Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Libertadores / foot sud-américain

28/11/2020 à 23h53 - Gone Going : si y a des trucs pas clairs, n'hésitez pas, comme vous pouvez lire, c'est un peu compliqué >>


Au tour du ballon ovale

28/11/2020 à 23h53 - Mevatlav Ekraspeck : Quoi qu’il en soit cette équipe de Marie-Louise, je l’attendais en deuxième période , avec... >>


Scapulaire conditionné

28/11/2020 à 23h51 - Yul rit cramé : J'ai regardé un peu en pointillé, mais j'ai quand même suivi.Qui aurait cru qu'on pouvait... >>


Café : "Au petit Marseillais"

28/11/2020 à 23h21 - Nicordio : Premier bon match de l’année !(On va pas se mentir, la victoire contre paris, aussi kiffante... >>


Paris est magique

28/11/2020 à 23h12 - Milan de solitude : Il y a toujours la place, sans Marco. >>


En rouge et noir !

28/11/2020 à 22h23 - Delamontagne est Belle : Martin n'a rien à voir là dedans mais oui, il nous manque. Enfin le Raphi de fin de saison... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

28/11/2020 à 22h12 - cristobal : alors que sobre est Sadio >>


Manette football club

28/11/2020 à 21h36 - Ba Zenga : En effet, Dark Souls 2 est peut-être l'épisode le moins inspiré, ça n'en reste pas moins un bon... >>


Et PAF, dans la lucarne !

28/11/2020 à 21h35 - sehwag : Effectivement sublime episode du Mandalorien. Réussite sur tous les plans. Quel bonheur depuis le... >>


Le fil de l'eau

28/11/2020 à 21h20 - theviking : Il est pas anglais, il est gallois, ste plait. >>


Smells like Argentine spirit

28/11/2020 à 21h05 - Tonton Danijel : A noter dans les hommages celui du Mister, toujours élégant:https://tinyurl.com/y5t49hwo >>


CdF Omnisport

28/11/2020 à 20h57 - Label Deschamps : J'ai bien entendu les Bouchet à la mairie par contre. >>


Marinette et ses copines

28/11/2020 à 20h55 - dugamaniac : CHR$aujourd'hui à 20h37Ben non, c'est pareil chez les hommes. C'est bien ce que je regrette dans... >>


Dans le haut du panier

28/11/2020 à 20h15 - Label Deschamps : Favors-Gobert c'était très fort en défense, moyen en attaque. Ceci dit en attaque ils étaient... >>


Gerland à la détente

28/11/2020 à 19h34 - LYon Indomptable : @Hyogaaujourd'hui à 12h46... >>


Premier League et foot anglais

28/11/2020 à 18h10 - Radek Bejbl : Ah mais je le comprends et je le partage très largement. Mais à partir du moment où ses... >>


Foot et politique

28/11/2020 à 16h48 - 2Bal 2Nainggolan : Mais ça date de quand ce truc ? >>


Alpins perdus

28/11/2020 à 16h47 - Tonton Danijel : Et bien il n'aura manqué que deux choses dans ce match: des buts, et surtout le public.Pour le... >>


Marinette et ses copines

Foot féminin, surtout chez les Bleues.

Run

30/01/2020 à 02h10

Christine Sainclair, Canada, 185 buts. Record battu.

Gouffran direct

30/01/2020 à 03h44

C'est un phénomène.
On y croit pour la qualif pour les JO!

CHR$

09/02/2020 à 17h37

Autre phénomène, c'est Jordyn Huitema qui a finalement donné la qualification au Canada contre le Costa Rica de Shirley Cruz. À 18 ans, elle est meilleure buteuse du tournoi avant la finale (dont on se demande à quoi elle va servir puisque les deux équipes sont qualifiées) devant Christen Press et Lindsey Horan.
Bon elle est remplaçante au PSG de Marie-Antoinette Katoto qui est elle même remplaçante en équipe de France de Valérie Gauvin qui est remplaçante à Montpellier de Lena Petermann qui est remplaçante d'Alexandra Popp en équipe d'Allemagne. Je pense qu'il y a une conclusion à en tirer mais je ne vois pas laquelle.

