Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

En rouge et noir !

aujourd'hui à 08h33 - shev2 : Cela étant à part à Seville vous n'avez pas à rougir de vos performances et avez même tenu... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 08h22 - Sens de la dérision : Je pense que la différence entre EPS et associatif, c'est qu'en EPS, globalement, les enfants... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 07h56 - El Mata Mord : Je passe rapidement sur le contenu dégueulasse du match d'hier, remercie Neymar pour sa seule... >>


Manger (autre chose que) la feuille

aujourd'hui à 06h34 - Dan Lédan : LemonVoila c est exactement ça , tu es donc ma grand-mére !! >>


MLS, c'est l'Amérique

aujourd'hui à 02h51 - Gouffran direct : Fait pas bon finir dans le haut de tableau cette saison.Après Portland, Toronto et peut-être... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 02h48 - Gouffran direct : Ce mec est un battant. Il lâche rien. >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 01h18 - Jah fête et aime dorer Anne : Cush24/11/2020 à 21h25---------------Je ne vois pas trop comment remplacer un Azéri par un Turc... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 00h40 - impoli gone : Voir aussi la conf de presse d'Ibanez et Galthié.Et je pense que le staff de l'EdF étant ce qu'il... >>


En Vert et contre tout

24/11/2020 à 23h14 - LLBB1975 : Oui >>


Etoiles et toiles

24/11/2020 à 23h06 - theviking : En Italie U due >>


Gerland à la détente

24/11/2020 à 23h02 - CHR$ : Au fait, on joue la Juventus en 16e de finales de Ligue des Championnes. Je pense que c'est la... >>


Observatoire du journalisme sportif

24/11/2020 à 22h52 - Milan de solitude : Si c'est le cas, nous le saluons chaleureusement. >>


Le fil éclectique

24/11/2020 à 21h41 - kelly : mange Hemdani ça ira mieuxaujourd'hui à 21h14Que veux-tu dire par double amplification ?Ou... >>


L'Atelier du Diaporama

24/11/2020 à 21h38 - Tonton Danijel : Ah mais c'était aussi mon petit faible aussi... >>


Bréviaire

24/11/2020 à 21h27 - De Gaulle Volant : RavioHymne à la gueule de boasOM : Villas-Boas évoque un "cauchemar européen" (maxifoot.fr) >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

24/11/2020 à 21h02 - Pascal Amateur : Thoimas Tuchble ! >>


Alpins perdus

24/11/2020 à 20h59 - Tonton Danijel : Et je confirme, pire match de cette saison au Stade des Alpes pur l'instant - malgré un joli but... >>


CDF sound system

24/11/2020 à 20h22 - rockitrOM : Pino d'Angio! Connaissez vous son pendant français : Micky Milan (aucun lien?) et son tube... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

Qui a dit que football et littérature étaient incompatibles ? Voici le forum où vous pourrez parler de vos lectures récentes et anciennes, liées ou non avec le ballon rond.

Un conseil de lecture ? Une bonne librairie ? =>> "You'll never read alone", le Gogol Doc: http://bit.ly/11R7xEJ.

Balthazar

17/09/2020 à 12h03

On me dit que nos vies ne valent pas grand-chose
Elles passent en un instant comme fanent les roses

Balthazar

17/09/2020 à 15h14

1--- André Breton, "Épingles tremblantes"
1 point
Pas inspiré, je trouve. Et je ne comprends pas de quelle « imprégnation » il s’agit à la fin.

2--- Victor Segalen, "Stèles"
5 points
Pourquoi pas. Sans faiblesse, mais, à mes yeux, sans grâce.

3--- Ernst Jandl, "le travail du chapeau"
4 points, je suis pas rancunier.

4--- Carlos Drummond de Andrade, "O Sentimento do Mundo"
2 points
Pour moi il manque quelque chose, un peu de brillant, un paradoxe, une image… quelque chose.

6--- Paul Celan, "Strette"
6 points.
Je ne comprends pas, mais six points pour l’éternité « pleine d’yeux » et pour « d’automne et de soie » que je ne comprends pas non plus.

7--- Sully Prudhomme, "Les Vaines Tendresses"
8 points
J’aime beaucoup. Ça rappelle les Passantes chantées par Brassens. Le sujet se prête bien à ces vers transparents.

8--- Henry Jean-Marie Levet, "Cartes postales"
7 points.
Toujours plaisant, même si je me lasse un peu du procédé. Le fait que les vers soient bancals, au début ça « fait naturel », à la longue… eh bien on comprend que c’est un effet comme un autre, et on finit au contraire par voir là quelque chose de poseur. Un peu comme si un artiste accompli essayait de donner à ses œuvres les apparences de l’art brut. Mais le charme agit malgré tout.

9--- Natalia Berbelagua, "Domingo"
3 points pour la mouette sur le guéridon.

