Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Stade rennais 2003-2004 : la fiche

Les ténors du ventre mou ont aussi droit à leur fiche, au risque de faire voir rouge à des supporters rennais qui voient déjà tout en noir.

Auteur : Hannibal Lecteur et la rédac le 16 Oct 2003

 

 

Le scénario idéal

Après un début de saison mitigé, la machine rennaise se met en route. Intraitables en défense, les rouges et noirs remportent dix-neuf victoires sur le score de 1-0. Le club termine troisième du championnat dans un stade flambant neuf, et remporte la Coupe de France après avoir battu Nantes 5-0 à la Beaujoire en demi-finale. Piquionne remplace in extremis Anelka sur la liste des sélectionnés pour l’Euro, et Lucas fait désormais floquer son maillot Lucasinho. Au sommet de Paris, Jacques Chirac conditionne le soutien de la France au projet de Blair, Aznar et Berlusconi d’envahir l’Iran à l’obtention d’une place au G14 pour son "ami de 30 ans" François Pinault. Fort d’une ambition retrouvée, le club fait revenir Silvestre, Dabo, Wiltord et Nonda pour disputer la Ligue des champions. Après quelques jours au club, les nouvelles recrues déclarent: "On a eu de bonnes sensations sur le dance-floor toute la semaine. On est content de jouer à nouveau aux côtés de Bébert [NDLR : gérant d’un fameux bar de nuit de la Rue St-Michel]. Mais attention à ne pas s’enflammer, rien n’est jamais fait aux fléchettes".

 

Le scénario catastrophe

Désireux de ressembler davantage à son modèle (le PSG) Rennes encaisse des buts de la part de tous ses anciens joueurs: Maoulida, Batlles, E. Cissé, Le Pen et même Nonda (d’une reprise de la béquille) trouvent ainsi le chemin des filets contre l’équipe de Bölöni. Minée par une inefficacité chronique en attaque, Rennes s’enfonce lentement dans les profondeurs du classement. En janvier, le club dispute un premier tour de Coupe de France a priori anodin face aux volleyeurs de Rennes, futurs champions de France, venus pour s’amuser: ayant entendu à travers la cloison du vestiaire l’entraîneur adverse Vejlko Basic lors de son briefing ("Il faut faire attention pertes balles, et important garder grrrrrrande concentration", les joueurs croient au retour d’Halilhodzic, perdent tous leurs moyens et s’inclinent 15-14 sur un smash fatal.

 

Fin février, François Pinault est interrogé dans l’affaire des emplois fictifs du RPR à propos de l’activité d’un certain Georgui Ivanov l’année précédente, et est mis en examen. Interrogé sur TF1, Jacques Chirac répond: "Je n’ai jamais vu ce monsieur Pano dont vous me parlez". Raymond Kéruzoré est rappelé au poste de coach, mais Rennes ne se ressaisit pas et joue sa survie contre Montpellier à la dernière journée. La tribune en construction s’écroule avant le match (cinquante spectateurs factices tués, une centaine blessés) et le club est relégué administrativement en L2 par la Ligue. Les Ultras, auxquels Philippe Bergeroo avait donné un double des clés, découvrent en pénétrant dans le centre d'entraînement un énorme stock de bouteilles de Whisky dans les casiers des joueurs. Le club est repris par Jean-Claude Darmon, qui déclare: "Mon goût pour l’humanitaire devait tôt ou tard me conduire à m’intéresser au Stade rennais".

 

 

L’action de jeu typique

Le schéma tactique rennais est très complexe. Sur la touche, on note l'arrivage permanent de recrues montpelliéraines, transformées en joueurs de banc, puis en joueurs de CFA. Sur le terrain, tandis que Cech attend des nouvelles de son agent en vue d'un transfert en Angleterre, les attaquants improvisent: Vairelles tente une pénétration en force et en contres favorables, Lucas cherche sa vraie place, Monterrubio attend un penalty à tirer et Frei, qui en a marre, rentre en Suisse. On note l'absence de Piquionne, parti renforcer Guingamp au mercato.

 

 

La stratégie secrète du coach
Faire en sorte que les journalistes fassent moins de fautes à son nom et son prénom qu’à ceux d’Halilhodzic.

 

L’objectif sportif officieux
Se sauver de la relégation avant la 34e journée.

 

L’objectif marketing inavouable
Vendre pour 21 millions d’euros de maillots floqués "Lucas".

 

Le point fort
Les défenseurs sont en acier.

 

Le point faible
Les spectateurs sont en carton.

