Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 09h57 - Westham : Né le 2 juin, je deviens à 15 ans le plus jeune joueur à débuter en D1 dans mon pays.Je ne... >>


La L1, saison 2019/2020

aujourd'hui à 09h52 - Lionel Joserien : Ils ont acheté d'autres droits en plus de la L1 ? >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 09h30 - Danishos Dynamitos : Dis donc, ca ferait presque plaisir de vous voir vivre notre lot commun de club standard du... >>


Manger (autre chose que) la feuille

aujourd'hui à 09h26 - blafafoire : @BreizhilienPerso j'adore le cake aux cerises confites, donc je tenterai le coup, même si ça n'a... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 09h18 - Tonton Danijel : Trickyaujourd'hui à 09h02Ah quand même! C'est tellement un gros mélange de tout et n'importe... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 09h15 - De Gaulle Volant : Didier Deschiens"Lens : ça discute avec Morel" (maxifoot.fr) >>


Lost horizons

aujourd'hui à 08h24 - theviking : Fin août, c'est bien, tu devrais échapper aux chaleurs accablantes qui sévissent là-bas en... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 08h14 - C. Moa : (Non C. Moa !)D'après kiplé Aouchiche aurait passé sa visite médicale à Sainté.J’ai... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 07h04 - le Bleu : Pour info, le dernier scoop de Molina, c'est une vaste enquête menée avec le Guardian qui... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 00h01 - Utaka Souley : Quelle tristesse, cette histoire de Surgisphere !Y'en a qui sont vraiment prêts à tout pour faire... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

01/06/2020 à 23h05 - De Gaulle Volant : À l'ex et à l'oiseau >>


Le fil éclectique

01/06/2020 à 20h31 - Delio Onnisoitquimalypense : Vanille FraiseEn feuilletant à nouveau le dernier numéro des Cdf, la typologie des enfants... >>


Scapulaire conditionné

01/06/2020 à 20h09 - Mallardeaufraiche : Et oui comme je l’avais prédit il y a quelques jours ici même, mon cher @Liquido... >>


Manette football club

01/06/2020 à 19h46 - forezjohn : Fini Disco Elysium en 60 heures.C'était bien mais j'en attendais sans doute trop vu les critiques... >>


Et PAF, dans la lucarne !

01/06/2020 à 19h32 - forezjohn : De mon point de vue il manque clairement quelque chose.Ça se laisse regarder, il y a quelques... >>


Go Mouest !

01/06/2020 à 13h25 - JeanBen : Je pensais qu'on pouvait pas faire plus déprimant qu'une descente a la différence de buts.... >>


Observatoire du journalisme sportif

31/05/2020 à 16h42 - CHR$ : Du grand Patrice Ferri cet après-midi. Après avoir expliqué qu'il trouvait que 5 changements,... >>


CdF Omnisport

31/05/2020 à 14h15 - 2Bal 2Nainggolan : Comme évoqué plus haut il y a bien longtemps, le Giro ne partira pas de Budapest. Le départ... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

Qui a dit que football et littérature étaient incompatibles ? Voici le forum où vous pourrez parler de vos lectures récentes et anciennes, liées ou non avec le ballon rond.

Un conseil de lecture ? Une bonne librairie ? =>> "You'll never read alone", le Gogol Doc: http://bit.ly/11R7xEJ.

Pascal Amateur

14/04/2019 à 22h03

« Sous le soleil de Satan » est sûrement l'un des plus accessibles, et déjà très fort. « L'imposture » agace par quelques passages bavards, mais il a de belles qualités. Les deux « Mouchette » sont de même à conseiller. « Monsieur Ouine » est la quintessence de l'oeuvre, à garder pour la fin, impérativement. Le « Journal d'un curé de campagne » m'avait moins plu, davantage lisible sûrement. Quant à « Un crime », il faut le fuir, c'est un faux polar mal fagoté. Et d'autres textes de-ci, de-là. Bref, comme pour Maupassant, des beautés partout, sans cesse.

SocRaïtes

15/04/2019 à 23h49

Allez, va pour Le Soleil.
Merci.
J'espère profite pour pousser un cri de protestation et de rage !

C'est à propos de soleil.
Non, non, NON, " En plein cagnard", ça ne veut pas dire "en plein soleil. T'en a même qui écrivent ou disent "Sous le cagnard".
Honte !
Le cagnard est un lieu ! En plein soleil (provençal) coupé du vent. Plutôt sympa les jours d'hivers avec Mistral, mais franchement dur en été sans pouvoir être rafraîchi par le dit vent.
C'est ce côté fournaise, ambiance chaude et menace d'hyperthermie qui est signifié par "En plein cagnard".
Si c'est pour les coups de soleil sur la Côte ouben Charente, mettez un chapeau et de la crème sur le pif.
Ça suffira.

