

13/09/2017 à 11h26

De mémoire aussi, il y a une piqure mystérieuse pendant les séances de visionnage. Connaît-on un produit qui fasse ce genre d'effet ?
Anticipation si on veut, mais je préférais uchronie.

Pascal Amateur

13/09/2017 à 12h01

Avec tout ça, je me suis roffert un petit visionnage de Vidéodrame :
http://www.dailymotion.com/video/x7zj85_videodrame_sport

Tonton Danijel

16/09/2017 à 09h54

Le meilleur des seconds rôles est décédé hier soir. Harry Dean Stanton n'a eu qu'une seule fois le premier rôle, dans "Paris, Texas", et est surtout connu pour avoir traîné sa célèbre gueule dans des films d'horreur mythiques comme Christine, New York 1997 ou Alien (où il est la deuxième victime du monstre). David Lynch en avait fait un de ses seconds rôles récurrents (la scène la plus amusante fut celle où Stanton imite le cri de la hyène dans "Sailor et Lula").

Gouffran direct

16/09/2017 à 16h18

Paris, Texas c'est un dimanche soir sur Arte pour moi et une claque monumentale.

Quel bijou, quelle performance d'acteurs.

 

Tonton Danijel

16/09/2017 à 16h22

Il me semble que Sam Shepard avait insisté pour prendre Stanton, Wim Wenders était un peu plus hésitant pour confier le premier rôle à un acteur peu connu et bien plus âgé que Nastassja Kinski (35 ans d'écart entre les deux, tout de même!).

Une belle ouverture, une fin touchante, malheureusement un peu trop de longueurs entre les deux.