En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

A propos de l'arbitrage...

Une très intéressante contribution d'un lecteur des Cahiers, qui s'interroge sans paranoïa sur une sensible inégalité des Français devant l'arbitrage: un respect moindre et une pression plus forte de la part de nos médias ne seraient pas superflus...
Auteur : Grégoire Lacroix le 27 Juin 2000

 

Beaucoup de remarques dimanche soir quant à l'arbitrage suspect de M. Collina… Ces remarques naissent de spectateurs, comme moi, en aucun cas de la presse ou des instances du football françaises. Alors on peut dire bravo à nos responsables du football ou des médias pour leur fair-play, mais on peut aussi se poser des questions.

Est-ce que, à force de ne pas protester contre les erreurs d'arbitrage, on n'invite pas inconsciemment les arbitres à légèrement défavoriser les Français? Ou, plutôt, est-ce qu'en organisant des tollés contre des arbitrages défaillants, certains autres pays n'incitent pas les arbitres à trancher en leur faveur dans les cas litigieux?

Je me posais la question il y a quelques mois lorsque des décisions arbitrales pour le moins douteuses éliminèrent Monaco et d'autres clubs français des coupes d'Europe. Dans la même semaine, nous avions trois expulsions françaises soit très sévères, soit tout à fait injustifiées. Dans le même temps, des adversaires commettaient de grosses fautes après un premier carton (Deschamps par exemple avec Chelsea) et n'étaient pas sanctionnés.
Je ne veux pas paraître paranoïaque et je ne crois pas du tout que les Français soient volontairement défavorisés. Je pense qu'il y a là surtout de la malchance mais je crois aussi qu'il serait un peu court d'en rester là et qu'on peut y apporter d'autres explications.

En remontant dans le passé, je ne peux m'empêcher de me rappeler quantité d'injustices qui nous ont éliminé (France-Allemagne 82, des dizaines de penalties accordés aux italiens...) et je me rappelle bien peu de coups du sort en notre faveur (peut être le penalty de Bologne-Marseille l'année dernière). Bien sûr, on se souvient plus facilement des injustices qui nous frappent que de celles qui nous arrangent, mais quand même…

Première explication partielle : les Français sont des râleurs, ils ont du mal à ne pas défier l'autorité. Ils s'attirent souvent les foudres de l'arbitre en protestant un petit peu trop violemment. Ainsi, quand un Laslandes s'énerve contre une décision de l'arbitre (Bordeaux-Manchester), il se prend immédiatement un carton puis un second quelques minutes plus tard pour une faute bénigne. Quand Keane proteste dans le même match, l'arbitre lui fait une remontrance mais ne le pénalise pas. Sans doute a-t-il mieux su maîtriser l'expression de son mécontentement. Ce problème de "râlage" n'est d'ailleurs pas propre au football, on a exactement le même au rugby où les nationaux sont bien plus souvent sanctionnés que les autres.

Deuxième explication partielle : le manque de réaction des médias français face aux injustices dont sont parfois victimes nos joueurs. Avant d'expulser un Anglais (ou un Espagnol hier), un arbitre se pose des questions parce qu'il sait que le lendemain, il aura tout la presse contre lui s'il s'est trompé.

Que les joueurs se taisent et ne protestent pas, c'est une chose (et même un devoir puisqu'ils risquent des cartons et doivent respect à l'arbitre), que la presse en fasse autant en est une autre. C'est sans doute plus correct et fair-play mais il faut avoir conscience que c'est aussi un peu naïf. A une table de négociation on sait que c'est souvent celui qui tape du poing sur la table et qui fait du volume qui impose ses vues. Et puis c'est facile d'être fair play quand on est pas sur le terrain et qu'on n'est pas soi même victime des décisions litigieuses.
En agissant de la sorte, nous ne donnons aucune protection à nos joueurs alors que nos journalistes ne risquent, eux, aucun carton jaune.

En résumé, demandons à nos joueurs d'être un peu moins revendicatifs et à nos journalistes de l'être un peu plus.
Encore une fois, il n'y a aucune cabale contre le foot français et ces explications sont un peu subjectives, mais je crois qu'elles ont aussi leur part de vérité.

Réactions

  • BK_Starr le 03/08/2000 à 00h00
    200% vrai et en rugby 400%

  • ibrahima bakayoko le 15/05/2001 à 16h22
    D'accord avec vous, mais cet adage s'adapte aussi dans le cas de rencontre entre français

    Je m'explique, si vous sifflez un péno limite pour l'OM mettons qui aide le club à se maintenir, vous pouvez être sur que l'Equipe, France Football et les JT de 20 heures vont en parler, cela n'insite pas l'arbitre à prendre des risques en faveur de l'OM

    Pour changer cet état de fait, une seule solution, la protestation, c'est pour cela que j'applaudis un Pdt comme Aulas ou auparavant un Guy Roux, un Nanard
    IL FAUT mettre la pression sur les arbitres sinon vous vous faites inévitablement baisé

    Je parle de mon expérience (OM-Lens, Monaco-OM en coupe de la Ligue, Auxerre-OM en championnat, ...)

    J'espére que le retour de Nanard (même si il n'a plus son influence passée) poussera les arbitres à de temsp en temps faire des erreurs POUR l'OM, ca nous changera...