Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Boutique

boutique

Sur le fil

L’attitude des Argentins sur l’action du but, c’est juste impossible.

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)

Le Sakhi chaud !

"AJA : Option levée pour Sakhi." (lequipe.fr)

Fin du clapping

"L’Islande se prépare à interdire la circoncision." (lemonde.fr)

Dead to be alive

"Le fantôme d'Hernandez." (lequipe.fr)

Sex friends

“Amicaux : déjà plein les yeux.” (lequipe.fr)

Rabbit enculé !

"23 Bleus : La carotte et le bâton." (lequipe.fr)

Le forum

Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 03h52 - Hyoga : (c'est pas dispo en replay par hasard?) >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 02h59 - Hal 9000 : En effet Classico, j'ai cette même impression, genre on subit sans trop se faire peur, et on... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 02h08 - Milan de solitude : Berpachiche"Un gros chèque pour Berchiche ?" (football365.fr) >>


Paris est magique

aujourd'hui à 01h34 - Classico : Mais pourquoi vendre Guedes qui serait un joueur de rotation parfait au PSG ? Il est déjà... >>


Dans le haut du panier

21/06/2018 à 23h59 - le_merlu_frisé : Petit extrait :No. 332002: With Kenny and Chuck making fun of the influx of foreign players, Stern... >>


World Cup, the road to Doha

21/06/2018 à 23h38 - Jean Luc Etourdi : La Metz Est Diteaujourd'hui à 23h34Le lien entre coupes de cheveux et jeu pratiqué va me faire le... >>


Coupe du monde 2018 : le groupe D

21/06/2018 à 23h11 - Koller et Thil : La Metz Est Diteaujourd'hui à 22h26La Croatie, c'est un peu comme l'Uruguay, ça paie pas de mine... >>


Foot et politique

21/06/2018 à 23h02 - Coach Potato : Et à lui, on lui dit rien!J'ose à peine imaginer ce que j'aurais ramassé à la place d'Espinas.... >>


Coupe du monde 2018 : le groupe C

21/06/2018 à 22h43 - lyes : A choisir il vaut mieux tout sauf la Croatie non ? L'Islande c'est béton et pénible mais tout à... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

21/06/2018 à 21h49 - Kurby Bocanda Barcelona : Paire a eu des balles de match finalement, chuis vert, c'est de saison >>


Rumeurs de transferts...

21/06/2018 à 21h02 - Tricky : Ah non mais qu'il aille à l'Inter je peux le comprendre (et oui, Spaletti)Mais pourquoi diable la... >>


Good kop, bad kop

21/06/2018 à 17h10 - McManaman : Je ne sais pas si ça a été signalé, mais les bacheliers de la filière ES ont dû plancher ce... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

21/06/2018 à 17h01 - Harold Ayew : @Loscoff-PlageLe lien pour télécharger les bouquins de Wu Ming / Luther Blissett en VO... >>


Manette football club

21/06/2018 à 16h50 - Le Pobga du Coman : KoolDino Diniaujourd'hui à 16h37Les gens nées en 83 sont souvent susceptibles j'ai... >>


LdC : La Ligue des Cahiers

21/06/2018 à 16h40 - Josip R.O.G. : 8 ans non? >>


Le Peuple de Malherbe

21/06/2018 à 16h39 - Parisiano : Bon, je sais bien que c'est Coupe du Monde, et qu'on a du mal à associer ces mots à Malherbe,... >>


Changer l'arbitrage

21/06/2018 à 16h13 - ESD.3 : C'est trop injuste : il en est a 2 penalties en 2 matches, laissez-le jouer ! >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

21/06/2018 à 14h26 - Dan Lédan : Ah ben merde alors....c'était pourtant un champion !! je suis déception.. >>


Etoiles et toiles

Non, ce n’est pas un forum sur le PSG, même si le titre aurait sans doute convenu, mais bien sur le cinéma, pour parler de tout ce qui touche de près ou de loin au septième art.

Josip R.O.G.

