Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Café : "Au petit Marseillais"

Il n'a pas perdu son titre de forum historique : c'est celui de l'Olympique de Marseille

  • Mozer Fucker le 18/09/2023 à 10h28
    En tout cas la com' de Petit Marcel a été maladroite : il a déclaré en conférence d'avant match qu'il ne voulait pas que les supporters s'ennuient (c'est sympa de sa part de penser à nous) et résultat des courses on a produit une purge infâme et le premier 0-0 à domicile depuis Feyenoord il me semble. C'est ballot…

  • Hadriel le 18/09/2023 à 12h01
    Premier tournant de la saison d'une saison qui n'a pas encore de match-référence (la 1ere MT contre le Pana, épissétou), c'est le climat actuel et ce qui va en découler.

    La Bronca faut la prendre comme une bonne nouvelle, mieux vaut rapidement envoyer un message fort parce qu'en face on a clairement des gars pas à l'attendu sur le plan du fond de jeu, de l'engagement, et il y a des postures qui posent problème. C'est bien que ça ait lieu avant un cap en prévention plutôt qu'en réaction à un naufrage.

    Marcelino c'est 7 matchs officiels, et toujours une énigme pour beaucoup (Khwezi j'entends le ton de ta 1ère réponse, mon objectif n'était pas de jeter le doute sur le QI Foot d'ici, je m'excuse si les mots choisis ont pu le laisser penser), et autant les joueurs ont fait des efforts pour s'adapter à Sampaoli et Tudor, là je sens pas de volonté intérieure, on sens nos gars à la dérive, sans leader, sans grinta. En ce sens c'est là que j'espère la Bronca efficience, parce que le 442 est gravé au menu tant que c'est Marcelino le cuistot.

    Aubameyang est payé quoi, 600/700k mensuels ? On fait 0-0 il a la banane. Pour moi c'est inacceptable. 34 ans, expérimenté, tu le signes pas que pour ses jambes, sa réaction est du registre du Nuno Tavares 2023.

    Je parle de lui parce que c'est le plus flagrant, mais derrière c'est dans la même veine, on parle d'une équipe qui se trouve pas, inoffensive devant, fébrile en défense, personne pour aboyer sur le terrain... Oui ça fait peur.

    J'espère une réaction d'hommes, mais aussi une application des consignes car hier si Marcelino invective beaucoup c'est que ça ne colle pas à ce qu'il veut, c'est pas le style à faire la Comedia Del Arte autour des glacières.

    Le bloc est trop haut, devant on a pas d'espaces pour nos coureurs, on a le ballon et Toulouse nous attend donc pas de transition rapide en profondeur, au mieux on joue à la baballe stérile, au pire on se fait nous même contrer. En fait on aurait dû jouer comme Toulouse l'a fait.

    Je me réjouis de cette ambiance délétère où c'est bien beau de tancer l'entraîneur à passer en 433, mais où personne n'est vraiment dupe sur le fait que tu peux jouer dans n'importe quel schéma ou même à treize, la base c'est de mouiller le maillot. Le Vélodrome n'est certes pas patient, mais quand tu triches tu te fais choper.

    Que le message du stade soit prit en compte et que ça permette à celui de l'entraîneur de passer aussi.
    A tout prix va falloir éviter une guerre Marcelino/vestiaire parce que ça nous coulera direct, et la dictature de l'immédiateté à L'OM va pas aider. En ce sens la déclaration de Lopez me dérange, le coach est là depuis 2 mois et personne comprend rien ? Quel message tu veux envoyer ? Cékikéteubé ?

    Par contre le niveau de l'opposition en face va beaucoup augmenter et c'est une bonne nouvelle amha (sauf Paris dont le schéma sera compliqué pour nous) : sur le plan mental bronca + enjeu c'est déjà une source de motivation, et sur le plan tactique on aura moins le ballon donc le système Marcelino pourra être plus efficient que contre une équipe qui joue comme Toulouse hier. Modulo notre capacité à faire de l'improbable, tantôt incroyable tantôt minable.

    Dans un mois 100% on trouvera un Marcelino devant le Vélodrome : sa statue en or ou sa marionnette pendue façon Valbuena. Espérons que les joueurs ne se cachent pas derrière l'entraîneur-fusible-fusillable et prennent leurs responsabilités.

  • Marquet Moon le 18/09/2023 à 12h26
    Au-delà de toute considération tactique, il y a un vrai problème d'attitude et d'engagement, hier soir on a eu l'impression d'une équipe de sénateurs repus, à mille lieux de l'état d'esprit du match retour contre le Pana par exemple. Si les types commencent à choisir leurs matchs à la mi-septembre, on a pas le cul sorti des ronces... Et un problème de leadership, par ailleurs (les deux vont un peu ensemble), on a vraiment une équipe de gentils garçons bien élevés.

