En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

FC Nantes 2003-2004 : la fiche

Peut-on être ambitieux pour un club sans ambition? Les Nantais vont-ils pagayer ou ramer? Va-t-on nous bassiner longtemps encore avec le jeu à la nantaise?
Auteur : Richard C. et la rédac le 6 Oct 2003

 


Le scénario idéal Après un bon début de saison, les Canaris en font voir de toutes les couleurs à leurs adversaires et caracolent en tête du championnat. Loïc Amisse est considéré comme le digne continuateur de la lignée Arribas-Suaudeau-Denoueix et même les dirigeants nantais réalisent des prouesses inhabituelles: ils prolongent les joueurs dont le contrat arrivait à échéance en juin, parviennent à conserver l’effectif intact lors du mercato d’hiver et récupèrent même Makelele, incapable de s'adapter à Chelsea, pour une bouchée de pain. Nantes obtient son neuvième titre avec neuf points d’avance sur ses poursuivants. Le lendemain du sacre, Le Figaro, avec son supplément spécial FCNA, bat le record de ventes détenu jusqu'alors par le numéro consécutif au décès du Général de Gaulle. Vahirua pose nu à la Une des "Cahiers du Canoë", Mickaël Landreau pique Linda Evangelista à Fabien Barthez et Nicolas Savinaud est recruté par TF1 pour commenter les matches de l'Euro 2004. Quant à Loïc Amisse, le flop des Bleus à l’Euro le porte parmi les candidats à la succession de Santini. Jean-Luc Gripond déclare: "Le football du 21e siècle sera arrosé au Gros Plant ou ne sera pas". Le scénario catastrophe Les derniers effets de la canicule passée, les choses se compliquent à l’automne. Vahirua se luxe gravement le coude sur un coup de pagaie, Stéphane Ziani se blesse lors d'un concours de lancer de nains auquel il participe au Macumba d'Orvault et Shiva Star Nzigou est expulsé de France suite à un contrôle d'identité ordonné par Nicolas Sarkozy. A cours de joueurs valides, Nantes fait signer un contrat d’un an non renouvelable à Raynald Pedros en qualité de joker, ce qui précipite le glissement de l’équipe dans le ventre mou du classement. Début décembre, on apprend que la Socpresse a vendu le club à TF1. Pascal Praud est immédiatement nommé au poste de président délégué. Celui-ci annonce d’entrée la venue d’un "attaquant de renom" et "un retour qui fera plaisir aux anciens". Ibrahima Bakayoko et Jean-Marc Chanelet sont ainsi les premières recrues du FCNA estampillé La Une. Nantes termine pourtant à la 16e place. Les Ultras, auxquels Angel Marcos a indiqué une fenêtre facile à forcer, pillent d'importants stocks de plots, de mini-buts et de chasubles dans les locaux de la Jonelière. Pascal Praud déclare : "Il faut un homme charismatique pour redresser le FCNA" et nomme Vincent Hardy manager du club, lequel annonce la signature de Zinédine Zidane comme conseiller spécial du club pour la saison suivante. Les meilleurs joueurs de l'effectif plus Nicolas Savinaud annoncent aussitôt leur départ. L'action de jeu typique

Ce schéma se lit dans les deux sens. Le nom des joueurs est interchangeable. Et ça peut durer comme ça pendant quatre-vingt-dix minutes… Seul problème: il faut que quelqu'un pense à tirer au but à un moment ou à un autre. Notez que sur le flanc gauche, Olivier Quint, considéré comme "l'étranger", ne reçoit aucun ballon de ses coéquipiers. La stratégie secrète du coach Laisser faire, laisser dire. Tant qu’on a la presse et le public avec soi… L'objectif sportif officieux Terminer la saison avec le même effectif qu’au départ. L'objectif marketing Contacter Europe 1 pour un nouveau sponsoring et faire remonter l’AS Saint Etienne en Ligue 1. Le point fort Le départ d'Angel Marcos. Le point faible Avoir Pascal Praud comme plus célèbre supporter. Le FC Nantes 2003/2004 en questions Loïc Amisse restera-t-il toujours aussi sympa avec les journalistes? Quand est-ce que Robert Budzynski prend sa retraite? Si trois passes consécutives définissent le jeu à la nantaise, faut-il en conclure que seul Le Mans ne joue pas à la nantaise? Marama Vahirua apprendra-t-il que dans les duels aériens, faire semblant de sauter à deux mètres du défenseur ne suffit pas? Matthieu Berson parviendra-t-il à soigner son anorexie? Mickaël Landreau comprendra-t-il qu'il a le droit de capter les ballons?

