Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 05h24 - Tonton Danijel : forezjohnaujourd'hui à 00h33Pour l'instant les restrictions restent néanmoins sévères. Et... >>


MLS, c'est l'Amérique

aujourd'hui à 02h51 - Gouffran direct : Fait pas bon finir dans le haut de tableau cette saison.Après Portland, Toronto et peut-être... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 02h48 - Gouffran direct : Ce mec est un battant. Il lâche rien. >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 01h18 - Jah fête et aime dorer Anne : Cush24/11/2020 à 21h25---------------Je ne vois pas trop comment remplacer un Azéri par un Turc... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 00h48 - PCarnehan : Disais-je en écho à Ibracadabra. >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 00h40 - impoli gone : Voir aussi la conf de presse d'Ibanez et Galthié.Et je pense que le staff de l'EdF étant ce qu'il... >>


Manger (autre chose que) la feuille

aujourd'hui à 00h26 - forezjohn : Qu'est ce qu'il faut pas lire.Des pommes vapeurs qu'on fait recuire ça serait bon.Franchement les... >>


En rouge et noir !

24/11/2020 à 23h23 - rougénoir : Et presqu'en même temps dans un match complètement maîtrisé (hm...!),les parisiens écrasent... >>


En Vert et contre tout

24/11/2020 à 23h14 - LLBB1975 : Oui >>


Etoiles et toiles

24/11/2020 à 23h06 - theviking : En Italie U due >>


Gerland à la détente

24/11/2020 à 23h02 - CHR$ : Au fait, on joue la Juventus en 16e de finales de Ligue des Championnes. Je pense que c'est la... >>


Observatoire du journalisme sportif

24/11/2020 à 22h52 - Milan de solitude : Si c'est le cas, nous le saluons chaleureusement. >>


Le fil éclectique

24/11/2020 à 21h41 - kelly : mange Hemdani ça ira mieuxaujourd'hui à 21h14Que veux-tu dire par double amplification ?Ou... >>


L'Atelier du Diaporama

24/11/2020 à 21h38 - Tonton Danijel : Ah mais c'était aussi mon petit faible aussi... >>


Bréviaire

24/11/2020 à 21h27 - De Gaulle Volant : RavioHymne à la gueule de boasOM : Villas-Boas évoque un "cauchemar européen" (maxifoot.fr) >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

24/11/2020 à 21h02 - Pascal Amateur : Thoimas Tuchble ! >>


Alpins perdus

24/11/2020 à 20h59 - Tonton Danijel : Et je confirme, pire match de cette saison au Stade des Alpes pur l'instant - malgré un joli but... >>


CDF sound system

24/11/2020 à 20h22 - rockitrOM : Pino d'Angio! Connaissez vous son pendant français : Micky Milan (aucun lien?) et son tube... >>


Utopie et football

L'organisation du football mondial telle qu'elle devrait être selon vous.

Flo Riant Sans Son

16/09/2019 à 09h01

Non, la règle du HJ sera changée pour être plus simplement jugeable par la Var. Il faut du but pour les gogos à séduire !

Rolfes Reus

25/10/2019 à 02h13

Je viens de penser à un truc (ce qui présage en général du grand n'importe quoi, donc un peu d'indulgence). À l'heure actuelle, équipes qui jouent les coupes d'Europe ne sont pas vraiment celles qui s'y sont qualifiées : mercato, changements d'entraîneurs, coupure de dynamique, préparation plus ou moins compliquée, etc. sont passés par là.

Vous me direz que pour les PSG, Juve, Barça et compagnie ça ne change pas grand chose, mais je ne dois pas être le seul à avoir été frustré de ne pas avoir vu en Europe le Montpellier de Giroud, le LOSC de Pépé et Mendes ou l'OM de Bielsa.

Donc mon utopie à moi ce serait de qualifier les équipes pour les coupes d'Europe en décembre, et on les commence en janvier. On en profite pour se débarrasser des phases de poules et du mercato d'hiver, on découvre qu'on peut utiliser les tweets de Trump et Aulas pour produire de l'énergie non polluante, et je me réveille.