Raspou

17/09/2020 à 15h25

1--- André Breton, "Épingles tremblantes"
Progresse un peu = 3 points

3--- Ernst Jandl, "le travail du chapeau"
Progresse un peu = 2 points

4--- Carlos Drummond de Andrade, "O Sentimento do Mundo"
Ah, se ressaisit = 8 points

5--- Corbière
Un peu court, jeune homme = 4 points

6--- Paul Celan, "Strette"
Ah, je me remets à ne plus rien y comprendre = 1 point

7--- Sully Prudhomme, "Les Vaines Tendresses"
Bon, allez, c'est joliment tourné = 7 points

8--- Henry Jean-Marie Levet, "Cartes postales"
Je me lasse du procédé, mais ça reste de la belle ouvrage = 6 points

9--- Natalia Berbelagua, "Domingo"

Je reste Placido = 5 points

Balthazar

17/09/2020 à 15h29

(À la fin de mon message, "accompli" n'est pas le mot juste, disons plutôt "à succès", "officiel" ou quelque chose comme ça.)

Delio Onnisoitquimalypense

17/09/2020 à 15h32

Balthazar
aujourd'hui à 10h58

Delio Onnisoitquimalypense
16/09/2020 à 18h46

7 Prudhomme : 1 ; là, il faut quand même expliquer. Ce trop bref extrait m'a immédiatement évoqué "Mon amie la rose", bien supérieur à mon goût, même en n'écoutant que les trois premiers vers.
---
Tu voulais plutôt dire "Mignonne, allons voir si la rose", non ?
________
Si quelque chanteur avait fait un tube avec Ronsard comme Brassens avec Pol (pfff, pour une fois que j'avais un commentaire pertinent, tu m'as grillé), ç'aurait pu être le cas.

Balthazar

17/09/2020 à 15h38

Ah, eh bien désolé pour la fausse correction !

Milan de solitude

17/09/2020 à 21h11

Quatrième et dernier tour (page 1537) :

1-- Breton : 7
La beauté des femmes est une source d'émerveillement inépuisable. Breton en parle de façon assez originale. La citation d'un autre poète ne me gêne pas.

2-- Segalen : 4
Le dispositif me plaît toujours mais je ne sens pas beaucoup de poésie ici.

3-- Jandl : 1
Assez léger, dans le mauvais sens du terme.

4-- Drummond : 8
Beau poème, mais un tantinet didactique, sentencieux.

5-- Corbière : 6
Je vois l'inconvénient de proposer une strophe sans le contexte immédiat. C'est sans doute une belle fin, avec une belle opposition entre la lampe et le soleil.

6-- Celan : 2
Je ne sais pas à cause de quoi je ne comprends pas les 80 % du poème.

7-- Prudhomme. Je suis tombé sur ce poème en ouvrant le volume. J'ai acheté le volume.

8-- Levet : 5
Il s'écoute un peu taquiner la muse, cette fois. On est loin de l'Australienne qui "émaille de sa grâce une prairie australe".

9-- Berbelagua : 3
Encore une belle scène dans ce poème, un peu sans queue ni tête toutefois.

Pascal Amateur

18/09/2020 à 15h21

Ah, vous les vouliez, hein, mes notes du 4e tour. Eh bien les voilà, vlan !

1---
André Breton, 7 points.

2---
Victor Segalen, 3 points.

3---
Ernst Jandl, 1 point.

4--- cachaco
Carlos Drummond de Andrade, 2 points.

5---
Tristan Corbière, 5 points.

6---
Paul Celan, "Strette"

Erblinde schon heut:

auch die Ewigkeit steht voller Augen –

darin

ertrinkt, was den Bildern hinweghalf

über den Weg, den sie kamen,

darin

erlischt, was auch dich aus der Sprache

fortnahm mit einer Geste,

die du geschehn ließt wie

den Tanz zweier Worte aus lauter

Herbst und Seide und Nichts.

7---
Sully Prudhomme, 8 points.

8---
Henry Jean-Marie Levet, 6 points.

9---
Natalia Berbelagua, 4 points.

Merci.

Utaka Souley

18/09/2020 à 16h25

Balthazar
17/09/2020 à 12h03

On me dit que le temps qui glisse est un salaud
Que de nos chagrins, il s'en fait des manteaux

Pascal Amateur

18/09/2020 à 16h30

Ah non, ne cite pas Freeze Corleone sans prévenir !

 

cachaco

18/09/2020 à 16h56

1--- André Breton, "Épingles tremblantes" - 3 points

2-- Segalen - 8 points
Pour un grand chelem sur le podium.

3--- Ernst Jandl, "le travail du chapeau" - 6 points

5--- Corbière - 1 point
Une strophe sans son contexte, c’est frustrant.

6--- Paul Celan, "Strette" - 7 points
L’incompréhension atteint un tel niveau qu’elle se transforme en fascination.

7--- Sully Prudhomme, "Les Vaines Tendresses" – 4 points

8--- Henry Jean-Marie Levet, "Cartes postales" – 2 points

9--- Natalia Berbelagua, "Domingo" – 5 points
Et Berbelagua qui parvient enfin à inscrire son but tout au bout des arrêts de jeu, avec son « Nunca entendi lo que significaba. »

Merci à tous!