Run

09/02/2020 à 17h55

A quoi ca va servir ?
A se fritter entres voisins, comme d'hab, y'a jamais de match normal ou amical entre les US et le Canada. Et une finale en plus.

CHR$

09/02/2020 à 18h29

Pour la 15e, on a tout changé par rapport à la 14e : cette fois les six équipes de têtes se déplaçaient chez les six dernières. On ne peut pas dire que ça a changé beaucoup les choses : les équipes du bas n'ont marqué qu'un but (contre deux), en ont encaissé 24 (contre 18) mais ont arraché un point (vraisemblablement totalement inutile à la fin de la saison).

Lyon est allé battre Marseille 8-0. Venant après le 9-1 de la Coupe de France et le 11-0 du PSG-Marseille, on ne peut pas dire que c'était une surprise. La recrue lyonnaise Naomie Feller a marqué son premier but sous ses nouvelles couleurs, le quatrième de la saison (mais le premier qui finissent par un point puisqu'elle avait jusque là marqué un doublé contre Lyon et un but contre le PSG pour deux défaites). Même si le communiqué officiel (et tous les articles par la suite) précisent qu'elle est prêtée "sans option d'achat", il est bien évident que sauf si elle se fâche avec tout le monde à Lyon d'ici juin, elle sera encre là la saison prochaine (d'ailleurs je me demande si elle n'est pas en fin de contrat en juin à Reims...).
Mais sinon en l'absence d'Ada Hegeberg et Eugénie Le Sommer, les trois premiers buts ont été marqués par Saki Kumagai, Wendie Renard et Griedge Mbock. La relève en attaque est assurée.
Le PSG (sans ses Canadiennes) est aller battre Soyaux au petit trot dans le vent du stade Camille-Lebon d'Angoulême. Marie-Antoinette Katoto a marqué son 16e but et se dirige tranquillement vers son deuxième titre de meilleure buteuse de D1. Le PSG s'est présenté sur la pelouse avec quatre joueuses formées au club (Perle Morroni, Sandy Baltimore, Grace Geyoro et Marie-Antoinette Katoto). Et il y avait deux autres dans l'équipe d'en face (Hawa Cissoko et Anissa Lahmari, entrée en jeu).
À Bordeaux en l'absence de Khadija Shaw, c'est Viviane Asseyi la patronne. En sa présence aussi d'ailleurs puisqu'à Fleury, la Jamaïcaine était revenue mais c'est la Mont-Saint-Aignanaise qui a marqué le doublé de la victoire et qui permet à son équipe de rester sur les talons du PSG.
Montpellier n'a pas fait de détail à Reims en marquant sept buts par sept buteuses différentes (donc Valérie Gauvin) et en ouvrant le score dès la 33e seconde. La gardienne rémoise Phallon Tullis-Joyce a été particulièrement mal insiprée dans ce match entre prises de balles hésitantes, sorties ratées et commandement hasardeux. Mais Montpellier est la seule équipe du haut de tableau a avoir encaissé un but. Et comme Naomie Feller n'est plus là pour marquer les buts inutiles contre les équipes de tête, c'est Mélissa Gomes qui s'en est chargée.
En 2020, le Paris FC fait le nécessaire pour rester en première moitié de classement. Cela coïncide avec la montée en puissance de Clara Matéo (je vous ai déjà parlé de Clara Matéo, non ?) qui avait marqué le seul but contre Soyaux et qui a cette fois inscrit un doublé contre Dijon pour une victoire 4-0. Cette victoire permet aux Essonniennes (de Paris) de revenir à égalité avec Guingamp. Car l'équipe qui a poussé le PSG et Montpellier au nul et qui a battu Bordeaux et le PFC est aussi celle qui a perdu à Marseille et contre Fleury (même si elle a pris sa revanche au retour) et qui a concédé le nul face à Dijon et Reims. Les joueuses de Frédéric Biancalani ont donc été les premières à abandonner des points au stade Dezavelle de Metz. Vu comme ça, on pourrait presque penser que le calendrier de leur fin de saison (PSG, PFC, Montpellier, Lyon et Bordeaux lors des 7 dernière journées) leur est plutôt favorable.