Özil paradisiaque

25/10/2019 à 09h16

J’aime bien ton commentaire, ça rejoint ma réponse sur la stabilité en Europe.
Si tu as un club taillé pour lEurope, tu ne vends pas toutes tes pépites chaque fois que tu surperformes. Et du coup tu les retrouves en Europe l’année suivante.
(Sauf Bielsa)

A la gloire de Coco Michel

25/10/2019 à 09h25

Du coup quel est l'intérêt du championnat de janvier à mai ?

Di Meco

25/10/2019 à 13h07

Le vainqueur est qualifié pour le trophée des Champions.

Rolfes Reus

28/10/2019 à 14h52

Oui bon j'ai pas dit que j'avais pensé à tout non plus. (Plus sérieusement l'intérêt du championnat devrait être... de savoir qui va être champion !)

leo

28/10/2019 à 14h55

Rolfes Reus
aujourd'hui à 14h52

Oui bon j'ai pas dit que j'avais pensé à tout non plus. (Plus sérieusement l'intérêt du championnat devrait être... de savoir qui va être champion !)
---

Mais non, voyons. Le championnat, ça sert à se qualifier pour la Coupe d'Europe de la saison d'après, qu'on ne jouera pas à fond pour ne pas perdre des forces en championnat, avec le risque de ne pas se qualifier pour la Coupe d'Europe...

Rolfes Reus

28/10/2019 à 14h57

Oui il y a un côté jour de la marmotte pour un certain nombre de clubs.

Yul rit cramé

12/11/2019 à 22h12

Je crois bien avoir trouvé l'endroit approprié pour poster ma nouvelle.

Le 16 novembre à Bordeaux aura lieu le festival coup franc.
La question que se posent les organisateurs : le football est il encore supportable ?

C'est organisé par un magazine dont fait partie au moins un membre éminent des ultramarines.

Il y aura plusieurs intervenants durant cette journée dont Nicolas Hourcade dont le nom revient regulierement ici, ou des membres de so foot, et bien sûr des ultramarines.

J'en parle ici parce que ça peut intéresser de locaux, parce que ça peut intéresser les cahiers, et parce que ça sera fréquenté par plein d'abonnés potentiels.

Si certains ont du mal à trouver plus d'infos, je dois pouvoir retrouver des liens, mais ça devrait aller.

Le Meilleur est le Pires

11/04/2020 à 15h48

Le temps étant propice à la réflexion, quelques idées m'ont effleuré l'esprit ce "matin", suite à une bonne nuit de sommeil elle même consécutive au visionnage d'une vidéo de Romain Molina sur le SCO.

L'utopie? Que l'Union Européenne change de bord, et légifère afin d'imposer un cadre clair, sain et strict concernant les mouvements et le trafic de joueurs, et en particulier le trafic de jeunes joueurs, dans le football en particulier et le sport en général, au sein de l'Union Européenne (voire de l'Europe entière, à négocier avec l'UEFA).



Débutons par quelques définitions:


• Joueur "formé au club" : Tout joueur licencié dans un club disposant d'un centre de formation agréé (UEFA? Ligue? et condition sine qua non pour la participation à certaines compétitions professionnelles),
et licencié au club depuis une période de 3 années minimum.

• Joueur "historique du club" (ci-après "historique") : Tout joueur licencié au club sans discontinuer depuis une durée de (10) années minimum, sans distinction de nationalité. (moins que 10?)

• Joueur "d'origine extérieure au club" (ci-après "extérieur") : Tout joueur ne rentrant pas dans le cadre des deux définitions ci-dessus.

• Territoire "insulaire": Tout territoire dont la longueur est inférieure à 150 kilomètres.

• Club "insulaire": Tout club situé sur un territoire insulaire ET qui ne recense, dans un rayon de 150 kilomètres autour de son (siège? stade), aucun territoire non insulaire.



Poursuivons par les cadres et restrictions:

- Centre de formation: Ne peuvent être admis en centre de formation et considérés comme joueurs "formés au club" que les joueurs:

• Disposant de la nationalité du club, soit de la nationalité de la fédération auquel ledit club est rattaché et affilié (jurisprudence Vaduz, Monaco…)

• Ou à défaut, nés dans un rayon de 150 kilomètres autour du (siège? stade?) du club

• Ou à défaut, dont la résidence principale depuis plus de deux années minimum, se trouve dans un rayon de 150 kilomètres autour du (siège? stade?) du club

• Ne peut être admis en centre de formation et considéré comme "formé au club" un joueur ayant intégré un autre centre de formation dans les 18 mois précédents, sauf cas particuliers (fermeture ou suspension du centre de formation, cas juridique sérieux (harcèlement, violence aggravée, mœurs...)).

