Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Changer l'arbitrage

Règles, professionnalisation, discipline, vidéo, hors-jeu etc. De quoi polémiquer jusqu'en 2032.

  • carolizba le 01/03/2010 à 15h23
    Hier dans le Canal Football Club.

    L'arbitre de je ne sais plus quel match revoit les images d'une faute suite à laquelle il a sifflé coup franc, alors qu'elle était dans la surface et aurait mérité pénalty. "Oui, nous aurions pu siffler pénalty", dit-il. Et d'ajouter "Mais je ne suis pas un surhomme, je suis un homme".

    La décision se joue effectivement à quelques centimètres près. On ne voit la réellement la "vérité" qu'au ralenti. L'arbitre semble désolé.

    Retour plateau, intervention tout feu tout flamme de Pierre Menès.
    En substance: "Non mais attendez là, c'est quoi ça? Il aurait 'pu'?? Non, il aurait pas 'pu', il aurait "dû", nuance! 'Je ne suis pas un surhomme', ah ouais, merci, on avait remarqué".
    Rien, pas un bémol sur le plateau, à part Mathoux, qui dans un premier temps dit "il a dit 'dû', non?", comme si c'était ça l'important.

    Le Conseil de l'Ethique, ça se limite aux dirigeants, hein, c'est ça?

  • Vieux pré le 01/03/2010 à 15h33
    Ouais, vu également et changé de chaîne exactement après avoir constaté l'absence de réaction de l'ensemble du plateau.

    Et pourquoi ils (les journalistes et consultants) n'essaieraient pas d'arbitrer, juste une fois pour voir.
    Je sais que mon regard sur les arbitres (d'autres sports que le foot) a bien changé après que j'aie du m'y coller. Ca marcherait surement pas mais au moins, on pourrait leur ressortir les ralentis et les mettre en face de leurs contradictions après une expérience comme ça.

  • Hurst Blind & Fae le 06/03/2010 à 18h06
    Amusant: le board s'est réuni et a rejeté quelques propositions (sur la vidéo), renvoyé quelques décisions à plus tard (arbitrage à 5) mais a adopté un amendemant.
    Si si, les règles vont changer.
    A été adopté l'amendement proposant que les civières attendent la décision de l'arbitre pour pénétrer sur le terrain en cas de blessures entre deux joueurs de la même équipe consécutives à un choc.

    Eh ouais.

  • La baie des champs le 07/03/2010 à 21h48
    Alors peut-on me dire quand on arrêtera la double peine dans la surface ? D'accord quand on empêche le but du type main sur la ligne ou action violente mais pour le reste, va falloir arrêter !
    Tu fais une faute à 17m, tu prends un rouge mais le but est pas marqué. Tu fais la même faute à 15m, tu prends un rouge et 75% de chances de prendre un pion.
    Et surtout tu pourris tout le reste du match ! Mais si c'est la consigne de la fédé...

  • Zizou Krist le 07/03/2010 à 21h50
    Ben là c'est toi qu'est pas logique. Tu voudrais mettre le rouge si le gars fait faute en dernier défenseur, sauf si cette faute est dans la surface? Bizarre.

  • CHR$ le 07/03/2010 à 21h56
    " La baie des champs
    dimanche 7 mars 2010 - 21:48"

    En fait, le match de ce soir est justement un bon argumentaire de l'intérêt du rouge y compris en cas de pénalty.
    En gros, on va faire la différence entre le cas où la faute est faite sur un type qui arrive en position de tir et celle où par exemple elle est faite sur un joueur dos au but au coin de la surface de réparation et de la ligne de sortie. Dans le premier cas, c'est rouge, pas dans le second.
    Parce que dans le concept de double peine, on suppose d'emblée que le pénalty va être marqué. Ce qui n'est donc pas toujours le cas. Et ce soir, si Ciani n'est pas expulsé, l'action est tout bénéfice pour lui puisqu'il aurait fait une faute permettant à son gardien d'avoir une chance d'arrêter un pénalty. L'esprit de la règle est justement d'éviter que les joueurs fassent faute des fois que le pénalty soit raté.

  • Parisiano le 07/03/2010 à 21h59
    Entièrement d'accord avec vous. Je mettrai juste une exception malgré tout, le gardien. Au moins dans certaines conditions.

  • Charterhouse11 le 07/03/2010 à 22h00
    Je plussune largement sur vous et le très clair argumentaire de CHR$

  • Safet le prophète le 07/03/2010 à 22h00
    Il y a une solution, mais elle n'est qu'à moitié satisfaisante : le but de pénalité.

    En tout cas, Bré est dépassé. Faire tirer le penalty la première fois et pas la deuxième, ne pas expulser Chalmé alors qu'à la limite, c'est plus évident que pour Ciani...ça commence à faire beaucoup.

  • Nicaulas le 07/03/2010 à 22h00
    Sans vouloir être polémique, et bien que je comprennes parfaitement pourquoi on remet en cause cette "double-peine", je me dis qu'elle a une certaine cohérence, au moins dans le cas où il y a faute grave (si l'action est litigieuse c'est tout de suite plus compliqué).

    Ce n'est pas parce que deux règles se croisent sur ce type d'action qu'il faut que l'une supplante l'autre. Si tu arrêtes de mettre des cartons rouges sur les fautes qui les méritent parce qu'elle sont dans la surface, ça sous-entend qu'il est moins grave de faire une faute dans la surface que deux mètres avant. Et ça me gêne un peu. D'autant plus qu'il serait alors possible pour l'équipe fautive de très bien s'en tirer, un penalty pouvant se manquer.

    D'un côté t'as une sanction certes alourdie (infériorité et grosse occasion de scorer pour l'adversaire) mais sanction tout de même, de l'autre tu cours le risque d'avoir pour seule sanction un carton jaune, ce qui semble faible pour une faute grave dans la surface.

Bonjour, le site souhaite utliser des cookies à des fins marketing.