Avec ces résultats, l'écart entre les six premiers et les six derniers s'est globalement agrandi de trois points : il y en a maintenant sept entre le PFC (6e) et Soyaux (7e). Toutefois Soyaux recevra Fleury (8e) la semaine prochaine en match en retard et l'écart diminuera.
Au rythme où vont les choses, ces défaites de toute la deuxième moitié de tableau sont bien sûr favorables aux équipes qui sont hors de la zone rouge puisqu'elles conservent leur avance avec moins de matchs pour se faire rattraper. Fleury et Reims ont toujours huit points d'avance sur Marseille et Dijon cinq. Il est probable que le seul espoir provençal est en Bourgogne parce que plus haut, c'est trop haut.
On pourrait dire que Metz a fait la bonne affaire en bas de classement mais ça serait cruel. Les coéquipières de
Justine Rougemont ont doublé leur nombre de points mais à ce rythme là, même si Dijon perd tous ses matchs, ça ne sera pas suffisant.

Finalement, il semble que cette saison le suspense sera plutôt en haut de tableau : Lyon va aborder une période décisive (autour du tournoi de France et plus généralement de la période internationale qui occupera à peu près tout son effectif) avec les matchs contre Montpellier et le PSG. Après ce sera l'autoroute. Le PSG serait bien inspiré de sortir de cette période (où tout son effectif aura aussi été concerné par la période internationale) en tête. Peut-être que comme d'habitude, le suspense ne tient qu'au fait que les matchs n'ont pas encore été joués... Cependant, suivant le résultat de PSG-Lyon, il devrait rester des choses à jouer en haut : soit le titre en cas de victoire parisienne (ou de nul), soit la place européenne avec Bordeaux en cas de défaite.

CHR$

10/02/2020 à 11h02

J'avais perdu de vue qu'après son départ de Grenoble, Sandrine Brétigny poursuivait sa carrière en Régionale 1 au SC Bastia. L'Équipe nous apprend ce matin qu'elle a marqué un quatorzuplé contre Bastia-Borgo lors de la victoire 26-0 de son club qui file vers la D2.
Ça fait plaisir d'avoir des nouvelles.

M.Meuble

10/02/2020 à 11h19

Je ne dirais pas que l'équipe féminine du SCB prend de l'ampleur mais elle a le mérite d'avoir ete lancée (relancée?) et l'an dernier, elle a meme eu le droit a un levée de rideau de l'équipe masculine en coupe de France (ou championnat je ne sais plus bien).
Je suis content de savoir qu'elle fonce sur la D2

CHR$

10/02/2020 à 12h02

J'avoue c'est L'Équipe qui dit que le SCB file vers la D2.
Après vérification, il y a match avec l'Étoile Filante Bastiaise (à égalité de point, match nul à l'aller, match retour le 15 mars) et surtout c'est une chose de remporter le championnat régional, mais comme il n'y a que quatre promues en D2 (et plus de quatre ligues), il y a des barrages (dont l'organisation et le règlement sont en général incompréhensibles, c'est comme ça qu'on s'était retrouvé avec une poule de 13 la saison dernière en D2). Et comme la R1 Corse se joue en foot à 8 (et que ça doit être à peu près la seule) et que les barrages se jouent à 11, ça peut compliquer les choses.
Mais bon, Sandrine Brétigny, Sandrine Dusang (que je croyais retraitée aussi) et Gwendoline Djebbar (que j'avais laissée avec un genou en vrac à Soyaux), ça pose quand même les ambitions.

Mevatlav Ekraspeck

10/02/2020 à 15h49

Vingt-six à zéro.

Chouette score.

Mevatlav Ekraspeck

10/02/2020 à 15h54

Et on a même eu droit à un trente à zéro contre l'AS Porto-Vecchio le 15 septembre dernier :

https://www.fff.fr/match/21647695

Fichtre...

 

Mevatlav Ekraspeck

10/02/2020 à 16h13

Et je triple pour avoir une très grosse pensée pour la gardienne de cette équipe, sincère...