Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

L’attitude des Argentins sur l’action du but, c’est juste impossible.

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)

Le Sakhi chaud !

"AJA : Option levée pour Sakhi." (lequipe.fr)

Fin du clapping

"L’Islande se prépare à interdire la circoncision." (lemonde.fr)

Dead to be alive

"Le fantôme d'Hernandez." (lequipe.fr)

Sex friends

“Amicaux : déjà plein les yeux.” (lequipe.fr)

Rabbit enculé !

"23 Bleus : La carotte et le bâton." (lequipe.fr)

José Durinho

"Manchester United veut monter son équipe féminine." (lequipe.fr)

Dumas fisc

"Fraude fiscale : Dumas en appel." (bfmtv.com)

Bifle

"Au PSG, on considère tout simplement que 'l’avenir du club passe par la Chine'." (lemonde.fr)

Le forum

Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 03h27 - Gouffran direct : J'ai écouté RMC pour la 1ère fois depuis bien longtemps...Leboeuf, Dugachis et Pires ça ne... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 02h59 - Hal 9000 : En effet Classico, j'ai cette même impression, genre on subit sans trop se faire peur, et on... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 02h08 - Milan de solitude : Berpachiche"Un gros chèque pour Berchiche ?" (football365.fr) >>


Paris est magique

aujourd'hui à 01h34 - Classico : Mais pourquoi vendre Guedes qui serait un joueur de rotation parfait au PSG ? Il est déjà... >>


Dans le haut du panier

21/06/2018 à 23h59 - le_merlu_frisé : Petit extrait :No. 332002: With Kenny and Chuck making fun of the influx of foreign players, Stern... >>


World Cup, the road to Doha

21/06/2018 à 23h38 - Jean Luc Etourdi : La Metz Est Diteaujourd'hui à 23h34Le lien entre coupes de cheveux et jeu pratiqué va me faire le... >>


Coupe du monde 2018 : le groupe D

21/06/2018 à 23h11 - Koller et Thil : La Metz Est Diteaujourd'hui à 22h26La Croatie, c'est un peu comme l'Uruguay, ça paie pas de mine... >>


Foot et politique

21/06/2018 à 23h02 - Coach Potato : Et à lui, on lui dit rien!J'ose à peine imaginer ce que j'aurais ramassé à la place d'Espinas.... >>


Coupe du monde 2018 : le groupe C

21/06/2018 à 22h43 - lyes : A choisir il vaut mieux tout sauf la Croatie non ? L'Islande c'est béton et pénible mais tout à... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

21/06/2018 à 21h49 - Kurby Bocanda Barcelona : Paire a eu des balles de match finalement, chuis vert, c'est de saison >>


Les posts remarquables

Latitude corsitude

Mevatlav Ekraspeck

21/05/2018 à 21h21

Sur le plan du droit, j'ai l'impression que les éléments sont légers pour annuler le résultat de la rencontre. De toute façon, le calendrier des rencontres à venir et le temps judiciaire ne sont pas compatibles.

Les juristes me contrediront si besoin.

Après, sur les faits... C'est consternant, le récit des havrais, le déroulé des faits, les images de la rencontre.

Cette poignée d'abrutis finis de l'ACA fait un mal de chien à l'image du club, à sa dignité, et remet quelques euros dans la machine à caricaturer.

Ces mecs sont le cancer du foot et de la Corse. Le SC Bastia a déjà crevé en partie de ce genre de dérives, ils veulent quoi, prouver que eux aussi sont capables d'avoir la peau d'un club à Ajaccio?

Rien n'est défendable, ni les bombes agricoles et le bus, ni les débordements en tribune, ni le comportement des joueurs de l'ACA, contaminés par l'ambiance délétère mis par cette infime minorité de pauvres types.

Mais bordel par pitié, n'oubliez pas qu'au sein même des tribunes l'immense majorité des gens ont condamné, qu'Orsoni n'est qu'une caricature de lui-même dans ses propos et ses postures, que les pressions que subissent les visiteurs en Corse se retrouve - HELAS - un peu partout ailleurs, et qu'on passe notre temps à commenter menaces, débordements et faits déplorables dans l'hexagone tout entier.

On est sur les cahiers du football, les enfants, un lieu où on débat, où on réfléchit, où on se pose.

Ceux qui ont fait ça ne sont pas corses, ils sont abrutis, nuance. Voyez plus loin que les âneries de types qui se veulent plus corses que les corses mais que ne représentent rien avec leurs propos "anti-français", leur "particularisme" et leur paranoïa.

L'unique chose que je déplore, c'est l'incapacité des clubs à faire le ménage eux même qui laisse penser que ce laxisme est une forme d'approbation dissimulée, et que les dirigeants sont des pourris.

