Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Bréviaire

aujourd'hui à 10h01 - Pascal Amateur : Rashfordbusters "Ligue des champions : le PSG, qualifié en demi-finales, chasse ses mauvais... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 10h00 - Espinas : Par contre, si c'est l'Atlético en demi, vous risquez de maudire l'UEFA d'avoir remis à 0 les... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 09h54 - La vie de Laudrup : Sur le sujet nucléaire, un point m'étonne : l'article Wikipedia sur la production énergétique... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 09h39 - Le déjeuner sur Hleb : 1 - Amiens2 - Le Havre3 - Troyes4 - Clermont5 - Dunkerque6 - Nancy7 - Auxerre8 - Sochaux9 -... >>


Manette football club

aujourd'hui à 09h25 - Pascal Amateur : Waouh, graphiquement, c'est impressionnant. Le niveau de difficulté semble en effet quelque peu... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 09h18 - Roger Cénisse : Joswiak bat le SCO12/08/2020 à 13h40Un peu triste pour les copains rennais que le graal soit... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 09h11 - Danishos Dynamitos : Le but de Wiltord contre le Danemark n’est pas valable.La règle « de la dernière passe »... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 09h04 - Pascal Amateur : Le riche Maxime chope au motel. >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 08h40 - FPZ : Attention, L'Équipe parlait de "qualification de légende", pas d'exploit, ce n'est pas synonyme.... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 08h17 - Label Deschamps : Il ne faut pas vendre la peau de l'ours quand Doncic est en face. C'est déjà un des cinq ou six... >>


Déclarama

aujourd'hui à 01h10 - Gouffran direct : Lui il a pas encore digéré la barre de Trezeguet. >>


EAG, les paysans sont de retour

aujourd'hui à 01h07 - De Gaulle Volant : Première mi-temps : Larsen – Mellot, Eboa Eboa, Niakaté, Rebocho – M’Changama, Carnot,... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 00h10 - cocobeloeil : Navas était dessus à priori, malgré la puissance du tir.Mébon c'est pas passé loin.. >>


Le Ballon d'Or (ne pas le réveiller)

12/08/2020 à 23h33 - L'amour Durix : En fait, c'est Choupo Moting qui va être privé du ballon d'or par la non attribution ? >>


Le Calcio, du foot qui te botte

12/08/2020 à 23h27 - Gouffran direct : C'est comme un but d'Eder. Un coup de poignard sur le tard qui vient de nulle-part. >>


Le fil éclectique

12/08/2020 à 23h23 - Jah fête et aime dorer Anne : Puis bon, le curateur prend toujours le risque d'avoir sa responsabilité engagée si on (personne... >>


Scapulaire conditionné

12/08/2020 à 22h30 - Gouffran direct : Lâche pas Raoul! >>


La L1, saison 2020/2021

12/08/2020 à 21h24 - balashov22 : Contrairement par exemple aux chaînes de cinéma comme Gaumont-Pathé qui a poussé le "vice" à... >>


Présentons-nous...

Le fil où les petits nouveaux promus sont à l'affiche.

Telstar

09/05/2020 à 12h26

wow, une page autour du FC Tours, aurais-je le pouvoir de ressusciter les morts ?


Je vais voir ce que je peux faire pour Desproges et Manu Dibango.

L'amour Durix

09/05/2020 à 13h14

Desproges qui est né un 9 mai d'ailleurs. Ce serait le jour parfait pour le ressusciter !
(Lisa Ann aussi est née un 9 mai mais elle est bien vivante et n'a pas besoin de tes services)

Red tattoo

22/06/2020 à 11h02

Bonjour à tous.

Je débarque sur le forum et c'est vraiment sympa à mon âge de se faire traiter de "petit nouveau", ça donne envie de rester !

J'aime le foot sans y avoir joué vraiment et sans être du tout un expert technico-tactique. J'ai joué au rugby 25 ans, je fais de la montagne et de l'escalade et j'aime les pubs et le foot, ça fait un peu désordre, mais comme ça. J'aime aussi d'autres choses dans la vie, mais ce sera pour pus tard.

Trois petites histoires sur le foot pour me présenter.

D'abord, une du 12 mai 1976. C’était un mercredi et le soir, Saint-Etienne allait affronter le Bayern en finale à Glasgow. Je marchais au milieu d’une petite cité près de mon école, quand j’ai entendu chanter sur un air connu « Qui c’est les plus forts ? Évidemment c’est les Verts ! » Etc. Etc. C’était un garçon de mon école à peine plus grand que moi, il devait être en CE1, qui avait improvisé une petite chorale autour d’un bac à sable, où il dirigeait une poignée d’autres gamins en agitant les bras comme un vrai chef de chœur. Les Verts en finale ! C’était joyeux, toute la France était joyeuse ce jour-là et moi aussi, j'avais sept ans, je ne savais pas ce que c’était que le Bayern et je croyais qu’il suffisait que je sois pour une équipe pour qu’elle gagne… Ce souvenir très personnel et un peu décalé de l’époque des Verts, qui a été mon premier élan, mon premier engouement pour le foot, voisine avec un celui d'un autre jour de défaite, beaucoup plus partagé, en mars 1977 à Anfield, où je revois les vagues rouges dans les tribunes, la pelouse aux allures de champ de patates et les bras levés immobiles de Bathenay mais aussi ceux tout agités et maigrichons de Fairclough qui venait de nous éliminer...