 

Le calembour foireux
Avec un maillot rouge et noir, de nombreux impairs et des banqueroutes, pourquoi Rennes n’a-t-il pas encore Casino comme sponsor maillot?

 

Le Stade Rennais 2003-2004 en questions
Frédéric Piquionne comprendra-t-il enfin qu’il a le droit de marquer des buts de raccroc?
Christophe Bouchet osera-t-il hurler contre les avantages fiscaux iniques des clubs de football bretons, qui ne payent pas de taxe d’autoroute?
Jeunechamp remplacera-t-il Rool dans le rôle du Cyril tacleur fou?
Un grand tournoi de Playstation sera-t-il organisé au Sofitel de Villeurbanne la veille de Lyon-Rennes par Diatta et Réveillère?
Cech sera-t-il tellement bon cette saison que Manchester voudra l’engager comme 4e gardien?
La coupe de cheveux "Tony Vairelles" fera-t-elle fureur dans les salons de coiffure du centre-ville?
Le stade en reconstruction permanente, c’est une métaphore de la gestion du club?
La Route-de-Lorient, c'est une métaphore d'une inexorable descente en L2?
Est-ce pour ne pas être aussi antipathique que Bouchet et Aulas que Pinault tient à ne remporter aucun titre?

Réactions

  • Le Plan le 16/10/2003 à 05h53
    C'est je trouve la fiche la plus drole jusqu'a present. Bravo !

  • les soup dragons le 16/10/2003 à 08h59
    c'est un club de foot, ça ?

  • Géant Vert le 16/10/2003 à 09h31
    le logo, le logo ! LOL !!!!
    Il va falloir serieusement songer a faire des vignettes Panini avec les ecussons detournés des clubs de vos fiches...tiens et pourquoi pas les mettre en vente avec le mag ????

  • smartin94 le 16/10/2003 à 09h40
    "ténors du ventre mou ..."
    C'est peut-être une des remarques les plus assissines qu'on puisse faire.... et Dieu sait pourtant que ma sympathie parisienne m'a habituée à des commentaires pas vraiment élogieux...

  • JR le 16/10/2003 à 09h58
    Raaahhhhhhhhhhh, mais pourquoi sont-ils aussi méchants ??
    Bon un grand lol général, notre stade rennais c'est tellement ça que j'y étais...
    Quelques remarques:
    - Y a plus de Bébert qui tienne un bar de nuit rue de la soif, enfin à ma connaissance...Faudrait voir à refaire les trans cette année pour avoir de meilleures sources, mais peut-être êtes vous trop vieux maintenant ? :-)
    - Les bretons ne sont pas spécialement vindicatifs sur les questions régionnalistes, donc ne nous faites pas passer pour des corses(ou des monégasques en l'occurence) avec des tonnes d'avantages fiscaux, tels que le fait de ne pas payer d'autoroute...On paye le sel maintenant, c'est déjà beaucoup :-)
    -Pour ce qui est des bouteilles d'alcool dans les casiers, ils ont droit c'est notre exception culturelle à nous....
    -Comment font des parisiens pour se souvenir de Kéruzoré ?
    -Le REC Volley a pris 3-0 par Paris hier...ça va hein...
    -On prend la rédac quand elle veut aux fléchettes(avec Karsten et Gig), et là y a vengeance, on joue la tournée...

  • Karsten Ramelow le 16/10/2003 à 10h22
    Puisque les CDF font l’honneur au Stade Rennais de lui consacrer une de leurs fiches, je ne puis me terrer dans mon mutisme et me dois d’y réagir.
    Tout d’abord, je rappelle que j’avais moi-même versé dans la prospective la saison dernière en proposant deux scenarii opposés dans un vieux fil de discussion, dont l’un (le catastrophe) mettait (déjà) en scène le bulgare Ivanov, réputé pour sa forte consommation tabagique, lequel avait dû être hospitalisé en plein match en raison de violentes douleurs pulmonaires, avant d’être déféré devant le Tribunal Correctionnel de Rennes pour être jugé dans le cadre d’un traffic de cigarettes organisé par la mafia albanaise, l’autre (scenario) le mettant en scène dans le rôle de double buteur en finale de Coupe de France…oui, je sais, il fallait oser mais en même temps, c’était le but du jeu de se marrer ;-)). Et puis ça fait du bien parfois de se moquer de soi-même (ou de son club fétiche, mais c’est un peu pareil…)
    Revenons à nos moutons…ou à nos chèvres, si j’en crois le magnifique écusson qui orne la première page. Difficile de lutter contre une réputation qui est loin d’être usurpée mais croyez bien qu’on en souffre, nous pauvres supp’rennais, masochistes au point de renouveler année après année notre abonnement après avoir subi les ères Le Guen, Bergeroo, Halilodzic et maintenant Boloni …(j’exclue volontairement Gourcuff qui a eu le mérite d’essayer de nous donner une identité de jeu et de prôner l’offensive). Après ça, plus rien ne nous fait peur, pas même Smerecki ou Bonnevay ;-))

