Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

aujourd'hui à 11h17 - Özil paradisiaque : je n'ai pas de recul sur tous les résultats des clubs par championnat mais la façon dont Arsenal... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 11h16 - environ bâillonné : Et la spécialité pour faire rire les enfants : la mousse amaazou >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 11h13 - Sens de la dérision : C'est dire si je suis bien, j'avais oublié qu'elle était passé à l'OL...(elle est où cette... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 11h13 - manuFoU : Pour une fois que tu aimes quelqu’un, il faut que ce soit Payton... >>


Aux Niçois qui manigancent

aujourd'hui à 11h13 - Breizhilien : Je répondais à L'amour Durix, sur le fait que Zidane est aussi en poste. J'avais bien en tête... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 11h13 - LYon Indomptable : L’OL planifierait un départ d’Houssem Aouar avant le 30 juin 2021. Le meneur de jeu lyonnais... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 10h48 - sehwag : D'ailleurs les grandes surfaces n'ont jamais payé plus de .35, ce qui est déjà monstrueux. Et en... >>


FFF et LFP, un univers (im)pitoyable

aujourd'hui à 09h42 - Dom : https://miniurl.be/r-3he9 pour l'article en ligne (payant) >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 09h26 - Utaka Souley : J'en ai un de Troubadour (mais je pense que c'est un 20W). J'utilise ça avec une Takamine EN 20,... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 07h29 - MarcoVanPasteque : Laïc Amish >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 06h01 - Cush : [Tournoi des branquidats][Branquidats]Cris CoOLKiregBreizhilienClassicoKhweziKoller et... >>


Santiago Bernabeu

03/12/2020 à 23h07 - KL : Grizou il pourrait même venir au Real avec Luis Suarez son compatriote de coeur. Autant aller au... >>


Le Ch'ti forum

03/12/2020 à 21h13 - l'angle Oma : je viens de vérifier, je pense que tu as raison. A notre décharge, qu'est-ce-que tu veux faire... >>


CDF sound system

03/12/2020 à 20h29 - et alors : Ah pardon mais le tube giscardien c'est ça : https://youtu.be/NW2kY-C3SNY(Même pas honte...) >>


Observatoire du journalisme sportif

03/12/2020 à 19h26 - Milan de solitude : Le réalisateur de Milan-Celtic a bouffé deux buts (sur quatre) à cause de ralentis pas... >>


Etoiles et toiles

03/12/2020 à 19h08 - Tonton Danijel : Tiens ce soir, sur France 3, "L'ombre d'Emily". Un polar avec l'excellente Anna Kendrick surtout... >>


Café : "Au petit Marseillais"

03/12/2020 à 19h01 - Delio Onnisoitquimalypense : Plus intéressant dans cette conf', l'hommage appuyé à Amavi et le souhait qu'il prolonge, et... >>


Aimons la Science

03/12/2020 à 18h38 - dugamaniac : Chacun peut piocher ce qu'il veut dans cet entretien.Les 9000 c'était dans le pire des pires selon... >>


Etoiles et toiles

Non, ce n’est pas un forum sur le PSG, même si le titre aurait sans doute convenu, mais bien sur le cinéma, pour parler de tout ce qui touche de près ou de loin au septième art.

theviking

30/03/2020 à 23h42

Effectivement, je l'avais encore jamais vu ce Coen, et il m'a bien fait rire !

theviking

30/03/2020 à 23h45

Et parler de la Mort de Staline au milieu de ces conversations manga / anime n'est pas déconnecté puisque c'c'est une adaptation d'une très bonne BD (française celle ci)

Espinas

31/03/2020 à 07h29

Pour reprendre une discussion d'hier matin, mille fois oui, ce qui fait l'intérêt d'un film et une sacrée différence dans le fait que ça m'accroche ou pas, ce sont les méchants.

Dans 95% des films pour enfants, le méchant veut soit détruire soit contrôler la Terre. Pourquoi ? Souvent parce qu'il est méchant.
Et il a un plan diabolique qu'il aime à exposer devant les gentils quand ces derniers sont ligotés et à sa merci... puis il part faire autre chose sous estimant les gentils.

Dark Vador a fait beaucoup pour l'attrait de Star Wars, Sephiroth pour Final Fantasy VII, Dame Eboshi et Jiko pour Mononoké, et j'en oublie sûrement.

Je viens de voir le Parrain II hier soir et c'est une autre histoire. Outre la structure du film qui est ciselée et rythmé par enterrements, mariages, baptêmes, avec clôture 3 heures après de l'histoire du début (dans le un comme le deux), le mimétisme des postures du parrain assis à son bureau qu'on vient solliciter pour régler un problème entre Brando dans le 1, de Niro et Pacino dans le 2, ce qui m'a frappé, c'est à quel point Michael joué par Al Pacino doit faire ses preuves et est testé par tout le monde entre les associés de son père qui espèrent s'affranchir, ceux qui viennent demander un plus grand rôle, les traîtres qui veulent un changement de famille, les juges, sa femme jouée par Diane Keaton qui veut partir avec les enfants (spoiler: il n'est pas trop de cet avis), les frères et la soeur qui doivent gérer son changement de status (la soeur a compris dans le Un).

