Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

FICHE TECHNOLOGIQUE: L'ITALIE

L'Italie arrive en plein doute à l'Euro 2000, mais n'oublions pas que la Squadra azzura est toujours capable de gagner n'importe quoi, n'importe comment... En exclu, les footballeurs italiens mis à nu par les Cahiers!
le 5 Juin 2000

 

Après plusieurs campagnes internationales douloureuses et au terme d'une préparation pas très rassurante, l'Italie se présente avec plus de doutes que de certitudes. Elle en saura plus sur elle-même après l'Euro...

Comment reconnaître un footballeur italien?
Il porte des lunettes de soleil et un bouc. Il joue beaucoup avec les mains. Il est victime de transes religieuses lorsqu'il marque, un peu comme si le Pape l'avait embrassé sur la bouche. Sa technique de la chute reste inégalée. C'est un comédien grossier mais efficace. Il se replace toujours. Il parle tout le temps. Il est en train de draguer votre femme.

L'effectif
L'Italie compte quelques trentenaires comme Albertini, Conte, Di Livio et Maldini, auréolés des plus grandes conquêtes avec leurs clubs mais qui ressemblent à d'éternels losers sous le maillot national. Elle voudrait surtout compter sur ses attaquants vedettes, mais ils n'ont pas vraiment brillé récemment: Del Piero fait la grève du but cette saison, Filippo Inzaghi traverse quelques tourments métaphysiques, Vieri est (encore) blessé... Elle aurait voulu compter sur un des meilleurs gardiens du monde, mais Buffon aussi s'est blessé à une semaine de l'Euro.
Alors la génération des Nesta, Totti, Fiore, devra prendre ses responsabilités, ne serait-ce que pour se garder une place dans le bus de la prochaine Coupe du monde.

Le jeu
Après des décennies de culture défensive et de réalisme écœurant, le jeu italien s'est presque métamorphosé, d'abord dans les clubs. S'il ne se départit jamais de sa rigueur tactique, il fait valoir depuis une quinzaine d'années une vraie attitude offensive, qui a donné au Calcio un caractère beaucoup plus spectaculaire qu'auparavant. Si la Squadra traduit elle aussi cette évolution, c'est avec quelque retard et en maintenant une certaine tradition. En 1998, l'opinion italienne est allée jusqu'à reprocher à Cesare Maldini ses options peu audacieuses lors du Mondial. Dino Zoff franchira-t-il le pas, alors que son équipe manque encore de certitudes?

Phases de jeu typiques
Passe en profondeur sur un contre et simulation de faute dans la surface. Penalty et but.
Protestations après une faute pourtant évidente, encerclement de l'arbitre et invectives nourries.

La grosse lacune
Battistuta n'est pas italien.

La grosse erreur
Zoff n'a pas retenu Marco Simone.

Le rappel
Les meilleurs footballeurs italiens sont les arbitres italiens.

Le conseil
Evitez les pizzerias pendant le mois de juin.

Les chances
La squadra azzurra, qui a accumulé les éliminations aux tirs au but lors des compétitions internationales, semble poursuivie par une scoumoune implacable. La Madonna rendra-t-elle justice à ses enfants? Seul son bookmaker le sait.

La synthèse
Les cieux seront plus cléments avec l'Italie cette fois-ci ou bien un fatal destin l'attend-il à nouveau? Comme l'Espagne, l'Angleterre et le Portugal, l'Italie ne va rien gagner pendant combien de temps encore? A propos, une rencontre contre la France serait placée sous les mêmes auspices, après deux décennies d'invincibilité française… A éviter, de préférence.

Gardiens:
Francesco Toldo (Fiorentina)
Francesco Antonioli (Roma).
Christian Abbiati (Milan AC)

Défenseurs :
Fabio Cannavaro (Parme)
Alessandro Nesta (Lazio)
Ciro Ferrara (Juventus)
Mark Iuliano (Juventus)
Paolo Maldini (Milan AC)
Paolo Negro (Lazio)
Gianluca Pessotto (Juventus)

Milieux:
Massimo Ambrosini (Milan AC)
Demetrio Albertini (Milan AC)
Antonio Conte (Juventus)
Angelo Di Livio (Fiorentina)
Stefano Fiore (Udinese)
Gianluca Zambrotta (Juventus)
Luigi Di Biagio (Inter Milan).

Attaquants:
Filippo Inzaghi (Juventus)
Francesco Totti (AS Rome)
Alessandro Del Piero (Juventus)
Vincenzo Montella (AS Rome)
Marco Delvecchio (AS Rome).

Réactions

  • ibrahima bakayoko le 15/05/2001 à 18h05
    Vous avez bien analysé le jeu moderne des clubs italiens (à l'exception de la Juve), mais à part contre la France, on a pas vu une équipe italienne réellement audacieuse, en tout cas, elle aura montré ses qualités tactiques et sa rigueur

    Comme vous dites, grosse lacune, Batistuta n'est pas italien (heureusement!), par contre je ne vois pas pourquoi la squadra aurait du sélectionner Simone, quand on voit le banc italien, on comprend que Zoff avait le choix

    Encore d'accord avec le fait qu'il fallait éviter de rencontrer la Squadra (enfin au bout d'un moment on a plus le choix), espérons qu'en 2002 on n'aura pas à se les payer une fois de plus

Bonjour, le site souhaite utliser des cookies à des fins marketing.