Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Infos des cahiers


Sur le fil

H-12 https://t.co/AyeIa8MLZe

RT @banquetteNE: Dans le dernier épisode de Banquette, @Romain_Molina évoque au micro d’@AbdallahSoidri les oligarques russes qui se paient…

[rappel] Le précieux Journal du jeu de @CKuchly nous parle de l’excellence de Messi, de la prudence de Chelsea et d… https://t.co/OLAm3XGbOZ

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Happy Neuer

Neuer : 'Finir l'année sur une bonne note'." (lequipe.fr)
Et en avant la Munich !

Malcolm Leaks

"Quand Malcolm enfile le maillot de l'OM." (lequipe.fr)

Emile Louis-II

"Les ‘combines’ de Monaco pour attirer les joueurs mineurs." (lequipe.fr)

Je crois keupon

"Laurent Blanc n'a esquivé aucun sujet. Même ceux qui fâchent..." (lequipe.fr)

Michel derche accueillant

"C'est devenu Montpellier Eros." (France Football)

L'arbitre qui poursuit un QSG

"Pierre Ménès dénonce une ‘sodomie arbitrale’ contre Paris en Europe !" (butfootballclub.fr)

Pierre Ménès, France

"Une seule lettre les sépare mais l'excellence les rassemble." (lequipe.fr)

Scénario idéal

"Valbuena: 'L'histoire de la sextape m'a endurci'." (sudinfo.be)

Paris brûle-t-elle?

"Hilton fait de la résistance." (lequipe.fr)

Nabil Fakir

"Lucas Tousart : ‘Nous sommes toujours dans les clous’." (onzemondial.com)

Le forum

Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 21h20 - Yul rit cramé : J'y repense, la saison européenne des clubs français était bien mal engagée, puis d'un coup,... >>


Déclarama

aujourd'hui à 21h14 - Mix Diskerud : Paulo Futre (le bien nommé) a LA solution pour que Dembélé ne soit plus en retard : "Un conseil... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 21h10 - dundarsix : Ca fait bizarre de ne pas se craquer !Va-t-on enfin la monter cette marche qu'on attend depuis des... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 21h09 - Milan de solitude : Ravio à l'apparence de plagiatÉbloui Saha"Costil : 'Je vois mal le Zénith perdre'." (lequipe.fr) >>


CDF sound system

aujourd'hui à 21h04 - Mix Diskerud : Pascal Amateuraujourd'hui à 14h22---------------------Mais de rien Pascal!Et merci pour... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 20h57 - Lucho Gonzealaise : Je partais pour regarder le match mais je me suis arrêté au rouge de Kamara. Je pense qu'à... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 20h55 - Mix Diskerud : Ces probabilités elles sont à prendre en compte pour la 1ère boule tirée. Si l'Atletico est la... >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 20h46 - Tonton Danijel : Donc en 2016, LdC dans le Vercors: Grenoble monte (enfin) en National.En 2017, LdC dans le Gard:... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 20h45 - Torres pas du partir : COTY WEEK 15Chargers@Chiefs 27-31Combien de FG de plus de 50 yards seront ratés? 5Citez un TE à... >>


Santiago Bernabeu

aujourd'hui à 20h41 - Tricky : Mix Diskerudaujourd'hui à 17h33———————Oui, oui, je ne voulais pas faire un concours... >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 20h33 - Jus de Nino : Essaye de revoir talents d’Afrique de lundi ou mardi. >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 20h23 - L'amour Durix : Il bosse pas en Suisse Espinas ? Il va pas nous sortir l'excuse des horaires de bureau avec son... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 19h26 - gone au coq : gone au coqaujourd'hui à 19h24impoli goneaujourd'hui à 18h27Oui ou pour le français qui voul...... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 19h14 - La Metz Est Dite : [WRC]Officiel, Loeb chez Hyundai pour deux saisons avec un programme de 6 manches sur 2019 dont le... >>


Fussball chez nos cousins germains

aujourd'hui à 18h56 - McManaman : Merci Pat pour ce chouette CR !Il y a au moins un cédéfiste qui s'est amusé dans un stade de BL... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 18h03 - Utaka Souley : @Hamletaujourd'hui à 17h22Sous-entendrais-tu que les Souverainistes seraient des feignasses ? >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 17h30 - J'ai remis tout l'allant : Des nouvelles de Louis SséCa... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 16h33 - bendjaz : Japhet Dyer(mais peut-être déjà faite, d'ailleurs) >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

Qui a dit que football et littérature étaient incompatibles ? Voici le forum où vous pourrez parler de vos lectures récentes et anciennes, liées ou non avec le ballon rond. Un conseil de lecture ? Une bonne librairie ? =>> "You'll never read alone", le Gogol Doc: http://bit.ly/11R7xEJ.