  • fabraf le 18/09/2023 à 13h18
    Je suis en complet désaccord avec vous 2 : résumer la bouillie de foot d'hier à un problème d'attitude des joueurs... Avez-vous oublié que Payet, cette gangrène du vestiaire, est parti ? (coucou Marius)

    Les joueurs ne comprennent pas ce que veut Marcelino et nous non plus... Serions-nous tous bêtes, pour reprendre ton terme Hadriel ? Au bout d'un moment, si un message a du mal à passer, il faut aussi que l'émetteur se remette en cause.

    Quand à la première heure contre le Pana à domicile, elle met fait davantage penser à des restes de Tudor qu'à un match de Marcelino.

    J'en reviens à ceux qui l'ont choisi : quelle analyse sur la L1 et sur l'OM avait été faite ? Comment la philosophie de Marcelino, faite de dépossession si je comprends bien, peut mener à une équipe souveraine à domicile, comme exprimé par Longoria début septembre ?

    Je n'ai pas aimé le style Tudor car il ne conduisait pas à la réflexion, comme l'a admis Pau Lopez. Mais il avait rempli les critères fixés par son président suite à son analyse de la L1 et du jeu « européen » (cf sa conférence de presse début septembre 2022) :
    - le foot de possession ne marche plus
    - la L1 est un championnat très physique
    - se rapprocher du style PL pour vendre des joueurs là-bas
    - le public marseillais veut un style énergique, basé sur l'intensité

    Je pense également que Marcelino est un grand tacticien : on n'obtient pas des résultats européens par hasard. Par contre, je ne vois pas (encore) en quoi il est adapté pour diriger des équipes comme Marseille, Sporting, Braga, Ajax, PSV, Bruges, etc : des équipes de 2e/3e chapeau européen mais qui doivent faire le jeu chaque week-end.

    En gros, tu inverses Fonseca et Marcelino, je pense que Lille et Marseille sont tous les deux gagnants.

  • Marius T le 18/09/2023 à 13h45
    J'aime ces matchs du dimanche qui ne pourrissent pas le week-end en cas de mauvais résultat puisque le week-end est déjà passé.
    En plus ils te laissent le temps de te raser, nettoyer la piscine, sortir les poubelles, préparer ton retour au bureau sans rien rater.
    J'ai vu Payet au CFC, un beau poisson lune.
    Quand techniquement tu te retrouves à tenter un ciseau acrobatique après un contrôle américain, que tu es incapable d'éliminer ton adversaire sur un dribble ou un décalage, qu'aucune passe en périmètre réduit n'arrive à son destinataire, le schéma du coach et les intentions ne servent à rien.
    Quasiment personne à haute intensité, les lendemains me semblent terrifiants.
    J'ai oublié, des joueurs avec des boîtes à chaussures à la place des chaussures, il ne peut rien se passer.

  • Radek Bejbl le 18/09/2023 à 13h50
    Lille a la deuxième possession de Ligue 1, avait la première et était deuxième en xG créés la saison dernière (en étant soit champion soit deuxième aux xPts selon les modèles), avec le joueur le plus léger du championnat dans un milieu à deux, dans un système asymétrique, en prenant des risques énormes à la relance et est aujourd'hui l'équipe d'Europe qui possède le moins d'attaquants axiaux dans son effectif. Difficile de faire moins Marcelino compatible.

  • Hadriel le 18/09/2023 à 14h41
    Assez en phase sur le profil de Marcelino adapté à des équipes pas forcées de faire le jeu, c'est là qui excelle, mais aussi dans la durée : ses meilleures moyennes de points c'est Villareal et Valence où il y a le plus de matchs disputés.

    Donc on va pas se voiler la face : c'est PAS DU TOUT adapté à l'OM, où il faut des résultats immédiats et manger l'adversaire entrée/plat/fromage/ET/dessert.

    Maintenant qu'il est là faut faire avec, c'est en cela que je reproche à nos joueurs de ne pas s'investir. Sampaoli et Tudor avaient cartonné à leurs débuts pourquoi ? Un des premiers ingrédients c'est que les joueurs soient en phase, OK le style joue beaucoup mais si les joueurs traînent les pieds ? T'as un Gerson/Payet qui se touche la nouille OK tu le sors, mais quand la grande majorité de l'équipe est en dilettante, c'est peine perdue.

