Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @M_Vicuna: "Une maille à l'endroit, une maille à l'envers." La coupe du monde féminine de foot vue par... le JT de Pernaut https://t.co/…

RT @ChrisCGarnier: Presque dix ans après la mort du dernier fanzine national consacré aux supporters, Gazzetta Ultra' reprend le flambeau (…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Alliance Arena

"Quand un arbitre assistant demande sa collègue en mariage." (lequipe.fr)

Prendre les shots les uns après les autres

"Hugo Lloris, le mister penalties de Tottenham." (lequipe.fr)

Milieu de tableau

"Rembrandt s'invite sur le ballon du Championnat des Pays-Bas." (lequipe.fr)

Trafic de coquines

“Football : la Colombie rattrapée par le mouvement ‘Me too’.” (ouest-france.fr)

Veuvage

"Pepe cherche à trouver la solution en solitaire." (lequipe.fr)

Sanction immédiate

"Drinkwater arrêté pour conduite en état d'ivresse." (lequipe.fr)

Majax Amsterdam

“Roland Romeyer : ‘Si on était des magiciens, ce serait mieux’." (lequipe.fr)
Roro, mage blanc ?

Parce que cette année on est zéro

“Rudi Garcia : ‘Vous n’arriverez pas à nous diviser’.” (sport24.lefigaro.fr)

Un deal remis

"Aulas : 'Le deal ne tient plus'." (lequipe.fr)

Crâneur contre crâneur

“Rothen porte plainte contre Evra !” (football.fr)

Le forum

Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 20h50 - Milan de solitude : Julowaujourd'hui à 20h10Michelet devrait te ravir.(mais je suis sûr qu'il est déjà sur ta table... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 20h39 - J'ai remis tout l'allant : 2 trucs sur Chernobyl :1) quoiqu'il en soit, ce n'est pas parce qu'on raconte une histoire vraie... >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 20h37 - PCarnehan : Pour en (re)venir à la popularité de l'épreuve, et à son engouement qui dépasse les cadres... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 20h33 - J'ai remis tout l'allant : C'est bien ce qu'il me semblait même si je ne sais pas si on peut trouver ça pessimiste. J'ai... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 20h30 - l'homme de la pampa : On a bien compris que Galthié a pris les commandes mais ça ne devrait pas suffire malgré les 3... >>


Parties de campagne, bières, et football...

aujourd'hui à 20h30 - balashov22 : Chiche ![LYON]Jubilé des foots cédéfistesDimanche 30 Juin - 9h53 - Plaine des jeux- Lyon n'aime... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 20h28 - CELTIC BHOY : Ce qui est inquiétant, c'est que ça pourrait donner des idées à l'organisation de Roland... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 20h23 - Balthazar : Je sais bien que tu plaisantes, mais est-ce que, tout misogyne qu'il était, Thierry Roland aurait... >>


World Cup, the road to Doha

aujourd'hui à 20h12 - impoli gone : Et le procureur général suisse serait récusé, pour une proximité un peu trop forte avec... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 20h08 - Yul rit cramé : Moi je lis qu'on n'a pas les liquidités pour arracher Oudin à Reims, alors on proposerait un... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 20h05 - impoli gone : De ce que je comprends, c'est parce que ce n'est pas dit dans les Ecritures. Parce que sinon, il y... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 20h05 - Yul rit cramé : Elle est applicable depuis le premier juin mais a été annoncée Durant la saison, comme les... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 19h51 - Run : Ce serait plutot un gars comme Lacazette qui a deja connu la L1 avec succes. Pas sur qu'il... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 19h51 - Redalert : Et 3 ans à Clermont avec des clashs réguliers entre elle et certains de ses joueurs. >>


Libertadores / foot sud-américain

aujourd'hui à 19h48 - Redalert : Merci pour les infos, c'est le ptit plus Periglioni - CdF >>


Paris est magique

aujourd'hui à 18h51 - gurney : Faut pas prendre ce que dit Mbappe au premier degrés. Il occupe l'espace médiatique. Les mecs... >>


EAG, les paysans sont de retour

aujourd'hui à 17h57 - Redalert : C'est pas le froment le problème, c'est le lait avec le sarrasin qu'on te dit... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 17h55 - Radek Bejbl : peter panderlecht17/06/2019 à 14h06Le plus impressionnant étant la manière, on aurait dit le... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

Qui a dit que football et littérature étaient incompatibles ? Voici le forum où vous pourrez parler de vos lectures récentes et anciennes, liées ou non avec le ballon rond. Un conseil de lecture ? Une bonne librairie ? =>> "You'll never read alone", le Gogol Doc: http://bit.ly/11R7xEJ.

Pascal Amateur

14/04/2019 à 22h03

« Sous le soleil de Satan » est sûrement l'un des plus accessibles, et déjà très fort. « L'imposture » agace par quelques passages bavards, mais il a de belles qualités. Les deux « Mouchette » sont de même à conseiller. « Monsieur Ouine » est la quintessence de l'oeuvre, à garder pour la fin, impérativement. Le « Journal d'un curé de campagne » m'avait moins plu, davantage lisible sûrement. Quant à « Un crime », il faut le fuir, c'est un faux polar mal fagoté. Et d'autres textes de-ci, de-là. Bref, comme pour Maupassant, des beautés partout, sans cesse.

