Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 18h58 - leo : Pour le coup, CHR$, Zidane, malgré sa réputation de piètre tacticien, change pas mal de... >>


Le pousse-baballe sur le reste de l'orange bleue

aujourd'hui à 18h57 - Toni Turek : Match reporté, apparemment. >>


Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 18h55 - Toni Turek : Pas si mal, ce maillot.Bon, les étoiles sont invisibles, mais c'est pas comme si on allait en... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 18h47 - Run : Espinasaujourd'hui à 17h41Oui, ces maillots sont tellements sobre que ça en dissuade presque... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 18h15 - CHR$ : Aucune chance que vous tombiez en Domino's Ligue 2. Dès cette saison ça s'appellera Ligue 2 BKT... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 17h56 - Utaka Souley : C'est vraiment n'importe quoi les slogans de manifestations ! >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 17h38 - Di Meco : Totebag obscur >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 17h13 - Marius T : Et la campagne d’abonnement c’est pour quand ?Vont ils réussir à remplir les caisses sans... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 17h06 - Pascal Amateur : Indigne sonne le glas "PSG : 7 ans après, Edinson Cavani se souvient de son arrivée."... >>


Le Ch'ti forum

aujourd'hui à 17h03 - L'amour Durix : Arial Mendy sur la liste des transferts ? Mais que fait la police ?Dommage pour un joueur qui ne... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 16h20 - Christ en Gourcuff : Les fautes font mal aux yeux par contre! >>


Lost horizons

aujourd'hui à 15h14 - Christ en Gourcuff : Guyot double, bien entendu ! >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 15h07 - maDoudou Makhosa-Cisse : hop demi-point mis par le Pogba... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 14h20 - Özil paradisiaque : De toute façon à partir du moment où il n'y a aucune transparence...Mais même les amendes de... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 11h04 - Toto le Zéro : Gouffran directaujourd'hui à 04h45Cette vue du but de Pavard est vraiment magique, la trajectoire... >>


Futebol lusitano

aujourd'hui à 08h23 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : J'ai oublié de préciser qu'il restait deux journées à jouer. >>


MLS, c'est l'Amérique

aujourd'hui à 06h26 - Gouffran direct : La MLS a repris, pas dans l'anonymat mais presque.Stades champêtres vides, écrans géants... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 05h11 - Pascal Amateur : Hihi. >>


Etoiles et toiles

Non, ce n’est pas un forum sur le PSG, même si le titre aurait sans doute convenu, mais bien sur le cinéma, pour parler de tout ce qui touche de près ou de loin au septième art.

Moravcik dans les prés

29/06/2020 à 22h39

Allez on va dire que les métamorphoses du monstre de The Thing font assez body horror, si on veut.

Les thèmes communs entre Cronenberg et Lynch, là j'ai plus de mal. Késaco ?

Born to lose

30/06/2020 à 09h24

Il va sans dire que j'adore ces 3 cinéastes et je considère souvent Lynch et Cronenberg comme des cinéastes faux-cousins, leurs thèmes peuvent parfois se rapprocher.
Ils un point commun un peu triste : ils ne tournent plus.


------------------------------------------------

Alors pour le coup, Lynch a quand même sorti très récemment (2017) le film le plus ambitieux de toute sa filmographie (c'est dire...), la dernière saison de Twin Peaks, dont on pourra objecter qu'il ne s'agit pas d'un film puisqu'il n'est pas sorti en salle. Mais il y a plus de cinéma là-dedans que dans la majorité des films qui sortent en salle, justement. Et Lynch lui-même a déclaré qu'il s'agissait d'"un film de douze heures" (ou quelque chose comme ça... je le cite de mémoire) Film de la décennie pour les Cahiers du cinéma. Bref, une intégrale Lynch passe aussi par-là, il me semble...

Cush

30/06/2020 à 09h49

Moravcik dans les prés
29/06/2020 à 22h39
Les thèmes communs entre Cronenberg et Lynch, là j'ai plus de mal. Késaco ?
---
Une certaine fascination pour le morbide ?


Born to lose
aujourd'hui à 09h24
J'ai beau faire partie des adorateurs de Lynch, Twin Peaks saison 3 j'ai vraiment eu du mal. Un peu déboussolé entre clins d'œil sympas mais vite lourds aux saisons précédentes et scènes qui s'étirent sans que j'en voie trop la raison. Je me suis arrêté à Dale Cooper qui gagne tout le temps au casino, ça vaut le coup de reprendre ?

Tonton Danijel

30/06/2020 à 09h53

Personnellement, je trouve que "A history of violence" est un film que Lynch aurait pu réaliser, avec une famille ordinaire qui bascule dans un univers brutal.