Socratès est un des joueurs que j’ai le plus aimé, même si je ne l’ai jamais vu jouer en vrai, et qu’en fait, je ne l’ai vu jouer qu’une poignée de fois à la télé. Mais sa décontraction géniale et son talent sublime m’ont marqués pour toujours. Mon deuxième souvenir est donc celui du Brésil 1982, et là encore, ça s’est mal terminé. J’étais arrivé la veille dans une famille d’accueil au Pays de Galles pour un séjour de quelques semaines. Le lundi 5 juillet donc, le jour de Brésil-Italie, le jour où le foot romantique et pur est mort, les garçons de la famille sont arrivés à table vers 18h00, on mange tôt dans ces îles, et l’un d’eux m’a dit « Brazil is out of the World cup ». J’ai souri et j’ai juste répondu, très sûr de moi, « It’s impossible ». Je n'y ai pas cru une seconde. Il se foutait de moi, il me faisait marcher : pas cette équipe, pas ce jeu merveilleux, pas Socratès, pas non plus Zico, Eder et Junior, pas, en plus, contre ces tacherons d’Italiens qui avaient fait un premier tour affligeant, s’étaient qualifiés à la meilleure attaque… en ayant marqué deux buts en trois matches, et méritaient juste de rentrer chez eux. Et bien si ! Une heure plus tard, devant la télé à attendre Espagne-Angleterre, j’ai compris, c’était vrai. Je ne l’ai jamais digéré (et dans le genre la victoire des méchants contre les gentils, la demi-finale de Séville trois jours plus tard en a remis une couche…).

C’est entre 1982 et 1984 que mon monde est devenu rouge. À partir de là, je me suis présenté comme supporter de Liverpool. J’avais 15 ans. Étrange de devenir fan, de devenir supporter au plus profond de moi-même du club qui m’avait fait pleurer quelques années plus tôt. C’est des choses qui arrivent en amour, qui arrivent dans la vie tout simplement : on commence par ne pas aimer, ne pas voir, ne pas comprendre, et puis on découvre, on tombe dedans, on s’y roule et on y reste, pour toujours. Mais à l’époque, il ne fallait pas compter sur la télé pour être supporter : Canal + faisait ses débuts et il n’y avait pas encore de foot anglais. J’étais donc un supporter à distance, qui trouvait les résultats dans l’Équipe, lisait quelques infos dans France Football, apercevait quelques buts à Télé foot ou Stade 2, et l’imagination faisait le reste. Sauf que le 10 mai 1986 (1981, un 10 mai déjà, c’est une autre histoire, que j’aime bien aussi), ce n’est pas d’imagination dont j’avais besoin, mais de direct : Liverpool jouait en finale de la Cup contre Everton. Une finale entièrement Merseyside, le match entre le champion sortant et le nouveau champion, l’occasion pour Liverpool de remporter le doublé, ce que seuls Tottenham, en 1961, et Arsenal, en 1971, avaient fait au XXe siècle. Je ne pouvais pas rater ça ! Alors j’ai trouvé la solution : la radio. Comme pendant « les années terribles, sous l’Occup’ » comme dit Francis Blanche dans Les Tontons flingueurs, j’ai allumé le transistor et trouvé la BBC World service. J’ai écouté le match, tout seul dans la cuisine, au milieu d’un concert de grésillements, en bougeant sans cesse le poste et l’antenne, plus en devinant ce qu’il se passait qu’en l’entendant réellement. C’était une galère, mais c’est un super souvenir. De ces trois souvenirs, c’est le seul qui se termine bien au tableau d’affichage. Ian Rush a planté le troisième à la 86e, Liverpool a gagné, j’ai crié, hurlé, sauté.

Voilà, trois souvenirs parmi des quantités sur le foot que j'aime, même quand il est dur avec moi.

Balthazar

22/06/2020 à 11h34

Bienvenue petit nouveau !
C'est agréable quand on resté aussi jeune que moi de pouvoir traiter un homme mûr de petit nouveau.

Le Pobga du Coman

22/06/2020 à 11h58

Bienvenue, et très beau post.

Edji

22/06/2020 à 12h04

Quand on emploie ces mots pour Sócrates, on ne peut être qu’un honnête homme.
Bienvenue !

O Gordinho

22/06/2020 à 12h41

Magnifique message de présentation, romantique et nostalgique comme les Cahiers.
Merci et bienvenue.

vertigo

22/06/2020 à 13h32

Bienvenue Red tattoo, jolie présentation.
Tu m'as rappelé qu'une autre solution existait dans les années 80 pour voir la finale de la Cup: patienter environ deux mois jusqu'à la rediff dans Sport Eté sur Antenne 2.

12 mai 76

22/06/2020 à 14h25

Bienvenue Red tattoo Je comprends très bien ce que tu écris sur Liverpool. J’aime beaucoup cette équipe malgré 1977. Et le jour où j’ai visité Anfield Road et le musée du club j’étais très ému. Et encore plus quand dans un pub, juste à côté du stade, aux murs remplis de fanions, maillots et écharpes de clubs du monde entier, j’ai vu que la première au dessus de la porte était celle des Verts. L’amour du bourreau....

khwezi

22/06/2020 à 15h18

Red tattoo
aujourd'hui à 11h02
----------

Salut Copain ! Bienvenu dans le maintenant trio de supporters Liverpudlien (oui, je pense que le roadie des Beatles traîne toujours ici malgré son absence de posts). Encore cinq matchs nuls et on célèbre la fin de trente ans d'absence.

 

inamoto

23/06/2020 à 10h19

Bienvenue Red Tattoo et merci pour ces moments-madeleines. Dans la vie du supporter, le meilleur est toujours à venir : dans ton cas, ça pourrait être très bientôt. A très vite en ces pages!