    Et c'est quand même assez osé de balancer en sortie de match que c'est la faute à l'entraîneur qu'on comprend pas, quand l'entraîneur en face à des arguments bateau et accable aucun joueur. Ça me donne l'impression que le vestiaire veut le faire dégager et que lui veut sauver sa relation avec le vestiaire.

    Paris jouant beaucoup de derrière sans immense projection de leur bloc, et devant réagir après le couac contre Nice, je crois que ça va être un des pires Classico : si la communication flanche en interne les gars vont lâcher le match et on va se faire étriller. Tactiquement sur le papier ça s'annonce dur, l'effectif n'en parlons pas, y'a de quoi être pessimistes.

    Cependant... les 3 autres gros morceaux sont tactiquement à la portée du système Marcelino, espérons qu'il gagne le cœur des joueurs et des supporters avec sa méthode parce que sur son CV il y a des pépites mémorables comme des équarissages tactiques du Barça, du Real en Coupe du Roy, où d'un 35% de possession il les sort avec des 18 tirs à 7.
    Son jeu de contre est solide derrière et punitif devant, j'aimerai tellement qu'il ait le temps de développer chez nous, un peu de stabilité et de construction, même si un système attentiste ne plaira pas aux amoureux de l'OM...

  • Lucho Gonzealaise le 18/09/2023 à 14h57
    A la limite, un jeu basé sur la dépossession et le contre ne me dérange pas. C'est contre les gros qu'on n'arrive pas à franchir un cap et qu'on perd la majorité de nos points. Chaque fois qu'on a essayé de gagner en imposant notre jeu, ça a échoué, en dehors du match de Coupe contre Paris. Donc j'attends de voir si ça peut fonctionner dans les gros matchs.

    Par contre, coacher l'OM c'est aussi jouer 3/4 de matchs contre des équipes qui vont nous attendre et si on se maintient sur le podium ces derniers temps, c'est parce qu'on avait trouvé le moyen d'assurer le coup dans la majorité de ces matchs. Et c'est là que Marcelino doit trouver une adaptation, pas forcément en changeant de système s'il tient absolument à jouer en 4-4-2, mais il va falloir trouver quelque chose.

    En attendant on est toujours invaincu, mais c'est très bien qu'on n'en soit pas satisfait. Je suppose qu'il faudra faire le point dans deux semaines, après l'examen de passage Ajax-PSG-Monaco-Brighton.

  • magnus le 18/09/2023 à 15h23
    Peut-être aussi qu'à Valence il avait plus de joueurs adaptés au 4-4-2.
    Je ne comprend pas le choix de Correa pour jouer à gauche en 4-4-2. On voit bien qu'il a une attitude d'attaquant qui est là pour dépanner, auparavant s'il a joué sur le côté c'était dans des 4-3-3 ou 4-2-3-1 avec un milieu en plus. Et c'était il y a 5 ans...
    D'ailleurs avec la trêve internationale j'aurais pas trouvé déconnant de le voir en pointe avec Vitinha sur un bout de match, plutôt que de voir le spectre d'Aubameyang si longtemps.

    Je veux bien être (encore un peu) patient, mais je réfute que le contexte marseillais soit un facteur aggravant dans le cas présent. Encaisser 2 buts à 11 contre 10 n'était plus arrivé depuis 2013 et c'était face au PSG d'Ibra. Un enchaînement de purges face à des équipes plutôt modestes dont les 2 matchs d'affilée sans gagner à 11 contre 10. On ne va pas au stade en pensant au classement dans 6 mois.

  • fabraf le 18/09/2023 à 15h30
    Je déteste cette expression tant elle a tout d'une tarte à la crème mais « dans le contexte marseillais », je ne vois pas comment ce jeu de dépossession peut fonctionner au Vélodrome. Après AVB, à la rigueur... mais avec un OM qui vient de faire podium 2 fois de suite et dont l'ambition est « d'être meilleur que l'an dernier » ?

    Quand bien même on était assuré d'avoir de meilleurs résultats en aspirant l'équipe adverse dans notre camp, comment tu fais concrètement, en tant que joueur, pour sciemment jouer bas avec un public bruyant qui te pousse à aller chercher l'adversaire ?

    Allez soyons fous, même en gagnant nos 4 prochains matchs, ça inciterait encore plus les 15 autres équipes de L1 à nous laisser le ballon.

    Non vraiment, Longoria prétend que Marcelino est un ami : je ne sais pas s'ils se sont rendus le plus grand des services l'un en proposant et l'autre en acceptant de venir à l'OM.