Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Hors-jeu semi-automatique : vers l'infiniment petit et au-delà

Une Balle dans le pied - Adoptée par l'UEFA et la FIFA, la "technologie semi-automatisée de détection du hors-jeu" poursuit un idéal d'arbitrage technologique et centimétrique.

Auteur : Jérôme Latta le 26 Août 2022

 

C'est une nouvelle étape dans la technologisation de l'arbitrage, mais elle est passée plutôt inaperçue, cet été : après la FIFA pour la Coupe du monde 2022, l'UEFA a annoncé l'adoption du "hors-jeu semi-automatique" pour la Ligue des champions cette saison.

Déjà utilisée lors de la Supercoupe d'Europe, le 10 août, cette "technologie semi-automatisée de détection du hors-jeu" (SAOT), son nom officiel, doit permettre de faciliter et d'accélérer la décision des arbitres vidéo "grâce à des caméras spécialisées capables de suivre 29 points corporels différents par joueur".

Une douzaine de ces caméras, placées sur le toit du stade, repèrent la position et les déplacements des joueurs à raison de 50 informations délivrées par seconde, tandis que ceux du ballon seront transmis par un capteur situé dans celui-ci qui transmet, lui, 500 informations par seconde. ()

LIRE L'ARTICLE

Réactions

  • TiramiSuazo le 26/08/2022 à 21h57
    Juste là dessus :
    Depuis, les incidents sont devenus rares et la GLT est entrée dans les mœurs : l’essentiel est d’y croire.
    --------------

    Les limites du système sont annoncées par le fabricant et acceptées par la FIFA et en conséquence les ligues professionnelles qui choisissent la GLT (à ma connaissance toujours pas retenue en Espagne, Portugal, Pays-Bas).

    Ces principales limites sont une précision de + ou - 15 mm par rapport à la ligne si et seulement si les caméras détectent 60% du ballon, ce qui signifie qu'en cas de cafouillage avec 3/4 joueurs masquant le ballon, la GLT peut ne pas fonctionner.

    Bref quand ça valide un but il y a très peu de chances que ce soit faux, il faut reconnaître que la réciproque est moins vraie, un peu comme les arbitres le faisaient auparavant.
    Vu le nombre de cas utiles sur une saison, ça fait très cher pour cette technologie, j'avais en tête une dépense de la ligue autour de 100k€ par stade annuellement lors du 1er contrat en 2015, faudrait vérifier si la LFP communique là dessus.

    Enfin si vous voulez embêter le système vous pouvez prévoir de grands drapeaux à agiter dans l'axe des 7 caméras par but (oui faut être un collectif bien organisé notamment dans les grandes enceintes, plus facile dans les petits stades).

  • Sens de la dérision le 26/08/2022 à 22h03
    Qui ne SAOT pas n'est pas lyonnais ! Oui ce sera ma seule intervention sur ce machin. Je ne comprends pas cette volonté de ne pas comprendre l'idée initiale, ce qui me fait me poser LA question essentielle : les gars de la FIFA ont-ils déjà joué au foot ?

  • cachaco le 26/08/2022 à 23h55
    Je pense que les gars de la FIFA ont des neveux qui jouent à FIFA.

  • Mik Mortsllak le 27/08/2022 à 21h43
    La FIFA et l'UEFA:
    https://i. lien

    (lien pas génial, désolé, il faut copier la deuxième partie après le i. )

  • Mik Mortsllak le 27/08/2022 à 21h57
    Avec un lien qui marche c'est mieux:
    lien

  • Arthur33 le 02/09/2022 à 17h04
    "La FIFA, qui s’en tient à sa doctrine sur la VAR (c’est un outil merveilleux qui ne pose aucun problème),"

    L’épouvantail ou homme de paille (en anglais : straw man, littéralement « homme de paille ») est un sophisme ou un paralogisme qui consiste à présenter la position de son adversaire de façon exagérée.

    Cette argumentation fallacieuse est symbolisée par l'image de l'homme de paille, qui vient de la technique d'entraînement au combat contre un mannequin de paille à l'image de l'adversaire. Se battre contre la représentation affaiblie de l'adversaire assure une victoire facile.


    Plus globalement sur le sujet de l'article, il faut une marge pour ne pas qu'un hors-jeu millimétrique ou proche du centimètre soit sanctionné ou oublié.

Bonjour, le site souhaite utliser des cookies à des fins marketing.