Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Infos des cahiers


Sur le fil

RT @JeuneGuillou: L’enquête sur le trucage supposé du match PSG-Etoile rouge de Belgrade est au point mort. Le club serbe a déposé une plai…

Pour Raheem Sterling, les "différences de traitement" par les médias, selon que l’on soit blanc ou noir, conduisent… https://t.co/9VQNQ85LNb

RT @ma2thieud: Analyse intéressante des @cahiersdufoot de la redistribution des "indemnisations" aux clubs par la @fifa après la #CoupeDuMo…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Happy Neuer

Neuer : 'Finir l'année sur une bonne note'." (lequipe.fr)
Et en avant la Munich !

Malcolm Leaks

"Quand Malcolm enfile le maillot de l'OM." (lequipe.fr)

Emile Louis-II

"Les ‘combines’ de Monaco pour attirer les joueurs mineurs." (lequipe.fr)

Je crois keupon

"Laurent Blanc n'a esquivé aucun sujet. Même ceux qui fâchent..." (lequipe.fr)

Michel derche accueillant

"C'est devenu Montpellier Eros." (France Football)

L'arbitre qui poursuit un QSG

"Pierre Ménès dénonce une ‘sodomie arbitrale’ contre Paris en Europe !" (butfootballclub.fr)

Pierre Ménès, France

"Une seule lettre les sépare mais l'excellence les rassemble." (lequipe.fr)

Scénario idéal

"Valbuena: 'L'histoire de la sextape m'a endurci'." (sudinfo.be)

Paris brûle-t-elle?

"Hilton fait de la résistance." (lequipe.fr)

Nabil Fakir

"Lucas Tousart : ‘Nous sommes toujours dans les clous’." (onzemondial.com)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 00h56 - La Metz Est Dite : Les grutiers, par exemple. >>


Coupe de France

aujourd'hui à 00h21 - revlog : La timballe pour la GSI Pontivy qui jouera le PSG. À noter qu'il reste deux clubs Morbihannais en... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 00h05 - Hydresec : [Gilets Jaunes]The Clash - White Riothttps://tinyurl.com/y8t2g2hh >>


Bréviaire

10/12/2018 à 23h43 - Milan de solitude : De Gong"De Jong sort du silence" (football365.fr) >>


In barry we trust

10/12/2018 à 23h38 - Run : Gronk en def en attendant un Hail Mary de 75 yds...Bien Bill, bien. (Bon, pour une fois qu'il en... >>


Dans le haut du panier

10/12/2018 à 23h21 - lyes : TP fait encore du chiffre sinon au vu de son temps de jeu. Au rapport minutes/points et/ou passes... >>


Premier League et foot anglais

10/12/2018 à 22h58 - le Bleu : C'est au tour d'Everton d'égaliser à la 96e minute... >>


Café : "Au petit Marseillais"

10/12/2018 à 22h08 - Flo Riant Sans Son : En fait je trouve que le tout commence à filer du mauvais coton alors qu'on a vraiment de quoi... >>


Les jaunes, héros zen

10/12/2018 à 20h59 - Pavarrois : De toute façon, la Beaujoire, c'est juste le paquet cadeau avec l'étiquette "à détruire" pour... >>


CdF Omnisport

10/12/2018 à 17h22 - L'amour Durix : Fichu HdP. Je suis cocobeloeil. >>


Festival de CAN

10/12/2018 à 17h10 - LYon Indomptable : suppdebastille05/12/2018 à 12h47Au final que le rejet de biya soit fort je j'entends bien mais... >>


Manger (autre chose que) la feuille

10/12/2018 à 16h48 - Nos meilleures Sané : La convergence des luttes doit bien commencer par quelque part... lève ta fourchette avec moi... >>


Paris est magique

10/12/2018 à 16h48 - Como Se Llacer : Sinon demain Belgrade, on le sent comment? Je sens bien le nul et un passage en 8eme a l'arrache... >>


EAG, les paysans sont de retour

10/12/2018 à 16h31 - De Gaulle Volant : Il y a tout de même des motifs de satisfaction. Tenez, il y a combien de temps que l'on n'a pas... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

10/12/2018 à 15h53 - El Mata Mord : L'eau rance de Rabiot (peut être déjà fait d'ailleurs) >>


Gerland à la détente

10/12/2018 à 15h00 - Run : Nakatomi. >>


Fussball chez nos cousins germains

10/12/2018 à 14h32 - L'amour Durix : C'est peut-être ce que s'est dit Ancelotti un soir de mai 2005. >>


Et PAF, dans la lucarne !