Pascal Amateur

03/03/2018 à 08h56

L'association Musso-Dini me rappelle les heures les plus noires de l'humanité.

Dino Dini

03/03/2018 à 10h31

Le point Godwin c'est uniquement avec Adolf ou ça fonctionne avec Mussodini?

Westham

04/03/2018 à 22h49

Et le point god wins ce sera pour célébrer l'ouverture du fil porno?

Westham

09/03/2018 à 09h03

Les 2 Georges la librairie la plus prisée de l'Est francilien accueillent jeudi 15 mars de 19 à 22h David Lopez pour une rencontre dédicace.

Pour vous mettre l'eau à la bouche, la critique de son premier roman Fief par l'excellent Dino Dini.

ROMAN] *"Fief" de David Lopez
Premier roman d'un jeune homme de 32 ans, "Fief" n'a rien de médiéval. Jonas nous raconte sa vie avec ses potes, des gars de 25 ans vivant en zone périurbaine et qui partagent leur temps entre défonce (beaucoup), jeux de cartes (pas mal), boxe (souvent) et gonzesses (plus rarement). Pas de grandes envolées lyriques, pas de situations invraisemblable mais un souci de véracité qui rend chaque ligne de dialogues palpables, chaque personnage passionnant (mention spéciale à Lahuiss, naviguant avec bonheur entre codes du quartier et monde bourgeois). Je ne sais pas comment vendre ce bouquin qui ne paye pas de mine mais j'ai pris mon panard à le parcourir. Avec son langage argotique parfaitement retranscrit, les vibrations qui se dégagent de chaque situation et l’efficacité d'une plume acérée, impossible de ne pas être comblé par un tel roman. Un coup de coeur que seuls les réfractaires au récit de drogues, de sexe et de sports rejetteront. Pour les autres, jetez-vous dessus.

et alors

09/03/2018 à 10h17

C'est sûr qu'en cirant le banc du Napoli, David Lopez doit bien avoir eu le temps d'écrire d'un roman.

Dino Dini

09/03/2018 à 10h29

Ah oui lisez le d'urgence.

Pascal Amateur

09/03/2018 à 10h30

Non, moi je veux sortir du quotidien.

Milan de solitude

15/03/2018 à 23h56

Mitch, comme j'ai lu que tu aimes recevoir les impressions de tes lecteurs, j'informe que j'ai donné les miennes en bas de page 725. Il se peut que tu les aies vues et n'aies pas ressenti l'intérêt de rebondir dessus, auquel cas ignore ce message.

Mitch

16/03/2018 à 03h08

Milan, tu as fort bien fait de me rappeler ton post sur Jonquille, que je n'avais pas vu du tout - en vieillissant, on devient moins attentif.

D'abord, je suis très content que le bouquin t'ait plu. Tu as bien saisi ce qui faisait le coeur de ce projet et que j'ai cherché à mettre en avant. Je te trouve bien indulgent d'ailleurs: j'ai professé tout le long de chercher à parler des gens, alors qu'au final, j'y parle surtout de moi en fait.
C'est tout le dilemme de la narration quand on s'attache à quelque chose d'aussi personnel, de savoir à quelle distance placer la plume.

