Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Alpins perdus

De Jean-Louis Chautard et Gérard Grandjean sur une musique de Pierre Bénichou et Marie Grospierre: l'Isère. Ou plutôt, le fil du GF38, club de foot de Grenoble, sis Stadio delle Alpi, mais de l'autre côté.

  • Jeanroucas le 01/04/2010 à 22h06
    Piquionne à Grenoble ? Genre je vais faire l'intégrale des clubs du coin ? Non mais on a moults attaquants un peu diva, ça va aller là, faut pas déconner. On va finir par être le St Etienne du pauvre à récupérer vos joueurs là.
    Et je vous ai pas dit que feu smells like green spirit a failli écraser Bazda qui faisait ses courses il y a un peu plus de 15 jours ?

  • Gillou le 01/04/2010 à 22h27
    Le pire, c'est que je suis quasi sûr qu'ils ne se sont pas croisés.
    2h à attendre un TGV, on en voit des trucs assis en terrasse...

  • Lubo le 02/04/2010 à 09h28
    Jeanroucas
    jeudi 1 avril 2010 - 22:06
    Et je vous ai pas dit que feu smells like green spirit a failli écraser Bazda qui faisait ses courses il y a un peu plus de 15 jours ?

    ---

    Smells a failli l'écraser avec son chariot ?
    Ou alors, il entre dans les supermarchés avec sa bagnole ?

  • Jeanroucas le 02/04/2010 à 09h36
    Non, Bazda sortait d'un magasin de fringues quand il a fallu lui rouler sur la tronche.

  • Jeanroucas le 02/04/2010 à 09h38
    failli, pas fallu. Ce vieux lapsus révélateur.

  • Lubo le 02/04/2010 à 09h41
    Waouh ! Il s'est offert un nouveau survet, alors ? Il en aura 2, comme ça.

  • Jeanroucas le 02/04/2010 à 09h51
    Aucune idée, mais à mon avis vu comment il a maigri, il devait être obligé de refaire sa garde robe !

  • Jeanroucas le 06/04/2010 à 11h28
    Bon comme d'hab on paume 3 points alors que c'était à notre portée. Merci Audard, merci les poteaux.
    Et Maubleu qui s'offre une bourde pour sa première titularisation au stade des Alpes. J'ai mal pour lui.
    Mais il y a plus grave :

    "Entendu hier par la DNCG, le club isérois est de nouveau convoqué le 15 avril, date à laquelle il devra apporter des éléments concrets pour rassurer sur son avenir.

    À force de ne pas comprendre ou de ne pas vouloir comprendre les rouages du football français, le président du GF 38 Kazutoshi Watanabe au mieux étonne, au pire agace.

    Choc des cultures, incompréhension chronique, l'actionnaire connaît les pires difficultés à trouver sa place dans le paysage du football français.

    Depuis novembre 2004 et son arrivée à la tête du club, la société japonaise Index Corporation, spécialisée en contenu de téléphonie mobile, n'a toujours pas défini une ligne de conduite cohérente à défaut d'être lisible.

    Le flou artistiquequant à ses intentions

    Loin des effets d'annonce lors de son débarquement sur les bords de l'Isère et du Drac ("La Ligue des champions dans dix ans"), Watanabe est aujourd'hui beaucoup moins loquace quant à ses ambitions. Plus question de folie de grandeurs en tout cas.

    Si Index a investi 35 millions d'euros depuis sa prise de pouvoir, on ne peut pas dire que, ces derniers mois, l'actionnaire japonais a ouvert les vannes de l'investissement. Il y a quelques semaines, Index a fait part de son intention de céder 40 % de ses parts à des sociétés japonaises. Comme un signe de méfiance, presque de défiance à l'égard des entreprises locales désireuses d'investir dans le club grenoblois.

    Privé de renfort au mercato alors que la situation sportive l'exigeait (20e depuis la 4e journée), le GF 38 attend toujours l'aval des Japonais sur le projet d'investissement du centre de formation et d'entraînement.

    Et ce n'est rien de dire que le temps presse.

    Ce flou artistique n'est pas pour rassurer les joueurs qui se posent des questions sur le véritable projet grenoblois. Si certains sont prêts à rester en dépit de la rétrogradation en Ligue 2, ils attendent cependant un signe fort de la part de leurs dirigeants.
    Le GF 38 reconvoqué
    le 15 avril devant la DCNG

    Hier matin, le GF 38 était convoqué à la DNCG pour tenter de rassurer sur l'état de ses finances. Pierre Wantiez, le directeur général délégué, présent hier matin à Paris aux côtés de Watanabe, n'a pas souhaité s'exprimer. De source proche du dossier, on sait cependant que la Direction nationale de contrôle et gestion attend depuis longtemps déjà des engagements formels de la part d'Index. Mais le temps des promesses semble révolu pour le patron japonais. Reconvoqué le 15 avril, le club isérois devra être en mesure cette fois d'apporter des éléments concrets au gendarme financier de la Ligue. Sinon, les sanctions vont tomber.

    Il est en effet de plus en plus évident qu'Index ne pourra plus se cacher bien longtemps. Il devra soit mettre la main à la poche ou partir. L'heure n'est plus à la demi-mesure."

    En gros, on est de nouveau convoqué le 15 avril devant la DNCG. Et on risque quoi ? Oh quedal, hormis une rétrogradation en national.
    Chouette.

  • Jeanroucas le 06/04/2010 à 11h30
    Ah et puis ça aussi, dans la commission de discipline du 1er avril dernier (en dehors du fait que Cesar a pris deux matchs fermes pour son rouge contre les quenelles) :

    "Incidents lors de la rencontre Grenoble Foot 38 – AS Saint-Etienne du 16.01.2010
    La Commission inflige au Grenoble Foot 38 une amende de 5000 € pour usage d'engins pyrotechnique des supporters grenoblois.
    La Commission n'a pas sanctionné l'AS Saint-Etienne compte tenu des efforts déployés par le club dans ce dossier. Quatre individus auteurs des violences et des dégradations, dont le supporter à l'origine du déclenchement des incidents, ont été identifiés et font l'objet de poursuites judiciaires."

    Lol. Et les sièges, c'est Index qui régale ?

  • Mister Frisk le 06/04/2010 à 13h46
    Bientôt votre président ne pourra plus se cacher derrière son Index au risque d'y être mis justement à l'Index

    Mais bon on a du vous les faire 10.000 fois celles-la...