SocRaïtes

15/04/2019 à 23h51

Je sais, vous y êtes pour rien, mais c'est un des seuls lieux où je peux exprimer mon courroux.
Coucou (PD)

hulumerlu

16/04/2019 à 00h24

Pascal Amateur
14/04/2019 à 20h30

De Hesse, je n'ai lu que Le jeu des perles de verre qui, privilège rare, a fini à la poubelle.
--------

Qu'est ce qui lui a valu cette triste fin ?

Pascal Amateur

16/04/2019 à 12h00

Oh, l'aspect "mode d'emploi de l'existence", une approche qui ne m'a pas intéressé. Voilà tout. Je commence un livre sans trop savoir ce que je vais y trouver, et ce que j'y trouvai me déplut.

hulumerlu

16/04/2019 à 13h07

Ah ok, vu la violence du châtiment (un livre à la poubelle, ça me choque je crois), je m'attendais à une position plus tranchée, un désamour plus viscéral.

Du coup, pour compenser, je me laisse aller à dire tout le bien que je pense de ce bouquin que j'avais également "commencé sans trop m'attendre à ce que j'allais y trouver".

Il s'agit en quelque sorte de mémoires d'une initiation puisque le narrateur raconte les différentes étapes de son apprentissage du jeu des perles de verre.

Malgré cet aspect initiatique, je ne me souviens pas avoir subi un "mode d'emploi de l'existence", d'autant moins que le jeu en question est purement imaginaire et que le personnage se situe dans une société qu'on pourrait qualifier d'utopique.

Le jeu des perles de verre apparait comme une activité combinant parfaitement et intégralement l'art, les sciences, la culture, voire même le sport ou au moins l'activité physique (mais ma mémoire me trahit sur ce point).

Sans aller jusqu'à un détail qui pourrait donner une existence au jeu en dehors du bouquin, Hesse décrit une pratique qui mêlerait la virtuosité d'un musicien, la stratégie d'un joueur d'échec et la maîtrise des multiples domaines de la connaissance humaine.

L'apprentissage de ce jeu est donc à la mesure de sa complexité et de sa profondeur, justifiant que les pratiquants y consacrent toute leur existence.

Plus largement, la société utopique décrite par Hesse est entièrement construite, structurée, organisée autour du jeu. La hiérarchie sociale n'est pensée que par rapport à la maîtrise du jeu. Cette société utopique serait donc celle d'une "domination" du savoir et des arts, ayant réglé le problème des aspirations matérialistes. J'y voyais comme une "société université", toute dédiée à la recherche. Mais Hesse n'oublie pas d'imaginer les travers d'une telle société et de les évoquer au fur et à mesure du livre.

SocRaïtes, tu n'y trouveras pas du tout la même chose que dans le Loup des steppes (que j'ai également aimé pour des raisons radicalement différentes) mais à mon sens le Jeu des perles de verre mérite (beaucoup) mieux que la poubelle.

Françoise Jallet-Maurice

16/04/2019 à 15h44

Merci pour cette explication, hurlumerlu, qui m'a donné envie de m'y remettre. Parce que, pour répondre à SocRaïtes, je me croyais assez bon germaniste et ai essayé de le lire en allemand. J'ai bien sûr très vite calé et n'y suis plus jamais revenu.
Donc, Le loup de steppes, que j'ai beaucoup aimé, ce fut en traduction.

Françoise Jallet-Maurice

16/04/2019 à 16h46

Ah tiens, hasard pur, dans ma lecture du moment je viens de tomber là-dessus :

"J'ai beaucoup lu et, pour la première fois, une œuvre de Victor Hugo : Notre-Dame, œuvre qui m'inspire de la répulsion, à la réflexion. Elle fourmille de digressions, de vulgarités, d'incohérences, d'invraisemblances. Dans tout cela, pas un seul caractère noble ; tout est de la plus folle extravagance, avec une brutalité qui vous secoue. Sans doute est-ce écrit avec esprit, en français. Ce genre d'œuvres s'adresse surtout aux Français car ils se délectent surtout de l'horrible et du grotesque ; pour une saine nature allemande, c'est une horreur qu'une œuvre semblable."

Qui peut bien l'avoir écrit ?
Bien sûr, c'est une traduction.

Pascal Amateur

16/04/2019 à 16h50

Hoffmann ?

Balthazar

16/04/2019 à 16h52

C'est drôle, sous la plume de Heine, c'était plutôt l'Allemand, l'adepte du bariolé et de l'extravagant...

 

Françoise Jallet-Maurice

16/04/2019 à 16h54

C'est en effet contemporain de Hugo.