    Je remarque dans le scenario idéal la référence à la Rue Saint-Michel qui dénote une bonne connaissance du microcosme rennais notamment les virées nocturnes dans les divers bars qui jalonnent la Rue de la Soif…Une petite rectification tout de même : à Rennes les joueurs sont plus férus de flipper que de fléchettes et ce ne sont pas Marco Grassi et Sylvain Wiltord qui me démentiront…

    Dans le scenario catastrophe, on retrouve donc l’inévitable Ivanov. On aurait pu aussi citer les noms de Loeschbor, Fleurquin, Turdo, Vander, Rekdal…sans parler de Luis Fabiano qui pourrait prochainement prendre la direction de l’Italie pour 15 M d’Euros…. Arrggh, j’arrête je me fais du mal !!!
    Au sujet des anciens montpelliérains, il y a là un mystère qui mérite d’être éclairci. Car qu’on se le dise du côté de Montpellier, vous ne devez votre place en L1 qu’à la gratitude de F.Pinault qui depuis 4 ans éponge vos déficits en vous achetant tout ce que vous nous proposez : Dealye, Sorlin, Maoulida et maintenant Barbosa… Y aurait-il des liens particuliers entre le groupe Nicollin et le groupe Pinault ? Des collusionS économiques ??? Ben alors les Cahiers, qu’est-ce que vous faîtes ???
    Quant au retour de Kéru aux affaires, je crains que ce ne soit impossible, l’icône bretonne n’étant pas dans un état de santé lui permettant de survivre dans ce panier de crabes qu’est le club breton…Au moins avec lui c’était « football champagne », oui la D2 aussi des fois mais on ne s’ennuyait pas. Tandis que maintenant, on est en L1 depuis 8 ans mais on s’em…comme des rats morts, en se contentant d’espérer que la future génération vainqueur de la Gambard’ cette année nous fasse vibrer un jour.

    L’action de jeu typique est par contre beaucoup trop offensive ! Moi, j’aurais mis Piquionne dans les 30 mètre adverses et le reste de l’équipe dans sa surface de réparation avec comme seule action possible un missile d’Arribagé de 70 mètres vers Piki !

    Sinon je tiens à préciser que Cyril Rool ressemble à un premier communiant comparé à Jeunechamp et Barbosa, que la reconstruction du stade commence à nous pomper l’air depuis…mars 97, que dans le genre coupe de cheveux on est pas loin du titre de champion avec Vairelles, bien sûr, mais aussi Piquionne et notre « bon » président Cueff et sa mèche alainduhamelienne ;-))

    Enfin, je constate que vous voulez vraiment notre mort en proposant une reprise du club par Jean-Claude Darmon. Tout mais pas ça !! Et puis, il est nantais d’abord ! Euhh….Jean-Claude, y paraît que la Socpresse va pas fort et que le FCNA recherche un repreneur ;-))))

    PS : Votre référence à Basic, ajoutée à celle d’Ivanov, me laisse à penser que vous auriez pu vous inspirer librement de ma contrib’ sus mentionnée. Et le copyright !!

  • CoinCoin le 16/10/2003 à 10h54
    Euh, les gars, je veux pas vous faire de peine mais l'auteur c'est Hannibal Lecteur, donc sûrement l'un d'entre nous (vous ?).

    Sinon, je trouve que la fraîcheur puérile de cette fiche fait passer un vent de jeunesse sur les CdF. ;)

  • baygonsec le 16/10/2003 à 10h58
    "puérile" CoinCoin ? J'aurais plutôt dit "immature", mais bon...

  • JR le 16/10/2003 à 11h06
    damned, j'avais pas vu encore une fois....
    Coincoin, ça n'empêche pas que la fiche réalisée par Gig était surement moins sournoise, et que c'est la rédac' qui a glissé tant de fourberies à l'encontre du stade du bord de la Vilaine.

  • JR le 16/10/2003 à 11h09
    Ouh j'avais pas vu la réaction de soup Dragons...OK, je vois l'ambiance ...

Bonjour, le site souhaite utliser des cookies à des fins marketing.