Mais par pitié, non, le "football corse", c'est pas ça. Ne tombez pas là dedans...



>> voir ce post dans son fil

Latitude corsitude

RabbiJacob

20/05/2018 à 22h10

C'est toujours border ce club. L'ACA pue l'K.O.

>> voir ce post dans son fil

Latitude corsitude

PCarnehan

19/05/2018 à 20h03

manuFoU
aujourd'hui à 19h42

(...) ce qui s’est passé me semble relativement moins compliqué à expliquer que l’assassinat de JFK.
---------

Pas sûr, sur le caillassage du bus, il y a probablement plusieurs tireurs.

>> voir ce post dans son fil

Gerland à la détente

Tonton Danijel

18/05/2018 à 15h22

Ivre, il répond avec sérieux à un poste de GnR.

Doublement ivre, il le fait sur le GALD.

>> voir ce post dans son fil

Y a pas que le foot à Auteuil !

dugamaniac

17/05/2018 à 14h08

Vu hier à Primrose Bordeaux, Gulbis contre Moutet, passionnante séance de psychanalyse à base de tennis

Au début du match on a Moutet qui joue propre, défend bien, varie les coups, mais sans coup fort et pas beaucoup de puissance (ça sert à 160 en 1ère et 130 en 2nde)
En face, Gulbis qui fait régner la terreur, nous ne sommes plus à Primrose Bordeaux mais à Gulbisgrad, pays totalitaire où rien ne va, le terrain pas plat, les balles pas rondes et surtout le public, personne n'a le droit de bouger au risque de se faire reprendre d'un regard fixe et réprobateur de Gulbis qui s'en plaint ensuite auprès de l'arbitre. Et ce quasiment à chaque balle.

C'est le petit Moutet qui met fin à ce cirque à 2-1 pour lui en interpellant l'arbitre, du fond du court du coup tout le monde entend parfaitement, pour lui dire en gros qu'il faut qu'il arrête de jouer le jeu de Gulbis et que celui-ci doit arrêter son cirque.
Le public applaudit son sauveur, un vent de liberté souffle sur Primrose et Moutet met 6-1 à Gulbis qui boude sur le terrain et passe ses changements de côté à parler à l'arbitre.

Sauf qu'à arrêter sa comédie, Gulbis finit par rejouer au tennis, il sert à 200 facile et tabasse la balle, en ayant hélas corrigé son drôle de coup droit de goëland, à ma grande déception.
Et peu à peu, on découvre le poète écorché fan de Saez sous le tennisman Moutet.
Tout déraille, Gulbis tape trop fort, Moutet s'énerve.
Le public se retourne même contre lui quand il tente une tête loupée sur une balle balancée par Gulbis en fin de jeu (car ça reste Gulbis, il s'énerve et ne supporte rien). Moutet feint d'avoir pris la balle dans la tête et de souffrir. Sauf que tout le monde a vu qu'il a vu venir la balle et qu'il a fait exprès de la jouer de la tête, Gulbis le premier qui se moque de lui en le traitant de footballeur qui fait sa comédie et en jouant le joueur qui simule.
Ça dure 5-6 minutes , Moutet réclamant au superviseur un avertissement pour Gulbis qui le prend finalement parce que sinon onne reprendra jamais le match.

Finalement 6-3 pour Gulbis au 2ème.

Au 3ème set, Moutet se transforme en jeune gamin de 19 ans qui n'arrête pas de chouiner. On découvre ainsi que 140 caractères ne suffise pas à exprimer sa frustration IRL, il parle tout le temps, au public qui ne lui répond pas, au superviseur qui ne lui répond pas, à l'arbitre/ psy qui doit trouver sympa de changer de patient.

Bref, Moutet va finir par balancer le dernier set, se prenant au milieu de celui-ci un point de pénalité pour avoir balancer des balles loin dans le ciel bordelais avant de provoquer l'arbitre en restant figé au lieu de servir et en simulant même de balancer une autre balle dans le ciel (Gulbis s'en amusant "yes, one more"). L'arbitre ne lui donne pas son jeu de pénalité alors Moutet sert à la cuillère subitement et surprend Gulbis mais se fait siffler par le public.
En jeune dépressif, Moutet finit donc le 3ème en applaudissant les points de Gulbis qui est trop fort, ou en faisant service-volée sans volée puisqu'il sert à 140. Sauf une fois où il tape un ace à 200 qu'il commente ironiquement "c'est la 1ère fois que je tape à 200".

Donc Moutet il a commencé en me faisant penser à Simon et finit comme Benoit Paire.

Gulbis quand il joue au lieu de s'énerver de tout, tu te demandes qu'est ce qu'il fait à Primrose, il devrait être à Rome.

