En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Café : "Au petit Marseillais"

Il n'a pas perdu son titre de forum historique : c'est celui de l'Olympique de Marseille

  • Luis Caroll le 03/06/2005 à 20h35
    La comparaison est tirée par les cheveux. Juninho cherchait le coup franc parce qu'il en marquait par paquets. Valbuena ne les cherche pas particulièrement (à quoi bon obtenir un coup franc au milieu du terrain ou au bord de la touche?). Valbuena a un jeu qui provoque énormément de fautes, Juninho n'était ni particulièrement vif, ni particulièrement dribbleur.

  • Luis Caroll le 03/06/2005 à 20h37
    La comparaison est tirée par les cheveux: Juninho cherchait les coups francs parce qu'il en marquait par paquets, alors que la plupart des fautes commises sur Valbuena le sont à des endroits où il est pratiquement impossible de marquer sur un CF direct.
    La plupart du temps, Valbuena est dans une position où il est plus dangereux de passer que de tomber.

    Et le jeu de Juninho n'appelait pas naturellement les fautes: il n'était ni particulièrement vif, ni particulièrement dribbleur.

  • khwezi le 03/06/2005 à 20h40
    Si si. Valbuena chute quand on le touche. Youtube regorge de preuves de la superiorité du par ailleurs très talentueux Bresilien.

  • magnus le 01/03/2010 à 00h15
    C'est surtout que chaque geste de Lucho est réfléchi, et que s'il donne l'impression de peu peser sur le jeu, c'est pas parce qu'il ne porte pas inutilement le ballon, si une touche de balle suffit à faire avancer l'action, il la fait sans fioriture.

    Et Deschamps a fait un de ses meilleurs coaching tactique depuis le début de la saison, le milieu souffrait clairement en première mi-temps, Lucho n'était trop en veine "travail défensif" ce soir, donc sortie d'un des 2 feux-follets de devant (Valbuena) et rentrée d'Abriel qui s'est placé assez bas côté droit a permis de blider le milieu et de permettre à Lucho de faire très mal entre les lignes. Avec en plus le Chey on fire qui après une première mi-temps passée surtout à défendre, s'est bien fait plaisir en 2ème.

  • Xana Le Guerrier le 01/03/2010 à 01h36
    Parce que le match de Dimanche sera très important, il faut donc remobiliser les troupes.

    A cet effet, je me permets de rappeler que si la semaine dernière on aurait pris une valise si Niang avait été nancéien, je pense que l'on ne serait pas reparti avec les 3 points ce soir si Mandanda avait été parisien.


    ...

    Je reviens dimanche prochain pour vous signaler que si Lucho avait été lorientais, c'est Gameiro qui serait pichichi de la ligue 1.

  • Troglodyt le 01/03/2010 à 08h01
    Le but de Cheyrou en 7 leçons: http://3.ly/ydlR (jpg).

  • Papin Jour Pape toujours le 01/03/2010 à 08h02
    La stat après la fessée d'hier soir : c'est la 4e fois de suite qu'on plante 3 buts. Spectacle.

  • Troglodyt le 01/03/2010 à 08h12
    Ouais, 11ème fois de la saison, dont 6 fois à l'extérieur, que nous mettons 3 buts ou plus.

    L'euphorie de René vaut le coup d'oeil: http://3.ly/iboS.

    Allez les gars, allez l'OM, et touti quanti.

  • lapin lapin le 01/03/2010 à 09h32
    Purée, vivement le retour de brandao! Dieu sait à quel point c'est un rouage essentiel de l'attaque marseillaise, un point de fixation machin, une espèce de truc qui fait que les défenseurs adverses ben, pfiou, z'en peuvent plus. Vivement vivement.

  • Dinopatou le 01/03/2010 à 09h46
    Il est effectivement évident qu'on a gagné ce match parce qu'on avait Morientes sur la feuille de match à la place de Brandao...

Bonjour, le site souhaite utliser des cookies à des fins marketing.