12/09/2017 à 15h41

Si tu regardes le décor de la maison du deuxième viol, où ils arrivent en pseudo-Lotus, c'est du contemporain assez haut de gamme, deuxième partie du XXeme qui n'a pas vieilli d'un pouce et quasi intemporel à présent, comme, l'intérieur de ses parents, qui regorge à l'inverse d'horreurs très British, et très sixties seventies effectivement, mais que tu retrouves encore en mode accumulé dans beaucoup d'appartements anglais populaires, ou en mode clin d’œil chez les "bobos". Je trouve que Kubrick était assez visionnaire pour ça. Comme on dit, il était "d’œil"

Moravcik dans les prés

12/09/2017 à 19h09

(pardon pour le malentendu sur l'emploi du terme 'contemporaine' : je voulais parler en effet de musique de l'époque précise où le film est tourné, typiquement des chansons)

Tonton Danijel

12/09/2017 à 21h42

En tout cas, si le film peut sembler avoir vieilli, le livre de Burgess reste intemporel.

(Pour l'anecdote, le "Singin' in the rain" figure dans la BO parce que Kubrick a demandé à Malcolm McDowell de chanter une chanson lors du passage à tabac de l'écrivain, n'importe laquelle, et c'est la seule qu'il avait dans la tête à ce moment-là).

Françoise Jallet-Maurice

13/09/2017 à 10h41

Di Meco
12/09/2017 à 15h28
----------
Voilà. À aucun moment Kubrick ne donne d'élément factuel permettant de situer l'action dans le temps par rapport à celui du spectateur.
Par contre il y a quand même l'aspect science-fiction au sens propre du terme avec la méthode Ludovico qui est au cœur du film (ça va, je n'ai pas trop spoilé ?).

Françoise Jallet-Maurice

13/09/2017 à 11h02

Pour ce qui est de Cronenberg, je pense qu'il parle aussi de la musique savante contemporaine, celle qui est la plus avancée à une époque et qui court en effet le risque d'être très vite oubliée (parce que finalement pas si intéressante) ou sinon dépassée (exemple qui devrait parler : Boulez). Un bon exemple d'un tel compositeur qui a beaucoup travaillé pour le cinéma : Takemitsu (Ran, La femme des sables...).
Howard Shore, c'est comme 99 % des compositeurs de musique de film américains, un bon artisan, qui fait de la bonne musique post-romantique mâtinée des quelques influences acceptables du XXe siècle (Ravel, Stravinsky, Bartok, Strauss, un peu Chostakovitch). Bref, un produit standard, centré sur l'orchestre symphonique, qui correspond bien à l'idée qu'un Américain moyen se fait d'une musique intemporelle.
Mais attention je ne dénigre pas, Howard Shore c'est la crème de la musique de film holywoodienne (John Williams étant la crème de la crème, presque l'égal d'un Bernard Hermann).

Di Meco

13/09/2017 à 11h20

Françoise Jallet-Maurice, sans vouloir ergoter, la mtéhode Ludovico ne fait appel, de mémoire, à aucune technologie qui n'était pas disponible à l'époque du film. A mon avis le terme d'anticipation conviendrait mieux que celui de science fiction.

Françoise Jallet-Maurice

13/09/2017 à 11h26

De mémoire aussi, il y a une piqure mystérieuse pendant les séances de visionnage. Connaît-on un produit qui fasse ce genre d'effet ?
Anticipation si on veut, mais je préférais uchronie.

Pascal Amateur

13/09/2017 à 12h01

Avec tout ça, je me suis roffert un petit visionnage de Vidéodrame :
http://www.dailymotion.com/video/x7zj85_videodrame_sport

Tonton Danijel

16/09/2017 à 09h54

Le meilleur des seconds rôles est décédé hier soir. Harry Dean Stanton n'a eu qu'une seule fois le premier rôle, dans "Paris, Texas", et est surtout connu pour avoir traîné sa célèbre gueule dans des films d'horreur mythiques comme Christine, New York 1997 ou Alien (où il est la deuxième victime du monstre). David Lynch en avait fait un de ses seconds rôles récurrents (la scène la plus amusante fut celle où Stanton imite le cri de la hyène dans "Sailor et Lula").

Gouffran direct

16/09/2017 à 16h18

Paris, Texas c'est un dimanche soir sur Arte pour moi et une claque monumentale.

Quel bijou, quelle performance d'acteurs.

 

Tonton Danijel

16/09/2017 à 16h22

Il me semble que Sam Shepard avait insisté pour prendre Stanton, Wim Wenders était un peu plus hésitant pour confier le premier rôle à un acteur peu connu et bien plus âgé que Nastassja Kinski (35 ans d'écart entre les deux, tout de même!).

Une belle ouverture, une fin touchante, malheureusement un peu trop de longueurs entre les deux.