SocRaïtes

15/04/2019 à 23h49

Allez, va pour Le Soleil.
Merci.
J'espère profite pour pousser un cri de protestation et de rage !

C'est à propos de soleil.
Non, non, NON, " En plein cagnard", ça ne veut pas dire "en plein soleil. T'en a même qui écrivent ou disent "Sous le cagnard".
Honte !
Le cagnard est un lieu ! En plein soleil (provençal) coupé du vent. Plutôt sympa les jours d'hivers avec Mistral, mais franchement dur en été sans pouvoir être rafraîchi par le dit vent.
C'est ce côté fournaise, ambiance chaude et menace d'hyperthermie qui est signifié par "En plein cagnard".
Si c'est pour les coups de soleil sur la Côte ouben Charente, mettez un chapeau et de la crème sur le pif.
Ça suffira.

SocRaïtes

15/04/2019 à 23h51

Je sais, vous y êtes pour rien, mais c'est un des seuls lieux où je peux exprimer mon courroux.
Coucou (PD)

hulumerlu

16/04/2019 à 00h24

Pascal Amateur
14/04/2019 à 20h30

De Hesse, je n'ai lu que Le jeu des perles de verre qui, privilège rare, a fini à la poubelle.
--------

Qu'est ce qui lui a valu cette triste fin ?

Pascal Amateur

16/04/2019 à 12h00

Oh, l'aspect "mode d'emploi de l'existence", une approche qui ne m'a pas intéressé. Voilà tout. Je commence un livre sans trop savoir ce que je vais y trouver, et ce que j'y trouvai me déplut.

hulumerlu

16/04/2019 à 13h07

Ah ok, vu la violence du châtiment (un livre à la poubelle, ça me choque je crois), je m'attendais à une position plus tranchée, un désamour plus viscéral.

Du coup, pour compenser, je me laisse aller à dire tout le bien que je pense de ce bouquin que j'avais également "commencé sans trop m'attendre à ce que j'allais y trouver".

Il s'agit en quelque sorte de mémoires d'une initiation puisque le narrateur raconte les différentes étapes de son apprentissage du jeu des perles de verre.

Malgré cet aspect initiatique, je ne me souviens pas avoir subi un "mode d'emploi de l'existence", d'autant moins que le jeu en question est purement imaginaire et que le personnage se situe dans une société qu'on pourrait qualifier d'utopique.

Le jeu des perles de verre apparait comme une activité combinant parfaitement et intégralement l'art, les sciences, la culture, voire même le sport ou au moins l'activité physique (mais ma mémoire me trahit sur ce point).

Sans aller jusqu'à un détail qui pourrait donner une existence au jeu en dehors du bouquin, Hesse décrit une pratique qui mêlerait la virtuosité d'un musicien, la stratégie d'un joueur d'échec et la maîtrise des multiples domaines de la connaissance humaine.

L'apprentissage de ce jeu est donc à la mesure de sa complexité et de sa profondeur, justifiant que les pratiquants y consacrent toute leur existence.

Plus largement, la société utopique décrite par Hesse est entièrement construite, structurée, organisée autour du jeu. La hiérarchie sociale n'est pensée que par rapport à la maîtrise du jeu. Cette société utopique serait donc celle d'une "domination" du savoir et des arts, ayant réglé le problème des aspirations matérialistes. J'y voyais comme une "société université", toute dédiée à la recherche. Mais Hesse n'oublie pas d'imaginer les travers d'une telle société et de les évoquer au fur et à mesure du livre.

SocRaïtes, tu n'y trouveras pas du tout la même chose que dans le Loup des steppes (que j'ai également aimé pour des raisons radicalement différentes) mais à mon sens le Jeu des perles de verre mérite (beaucoup) mieux que la poubelle.

Françoise Jallet-Maurice

16/04/2019 à 15h44

Merci pour cette explication, hurlumerlu, qui m'a donné envie de m'y remettre. Parce que, pour répondre à SocRaïtes, je me croyais assez bon germaniste et ai essayé de le lire en allemand. J'ai bien sûr très vite calé et n'y suis plus jamais revenu.
Donc, Le loup de steppes, que j'ai beaucoup aimé, ce fut en traduction.

Françoise Jallet-Maurice

16/04/2019 à 16h46

Ah tiens, hasard pur, dans ma lecture du moment je viens de tomber là-dessus :

"J'ai beaucoup lu et, pour la première fois, une œuvre de Victor Hugo : Notre-Dame, œuvre qui m'inspire de la répulsion, à la réflexion. Elle fourmille de digressions, de vulgarités, d'incohérences, d'invraisemblances. Dans tout cela, pas un seul caractère noble ; tout est de la plus folle extravagance, avec une brutalité qui vous secoue. Sans doute est-ce écrit avec esprit, en français. Ce genre d'œuvres s'adresse surtout aux Français car ils se délectent surtout de l'horrible et du grotesque ; pour une saine nature allemande, c'est une horreur qu'une œuvre semblable."

Qui peut bien l'avoir écrit ?
Bien sûr, c'est une traduction.

Pascal Amateur

16/04/2019 à 16h50

Hoffmann ?

Balthazar

16/04/2019 à 16h52

C'est drôle, sous la plume de Heine, c'était plutôt l'Allemand, l'adepte du bariolé et de l'extravagant...

 

Françoise Jallet-Maurice

16/04/2019 à 16h54

C'est en effet contemporain de Hugo.