Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Sidney by night

Agence Transe Presse – L'Olympique lyonnais annonce simultanément la création d'une nouvelle filiale, et une reconversion inattendue pour Sidney Govou.

le 21 Jan 2010

 

 

Après une longue pause dans la création de "franchises" destinées à exploiter la marque Olympique lyonnais, les désormais célèbres OL Taxis ou OL Beauté vont être rejoints par une nouvelle enseigne, plutôt inattendue: OL Nights, dont l'activité consistera à exploiter une, puis deux boîtes de nuit dans l'agglomération lyonnaise. "Nous sommes la première entreprise de spectacle de la région Rhône-Alpes, et cette diversification est on ne peut plus logique", a expliqué Maurice Florian, administrateur d'OL Groupe, lors de la conférence de presse de lancement. Le dirigeant a d'ailleurs été beaucoup plus questionné à propos du choix du futur dirigeant de la filiale, qui a fait sensation: il s'agira en effet de Sidney Govou, l'emblématique capitaine sept fois champion de France.

ol_nights_atp.jpgC'est en travaillant sur un contrat de reconversion au sein du club que les dirigeants lyonnais ont pris conscience du potentiel extra-sportif de l'attaquant, et conçu pour lui un statut allant bien au-delà du rôle de simple "ambassadeur". "Sidney est un joueur symbole de nos plus belles années, il a une image de footballeur très forte, très singulière. Sa réputation de noceur ne doit pas être un problème, mais un atout". Sous ce jour, on comprend mieux la relative mansuétude de l'Olympique lyonnais à l'égard du joueur, une nouvelle fois surpris s'adonnant à quelques libations, à l'avant-veille du derby contre l'AS Saint-Étienne en octobre dernier. "Sidney a l'étoffe d'un entrepreneur, et ses réseaux dans le monde de la nuit seront très précieux", tranche-t-on au club.

Certains observateurs du club avancent l'hypothèse que le président Jean-Michel attend d'autres avantages de cet investissement, qui lui permettrait à la fois de récupérer – via leurs dépenses – une partie des salaires versés aux joueurs, et de maintenir leurs sorties sous surveillance.
Quoi qu'il en soit, le projet est vu d'un assez bon œil du côté de la mairie, qui a ainsi commenté l'annonce: "La vie nocturne lyonnaise a toujours eu du mal à se mettre au niveau de M. Govou, Nous tenons là une belle occasion de combler ce retard", nous a-t-on confié au cabinet de Gérard Collomb. "On a longtemps pensé qu'il voulait partir, en fait il voulait juste continuer à sortir", a-t-on entendu dans l'entourage du club. Le natif de Haute-Loire n'a pas encore commenté cette nomination, mais il devrait prendre ses fonctions dès la fin de la saison, abandonnant définitivement le terrain pour la piste.

Le premier des deux établissements nocturnes projetés ouvrira dans un lieu de la presqu'île encore tenu secret, mais l'OL ne fait pas mystère que le second prendra place au sein du complexe OL Land, prévu pour 2013. Parmi les noms de baptême envisagés, le "Fou du Puy" aurait les faveurs des décisionnaires.

Réactions

  • FPZ le 21/01/2010 à 08h39
    (croise les doigts)
    Pourvu qu'on ait droit à COOL de dementi...

  • Tonton Danijel le 21/01/2010 à 08h43
    Si j'ai bien compris, Fred et Wiltord sont partis car le projet OL-échangisme a été jugé trop novateur?

  • but de ouf le 21/01/2010 à 08h59
    C'est pas imaginable FPZ, mais ce serait si bon ...

  • Gone n' Rosette le 21/01/2010 à 09h25
    Le Gald s'étonne de ne pas avoir été tenu informer de la publication d'un article clairement anti-OL, anti-Mascotte, et drôle en plus.

    Sans vouloir manquer de respect aux instances dirigeantes des cahiers du foot, et à leur sens de l'équité, le Gald se demande si un tel article aurait pu être écrit à l'encontre de Paris, de Marseille ou de Bordeaux. Le parti pris incessant d'une certaine presse contre l'OL, 7 fois champions de France consécutivement, record inégalé jusqu'à présent, à un moment où le jeu de l'OL redevient beau, ne peut être que la confirmation du complot cédéfisto-trotskiste ourdi par le complexe intellectuello-sportif, visant à dénigrer le talent et la droiture de ce merveilleux joueur qu'est Mascotte.

    (reprends son souffle)

    Cet article, concentré de fiel et de mauvaise foi (et c'est un lyonnais qui le dit) ne peut être considérer que comme la preuve que la France du foot n'aime pas les vainqueurs, mais qu'elle aime les gentils losers qui portent des zlips, ou les Hatem Ben Arfa.

    Le Gald a mandaté un Huissier, le même qui a servi à prouver que Jean-Patrick Sacdefiel n'est pas nécessaire, pour constater le grave manquement de la Rédaction envers ses principes fondateurs, qui sont l'humour, une autre idée du foot, l'eau fraîche et éventuellement une petite bière.

    Ces attaques contre la structure même de l'OL ne resteront pas impunies.

  • Bennis Der Crampes le 21/01/2010 à 12h07
    Je m'insurge le "Fou du Puy" est une marque déposé en la personne de notre éminent et royalisime Philippe de Villiers et son Puy du Fou.

  • jeronimo le 21/01/2010 à 16h05
    énorme !

    "le potentiel extra-sportif de l'attaquant..."

  • Gillou le 21/01/2010 à 21h41
    Vu le peu de réactions que suscite cet article, je constate que OL et Fiesta ne vont pas ensemble.
    Trompez vous vils païens, à Lyon c'est la teuf permanente.
    Partout où vous allez, on vous parle des joueurs de l'OL qui établissent leur QG nocturnes.
    Par contre, il faut rétablir une vérité :
    En boite les joueurs de l'OL ne lâchent rien , ils considèrent sur leur présence fait de la pub aux endroits qu'ils fréquentent.

    Là au moins ils respectent les consignes de Puel...

    Sinon Govou est connu jusqu'à Mâcon pour sa fréquentation assidue du night club (tout pourri) local. Il est même surnommé Whisky-Coca, beurk!
    Gâcher du Whisky avec du Coca, quel manque de classe.



  • Géant Vert le 22/01/2010 à 08h55
    Hey, Gillou, tu connais Mâcon ? Et c'est quoi ce night club pourri ou Govou fait admirer sa descente à quelques semaines des JO d'Hiver ?

  • Tonton Danijel le 22/01/2010 à 08h59
    Gillou
    jeudi 21 janvier 2010 - 21h41

    Gâcher du Whisky avec du Coca, quel manque de classe.
    ____________________________________________

    Ben en même temps il s'agit d'un whisky bas de gamme vendu 10 fois plus cher qu'en grande surface, alors...

  • but de ouf le 22/01/2010 à 10h21
    Gillou
    jeudi 21 janvier 2010 - 21h41
    (...) à Lyon c'est la teuf permanente.

    >>> Yep, y paraitrait même qu'on serait des déglingos ...

    lien (et diapos suivantes).

    Question grosse ambiance nocturne, Lyon ça se pose là.