Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Séville 1982 : son mystère, ses fantômes

Une Balle dans le pied - Alors que le 40e anniversaire de la demi-finale du Mundial 1982 approche, un roman de Didier Tronchet refait le match.

Auteur : Jérôme Latta le 29 Juin 2022

 

Cela aurait pu être un énième livre sur ce 8 juillet 1982 à Séville. "Séville 1982", un lieu et une date, curieuse désignation pour un match de football. Pas n'importe lequel, évidemment : celui dans lequel "il y a tout eu", dira Michel Platini, un de ses protagonistes. Tout, c'est-à-dire tout le football, et beaucoup plus.

Les Fantômes de Séville, roman de Didier Tronchet (oui, celui de Fluide glacial et de la BD Jean-Claude Tergal), s'ajoute en effet à une longue liste d'œuvres qui se sont emparées de l'inépuisable matière de cette demi-finale. Platini encore : "Le plus beau livre que j'aurais à lire, la plus belle pièce de théâtre à laquelle je pourrais assister, le plus beau film que je pourrais voir, c'est ce match-là."

 

LIRE L'ARTICLE

Réactions

  • Balthazar le 29/06/2022 à 20h05
    Merci ! J'en profite pour signaler que le Petit traité de footballistique, du même Didier Tronchet, est très bien aussi. Un texte très touchant sur l'amour du football. Je ne sais pas s'il en a déjà été question en ces pages (je n'ai rien trouvé) mais toute la cédéfie devrait le lire !