10/12/2018 à 13h55 - khwezi : Je te rejoins complètement Coach. J'ai dégusté hier le redémarrage de la série comme un bon... >>


Etoiles et toiles

Non, ce n’est pas un forum sur le PSG, même si le titre aurait sans doute convenu, mais bien sur le cinéma, pour parler de tout ce qui touche de près ou de loin au septième art.

manuFoU

11/01/2018 à 13h08

Merci pour le retour, c’est intéressant. Moi qui ai lu (et même relu) le livre je pense que je vais faire l’impasse, trop de risque d’être déçu.

gurney

11/01/2018 à 14h48

le Bleu
09/01/2018 à 23h27
Ben si : ça sert à obliger nos héros à se rendre sur Bespin, à la merci des espions et des traîtres, ils n'ont pas le choix.
-----------------
Non, on passe de la situation A (faucon poursuivi par croiseur)
a la situation B (faucon poursuivi par croiseur).
On n'a pas avancé d'un iota.
Ils auraient très bien pu nous épargner cette arc et rester sur situation A (faucon poursuivi par croiseur) pour arriver sur Bespin (puisqu'ils n'ont pas bougé d'un iota après l'épisode de la "grotte".
C'est juste pour signaler qu'il n'y a pas toujours des scènes qui "servent" à quelque chose même dans les films réussis.
Et qu'il n'y a pas une obligation qu'un arc servent l'histoire principale.
Ca me semble une mauvaise critique à faire à Sw8 pour le coup.
On pourrait résumer Sw5 par "l'empire poursuit Lea et Han" comme on peut résumer Sw8 a "le nouvel ordre poursuit les derniers résistants".

Tonton Danijel

11/01/2018 à 15h02

Je ne vois pas ce que vous reprochez à cet arc, en fait (enfin, à part pour le discours niaiseux sur les marchands d'arc et la prestation sous Lexomil de Del Toro). On est plutôt pris dans l'intrigue: Finn et Rose partent chercher leur expert, et tombent sur un individu aux talents encore plus importants. Et tout semble cohérent, jusqu'au moment où on découvre que leur expert est en réalité un espion de l'Empire. Alors qu'on croyait que Finn et Rose avait réussi leurs coups, c'est au contraire l'Empire qui a très bien manoeuvré pour découvrir le plan de l'Alliance Rebelle et exterminer la plupart des troupes (c'est con pour eux, ils ont raté la seule navette qui convoyait les principaux membres). Personnellement, je trouve ce twist assez réussi: alors qu'on croyait que les gentils allaient gagner (on est chez Disney, quand même), les méchants portent un coup terrible à la résistance. Arrive ensuite le second twist avec le sacrifice de l'Amiral Holmo (Laura Dern, qui jouait trop bien pour rester dans l'épisode 9) et cette belle séquence sans son ni musique (gag: dans les salles américaines, il a fallu prévenir le public qu'il était normal qu'à un moment du film, il n'y ait pas de son).

En fait, tout cet enchaînement est finalement destiné à pièger le spectateur, persuadé que le plan de Finn et Rose réussira alors qu'il a piteusement échoué. Comme dans la vraie vie, les plans ne sont pas toujours amenés à marcher, mais on l'oublie facilement au cinoche.

Sens de la dérision

11/01/2018 à 15h18

C'est complètement normal c'est sûr. Par contre, je veux aller chez un super garagiste pour changer mon moteur. Je me retrouve dans un bar et je fais confiance au premier gars qui sait changer une roue. Lo-gi-que.