• Cependant, chaque club dispose au droit d'un joueur "joker" au sein de son centre de formation et qui ne répondrait pas aux critères ci-dessus (jurisprudence Messi). (un joueur? deux? un par année?)

• Exception accordée aux clubs dits insulaires: ces clubs disposent de (cinq) jokers pour l'ensemble de leur centre de formation afin de pallier au manque de candidats en terme de population et de rayon de recrutement.



- Enfin, les restrictions au niveau de l'équipe professionnelle:

• #antitrust: Le nombre de contrats professionnels que peuvent signer des joueurs "extérieurs" est limité à:
? deux fois pour les sports à remplacements limités: football, rugby...)
? trois fois pour les sports à remplacements illimités (handball, basket-ball...) le nombre de joueurs nécessaires pour jouer un match, à l'exclusion des remplaçants (c'est à dire: 22 au football, 21 au handball, 15 au basket-ball, 18 au hockey… pour les sports individuels faudrait voir si ça vaut le coup de les inclure dans la juridiction).


• #antianschluss: Le nombre de prêts de joueurs "extérieurs" est limité à 5 pour le club prêteur.

• #longterme: Un club "emprunteur" ne peut bénéficier du prêt que de 7 joueurs au maximum (quel que soit le statut de ces joueurs), sauf circonstance exceptionnelle (jurisprudence Chapocoense)

• #racines: Un club ne pourra pas aligner, sur quelle feuille de match que ce soit, plus de 5 joueurs "extérieurs" dont la nationalité ou fédération de rattachement ne correspond pas à la nationalité ou fédération d'affiliation dudit club.



- Troisièmes mesures qui pourraient être mises en place, plus politiques celles-là, seraient de drastiquement encadrer les rôles d'agent sportif, de conseil, et notamment la rémunération maximum, globale, et par commission.
Mais là, ça nécessite des mesures sans doute plus pointues (et une chasse aux paradis fiscaux, aussi, mais bon, le Charles de Gaulle fonctionne à nouveau et en plus il fait peut à tout le monde en ce moment).



Amha avec (utopie) un bon gouvernement européen non dogmatique sur l'ultralibéralisme *soupirs* ces mesures resteraient parfaitement dans le cadre d'une citoyenneté européenne mais respectueuse des racines et particularismes locaux. Tout en permettant d'éviter la tendance (très physique, gravité tout ça) à l'accumulation des pouvoirs par une minorité qui fait pas mal "trust" et étouffe l'équité sportive - notamment les territoires moins peuplés.
Tout au plus pourrait on faire une distinction entre citoyens UE et non UE, mais avec les arrêts Malaja et Cotonou, ça vaut plus vraiment le coup.

Et en limitant prêts, contrats, on pimente à fond la gamelle, ça devrait dégoûter pas mal de parasites rôdeurs.

 

Lucho Gonzealaise

11/04/2020 à 18h15

Une question que je me pose... du point de vue des Etats, ne faut-il pas mieux que le foot continue sa phase inflationniste encore et encore, ce qui permet de récolter une manne non-négligeable au niveau des impôts ?

Finalement, ce qui tue encore plus la concurrence saine, c'est que chaque Etat, à l'heure actuelle, peut créer des boucliers fiscaux spécifiques pour que le championnat local se donne une chance d'accueillir de plus gros joueurs. Et inversement, un Etat qui refuserait de "rendre service" à la compétitivité de ses clubs pourrait décider au mieux les plus gros salaires, mais se retrouverait finalement dans une boucle infernale où les clubs attireraient moins de bons joueurs simplement par les salaires proposés, seraient moins compétitifs et à terme rapporteraient moins d'argent.

C'est décousu comme raisonnement désolé... Mais la conclusion c'est : les Etats européens n'ont'ils pas plutôt tout intérêt à laisser faire ce simulacre de compétition et récolter les impôts, quitte à de temps en temps lancer des mesures pour "rétablir la compétitivité de leurs clubs" (explication bidon mais qui convient à tout le monde financièrement)... plutôt que de se retrouver avec une poule aux oeufs d'or détruite sur l'autel de l'équité sportive (quel malheur, de l'incertitude !)