Cush

30/06/2020 à 10h28

Oui pour le chelou qui surgit du quotidien, mais dans le style c'est un poil trop réaliste pour Lynch à mon avis. Je verrais plus La Mouche avec Lynch en réal.

Vel Coyote

30/06/2020 à 11h16

Le Cronenberg dont le thème est le plus lynchien ce serait pas Faux-semblants plutôt ?

beltramaxi

30/06/2020 à 12h33

"A history of violence", en tous cas, c'est peut-être un poil plus classique que les autres Cronenberg, peut-être parce que plus maîtrisé (ce découpage phénoménal des scènes d'action, le hors-champ de l'intro, l'émotion qu'il suscite...) et porté par un casting de dingue, mais n'ayons pas peur des mots c'est un chef d'œuvre. Et ce qui le distingue de n'importe quel Lynch au-delà d'un relatif réalisme (on flirte avec le surnaturel quand même), c'est la simplicité de son histoire. C'est pour ça que bien qu'aimant beaucoup certains Lynch, aucun de ses films n'a pour moi atteint ce niveau.

Born to lose

30/06/2020 à 12h34

Cush
aujourd'hui à 09h49
Un peu déboussolé entre clins d'œil sympas mais vite lourds aux saisons précédentes et scènes qui s'étirent sans que j'en voie trop la raison. Je me suis arrêté à Dale Cooper qui gagne tout le temps au casino, ça vaut le coup de reprendre ?

----------------------------------------------

Alors, pour moi, ça vaut carrément le coup de reprendre... Sachant quand même qu'être déboussolé et "ne pas trop voir la raison" de la plupart des choix opérés dans la série fait partie du truc... Lynch va au-delà de tout ce qu'il avait fait jusque-là en la matière. Les quelques clins d'oeil aux précédentes saisons, que tu évoques, sont peut-être la seule petite concession à l'horizon d'attente du public. Pour le reste, Lynch fait ce qu'il veut et s’assoit consciencieusement sur absolument toutes les attentes traditionnelles en termes de vraisemblance, de storytelling, de logique scénaristique et d'émotion... Donc, si le pacte posé par Lynch te convient, je te conseille d'aller au bout. Sinon, il vaut mieux passer ton chemin. Pour ma part, j'ai trouvé ça formidable, mais je serais bien embêté si on me demandait d'expliquer de quoi parle la série...

lalizou

30/06/2020 à 12h42

Born to lose
aujourd'hui à 09h24
----------
Au temps pour moi j'ai complètement zappé cette 3e saison qu'il me tarde de découvrir... Il a vraiment tourné tous les épisodes ou ça regroupe plusieurs réalisateurs ?


Moravcik dans les prés
29/06/2020 à 22h39
Les thèmes communs entre Cronenberg et Lynch, là j'ai plus de mal. Késaco ?
---
C'est juste une intuition mais en vrac :
Réalité/folie : Spider, ExistenZ / Quasiment tout Lynch
Fabuleuses et monstrueuses créatures : quasiment tout Cronenberg / le bébé d'Eraseahead, Elephant Man, l'homme caméra de Lost Highway
Vérité de la chair, psychomatisme : thème central chez Cronenberg mais aussi un peu chez Lynch.
Corps double, schizophrénie : Faux-Semblant / Lost Higway, Mulholland Drive, Inland Empire
Anachronisme : leurs films sont souvent difficiles à situer dans le temps (hormis leurs rares films d'époque). Beaucoup d'importance pour les décors/costumes/coiffures mais c'est plus marquant chez Lynch avec sa grande nostalgie des fifties.

En revanche ils se démarquent dans leur narration : Cronenberg est très linéaire et classique, Lynch est bien plus aventureux et instinctif (foutraque diront les mauvaises langues).
Enfin je crois que Cronenberg se voit d'avantage comme un écrivain et Lynch comme un peintre, le cinéma n'était pas leur principale ambition.

Cush

30/06/2020 à 12h59

@Born to lose
Ok merci ! Pas de problème avec le fait d'être paumé par le scénario ou par l'absence de logique, mais dans ses autres films ça passait mieux car je trouvais mon bonheur dans la mise en scène et l'image ce qui a moins été le cas ici. Mais je vais insister un peu.

 

Tonton Danijel

30/06/2020 à 13h01

beltramaxi
aujourd'hui à 12h33

Ah mais Lynch peut aussi faire simple, et pas que dans "Une histoire vraie". "Blue velvet" n'a rien de surnaturel par exemple, l'intrigue est somme toute assez sommaire, ce qui le distingue de nombreux film noir est le décalage posé dans le début entre une zone pavillonaire proprette et la faune qui grouille sous ce vernis impeccable.