Sinon les références à Disney, c'est pas un peu daté. C'est quoi le dernier film grand public où les méchants gagnent à la fin ?

Milan de solitude

11/01/2018 à 15h33

France-RFA, 1982.

12 mai 76

11/01/2018 à 17h53

Vu Les heures sombres.Je trouve le film fort, formidable. Gouverner c'est choisir écrivait Mendes-France. Mais ce n'est pas si simple de choisir, surtout dans des circonstances aussi dramatiques.Il y a les certidudes, la colonne vertébrale d'un chef d'Etat, et ses doutes, ses fragilités et les difficultés qui pourraient l'entrainer à prendre un autre chemin que celui qu'il croit juste pour son pays. Le film montre cela parfaitement. Un grand film sur ce qu'est un homme politique, sa solitude au moment du choix.

Moravcik dans les prés

11/01/2018 à 18h26

Dans L'Empire Contre-Attaque, ça a déjà été indiqué plus haut, la partie de l'intrigue Han-Leia sert en tant que screwball comedy : Han est rigolo, il drague Leia, et finit par la séduire. C'est un développement indispensable de personnages, c'est donc évidemment très utile, même si ça ne fait pas avancer l'intrigue de fond.

Contrairement à ici, où le début de romance Finn-Rey n'est pas poursuivie (ce qui est incompréhensible, mais de toute façon ce deuxième épisode ne reprend pratiquement rien du premier, qui était pourtant censé servir d'exposition), et la relation Finn-Rose n'a que peu d'intérêt : à moins que j'ai loupé quelque chose, aucune romance n'est suggérée entre ces deux-là.
J'y vois plus une tentative maladroite de filer du temps d'écran à Finn, sans quoi il aurait été complètement abandonné par le film, après avoir été l'un des deux personnages principaux du premier.

suppdebastille

11/01/2018 à 21h20

"manuFoU
aujourd'hui à 13h08
Merci pour le retour, c’est intéressant. Moi qui ai lu (et même relu) le livre je pense que je vais faire l’impasse, trop de risque d’être déçu."

Chez moi, ça fait l'effet inverse, ça me donne envie de lire le livre.

Je vois que le roman avait déjà adapté au cinéma par Jules Dassin (père de Joe? je crois bien) .

lyes

11/01/2018 à 21h21

Toute la partie romance entre Solo et Leïa sert quand même bien à justifier certaines scènes dans le retour du jedi ensuite. Le i love you / i know prend tout son sens romanesque parc qu'il y a eu ces scènes de dragouille dans l'épisode précédent. Les risques que prend LeÏa au début du retour du jedi sont compréhensibles.
Je vois pas trop comment ils vont nous vendre du rêve avec Finn et Rose dans le prochain opus...

Mama, Rama & Papa Yade

11/01/2018 à 21h27

Tiens, ça aurait pu être un sondage idiot ça, quelle personnalité du football / équipe semble avoir son alter ego dans la saga Star Wars? (sachant que Loulou/ Jabbah a été fait de longue date dans le Diapo, de même que JMA / Palpatine)
Han Solo : Basile Boli (le gars qui a brillé dans les 80s/90s mais qui est vraiment revenu que pour le fanservice)
Jar-Jar : Laurent Paganelli
Poe Dameron : Patrice Evra (le gars qui joue tout pour l’attaque et qui sort des vannes foireuses sauf quand c’est le moment)
C-3PO : Anne-Laure Bonnet
Finn : Steve Savidan (le mec qui veut te faire croire qu’il a appris tout ça en étant éboueur)
Snoke: Franck Ribéry (oui je sais c’est méchant. Comment ça, pour qui?)
Rose : Bruno Genesio (parce qu’il y a une partie des fans qui sont pressés de les voir partir)
Leia : Jordan Ayew (parce qu’aux repas en famille, à la distribution de Force, tu sens qu’ils étaient tout en bout de table).

 

le Bleu

11/01/2018 à 22h15

C-3PO : Anne-Laure Bonnet
---
6 millions de formes de communication ? Ahahahaha !