Autant le père Vito a dû se construire tout seul sans être attendu après sa fuite de Sicile à 9 ans (l'ironie est que c'est parce que sa famille est décimée par la mafia ), autant Michael doit trouver sur qui compter, trouver les traîtres - souvent à l'intérieur - et les punir, faire taire les envies de repentance, trouver une solution à la menace d'un ex associé de son père à Las Vegas, fuir Cuba à la chute de Batista.

On le voit s'énerver pour se rendre légitime alors que Vito s'amusait à voir le regard des autres changer sur lui.

Il me reste donc le Trois, le plus faible mais les deux autres sont oscar du meilleur film, je l'ai déjà vu deux fois, avec Andy Garcia et Sofia Coppola, la banque du Vatican et le pape Jean-Paul, le diabète de Michael, le mariage.
Ne serait-ce que pour clore l'histoire, il est nécessaire et c'est aussi une mafia moderne d'un parrain séparé et seul après les règlements de compte dans sa fratrie à une époque moins glamour pour la mafia que celle de don Vito qui a connu la prohibition, le Cuba bordel et casino étasunien et la fondation de Las Vegas.

Espinas

31/03/2020 à 07h39

Un point commun inattendu entre Coppola et Miyazaki: la qualité de la musique et son apport au film: chaque personnage important a son thème ou sa mélodie, ce qui accompagne l'action et voit sur qui le réalisateur veut mettre l'attention.

Ce sont des films très classiques dans la façon de raconter une histoire (même si le Parrain II fait des flash backs) mais c'est tellement bien fait et en clôturant des histoires et en faisant des boucles que c'est un régal. Et tout apparaît comme inéluctable.

Dire que j'ai passé beaucoup de temps à voir du Genesio ou du Rudi Garcia alors que j'aurais pu voir des super films et séries.
Ah la passion et l'espoir d'un exploit individuel. Dommage que le scénariste de l'OL soit si prévisible.

Roger Cénisse

31/03/2020 à 09h23

Bande de méchants.

A force de lire ici bas, hier soir je me suis bingewatché 4 Miyazaki d'affilée (Chihiro, Mononoke, Porco Rosso et Kiki).

Je ne vous dis pas merci, je suis complètement à l'ouest ce matin.

A la gloire de Coco Michel

31/03/2020 à 09h25

A l'est plutôt.

Roger Cénisse

31/03/2020 à 09h27

(et juste pour ajouter, en revoyant justement Mononoke suite aux discussions sur ce fil hier, j'ai remarqué ce que je n'avais jamais remarqué avant, à savoir que les flèches d'Ashitaka ou son sabre semblent nettement plus dangereuses quand son bras est contrôlé par le maléfice, ce qui ajoute un degré à la lecture des actes d'Ashitaka)

Luis Caroll

31/03/2020 à 12h08

http://tinyurl.com/yd5s328x

Article assez passionnant du Guardian sur la manière dont le Cyberpunk a phagocyté la SF en étant le genre qui a le mieux prédit le futur, et sur son incapacité à se réinventer, ou à servir une critique sur le monde puisqu'il a normalisé ce qui, dans les années 70, servait de critique acerbe sur la société.

Espinas

31/03/2020 à 12h19

Roger Cénisse
aujourd'hui à 09h27
(et juste pour ajouter, en revoyant justement Mononoke suite aux discussions sur ce fil hier, j'ai remarqué ce que je n'avais jamais remarqué avant, à savoir que les flèches d'Ashitaka ou son sabre semblent nettement plus dangereuses quand son bras est contrôlé par le maléfice, ce qui ajoute un degré à la lecture des actes d'Ashitaka)
-----
En même temps, il ne tire que 3 flèches avant de se faire contaminer par Nago: une pour faire fuir Yakkuru et les deux dans les deux yeux du sanglier maléfique.

Mais c'est vrai qu'il a bien plus de puissance avec le maléfice, les bras sont arrachés et les têtes tombent.

PlazaAthenee

03/04/2020 à 21h42

Je rattrape doucement mon retard sur ma liste de films à voir.

Thirst, ceci est mon sang (2009).

Un film de vampires de Park Chan-wook (Old boy) d'après une œuvre originale d'Émile Zola. Je n'avais plus vu un aussi beau et bon film de vampires depuis.... depuis Le balle des vampires de Polanski.
C'est beau, inventif, drôle et inquiètant à la fois. Park Chan-wook ne se laisse pas enfermer par le genre tout en jouant le jeu. Une vrai réussite.

Côté acteurs, c'est du velour. Song Kang-ho est parfait dans son rôle de prêtre et Kim Ok-vin (que je découvre) est sublime.

 

dugamaniac

04/04/2020 à 15h16

Clap clap clap, 19 mois de confinement (à moins que ce soit 19 ans ou 19 heures, j'ai perdu la notion du temps pardon) et aucun de vous n'a parlé de Triangle.

Beau progrès que je flingue en demandant: c'était quoi le film espagnol ( je crois) sur le même modèle de truc temporel chelou?