Réactions

  • Flying Welshman le 06/10/2003 à 09h39
    Superbe ! L'action est divine (surtout Quint), le Macumba d'Orvault me fait hurler de rire (et gémir de tristesse, tout cela est tellement loin...) et la luxation d'épaule en pagayant, j'attends que ça arrive un jour, ça ne peut pas ne pas arriver :o)

    Juste un truc sinon, c Reynald Pedros (pas Raynald, ça c pour Denoueix).

  • Jack MalFaizant le 06/10/2003 à 09h40
    Tiens moi j'aurais bien vu comme schéma, Yépes derrière récupére la balle sur un superbe tacle, les joueurs se passent la balle pendant 20 minutes multipliant les fausses pistes et les passes courtes, le ballon tombe enfin par hasard sur le tibia de Vahirua qui expédie la balle dans les populaires.

    En terme de scénario catastrophe, j'aurai bien vu la blessure de Yépes et Da Rocha, puis, en décembre c'est la recherche d'un nouvel entraineur : Lacombe, Deschamps et Muslin seulement les 2 premiers ont décliné l'offre. Pour renforcer l'équipe, Muslin décide de renouveller le secteur offensif et de faire revenir en France Dugarry et Djorkaeff pour pratiquer un 4-2-4 à la hongroise. C'est l'échec, les joueurs ne s'intègrent pas du tout et se mettent à frapper Nicolas Gillet et Delhommeau à chaque qu'ils font une mauvaise relance, rués de coup à la mi-temps de leur premier match en commun, les 2 nantais sont victimes d'un arrêt de travail de 6 mois... L'ambiance se dégrade encore quand Muslin décide d'introduire le beach soccer comme entrainement sur les plages bretonnes. C'est le drame, les pieds collés de Mazouth, le FCN joue désormais sans chaussure. En plus, au mercato, Landreau raconte partout qu'il est prêt à remplacer Barthez à Manchester pour espérer jouer l'Euro, mais Barthez décline l'offre de Nantes déclarant "mieux vaut être n°3 à 1 M d'euros que n°1 à 3 euros".

  • marshmalowmater le 06/10/2003 à 10h23
    comme d'hab, mdr pour l'action type (je vais l'imprimer pour compléter au tippex*).
    si j'ai bien compris, c'est parce que Savinaud est consultant sur TF1 est consultant et pas titutulaire en poine chez les bleus aux cotés de Vahirua que l'EDF se plante à l'Euro. Lol !!!

    PS 1 : attendez pas trop quand même pour faire la fiche du Mans, sinon le scénario idéal sera impossible mathématiquement et le scénario catastrophe difficile à enrichir ;-)

    PS 2 : megalol pour le sondage idiot, j'voulais cocher toutes les réponses

    * désolé

  • deco13 le 06/10/2003 à 15h00
    une des meilleures fiches je trouve !
    J'aime bien ton scénario Jack. Moi je pensai qu'en plus de faire revenir Pedros, Nantes allait faire revenir Loko, qui ; suite à une soirée arrosée en compagnie de Pascal Praud ; allait exhiber son sexe devant Sarkozi. Et que par la suite, Pascal Praud appelé devant la justice aurait choisi Zidane comme avocat.

  • TheFlyingMoustache le 06/10/2003 à 15h30
    Marshmalow, es-tu encore en état de nous expliquer ce que tu voulais dire vraiment en écrivant ça :

    c'est parce que Savinaud est consultant sur TF1 est consultant et pas titutulaire en poine chez les bleus

    ou est-ce que tu es déjà dans le profond coma éthylique en direction duquel tu devais sans doute te diriger à grands pas lorsque tu pris la plume de ton clavier pour tenter, péniblement et sans succès, de former une phrase en alignant des lettres qui ressemblent un peu à des mots ?
    ;-))

  • jack bauer le 06/10/2003 à 17h23
    une petite précision : Landreau ne peut pas piquer Linda à Barthez, qui n'est plus avec elle depuis un certain temps (il a eu un enfant). Voilà, c'était la minute culturelle.

  • deco13 le 06/10/2003 à 17h44
    toi tu lis voici !!

  • TheFlyingMoustache le 06/10/2003 à 17h51
    Précision sur la précision de Jack Bauer : il doit être possible d'avoir un enfant avec Linda (sa parenthèse laisse penser le contraire), mais Barthez a eu un enfant avec une autre, et même pas top-model si mes renseignements sont bons (je ne lis pas Voici, même pas chez le coiffeur)

  • jack bauer le 06/10/2003 à 18h05
    ma parenthèse voulait dire avec une autre, en fait.

  • jack bauer le 06/10/2003 à 18h05
    ma parenthèse voulait dire avec une autre, en fait.

Bonjour, le site souhaite utliser des cookies à des fins marketing.