Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

CDF sound system

Critiques d'albums, révélations, concerts et auto-promotion...

  • rockitrOM le 09/11/2023 à 14h08
    non mais ho ici aussi on aime défoncer la fenêtre d'Overton? C'est quoi la suite? Jean-Louis Aubert est le dernier punk encore en activité?

    (Pas que Dylan ne s'accorde pas des libertés dans le chant, hein, et ça peut crisper certains, oui, mais "chante faux" tu abuses un peu.
    il a beaucoup travaillé sur son chant justement après son (prétendu?) accident de moto. Ses enregistrements 1969 avec Johnny Cash (Girl from the north coutry, One Too many mornings, etc...) est un des mes disques de chevet.)

  • syle le 09/11/2023 à 14h33
    Alors effectivement, il n'avait pas la voix de Franco Bonnisoli, mais il ne chantait pas vraiment faux... avant d'avoir sa voix de canard malade fumeur et buveur de sky. Avec le temps qui passe, sa voix vit sa propre vie et n'est plus vraiment maîtrisable.
    Ca, c'est pas grave.
    Non, le problème, c'est qu'il joue vraiment très faux, et très fort. En tant que guitariste électrique, Lennon avait le niveau pour jouer dans un groupe de collégiens. Dylan, lui, se ferait virer sans ménagement d'un groupe de collégiens.

  • Elvis Castello le 09/11/2023 à 15h18
    Et est-ce que ça ne renforce pas encore sa légende ?
    Le mec est tellement fort qu'il peut se permettre d'être considéré comme le plus grand non seulement avec une voix quelconque mais en plus en jouant mal. Panache.

  • syle le 09/11/2023 à 15h39
    Ouais, mais non.
    Pour moi, il n'a jamais été le plus grand sur scène.
    Entre un concert de Springsteen et un concert de Dylan, mon choix est tout de suite fait, par exemple.
    Dylan a un bon jeu folk, et est capable de chanter correctement les somptueux titres qu'il a écrit.
    Quand il se bornait à faire ça, c'était parfait.
    Quand il assurait la rythmique à la folk, respectait ses chansons et ses musiciens (car quand tu ne respectes pas la mesure et que tu fais de la daube là où les mecs à côté de toi seraient plus compétents, tu ne respectes pas tes musiciens), c'était très bien. C'est ce qu'il faisait sur le Real Live, en laissant Mick Taylor faire son Mick Taylor.
    C'est ce qu'il faisait encore avec John Jackson, au tout début du Never Ending Tour et sur le MTV Unplugged.
    Du moment où il a commencé à se prendre pour un grand soliste, ce qu'il a fait sur scène m'a gavé, et j'ai fini pas ne plus aller à ses concerts.
    Ca reste un monument ; il a écrit des trucs incroyables ; il a marqué l'histoire de façon indélébile ; il a été une immense source d'inspiration pour beaucoup de monde, et j'ai un immense respect pour lui. J'ai d'ailleurs toute sa discographie. Je suis fan.
    Mais ça fait au moins 20 ans que ses concerts m'emmerdent.

  • Elvis Castello le 09/11/2023 à 16h02
    Ah oui alors moi non plus je ne place pas Dylan en-haut de mon panthéon des songwriters (chez moi la première place se dispute entre Donovan et Town Van Zandt) : je trouve simplement très fort que malgré tous ses travers il soit communément salué comme une légende.

  • Maniche Nails le 09/11/2023 à 16h08
    "non mais ho ici aussi on aime défoncer la fenêtre d'Overton? C'est quoi la suite? Jean-Louis Aubert est le dernier punk encore en activité?"

    C'est pas la fenêtre d'Undertones ça ?

    En vrai c'est qui le dernier punk en activité ? Pascal Comelade ? [1]

  • Elvis Castello le 09/11/2023 à 17h02
    *Townes van Zandt, foutu correcteur.

  • syle le 09/11/2023 à 17h24
    Townes Van Zandt ?
    Oh ! Dans mes bras !!!
    A midi, j'étais justement en train d'écouter une de ses 25821562 versions de Pancho and Lefty, avec un entremêlement de gratte classique et d'électrique en délicieux léger crunch, et un orgue Hammond pour souligner sinistrement le tout... fa-bu-leux ! Plus un poil de sec.
    Van Zandt ! La vie qu'il a eu, ce mec...
    Mais même lui a repris une chanson des Stones !

  • Pascal Amateur le 09/11/2023 à 17h33
    Non mais, c'est un nouveau Midnight Oil ?

    The glaciers are melting, the forests are burning
    The oceans are acid, the air is so rancid
    The chance of redemption is, oh, so concerning
    The price of oppression is civil aggression

    We got something to say, there's no time for delay
    It's just the price that we pay to live another day
    We are on the outskirts of the biggest catastrophe humanity has ever faced
    And our government is doing nothing
    Is doing nothing

    Pas du tout : Ministry nous la joue écolo à gogo. Musicalement, rien de neuf, mais au moins c'est vert — lien

  • Manx Martin le 09/11/2023 à 17h34
    Peut-être commencer par le commencement : les deux albums /Songs to a Seagull/ et /Clouds/ atteignent déjà des sommets. Pour khwezi qui trolle, lui, pour de vrai, et pour toi, je recommande "Cactus Tree". Faut se lever tôt pour écrire comme ça, à 25 ans :

    There's a man who's been out sailing
    In a decade full of dreams
    And he takes her to a schooner
    And he treats her like a queen
    Bearing beads from California
    With their amber stones and green
    He has called her from the harbor
    He has kissed her with his freedom
    He has heard her off to starboard
    In the breaking and the breathing
    Of the water weeds
    While she was busy being free... etc.

    lien

    Il y a quelque chose de désespéré et désabusé qui se cache derrière presque toutes ses chansons, même celles d'apparence plus légère - typiquement "Big Yellow Taxi", sur /Ladies of the Canyon/, qui est sans doute mon album préféré (la fin enchaîne "Big Yellow", "Woodstock" et "Circle Game", trois morceaux majeurs).

    Après, si tu acceptes qu'elle ait décidé de tout changer, moi j'adore sa période à partir de /The Hissing of Summer Lawns/ en 1975, où elle passe du folk au jazz, pour le dire simplement. Ecoute /Hejira/, qu'elle enregistre avec Jaco Pastorius, ou /Mingus/ en 1979, toujours avec Pastorius, mais aussi Herbie Hancock et Wayne Shorter...
    lien

    Elle change encore de direction dans les années 1980 avec /Wild Things Run Fast/ et un son plus pop.

    Une bonne introduction à ses évolutions serait de faire la bouleversante comparaison entre ses deux versions de "Both Sides Now", à 30 ans d'écart :
    lien
    lien

    (Rien à voir, mais quand même : c'est elle qui a dessiné l'ensemble des pochettes de ses albums)