Je comprends aussi tes réserves et tes regrets sur l'absence de questionnements sur le sens de la mission, la politique, le pourquoi. Evidemment que ces questions nous ont traversé, tous, et moi en particulier, dans les moments difficiles ou les moments de calme. Mais il y a deux raisons pour lesquelles elles sont à peine mentionnées dans ce livre: la première, c'est ce qu'on apprend aux militaires quand ils sont tout petits, à l'école: on parle à son niveau de responsabilité. J'ai commandé une compagnie là-bas, c'est ce que je savais faire et ce pour quoi on m'y a envoyé, et il ne m'appartenait pas de m'engager sur ce que je pensais de mes chefs ou des choix politiques du moment (très subtilement, parfois, on peut deviner certains trucs, mais c'est vraiment pas au centre du propos). L'un de mes anciens chefs m'a d'ailleurs dit qu'il avait apprécié que je restreigne mon propos à la hauteur de ma mission. Ce n'est pas une affaire de censure - même si je me suis censuré tout seul en choisissant ce que je racontais - ou d'autorisation de s'exprimer - je n'ai pas demandé d'autorisation à qui que ce soit dans la hiérarchie militaire, j'ai prévenu mes chefs, par courtoisie - mais un pendant du principe de subsidiarité qui est assez spécifique à la France pour le coup.
La deuxième raison, qui est plus importante, est que je ne voulais pas enlever le projecteur des hommes et des femmes qui sont dans cette histoire. M'élever au delà de la réalité cruelle, absurde, drôle parfois, qu'on a traversé là-bas serait revenu à m'écouter discourir sur le pourquoi du comment au détriment des gens qui m'ont suivi dans cette aventure. Je me savais "incontournable" dans l'histoire, puisque c'est moi qui la raconte, mais je voulais qu'on s'attache surtout à eux. Parce que ce sont eux qui méritent qu'on raconte des histoires à leur sujet, il y a bien assez d'analystes, de blogueurs, de chercheurs, d'universitaires qui réfléchissent à ces questions. L'homme, dans sa nudité face à tout ça, était un plus bel objet de littérature pour moi.

Parce que c'est bien ça qui m'intéresse. Tu vois, il y a deux jours, j'ai donné une conférence en ligne avec un copain sur l'Afghanistan. Lui, plus ancien, parti plus tôt, avait un tout autre témoignage que le mien puisqu'il formait des officiers locaux pour leur jeune armée. Et en face, des étudiants de master de toute l'Europe ou presque sur les questions de sécurité et de défense. Faut-il intervenir ici, faut-il intervenir là, ce genre de questions. J'ai introduit mon propos en leur disant que j'allais volontairement grossir le zoom, parce que ces futurs conseillers de ministre, diplomates, chercheurs sans doute, gens importants, ils ont aussi besoin de savoir que ce sont des hommes et des femmes qui font ce métier, tout en bas de la chaîne. Pas des gens anonymes qu'on voit sous leur armure par le prisme rassurant d'une chaîne de télé. Non, c'est ton voisin, avec sa femme et ses deux gosses tout mignons, que tu croises peut-être le dimanche matin en allant aux croissants. Ça me semblait important de rappeler ça.

Beaucoup de militaires écrivent, notamment les officiers, dont on dit souvent qu'ils "cochent une case" en faisant ça (sous-entendu, je suis un mec sérieux, moi, j'ai écrit un livre). Peu récidivent ensuite, c'est difficile. Et puis il y a le boulot aussi. Encore plus rares sont ceux qui récidivent en faisant autre chose que des précis de tactique ou de stratégie. Et c'est ça que je veux faire, moi, de la littérature. J'adore la tactique, mais c'est de la cuisine. Moi j'aime raconter des trucs.
Et le deuxième, s'il voit le jour, je suis en train d'y travailler, sera sans doute un roman. Et j'espère qu'il y en aura d'autres après, sur d'autres sujets. Parce que pour le coup, je suis vraiment d'accord avec ce que tu disais sur ce fil après la soirée de sortie du livre: c'est bien, la littérature.

Merci encore de m'avoir lu, d'avoir écrit dessus, et d'avoir rappelé ton commentaire à mes yeux distraits!

blafafoire

16/03/2018 à 09h59

Bon, ma fille (9 ans) grandit et lit très vite et beaucoup. Mon inspiration, qui se borne à mes vieux romans d'enfance auxquels s'ajoutent quelques recommandations éparses, se tarit. Devant les rayonnages des bibliothèques et des librairies, je ne sais que choisir. Peut-être avez-vous abordé le sujet des lectures pour la jeunesse, quelque part dans ce fil ?
Bref, si vous avez des recommandations, je suis preneur et vous en remercie d'avance.

 

Pascal Amateur

16/03/2018 à 10h27

"Le journal d'un dégonflé". Top. Roman graphique, qui se lit donc vite, mais très chouette. Douze tommes, je crois.
Sinon, en bibliothèque, tu peux feuilleter le magazine "J'aime lire Max", pour les 9-12 ans, il y a des recommandations livres tous les mois.