C'était assez génial au final, c'est fou le nombre de tennismen cinglés et cette capacité qu'ils ont à oublier qu'il y a des centaines de personnes qui sont en train de les matter en train de se comporter aussi mal. J'aurai trop honte, perso.


>> voir ce post dans son fil

Café : "Au petit Marseillais"

djay-Guevara

16/05/2018 à 21h49

A la sortie de Payet, j'aurais bien aimé voir Louis Gustave remonter au milieu et un defenseur central rentrer a la place de Payet. J'ai fait un pacte avec moi meme, je ne dirais plus de mal de nos joueurs quelque soit le resultat du match. Je regarde juste le positif.

Contrairement aux finales precedentes, au moins cette fois je suis tout seul au bureau et je crois que c'est plus supportable que d'avoir a expliquer pourquoi je me mets dans des etats pareils pour un match de foot. Tiens je viens de me souvenir que j'ai une flasque de rhum portoricain dans un tiroir.

>> voir ce post dans son fil

Foot et politique

Milan de solitude

15/05/2018 à 16h09

Luis Caroll vs Gone n Rosette, c'est comme Alien vs Predator. C'est ronflant, on se dit qu'on va prendre son pied, et finalement on trouve ça surfait et on s'ennuie ferme.

>> voir ce post dans son fil

Café : "Au petit Marseillais"

Sens de la dérision

14/05/2018 à 14h59

"Fiston, je comprends qu'il y a ton spectacle de fin d'année mais tu vois j'ai envie de profiter de ma passion pour l'OM. Quoi ? Non je ne serai pas au stade, je serai dans le salon avec ma bière industrielle dans la main. Oui fiston c'est sur W9, la chaîne qui diffuse les Marseillais vs les Ch'tis comme programme pour la jeunesse. Oui il y aura des pubs pour des bagnoles qui polluent et des crèmes qui sponsorisent des clubs de dictatures exploiteuses de prolétaires internationaux. Oui ces mecs-là sur mon grand écran coréen sont payés des millions pour se faire battre par d'autres mecs payés des millions : pour chaque match que je suis allé voir, pour chaque maillot que j'ai acheté, j'aurais pu te payer des bouquins. Tu ne peux pas comprendre, c'est la passion, comme celle de ces supporters qui vont siffler les décisions de celui qui est censé représenter la loi sur le terrain et la bonne tenue du match, comme celle des supporters qui vont, pour montrer leur ouverture au monde, insulter des êtres humains parce qu'ils auront le malheur de ne pas avoir le même maillot. Et puis ce match j'en reparlerai avec mes potes alors que ton spectacle il intéresse qui finalement ? Peut-être quelques fonctionnaires qui ont décidé de tenter d'éduquer des gamins et de proposer un spectacle pour leurs parents, peut-être quelques gamins qui auront bossé là dessus une partie de l'année. Non, tu comprends, le match c'est plus important."


>> voir ce post dans son fil

Foot et politique

Tonton Danijel

13/05/2018 à 20h21

Arthur33
aujourd'hui à 11h48
@Tricky : la vraie motivation c'est arriver à une fabrique de la loi plus rapide. 13% des amendements seulement sont adoptés à l'AN, et les navettes sont franchement longues.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

C'est amusant que le même cédéfiste qui n'a rien contre perdre 10 minutes par match avec la VAR pour prendre ce qu'il pense être les meilleures décisions possibles considère que pour un truc aussi important que l'élaboration d'un texte de loi, il faille aller le plus vite possible, au mépris des droits de l'opposition.

>> voir ce post dans son fil

Café : "Au petit Marseillais"

manuFoU

12/05/2018 à 23h39

Je te conseille de chercher sur YouTube le OM-PSG du 29 mai 1993.

>> voir ce post dans son fil


Christophe Zemmour
2018-06-22

dernière réaction
aujourd'hui à 02h41

Argentine-Croatie : Gazon Modric

Matchbox – Sûre de son organisation et de sa qualité technique, la Croatie a surclassé une Argentine sans inspiration et sans flamme (0-3). Et dont l'aventure risque de tourner court...


Deschamps, le "projet de jeu" et le sélectionneur-bashing

Une Balle dans le pied – "Pas de projet de jeu", "Pas d’équipe-type"… Le sélectionneur-bashing est un sport national dans notre sport national, mais on pourrait quand même faire un tri dans les critiques.

 


Un mystère au pied des poteaux

Des bandes noires aux pieds des poteaux de but. Une image marquante de la Coupe du monde 1978, mais aussi un mystère qu’un journaliste anglais n’élucidera que trente-neuf ans plus tard.